Alibaba met la main sur la totalité du navigateur mobile UCWeb

 |   |  344  mots
Alibaba a déjà consacré plus de 4,8 milliards de dollars à des acquisitions depuis le début de l'année. /Reuters
Alibaba a déjà consacré plus de 4,8 milliards de dollars à des acquisitions depuis le début de l'année. /Reuters (Crédits : reuters.com)
Le groupe chinois en détenait déjà 66% du capital. UCWeb revendique une part de marché de plus de 20% avec son moteur de recherches pour mobiles.

Le géant chinois du commerce électronique Alibaba, sur le point de s'introduire en Bourse à New York, a annoncé mercredi la prise de contrôle du navigateur pour mobiles UCWeb, dont il détenait déjà 66% du capital.

Présentée comme la plus importante de l'histoire d'Internet en Chine, l'opération, qui s'effectuera par un versement de cash et d'actions, pourrait dépasser le rachat en 2013 pour 1,9 milliard de dollars de 91 Wireless par le portail Baidu. 

20% de parts de marché pour UCWeb

Alibaba et UCWeb donneront naissance au UCWeb Mobile Business Group, chargé des navigateurs, moteurs de recherche, services de localisation, plate-formes de jeux, services de librairie et de la distribution d'applications mobiles, selon un communiqué d'UCWeb. UCWeb revendique une part de marché de plus de 20% avec son moteur de recherches pour mobiles.

Il compte plus de 500 millions d'utilisateurs actifs dans le monde -sur une base trimestrielle-, selon le groupe, et figurait en février parmi les cinq premières applications mobiles chinoises. 

Acquisitions en séries avant l'entrée en Bourse

Alibaba a déjà consacré plus de 4,8 milliards de dollars à des acquisitions depuis le début de l'année. Et pour cause, le groupe chinois prépare actuellement son introduction en Bourse à New-York. Selon plusieurs analystes, l'opération pourrait conférer à Alibaba une valeur de marché de plus de 150 milliards de dollars, la plus grosse entrée en Bourse depuis Facebook.

Combinant des aspects des géants américains eBay, Amazon ou encore PayPal, Alibaba est devenu selon ses dires la plus grosse société de commerce en ligne et mobile au monde en termes de volume de marchandises écoulées.

Son concurrent Tencent Holdings, première société chinoise cotée en termes de capitalisation, domine toutefois le marché chinois des applications pour smartphones avec sa très populaire messagerie WeChat. Le rachat des participations minoritaires d'UCWeb, troisième opération dévoilée en une semaine, illustre la volonté du spécialiste chinois de l'e-commerce de se renforcer dans les mobiles en Chine, premier marché mondial pour les smartphones.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :