Les premiers usages concrets de l’informatique quantique se profilent

 |   |  672  mots
Des chercheurs de l'université de Chicago ont découvert en décembre que les bits quantiques peuvent parfaitement fonctionner sur des ordinateurs classiques.
Des chercheurs de l'université de Chicago ont découvert en décembre que les bits quantiques peuvent parfaitement fonctionner sur des ordinateurs classiques. (Crédits : D-Wave Systems)
Si l'avènement de l'informatique quantique se situe au-delà de 2030, des premières applications pourraient voir le jour dès l'année prochaine, portées sur des questions très précises d'optimisation.

2019 a marqué le passage de l'informatique quantique dans une nouvelle ère. En octobre dernier, des chercheurs de Google ont officiellement annoncé avoir effectué, sur un ordinateur quantique de 53 qubits, un calcul irréalisable par un ordinateur classique. Ils ont ainsi exposé le premier exemple de suprématie quantique, la preuve concrète que cette nouvelle branche de l'informatique peut aller sur des terrains aujourd'hui inexplorés.

De premières applications dès 2020 ?

Ce premier pas ne dépasse qu'à peine l'ordre purement mathématique. Mais d'ici une dizaine d'années, la technologie permettrait de découvrir de nouveaux médicaments, de nouveaux matériaux, de nouveaux procédés chimiques... Avant d'atteindre ce brillant futur, de premières applications pourraient émerger dès 2020, portées sur des questions très précises...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/12/2019 à 18:19 :
La surveillance de masse... c'est a mon avis déjà en chemin avec la reconnaissance faciale. Et vu le pouvoir affairiste que nous avons, je pense que l'application se fera comme toujours par le militaire. Mais les applis seront disponibles a ceux qui ont des dollars.

Pourquoi je dis cela? disons que dans le temps présent, quels formidables outils seraient !!!
a écrit le 25/12/2019 à 11:45 :
Moi j'avoue avoir décroché sur la théorie de la mécanique quantique relatif au cortège électronique, suis-je le seul ? Je crains que nous refilons les clés à des aventuriers. Vite un petit orage solaire..
a écrit le 24/12/2019 à 16:16 :
Le problème du quantique, comme de l'intelligence artificielle, pour la classe dirigeante, c'est que nous ne savons pas ce que nous allons découvrir de ces sciences "irrationnelles", une IA par exemple a de fortes chances de nous dire que les êtres humains sont guidés par des idiots et un ordinateur quantique de nous démontrer que toutes nos statistiques sont fausses, exemples parmi des milliers de vérités autres que la classe dirigeante nous a caché et se cache à elle même obstinément.

ON peut donc prévoir qu'ils se cantonnent à sa seule quête nous vendant une fois de plus une innovation inachévée.
Réponse de le 25/12/2019 à 19:22 :
Tout à fait d'accord avec vous. La chose qui blase, c'est que tout ces secrets iront tous 6 pieds sous l'horizon assurément si on creuse pas aujourd'hui.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :