La recette de Snowden pour protéger ses données personnelles

 |   |  502  mots
Edward Snowden a dévoilé en 2013 les programmes de surveillance de la NSA.
Edward Snowden a dévoilé en 2013 les programmes de surveillance de la NSA. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
Crypter ses données, renforcer ses mots de passes, naviguer discrètement sur Internet... Dans une interview accordée à la mi-novembre, le célèbre lanceur d'alerte évoque ses habitudes et les conseils de bases pour se prémunir des atteintes à ses données privées.

L'homme qui a dévoilé en 2013 les programmes de surveillance de la NSA continue son combat pour la protection des données personnelles. Dans une interview donnée en novembre à The Intercept, magazine en ligne d'investigation qui publie parfois des dossiers confidentiels américains, Edward Snowden fait part des actions de base que chacun peut effectuer pour protéger ses données numériques privées. Revue de détail.

Crypter les appels et les sms

Pour commencer, il faut crypter les appels téléphoniques et les textos de son portable en activant l'application "Signals" développée par la société Open Whisper Systems, explique-t-il. Elle est disponible gratuitement sur Android et iOS.

     | Lire Données personnelles : "Les citoyens sont désarmés face aux géants du Net"

Crypter ses disques durs

Crypter son disque dur est également nécessaire, dit le lanceur d'alerte. Il a établi un guide ad hoc, visible toujours sur The Intercept. Il préconise l'activation de de BitLockers, un logiciel de Microsoft pré-installé sur plusieurs versions de Windows (s'il n'est pas disponible, il est possible de mettre à jour sur une version de Windows dans laquelle BitLocker est installé). Autre solution : installer et activer le fichier open source DiskCryptor.

Pour les Macs, c'est plus simple. Il faut ouvrir le fichier Préférences Système, aller dans "Sécurité et confidentialité", puis sur l'onglet "Filevault" et cliquer sur le bouton désactiver "Filevault".

Générateur de mot de passe

Edward Snowden conseille aussi le recours à un générateur de mot de passe, via le site en open source KeePassX. Il permet, selon Edward Snowden, de créer un mot de passe, unique et difficile à voler, pour tous les sites et applications. Car avec un mot de passe pour toute la base de données, pas besoin de se souvenir des différents mots de passe. Reste le danger de se faire voler ce mot de passe si un logiciel espion (tel un keylogger) est installé sur son ordinateur.

Deux facteurs d'authentification pour les mots de passe

Il faut créer une authentification forte avec deux facteurs de certification. Un mot de passe pour un facteur virtuel et un dispositif physique comme deuxième facteur pour des comptes Gmail, Facebook, Twitter entre autres. Si l'on se fait voler son mot de passe, on a ainsi droit à un deuxième moyen d'authentification.

Un réseau pour être anonyme sur le web

Edward Snowden dit se servir "tout le temps de Tor". Il recommande ce réseau qui permet de rester anonyme en ligne, discret sur son emplacement (lieu où l'on utilise son ordinateur), ne pas laisser de traces sur ce que l'on a fait et contourner la censure si certains sites ou réseaux sont bloqués. Utile surtout dans un contexte de régime répressif, note le lanceur d'alertes.

>> Lire aussi Les données privées ne sont pas en sécurité dans la main des géants de l'Internet

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/05/2016 à 15:38 :
Je crois qu'utiliser un logiciel VPN c'est dans sa recette :P
a écrit le 15/04/2016 à 0:03 :
Juste une petite précision pour les utilisateurs de Mac. Il faut faire EXACTEMENT L'INVERSE de ce qui est écrit dans cet article. Il faut, bien sûr, ACTIVER Filevault et non pas le désactiver. Mais attention, en cas de perte du mot de passe de cryptage, les données seront perdues...
a écrit le 13/04/2016 à 21:19 :
Je me suis fait avoir par un titre racoleur adossé à un article insipide et sans aucune utilite réelle,
Avez-vous pensé que bitlocker était une des arnaques dénoncées par snowden...
Mr le journaliste et la tribune, devant tant de médiocrité je vous salue.
a écrit le 30/11/2015 à 18:43 :
Suivant wikipedia, "la NSA a mis en place plusieurs nœuds Tor afin de collecter des informations sur le réseau"...et Snowden parle d'anonymat ? Il se moque des gens lol...
a écrit le 27/11/2015 à 18:14 :
Quand Snowden a pris la fuite en emportant des données confidentielles, il devait les vendre tout de suite ; la NSA ne pouvait pas, à peine de se ridiculiser, dire que ces données ne valaient pas tripette. Maintenant, Snowden n'a plus rien à vendre. Ses tentatives pour vendre des conseils périmés sont pathétiques.
Réponse de le 28/11/2015 à 0:07 :
La preuve : ils rêvent de le mettre en prison à vie... pour "tripette"..?? Arrêtez la propagande deux secondes.
a écrit le 27/11/2015 à 16:45 :
Il suffit d'adopter "ces méthodes" pour que soit simplifier le tri des personnes a surveiller!
Réponse de le 30/11/2015 à 21:54 :
les conseils de snowden, ne valent pas un centime, c'est du pipo...
a écrit le 27/11/2015 à 16:36 :
"Edward Snowden, qui explique se servir, recommande ce réseau"

Qui explique se servir de quoi ? recommande quel réseau ?

Tor, évidemment.
a écrit le 27/11/2015 à 15:51 :
"...Utile surtout dans un contexte de régime répressif.." donc en France.
a écrit le 27/11/2015 à 15:41 :
Crypter...ça pas français journaliste!
Réponse de le 28/11/2015 à 18:37 :
crypter, cryptographie \kʁip.te\ transitif 1er groupe (conjugaison)
c'est francais et même si ce n'était pas français, vous avez qu'à faire mieux en écrivant vous même des articles plutot que critiquer sans cesse les fautes de francais dont tout le monde se fiche. crypter, en 2015 vous devriez connaitre ce mot plutot que de lire vos poèmes d'avant guerre.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :