Piratage de la présidentielle US : des hackers américains ont pu incriminer la Russie selon Poutine

 |   |  225  mots
Il peut y avoir des hackers aux Etats-Unis, d'ailleurs, qui ont pu très subtilement et professionnellement rejeter la faute sur la Russie, dit le président russe dans un entretien, qui sera diffusé dimanche.
"Il peut y avoir des hackers aux Etats-Unis, d'ailleurs, qui ont pu très subtilement et professionnellement rejeter la faute sur la Russie", dit le président russe dans un entretien, qui sera diffusé dimanche. (Crédits : POOL)
Alors que la Russie est accusée d'avoir influencé la présidentielle américaine en piratant le Parti démocrate, Vladimir Poutine pointe la possible stratégie d'hackers américains qui voudraient faire porter le chapeau au Kremlin.

Il est possible que des cyberpirates américains soient à l'origine de l'attaque informatique contre le Parti démocrate qui a marqué l'élection présidentielle de l'an dernier aux Etats-Unis et qu'ils aient dissimulé de faux indices pour incriminer la Russie, déclare Vladimir Poutine dans une interview accordée à NBC.

"Les hackers peuvent être n'importe où. Ils peuvent être en Russie, en Asie, même en Amérique, en Amérique latine. Il peut même y avoir des hackers aux Etats-Unis, d'ailleurs, qui ont pu très subtilement et professionnellement rejeter la faute sur la Russie", dit le président russe dans cet entretien, qui sera diffusé dimanche mais dont des extraits ont été diffusés samedi.

> Lire aussi : Poutine, Wikileaks, trolls... Ce qu'il faut retenir du piratage russe aux Etats-Unis

"Moi, je peux"

"Pouvez-vous concevoir une chose pareille ? En pleine bataille politique. Par calcul, ils ont pu juger utile de diffuser ces informations (piratées sur les serveurs du Parti démocrate,ndlr), aussi les ont-ils diffusées en citant la Russie. Pouvez-vous concevoir une chose pareille ? Moi, je peux", poursuit-il.

D'après la communauté américaine du renseignement, la Russie a tenté d'influencer l'élection présidentielle et de favoriser la candidature de Donald Trump en piratant le Parti démocrate, des affirmations que réfute le Kremlin.

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/06/2017 à 16:29 :
DANS UNE ENQUETTE TOUJOUR CHERCHER A QUI PROFITE LE CRIME? DEPUIS TOUJOURS LES AMERICAINS SE SERVENT DES RUSSES COMME EPOUVENTAIL?? IL SERAIS TEMPT DE TOURNER LA PAGE PUISQUE L AMERIQUE VEUT SE REFERMER SUR EUX MEME ECONOMIQUEMENT/ DE SE RAPPROCHE UN PEU DES RUSSES QUI NE DEMANDENT QUE CELA? LE COMMUNISME D AUJOURDHUI AU 21E SIECLE N EST PLUS LE MEME? QUE CE SOIT LES RUSSES OU LES CHINOIES ON DESORME CHOISIE LA GUERRE ECONOMIQUE? EST DANS CETTE GUERRE ECONOMIQUE RIEN NE VAUX LE DIALOGUE ENTRE LES PEUPLES DANS LA PAIX ET LA PROSPERITEE POUR TOUS???

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :