CES 2019 : Cycléo, le vélo d'appartement connecté qui remet en selle les seniors

 |   |  753  mots
Le Cycléo permet aux personnes à mobilité réduite de lutter contre la perte d'autonomie.
Le Cycléo permet aux personnes à mobilité réduite de lutter contre la perte d'autonomie. (Crédits : Cycléo)
LES STARTUPS STARS / PAYS-DE-LA-LOIRE. La société angevine Cottos Médical a mis au point un cycle connecté en réalité virtuelle qui permet de lutter contre la perte d'autonomie des résidents des maisons de retraite.

« Quand je pédale, je suis admirée par les autres. Ça fait plaisir. Quand ils me regardent, je suis fière et je pédale plus fort ! », témoigne Françoise, 70 ans, résidente d'un foyer-logement où la startup angevine Cottos Médical a installé son Cycléo, un vélo d'appartement connecté en réalité virtuelle. Lancé il y a dix-huit mois, l'appareil équipe une cinquantaine d'Ehpad et de maisons de retraite. Depuis, Françoise, Raymond, Madeleine et les autres ont parcouru plus de 20.000 kilomètres et participent à des challenges interétablissements.

Des courses par équipe, en quatre étapes, dont chacune est ponctuée par un goûter. « Le vainqueur final reçoit une coupe. C'est ludique, motivant et valorisant pour les résidents et le personnel. On a fait venir la presse et, pour une fois, on parle des Ehpad de façon positive », raconte Benjamin Cosse, président et cofondateur de Cottos Médical.

Une levée de fonds d'un million d'euros

L'aventure débute fin 2010. Michel Pohrel, alors directeur d'un Ehpad, se désole de constater que des personnes souffrant de troubles cognitifs sont contraintes de rester enfermées dans un espace restreint. Une privation de liberté qui affecte leur autonomie et leur goût à la vie. L'idée germe alors de créer une balade virtuelle dans le confort et la sécurité, avec une ergonomie adaptée aux personnes âgées.

Un actionnariat de choc, composé de trentenaires et de sexagénaires, se mobilise : le directeur d'un Ehpad, le patron d'une PME industrielle, le PDG d'une société d'images de synthèse, une entrepreneuse autodidacte de l'hôtellerie-restauration, l'ingénieur spécialisé en réalité virtuelle et intelligence artificielle Benjamin Cosse, et AM Valor, filiale de valorisation de l'École nationale supérieure des arts et métiers (Paris Tech). Cottos Médical voit le jour en 2014 à Avrillé, dans la périphérie angevine. Entre 2016 et 2017, la startup lève un million d'euros en plusieurs tours de table pour financer la commercialisation de son vélo connecté Cycléo, via notamment le fonds Anjou amorçage et des business angels.

Entre 20.000 et 25.000 euros à l'achat ou à la location

Concrètement, les balades durent de cinq à quinze minutes (1,5 à 2 km) et mobilisent résidents et accompagnants. Assis confortablement, guidon en main, le résident sélectionne la balade de son choix (en montagne, au bord de la mer, dans un village, à la campagne ou sur un pédalo). Le paysage défile sur grand écran. Le guidon et les freins sont réactifs, les difficultés sont choisies selon le profil moteur et cognitif de la personne. « Grâce à l'intelligence artificielle, on peut faire varier les virages, les côtes, les saisons, avec de la neige en hiver, des fleurs au printemps... Le virtuel permet aussi d'atténuer les tremblements », explique l'expert en réalité virtuelle. Le Cycléo devrait à l'avenir reproduire les sensations du vent et des odeurs.

La R & D souhaite aussi interconnecter les établissements. Même si l'appareil ne se revendique pas comme un dispositif médical, les CHU de Caen et de Nantes ont lancé des essais cliniques pour mesurer l'impact physique et psychosocial de ces balades. Des personnes apathiques se seraient remises à l'activité physique. « J'ai encore un bon coup de pédale ! » savoure satisfait, Raymond, 86 ans. À l'achat ou en location, le Cycléo revient entre 20.000 et 25.000 euros. Cottos Médical espère toucher 4% à 5 % des 13.000 établis sements français potentiellement concernés en 2020. Et réaliser un chiffre d'affaires de 1,5 million d'euros dès 2019, avec une centaine de sites. La startup compte aussi sur le CES de Las Vegas pour tenter de convaincre des distributeurs étrangers d'enfourcher le Cycléo.

Et aussi...

Au total, sept startups (Makidoo, Cottos Médical, Velco, Eisox, Parade, Resonantes, Bescent) représenteront les Pays-de-la-Loire au CES de La Vegas. StreetCo a créé une application GPS piétonne et collaborative pour venir en aide aux personnes à mobilité réduite. Ouverte à une communauté de « streeters », la plateforme permet de signaler les obstacles et autres nids de poule sur les trottoirs afin de proposer des itinéraires sécurisés. L'appli fournit en outre une liste des lieux accessibles aux personnes à mobilité réduite. De son côté, l'application App-elles, créée par l'association Resonantes, est destinée aux femmes et aux jeunes filles victimes de violences. Une simple pression de quatre secondes sur un bracelet connecté suffit pour alerter rapidement des personnes précédemment enregistrées (proches, amis, secours, associations).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/01/2019 à 10:40 :
Faire du velo dans la neige. On n'arrete pas le progres.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :