Hewlett-Packard automatise et licencie

 |   |  152  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le numéro un mondial des ordinateurs, Hewlett-Packard ,va investir dans des centres de données automatisés et supprimer 9.000 emplois sur plusieurs années.

En choisissant d'investir dans des centres de données automatisés, l'américain Hewlett-Packard dit HP prend également la décision de supprimer des emplois. 9.000, sur plusieurs années, sur un effectif total de 304.000 salariés.

Dans un communiqué, le premier fabricant mondial d'ordinateurs explique "investir un milliard de dollars dans la nouvelle génération de ses activités de services aux entreprises", en s'équipant de "centres de données entièrement automatisés et standardisés". "En conséquence de ces gains de productivité et d'automatisation, HP prévoit de supprimer environ 9.000 emplois sur plusieurs années pour réinvestir dans la croissance et améliorer la valeur pour les actionnaires", ajoute-t-il.

Aucune précision en revanche sur les pays touchées par les suppressions, ni sur la durée de ce plan.

Dans les échanges électroniques précédent l'ouverture de Wall Street, l'action Hewlett-Packard recule de 1% à 45,50 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/06/2010 à 20:26 :
On prononce justement : Aie ! Robot... L'emploi va mal grace aux robots ou automatismes. L'insoutenable pression fiscale a eu du bon: donner du travail aux ingénieurs qui ont eu à trouver les solutions pour en donner moins aux ouvriers. Maintenant c'est au tour des ingénieurs de subir le même sort... par contre, la pression fiscale n'a pas baissé, il y en a qui n'ont rien vu venir !.. la sur-pêche détruit la ressource, idem pour la sur-imposition !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :