La Poste rachète une startup grenobloise spécialiste de l'intelligence artificielle

 |   |  287  mots
Le groupe public La Poste, qui doit se transformer pour compenser le déclin de ses métiers traditionnels, a mis en place un plan stratégique La Poste 2020 qui prévoit l'émergence d'une nouvelle branche consacrée au numérique.
Le groupe public La Poste, qui doit se transformer pour compenser le déclin de ses métiers traditionnels, a mis en place un plan stratégique "La Poste 2020" qui prévoit l'émergence d'une nouvelle branche consacrée au numérique. (Crédits : © Jacky Naegelen / Reuters)
En rachetant ProbaYes, l'entreprise publique veut accroître ses capacités en personnalisation et développer de nouveaux services pour ses clients.

La Poste renforce son Hub numérique. L'entreprise publique a annoncé mercredi l'acquisition de ProbaYes, une start-up grenobloise spécialiste de l'intelligence artificielle, une technologie d'analyse de données qui devrait lui permettre de concevoir de nouveaux services.

Cette opération, dont le montant n'a pas été dévoilé, "permet au groupe La Poste de se doter d'un centre de recherche en Intelligence Artificielle pour répondre aux besoins internes de transformation et d'optimisation mais aussi aux besoins de personnalisation et de développement de nouveaux services pour ses clients", souligne-t-elle dans un communiqué.

Robotique et personnalisation à grande échelle

ProbaYes, qui compte 35 collaborateurs, a été fondée en 2003 par des universitaires en robotique et en intelligence artificielle. Elle s'est attachée à proposer aux entreprises les technologies d'analyse de données issues de centres de recherche publics de l'Inria et du CNRS. ProbaYes a son siège près de Grenoble, dans le pôle technologique Innovallée. L'opération prévoit le développement des activités de ProbaYes tant dans la recherche qu'avec ses clients propres. La start-up deviendra une filiale à 100% de l'entité MediaPost Holding.

Le groupe public La Poste, qui doit se transformer pour compenser le déclin de ses métiers traditionnels, a mis en place un plan stratégique "La Poste 2020" qui prévoit l'émergence d'une nouvelle branche consacrée au numérique.

La Poste veut être en mesure "de concilier la puissance des processus industriels de plus en plus intelligents avec une personnalisation à grande échelle (expédition en boites aux lettres, géolocalisation en temps réel, facteurs connectés via leurs smartphones )", explique-t-elle.

>> Aller plus loin Pourquoi La Poste fonce tous azimuts dans l'Internet des objets

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/05/2016 à 17:24 :
Toujours impossible d'imprimer une copie a la poste via la poste locale ? Surtout pour ceux qui n'ont pas d'imprimante a la maison !
Réponse de le 20/05/2016 à 8:49 :
Et encore, il ne faut pas que le bureau de poste soit définitivement fermé , comme dans beaucoup de petites villes .
a écrit le 19/05/2016 à 16:16 :
C'est la meilleure de l' année: La poste se lance dans de l'intelligence artificielle! C'est trop drole arretez moi sinon je vais faire des mallheurs ^_^

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :