Airbnb vaut désormais 30 milliards, la moitié d'Uber

 |   |  278  mots
Avec ce montant de 30 milliards de dollars, Airbnb devient la plus grosse entreprise de la Sillicon valley non cotée après Uber (68 milliards de dollars).
Avec ce montant de 30 milliards de dollars, Airbnb devient la plus grosse entreprise de la Sillicon valley non cotée après Uber (68 milliards de dollars). (Crédits : © Yuya Shino / Reuters)
La plateforme de location de courte durée entre particuliers a levé quelque 555,5 millions de dollars notamment auprès de Google Ventures (Alphabet) dans le cadre d'un nouveau tour de table.

Nouveau tour de table pour Airbnb. La plateforme en ligne d'hébergement chez l'habitant a levé 555,5 millions de dollars dans le cadre d'un nouveau tour de table, qui la valorise désormais à 30 milliards de dollars, a indiqué jeudi à l'AFP une source proche du dossier.

Cette levée de fonds a été révélée par le groupe dans un document adressé à la SEC, le gendarme de la Bourse aux Etats-Unis. Cette levée pourrait monter jusqu'à 850 millions de dollars, a averti la source.

Confirmant une information du Wall Street Journal, elle a ajouté que les fonds Google Ventures (Alphabet) et Technology Crossover Ventures faisaient partie des investisseurs ayant apporté leur confiance à Airbnb.

Plan de croissance, expansion internationale

L'argent récolté est censé servir à financer le plan de croissance et l'expansion internationale du groupe, qui cherche à proposer de nouveaux services.

Une précédente opération a permis de lever une centaine de millions de dollars en novembre dernier, ce qui valorisait alors la plateforme à 25,5 milliards de dollars.

La société, fondée en 2008 et dirigée par Brian Chesky, espère en outre commencer à dégager des bénéfices au cours de son exercice 2016. En attendant, cette valorisation de 30 milliards de dollars fait d'Airbnb la plus grosse entreprise de la Sillicon valley non cotée après le géant du transport de personnes à la demande Uber (68 milliards de dollars) et son concurrent. Dans le classement des licornes, ces startups de plus de 1 milliard et non cotées en Bourse, elle reste toutefois à la 4e place derrière Didi Chuxing, (le concurrent chinois d'Uber, 3e), Xiaomi (2e) et le groupe de Travis Kalanick (1er).

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :