Le PCF va se rendre chez Google pour lui demander de "payer ses impôts"

Une délégation de communistes va se rendre mardi au siège de Google à Paris pour demander à rencontrer son dirigeant en France et à l'enjoindre de "payer les différents impôts et taxes dus" dans l'Hexagone, a annoncé vendredi le secrétaire national du PCF Fabien Roussel.

1 mn

(Crédits : Arnd Wiegmann)

Se basant sur des documents officiels, le quotidien financier néerlandais FD a révélé vendredi que le géant américain Google avait transféré en 2017 19,9 milliards d'euros des Pays-Bas vers une société écran aux Bermudes, évitant à l'entreprise des milliards de dollars d'impôts.

Lire aussi : En 2017, Google a transféré près de 20 milliards d'euros aux Bermudes

"Double sandwich" fiscal

"Cette pratique bien connue, qualifiée de 'double sandwich', permet à la multinationale d'éviter de payer ses impôts sur les bénéfices considérables réalisés en Europe et aux États-Unis", dénonce Fabien Roussel dans un communiqué.

"Elle montre une nouvelle fois que les GAFA, ces géants américains du numérique qui brassent des milliards de dollars, s'appuient sur des failles juridiques béantes pour pratiquer l'évitement fiscal à haute dose, au détriment des États et des peuples".

Selon le député du Nord, "il est urgent de définir juridiquement leur présence digitale dans notre pays pour qu'ils s'acquittent enfin des mêmes taxes et impôts que toutes les entreprises françaises".

Fabien Roussel ainsi que la tête de liste PCF pour les européennes Ian Brossat feront partie d'une délégation qui se présentera mardi midi au siège de Google en France, rue de Londres à Paris, pour demander à rencontrer Sébastien Missoffe, son directeur général, a précisé le parti à l'AFP.

(avec l'AFP)

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 11
à écrit le 07/01/2019 à 22:26
Signaler
Ne pas hésiter à passer chez Orange Paris 15

à écrit le 06/01/2019 à 9:19
Signaler
Excellente initiative ! "l'État opprimé et la loi triche l'impôt saigne le malheureux" (3ème couplet de l'Internationale). Il faut que ça change !!!

à écrit le 05/01/2019 à 10:57
Signaler
100/100avec Fabien et Yann Entre autre ce serait bien que tf1 et m6 payent les taxes sur les pub passées à la tele(50 millions d'euros)voir le voté du sénat le 27 novembre 2018 qui en fait cadeaux à bouygues

à écrit le 05/01/2019 à 9:12
Signaler
ah ah ah !!!! un donneur de leçons qui devrait faire PROFIL BAS !!! lui qui a touché des fonds de son copain soviétique de puis des années et dont les finances des municipalités ont toujours été plus ou moins suspects : C'EST FORT DE CAFÉ !!!!! il ...

à écrit le 05/01/2019 à 6:58
Signaler
Ridicule. Si ce que fait google n'est pas illegal, ce n'est pas a google qu'il faut s'en prendre mais au legislateur qui tolere cela depuis des decennies.

à écrit le 05/01/2019 à 5:30
Signaler
Il y a encore un parti communiste en France ? Google va bien rire.

à écrit le 04/01/2019 à 22:13
Signaler
Le PCF a totalement raison. De nombreuses entreprises pourraient faire comme Google mais ne le font pas, question d'éthique et d’honnêteté. Reste à moderniser la fiscalité. Le simple fait de pouvoir "rapatrier" des bénéfices avant d'être taxé grâce...

à écrit le 04/01/2019 à 18:15
Signaler
bravo au communistes! tout le monde doit mettre la main à la poche, l'avidité des uns fait la misère des autres

à écrit le 04/01/2019 à 17:47
Signaler
Les plupart des grandes fortunes européennes ne payent pas d'impôt, c'est ce qui nous anéantie, le circuit d'évasion fiscale européen, depuis des décennies ils s'empressent à se voter des lois pour s'évader fiscalement et discrètement. Où ils éta...

à écrit le 04/01/2019 à 17:35
Signaler
toujours aussi drôles ces quelques centaines de nostalgiques de staline. oh les clowns.

le 04/01/2019 à 18:30
Signaler
Beaucoup de gens confondent le Parti communiste Européen dont le PCF avec la corée du Nord, le Vénézuela... Les mêmes qui disent que le National Socialisme Démocratique c'est la même chose qu'un certain Riech en Allemagne pendant la seconde guerre m...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.