Google récompense une invention qui permet de lutter contre la faim dans le monde

Trois adolescentes irlandaises ont remporté le Grand Prix du concours Google Science Fair. Elles ont découvert que l'utilisation de certaines bactéries facilitent la germination et la croissance des céréales.

1 mn

Les trois gagnantes ont découvert que l'utilisation d'une variété naturelle de rhizobiums de la famille des bactéries diazotrophes (qui peuvent fixer l'azote, ndlr) pouait aider au développement des cultures de blé, d'avoine et d'orge.
Les trois gagnantes ont découvert que l'utilisation d'une variété naturelle de rhizobiums de la famille des bactéries diazotrophes (qui peuvent fixer l'azote, ndlr) pouait aider au développement des cultures de blé, d'avoine et d'orge". (Crédits : Capture d'écran)

Des rendements de céréales accentués de 74%, une germination des cultures augmentée de 50%, au final, de quoi aider à lutter contre la faim dans le monde. Telles sont les promesses faites par trois Irlandaises de 16 ans, gagnantes du Grand Prix du concours Google Science Fair dédié à l'innovation. Elles ont notamment gagné une bourse d'études de 50.000 dollars.

Utilisation de bactéries naturelles

Ciara Judge, Emer Hickey et Sophie Healy-Thow ont effectué des recherches sur l'utilisation de bactéries naturelles facilitant la germination et la croissance des céréales.

Les trois jeunes filles se sont intéressées à "une variété naturelle de rhizobiums de la famille des bactéries diazotrophes (qui peuvent fixer l'azote, ndlr), dont l'utilisation aide au développement des cultures de blé, d'avoine et d'orge". Les Irlandaises soulignent également que leur invention permettrait de "réduire l'impact de l'agriculture sur l'environnement grâce à la diminution des engrais".

Le Français inventeur du réveil olfactif termine finaliste

Pour rappel, la France comptait un participant encore en lice, Guillaume Rolland. Le Nantais finaliste de la catégorie des 17-18 ans, n'a toutefois remporté aucun prix. Le bachelier scientifique est le créateur d'un réveil olfactif. Le principe ? L'appareil dégage des effluves odorantes qui chatouillent le conduit nasal et réveillent en douceur.

    Lire >> Avec son réveil olfactif, un jeune Français séduit Google

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 10
à écrit le 04/10/2014 à 1:04
Signaler
si l'on cherche rhizobium sur Wikipedia on s'aperçoit que cette n'en est pas une.

à écrit le 24/09/2014 à 5:46
Signaler
Ils ont oublié de récompenser Philip Morris International dont les produits ont permis de lutter contre la faim dans le monde depuis plus de 150 ans...

à écrit le 23/09/2014 à 17:05
Signaler
Ce qui m'embête c'est que l'on produit déjà de quoi nourrir l'ensemble de la planète. Il ne faudrait pas féliciter un projet qui permet encore de surproduire mais plutôt un projet qui permet l'accès à tous à ces denrées.

le 24/09/2014 à 9:05
Signaler
Bien au contraire. Nous sommes en surconsommation...

le 24/09/2014 à 14:05
Signaler
Si tout le monde adoptait un régime végétalien, il y aurait largement de quoi nourrir toute la planète et même plus. Sans parler de l'impact positif sur l'environnement. Mais on n'y est pas encore, les occidentaux sont bien trop égocentrés et se fich...

le 24/09/2014 à 14:48
Signaler
Confirmation lue par ailleurs avec le rapport sur l'impact de l'agriculture : 30 % des denrées alimentaires sont simplement jetées car elles ne répondent pas aux "normes", ne supportent pas le transport, sont stockées trop longtemps, etc...

à écrit le 23/09/2014 à 16:49
Signaler
Rien d' innovant ... ça fait plusieurs dizaines d' années que l' on sait que certaines bactéries et champignons agissent en symbiose avec le système racinaire ...

le 23/09/2014 à 16:59
Signaler
Effectivement, j'ai fait mon rapport de stage sur les bactéries rhizopheriques du colza en 96 à l'INRA et bien sur elles ont un effet sur les cultures. Rien de nouveau.

le 23/09/2014 à 19:27
Signaler
Mais à Google, ces rois de la souris et du clavier, il n'en savent rien ! Pour eux, la biologie, c'est du chinois ! C'est vous dire....

le 24/09/2014 à 14:31
Signaler
Hé bien... votre rapport de stage vient de se faire gogoli ... pardon, breveter par Gogole. Tout simplement.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.