Nettoyage à la demande : Helpling (Rocket Internet) rachète le Britannique Hassle

 |   |  333  mots
Fondée il y a un an et demi, la startup allemande a déjà racheté ses compatriotes CleanAgents et Familienhelfer, ainsi que Spickify, basé à Singapour.
Fondée il y a un an et demi, la startup allemande a déjà racheté ses compatriotes CleanAgents et Familienhelfer, ainsi que Spickify, basé à Singapour. (Crédits : Flickr/Roy Blumenthal. CC License by.)
Helpling, une plateforme de réservation d'aide-ménagère en ligne a mis la main sur son concurrent britannique, Hassle, qui se revendique numéro un du secteur, pour une somme comprise entre 22,5 millions et 36 millions d'euros.

La start-up allemande Helpling, spécialisée dans la réservation en ligne d'aide-ménagère, a annoncé vendredi 3 juillet avoir réalisé l'acquisition de son concurrent britannique Hassle, leader du marché au Royaume-Uni et en Irlande.

D'après le site spécialisé Tech.eu, l'acquisition se serait faite pour 32 millions d'euros, essentiellement sous forme d'actions mais également un peu de liquidité. Le site TechCrunch écrit quant à lui qu'une source parlait d'une acquisition entre 25 et 40 millions de dollars (entre 22,5 et 36 millions d'euros au cours actuel).

Cité dans le communiqué, Alex Depldge, co-fondateur de l'entreprise britannique, se félicite de "cette décision stratégique" qui rapproche les deux sociétés de l'objectif qu'Hassle s'est fixé "depuis le début", à savoir "devenir une référence mondiale du ménage". Chacune des entreprises gardera sa marque établie.

Près de 60 millions d'euros de fonds levés

Helpling se présente sous la forme d'une plateforme de réservation en ligne d'une aide-ménagère, accessible aux utilisateurs depuis leur ordinateur ou leur smartphone grâce à une application. Elle se rémunère en percevant 20% du prix de la prestation sur le revenu de l'aide-ménagère.

Fondée il y a un et demi, la startup a déjà racheté ses compatriotes CleanAgents et Familienhelfer, ainsi que Spickify, basé à Singapour. Elle a été hébergée dans l'incubateur berlinois Rocket Internet, à l'origine du vendeur en ligne allemand Zalando et connu pour adapter des concepts de commerces en ligne qui ont connu le succès.

     | Lire Qui sont (vraiment) les créateurs de Zalando ?

Helpling a récolté 43 millions d'euros en mars dernier, auprès de Lakestar et Kite Ventures, après une première levée de fonds de 13,5 millions d'euros en décembre 2014. En avril, elle avait abandonné en avril un projet d'acquisition de son rival américain Homejoy, start-up spécialisée dans les services d'aide ménagère pour les particuliers lancée à San Francisco en 2012.

 (L. P. avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :