Facebook veut traiter ses employés comme de vrais amis

 |   |  345  mots
Les images de synthèse de la future résidence Facebook / KTPY Group.
Les images de synthèse de la future résidence Facebook / KTPY Group. (Crédits : Reuters)
Le réseau social Facebook va construire un complexe immobilier à deux pas de son siège pour ses employés à Menlo Park, en Californie. Cette résidence de 394 appartements devrait voir le jour en 2016.

Une piscine, un toit-terrasse, une salle de yoga, une boutique de vélos et même… une garderie pour chiens. Facebook voit grand et original pour ses employés. Selon le San Francisco Gate, le réseau social a annoncé, cette semaine, qu'il allait créer une résidence à quelques kilomètres de son siège, à Menlo Park en Californie, pour permettre à ses salariés d'aller au travail à pied.

"Facebook a tellement d'avantages pépères que certains employés ne veulent plus rentrer chez eux. Bientôt, ce sera possible", a ironisé le Wall Street Journal dans un article publié mercredi. D'après le classement du site Glassdoor, Facebook est ainsi l'entreprise la plus agréable où travailler.

Ce complexe immobilier, évalué à 120 millions de dollars (88 millions d'euros), devrait voir le jour en 2016. Il regroupera 394 appartements du studio aux quatre pièces.

Les habitants de la commune, qui ne travaillent pas chez Facebook, pourront également y louer un logement. Un accord a aussi été passé avec la mairie pour allouer 15 de ces appartements à des personnes à faibles revenus.

Une idée déjà lancée par Google

Dessinée par le cabinet d'architectes KTGY Group, la résidence comportera "tout ce dont les jeunes actifs peuvent avoir besoin pour satisfaire leur mode de vie bien rempli", explique Keith Labus, son dirigeant.

Si Facebook se lance dans ce projet, c'est aussi parce qu'il a tout à y gagner. Offrir un cadre de vie épanouissant à ses salariés devrait leur permettre de s'investir davantage dans l'entreprise pour y rester et continuer à en profiter.

Réduire les distances travail/maison pourrait également les encourager à rester plus tard au boulot sans empiéter sur le vie de famille, diront les mauvaises langues.

Facebook n'est, en tout cas, pas la première société à se lancer dans ce type de projet. Le mois dernier, Google a inauguré le même genre de résidence à Mountain View, juste à côté de son siège social.

Les appartements, loués entre 937 dollars (687 euros) et 1.291 dollars (948 euros) par mois, sont déjà tous occupés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/10/2013 à 18:12 :
C'est drôle, cela me rappelle mon voyage en Allemagne de l'Est dans les années 70.
Les salariés habitaient tous le même patelin et en plus avaient leur résidence secondaire au même endroit. Si tu t'engueules avec ta femme, tous tes collègues sont au courant.
Le collectivisme dans son plus beau manteau !
a écrit le 04/10/2013 à 5:47 :
Vous voulez dire qu'ils vont entrer chez eux et pomper toutes leurs données et leur expliquer que leurs photos et le contenu de leur courrier ne leur appartient plus?
a écrit le 03/10/2013 à 21:00 :
Dieu me garde de mes amis, mes ennemis je m'en charge !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :