Noël : près d'un Français sur deux choqué par la revente de cadeaux en ligne

 |   |  478  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR)
La revente des cadeaux de Noël sur Internet est de plus en plus fréquente. Certains sites ont constaté un doublement des mises en vente le 25 décembre. Mais cette pratique reste encore relativement taboue.

A peine quelques heures après les avoir déballés, de nombreux Français déçus de leurs cadeaux de Noël les remettent en vente sur Internet. Il s'agit d'une rencontre entre "les dépités, les mécontents de leurs cadeaux et les frustrés, ceux qui n'ont pas eu ce qu'ils voulaient" et espèrent le trouver à moindre prix sur Internet, résume Olivier Mathiot co-fondateur de PriceMinister.com.

Un pic des ventes le jour de Noël

Le jour de Noël, ce sont surtout les vendeurs qui sont en action. Pour les acheteurs, le pic de consommation vient plus tard, généralement à partir des soldes vers mi-janvier. "Mardi à la mi-journée, on a constaté un doublement des mises en ventes par rapport à un jour normal", souligne Oilvier Mathiot. De son côté, Ebay France, autre grand site de commerce en ligne, a recensé quelque 150.000 annonces supplémentaires publiées sur le site par rapport à lundi.

Côté pratique, la revente a pu se développer cette année notamment "grâce à la généralisation des smartphones qui disposent tous d'applications adéquates et rapides", fait remarquer Leyla Guilany-Lyard, directrice de la communication chez Ebay France.

52% des Français favorables à la revente en ligne

Considérée encore choquante par près de la moitié des Français (48%), selon un récent sondage, la revente des cadeaux de Noël sur Internet semble toutefois mieux acceptée. Ainsi, un récent sondage OpinionWay révèle que 52% s'adonneront à cette pratique, qui fait de plus en plus d'émules, notamment chez les jeunes. 63% des 18-24 ans s'y déclarent en effet plutot favorables. D'autant que le moteur principal reste la crise économique.

Un phénomène de société dû à la crise

"Depuis 2008, on assiste à une forte hausse des reventes de cadeaux de Noël. Cette année, on estime que quelque deux millions de produits seront mis en vente sur notre site entre le 25 décembre et le 25 janvier, contre 1,5 million l'an dernier à la même époque et 1 million un mois normal", explique Olivier Mathiot. Selon lui, le succès de la revente tient aussi au fait que les cadeaux de Noël sont moins personnalisés et répondent à des modes, à des opérations marketing, plus qu'aux désirs de ceux que l'on veut gâter.

Si les quelques jours après Noël connaissent un pic de trafic sur ces sites de commerce en ligne, le gros est encore à venir avec les soldes de janvier quand les acheteurs, ceux qui ont été frustrés, viendront faire leurs propres emplettes de Noël.

______

Pour en savoir plus :

>>> DIAPORAMA Où revendre ses cadeaux de Noël... sur Internet ?

>>> DIAPORAMA Les tendances cadeaux pour les fêtes de fin d'année... Mais pas à n'importe quel prix


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/12/2012 à 20:53 :
C'est pas étonnant, Noël et l'obsolescence des achats électroniques programmée par les cadeaux de Noel dernier cri...

Pourquoi s?obstiner à vouloir toujours offrir des gadgets de nouvelles technologies !

Les mp3 c?était la mode il y 5 ans,
les cadres photos numériques il y 4 ans,
les casques depuis 2 ans?

Le mini-ipad ? ça va encore encombrer la table basse avec toutes les télécommandes de la Tv, de la Freebox, du lecteur de dvd blueray, du disque dur multimédia, le Kindle, l?Ipad 3 et 2?

Depuis l?arrivée de Free en 2001 les français ont rattrapés et dépassés les européens en taux d?équipement informatiques et numériques: ordinateurs relié à la box adsl, puis l?imprimante-scanner-photocopieur, puis l?appareil photo numérique, puis?

http://budgetsanssepriver.com/blog/noel-cadeau-malin-prime-chanson/
a écrit le 27/12/2012 à 20:09 :
C'est à croire que tout le monde croit au père noël ici ?
a écrit le 26/12/2012 à 21:59 :
J'en conclus que plus la crise est forte plus les gens achètent de conneries...
a écrit le 26/12/2012 à 21:51 :
vous avez raison ! mais celui qui n'a pas les moyens de se payer certaines choses à prix fort peut se procurer l'article ainsi à bon compte , quand il est utile...
Réponse de le 27/12/2012 à 0:37 :
@mimosa: as-tu jamais consulté ces sites de revente? Ils ne te donnent rien et la ristourne est souvent effacée par le prix de l'expédition. De plus, aucune garantie !! Je suis pas sûr que même pour un "pauvre" ce soit le grand soir :-) Ceux qui font cela le font pour gagner du fric, pas pour jouer les bons samaritains :-)
a écrit le 26/12/2012 à 19:46 :
Titre ambivalent, puisque selon l article 52% des français sont favorables à la revente en ligne mais 48% des français la considère choquante : on pourrait voir la une évolution de la perception par les français de la revente de cadeau. Il aurait été intéressant d indiquer le nombre de personnes re-offrant les cadeaux
Réponse de le 26/12/2012 à 21:54 :
je ne suis pas choquée par la revente ! après tout 2 personnes peuvent y trouver leur compte : un pauvre achètera ainsi l'objet convoité à un prix plus juste ? la crise prive beaucoup de pauvres : offrons leur notre superflu...
a écrit le 26/12/2012 à 18:47 :
C'est simplement le monde virtuel que se mord la queue! La consommation ne tourne que sur l'inutile, on ne se sépare pas de ce qui est indispensable a la vie!
a écrit le 26/12/2012 à 17:00 :
Encore quelques années et le cadeau sera d'offrir un espace virtuel, sur un site virtuel, pour vendre des objets virtuels!
Nous approchons tranquillement mais surement vers le meilleurs des monde d'Huxley!
a écrit le 26/12/2012 à 14:26 :
Un cadeau c'est presque une chose sacrée en période de NOEL aussi je suis attristé de voir que les gens qui ne sont pas satisfaits de leurs cadeaux les renvoie aux envoyeurs ou alors a des maisons qu ils les ont envoyés ou encore par l intermédiaire du net on voit la un probleme de politesse qui s effrite. cela ne semble pas bon pour l avenir.de notre pays
Réponse de le 26/12/2012 à 16:34 :
je suis d accord avec vous personnellement je ne l ai jamais fait et ne le ferais jamais meme les trucs les plus tartes je les gardes ne serait ce que pour l attention ou le temps que les gens on prit pour le faire
Réponse de le 26/12/2012 à 17:13 :
Vous devriez lire le réveillon de Noël revisité par Margerin, ou la première pensée qui traverse l'esprit avisé d'une personne recevant un cadeau pourri est "ca va faire du bruit dans le vide-ordure".
a écrit le 26/12/2012 à 12:27 :
48% des français trouvent la revente choquante, 52% la pratiquent: ça fait bien 100%, mais en réalité combien la déclarent choquante et la pratiquent (parce qu'on peut supposer qu'il y a des sans opinion)? Littéralement, combien de pervers?
a écrit le 26/12/2012 à 12:04 :
Quoi d'étonnant dans cette belle société de consommation , du superflu et de l'inutile ? On nous rebat les oreilles avec la misère et la précarité des uns,'( bel alibi), pour faire l'amende honorable des autres et continuer dans cette voie de perdition . Quelle hypocrisie que tout cela. Nous vivons dans un monde d'illusions et de faux semblants ou l'individualisme et l'égoïsme règnent en maîtres absolus.
Pffff.....
a écrit le 26/12/2012 à 9:37 :
Inutile de passer son temps à se taper les embouteillages,les queues pour retrouver "son" cadeau en vente sur le NET dès le lendemain. Si faire un cadeau doit se réduire à une tractation financière, celà devient un geste inutile tant il est vidé de tout ce qui en faisait le cahrme et la valeur en passant de l'amour à la prostitution.
Réponse de le 26/12/2012 à 9:55 :
ET si l'on voulait bien admettre que la plupart des cadeaux ne sont que de l 'argent jeté pour des babioles et autres frivolités (soyons polis!)
Réponse de le 31/12/2014 à 23:54 :
Quand arrêtera-t-on de jouer avec les prélèvements obligatoires des entreprises? Sans voter PC, pourquoi a-t-on une obsession sans limite avec les allégements de charges sur les bas salaires ? Le fond du problème n'est en rien soluble de cette manière qui déséquilibre les comptes sociaux et poussent dans un cercle vicieux à des hausses dimpôts et ..
de charges !!!!????
a écrit le 26/12/2012 à 9:33 :
c'est normal, comment voulez-vous que les Français vivant dans la précarité, menacés de chômage, pauvres, paient leur séjour dans las stations de ski?
Réponse de le 26/12/2012 à 10:41 :
1789 aux armes citoyens renverson cette republique
Réponse de le 26/12/2012 à 11:58 :
Réponse qui n'a rien à voir! les cadeaux utiles ne font pas l'objet de tractations!
Réponse de le 26/12/2012 à 21:14 :
@Icouf: une vente n'est pas une tractation ??? Personnellement, si je découvre que tu vends mon cadeau...n'en attends plus jamais !
Réponse de le 26/12/2012 à 21:56 :
faux ! un cado reçu en double peut être un cado utile ? à d'autres qui ne peuvent pas l'acheter à son prix commercial....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :