Twitter réplique à Instagram en lançant son application de photos

 |   |  226  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le site de micro-blogging propose désormais à ses utilisateurs de modifier leurs photos avec sa propre application plutôt que de le faire via celle d'Instagram, filiale de son concurrent Facebook, qui ne souhaitait plus être intégré directement sur Twitter.

Twitter et Instagram se claquent les fenêtres au nez. Le site de micro-blogging a remplacé l'application rachetée par son concurrent Facebook par son propre service de photos. Lundi soir, il a lancé "Twitter photo", qui permet, comme Instagram, d'utiliser des filtres de couleur pour modifier ses images puis de les intégrer dans ses "posts", à partir d'un ordinateur mais aussi d'un smartphone ou d'une tablette fonctionnant avec les systèmes d'exploitation iOS et Android. La nouvelle application est développée par un partenaire de Twitter, Aviary.

"Rediriger les utilisateurs d'Instagram directement vers le site Instagram"

Une réponse à la décision de la direction d'Instagram qui a choisi de désactiver l'intégration sur Twitter des photos retouchées via leur application. Lors de la conférence LeWeb12', la semaine dernière, Kevin Systrom, l'un des cofondateurs de cette filiale de Facebook qui revendique 100 millions d'utilisateurs dans le monde avait indiqué que la stratégie est de "rediriger les utilisateurs d'Instagram directement vers le site Instagram". C'est désormais chose faite puisqu'il est encore possible de publier des liens renvoyant vers Instagram sur le site de micro-blogging mais plus de les visualiser directement. Malgré le divorce, le jeune PDG affirmait qu'avec Twitter, les relations restaient "très bonnes".

>> Le PDG d'Instagram veut rassurer après l'acquisition du service par Facebook

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :