Le premier site web a 20 ans. Et il n'était pas terrible...

 |   |  190  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Capture décran)
Le web est entré dans le domaine public il y a 20 ans, grâce à un physicien britannique du Centre de recherche européen (Cern), qui souhaite faire revivre le premier nom de domaine pour l'occasion.

Flash back. A l'heure du web 3.0, le Cern se souvient du 30 avril 1993, date à laquelle le World Wide Web est entré dans le domaine public grâce au physicien britannique Tim Berners-Lee. Pour l'occasion, le centre de recherche a décidé de redonner vie à ce premier nom de domaine, en restaurant son URL d'origine

On accède ainsi à cette page HTML (voir ci-dessous), certes spartiate, qui décrit le principe du web - né en mars 1989 - et explique comment il pourrait être utilisé.

"Il n'y a pas un secteur de la société qui n'ait pas été transformé par l'invention du web, dans un laboratoire de physique", explique Rolf Heuer, directeur général du Cern. Avant de conclure: "de la recherche aux entreprises et à l'éducation, le web a  redéfini la façon dont nous communiquons, travaillons, innovons et  vivons. Le web est un exemple éloquent de la façon dont les avantages de la recherche fondamentale humanité".

________

Pour aller plus loin:

>> Internet des objets: Google voudrait pouvoir retrouver vos clef

>> VIDEOS Le "futur antérieur" de l'Internet @Ina

Déjà en 1969...

... Et en 1995

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/05/2013 à 12:05 :
bon anniversaire , ah pour microsoft ce fut une véritable guerre pour s'emparer du net , d'abord en essayant de s'installer au détriment d'autres , quand ce n'est pas les racheter a peine nés , ensuite on a eu depuis des windows qui changent au fur et a mesure du net , des failles partout ( l'inconvénient d'un système trop ouvert ) et surtout le redressement spectaculaire du concurrent apple qui lui avait quand meme réfléchis sur le net bien avant microsoft , les prochaines décennies ne seront pas aussi riches , si ce n'est une tension plus forte entre les deux grands , le débat se portera tôt ou tard sur un système d'exploitation ouvert ou fermé ? , si un système fermé permet d'avoir moins de failles , si il n'est pas une rente pour des éditeurs d'anti-virus , si il n'a pas besoin de changer l'OS tous les 2 ans au non de ceci ou de cela , c'est le consommateur qui décidera de ce qu'il veut , l'enjeu sera énorme et un changement meme de technologies peut survenir , la diversité oui , les oligopoles non , car j'ai trop vu leurs abus de positions dominante au fil des décennies d'informatique et leur rapacité envers de jeunes start-up et l'ivresse du cheque a une idée innovatrice , le cheque ou la faillite ce fut 20 années ou certains sont encore des stars mais beaucoup n'ont pas eu cette chance aussi ..
a écrit le 02/05/2013 à 9:21 :
Il ne faut pas oublier Caillaud ( membre du CERN d'origine belge), qui a contribue avec Tim Berners Lee à tout ce début d'aventure. La discretion de Caillaud n'a eu d'égal que la propension de Berners Lee à accaparer des honneurs qui devraient être largement partagés.
Il faudra raconter aussi la réaction de leur boss lorsqu'ils ont décrit ce qui allait devenir une des plus grandes avancées permettant l'explosion du Web.
a écrit le 01/05/2013 à 22:33 :
Pas terrible? On allait beaucoup plus vite car les réseaux n'étaient pas encombrés par les pub, les spams, pourriels et autres joyeusetés
a écrit le 01/05/2013 à 13:25 :
Séquence nostalgie ...
Je surfais sur le net avec Compuserve puis AOL je crois :) avec un mac plus, utilisant le modem du minitel (1200 baud je crois), je me souviens de ce site, cela doit être à ce moment que j'ai perfectionné mon anglais en l'absence de sites français et tout ça me coûtait une fortune.
Réponse de le 01/05/2013 à 18:38 :
plutôt HOL ... je crois sauf erreur de ma part !
a écrit le 01/05/2013 à 12:15 :
Bon c'est dimanche ? Heuu non mercredi kdo mis en boucle dans une banque ... les nanas courait partout :http://www.youtube.com/watch?v=x6QeFGIva7w


et pour le directeur de la banque sur son ordi :http://www.youtube.com/watch?v=Qg7jA-H-jMo
a écrit le 01/05/2013 à 12:07 :
Pour info ... un opérateur français facturait (téléphones portables) t suivant le nombres de données échangées ... en IRC c?était peau de balle, donc je restais connectée à peu de frais avant qu'ils ne découvrent le lézard dans leur offre ! (maintenant c'est le temps de connexion... à que né ni)
a écrit le 01/05/2013 à 11:49 :
les caniveaux d'internet l' IRC (internet relay chat)! (que j'ai longtemps fréquentée)
Réponse de le 01/05/2013 à 12:22 :
Comparer un réseau IRC à un caniveau c'est un peu fort du café. Il existe certes encore des réseaux axés sur le piratage "warez", cependant il n'existe pas encore d'outil de communication instantanée plus libre et aussi efficace pour échanger entre programmeurs et utilisateurs. Je fréquente toujours ces réseaux pour son support aux logiciels libres.
Réponse de le 01/05/2013 à 18:18 :
ok le terme est mal choisi ... disons que cela permet d'aller objectivement à ce que l'on cherche ... sans les fioritures du web ! Pardon !
Réponse de le 01/05/2013 à 18:26 :
de redhat, je suis passée à suze, puis une distribution française dont j'ai oublié le nom etc , ... maintenant je suis sous ubuntu !

Réponse de le 01/05/2013 à 18:33 :
merci de me contacter si vous le souhaitez pmxr@yahoo.fr
Réponse de le 02/05/2013 à 23:31 :
@pmxr

Je ne le souhaite pas cependant il était inutile d'exposer votre adresse email en public. Je suis pour ma part utilisateur depuis plusieurs années de Debian pour sa philosophie (cf. DFSG et noyau libre de "firmware" privatifs) et il faut avouer que du chemin a été parcouru depuis mes premiers pas sous "Woody" (version 3.0) jusqu'à aujourd'hui sous "Squeeze" (version 6.0). A noter la prochaine publication ce week-end de "Wheezy" (version 7.0) que j'ai pu essayer dans sa version "testing" et c'est une énorme déception d'observer le virage pris par l'environnement GNOME 3, si bien que j'ai préféré me tourner vers l'environnement XFCE 4 pour retrouver une ergonomie "classique" proche de GNOME 2 néanmoins en retrait. Le seul intérêt que l'on puisse trouver dans "Wheezy" réside probablement hors de l'environnement GNOME (cf. nouveaux paquets) et dans le support matériel (cf. modules du noyau 3.2).
a écrit le 01/05/2013 à 11:38 :
Le premier serveur web que j'ai installé utilisait le cern http server sur VMS ...
Réponse de le 01/05/2013 à 18:39 :
Et avant il y avait les news, ftp, Gopher, Veronica ...
a écrit le 01/05/2013 à 11:37 :
Pour une nouvelle version de "windaube" il faut acheter un ordinateur plus puissant ... nouvelle version = vente de PC !
Réponse de le 01/05/2013 à 18:38 :
Il n'est pas toujours besoin d'installer une nouvelle version (surtout pas la 8 avec son interface repoussante de téléphone portable).
a écrit le 01/05/2013 à 11:14 :
INTERNET le trublion des politiques ! looooooooooool
Réponse de le 09/03/2016 à 17:10 :
une manifestation des jeunes politique donc on vat passer en force la loi
a écrit le 01/05/2013 à 9:14 :
20 ans ! Ce n'est rien ! Et tant, et tant d'évolution en si peu d'années...
Rappelez-vous aussi, le début de l'usage public du téléphone n'a qu'un gros siècle derrière lui !
A comparer à l'histoire de l'homme...
a écrit le 30/04/2013 à 23:28 :
En 1990, il y avait aussi le site ITU-Ties, agence spécialisée de l'ONU pour les Télécomms,
associée aux gens du CERN à Genève aussi et que j'utilisais puisque mon épouse
Finlandaise (ancienne de Nokia), m'avais permis de m'y inscrire.
Réponse de le 01/05/2013 à 9:31 :
N'était-ce pas plutôt un site Gopher (ou autre) ? Il n'y avait pas bezef de browser html en 90, vu que le premier est apparu (uniquement sur NeXT en prime) en 91...
Réponse de le 01/05/2013 à 20:58 :
ITU-Ties n'était pas open mais réservé, son adresse se terminait par.int comme celui du
CERN. Il n'y avait pas encore d'adresse .org pour les ONG.
Réponse de le 02/05/2013 à 2:11 :
Ce n'était pas mon propos. Le .net fait référence aux système de noms de domaines, et le .org a bel et bien été mis en service comme le .com et le .net en 1985, mais ceci est autre chose que le web en lui même. Vous évoquez une date a laquelle le web (HTML), techniquement parlant, n'existait pas encore. TBL n'a rendu public son système qu'a noel 1990, et le client browser intial fut dispo, que sur NeXT, en mars 1991. Donc en 90, vous ne pouviez pas utiliser quelque chose qui n'avait pas encore été inventé, sauf a être vous même Tim B-L ;-)
a écrit le 30/04/2013 à 20:16 :
Si vous avez connu Windows 2, vous diriez de même. La version 3 était une "révolution" !
Le CSS et autres ont rendu les pages plus agréables et riches.
a écrit le 30/04/2013 à 18:50 :
J'ai commencé à me connecter en 1995 .... ça bien changé depuis.... il ne fallait pas envoyer un mail avec des accents .... etc .... C?était pour le moins compliqué ! Je continu ma "vie" sous linux (qui n?était une partie de plaisir non plus 1998) !
Réponse de le 30/04/2013 à 20:08 :
Même en 2013 il ne faut pas écrire un commentaire avec des apostrophes...
Réponse de le 30/04/2013 à 23:47 :
@pxmr

Et pourtant ça ne semble pas beaucoup avoir changé pour le logo de la tribune figé au GIF non transparent et probablement non entrelacé. A priori l'accessibilité du web semble un concept pour les pays en voie de développement.
Réponse de le 01/05/2013 à 20:13 :
Qui se rappele de déjà News absorbé par Google aux archives formidables.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :