Les bénéfices de Samsung s'envolent grâce aux Galaxy

 |   |  286  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Le groupe sud-coréen a enregistré l'an dernier un bénéfice opérationnel de 8.084 milliards de wons (5,6 milliards d'euros) au quatrième trimestre. Un record.

Pendant que les exploits d'Apple peinent à séduire les marchés, son grand concurrent Samsung bat des records. Le groupe sud-coréen annonce ce vendredi un bénéfice opérationnel en hausse de... 89% sur un an au quatrième trimestre à  8.084 milliards de wons (5,6 milliards d'euros), pour un bénéfice net de 7.040 milliards de wons. D'un trimestre sur l'autre, la hausse affichait 10%.

Pour l'année 2012, Samsung engrange ainsi un bénéfice opérationnel de 23.800 milliards de wons (16,6 milliards d'euros) pour un chiffre d'affaires de 146,4 milliards d'euros (201.100 milliards de wons). Loin, très loin des 40,7 milliards d'euros d'Apple (54,5 milliards de dollars)...

Numéro 1 mondial du smartphone

Parmi ses produits-phare: les mobiles, et notamment les smartphones. Les ventes de ses modèles Galaxy SIII et Galaxy note II ont ainsi tirés son chiffre d'affaires. S'il n'a pas dévoilé le nombre de téléphones vendus au dernier trimestre, il resterait numéro un sur le marché mondial des téléphones mobiles selon le cabinet Strategy Analytics qui évalue à 63 millions le nombre de ses exemplaires, soit 29% des parts de marché, contre 22% pour Apple. Le cabinet prédit d'ailleurs la poursuite de ce succès pour Samsung et prévoit 215 millions d'exemplaires vendus en 2013, ce qui représenterait 33% du marché. En face, la marque à la pomme en écoulerait 180 millions.

Concurrence sur les prix, nouveaux produits

Le fabricant sud-coréen a toutefois fait une mise en garde lors de la publication de ses résultats. "La brusque flambée observée sur le marché mondial des smartphones l'année dernière devrait se calmer avec une intensification de la concurrence sur les prix" ainsi qu'une " flopée de nouveaux produits", note ainsi Samsung dans un communiqué.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/02/2013 à 12:57 :
comme quoi un sous-traitant de grandes marques et qui distribue aussi sous sa propre marque des clones , cela marche très bien , mais c'est vrai avec la crise et la concurrence , le marché va ralentir et dans certains secteurs déjà on frôle la saturation économique ' dans les smartphones c'est assez vrai et bientôt ce sera aussi le tour des tablettes . mais chapeau l'artiste , mais la gue-guerre avec apple risque de lui couter cher a court terme car l'américain a fait comprendre qu'il fera sous traiter par quelqu'un d'autre .. dommage que samsung ne soit pas français
a écrit le 29/01/2013 à 10:11 :
le résultat du pillage des brevets
a écrit le 25/01/2013 à 14:43 :
Le journaliste compare pour le CA une base annuelle et trimestrielle. Apple realise plus de CA que le conglomérat Samsung avec 4 lignes de produit. Le CA du q4 2012 était pour Apple supérieur à 50 Milliards de dollars....un journaliste d'économie ne devrait pas faire ce genre d'erreur...
Réponse de le 28/01/2013 à 6:00 :
Pourquoi les "apple fans" s'obstinent ils à toujours remettre en cause les annonces de résultats quand ils sont favorables à un concurrent d'Apple. Apple à de très bons résultats et si sur un trimestre elle est dépassée ça n'est pas un drame aussi il est inutile d'être dans le déni permanent ce qui pourrait laisser supposer une grande frustration de personnes "immatures" trop facilement conditionnés par un marketing efficace.
a écrit le 25/01/2013 à 11:37 :
Avec l'arrivée de grands constructeurs chinois sur le marché des smartphones, Samsung risque de très vite perdre sa place de numéro 1.
Réponse de le 25/01/2013 à 12:25 :
Mais derrière Samsung, il y a Sony non?!?
C'est pas possible: Qu'est devenue la marque des années 80'?!?
Réponse de le 25/01/2013 à 12:35 :
non Sony se porte pas bien du tout , elle est même classée parmis les "trash bonds"
Réponse de le 25/01/2013 à 13:06 :
ah bon... comme quoi ça va, ça vient...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :