AT&T s'empare de Warner, CNN, HBO...

 |   |  342  mots
La chaîne de télévision CNN devrait notamment passer sous le contrôle de AT&T.
La chaîne de télévision CNN devrait notamment passer sous le contrôle de AT&T.
Samedi, le géant des télécommunications AT&T a annoncé un accord à 108,7 milliards de dollars pour acheter Time Warner. Time Warner est propriétaire des chaînes de télévision CNN et HBO et des studios de cinéma Warner Bros, créant ainsi un géant américain des médias.

Samedi, le géant des télécommunications AT&T a annoncé un accord à 108,7 milliards de dollars pour acheter Time Warner, propriétaire des chaînes de télévision CNN et HBO et des studios de cinéma Warner Bros, créant ainsi un géant américain des médias.

L'accord, qui valorise Time Warner à plus de 85,4 milliards de dollars, est "un assortiment parfait de deux sociétés avec des forces complémentaires qui peuvent apporter une nouvelle vision de la façon dont l'industrie des médias et des télécommunications travaille pour les clients, les créateurs de contenus, les distributeurs et les annonceurs", a déclaré le président d'AT&T Randall Stephenson dans un communiqué.

Le mariage, qui devrait être finalisé fin 2017, se fera en liquide et en actions. Les actionnaires de Time Warner détiendront ainsi entre 14,4% et 15,7% de la nouvelle entité et ceux de AT&T le solde du capital.

Un groupe valorisé à 85,4 milliards de dollars

Les actionnaires de Time Warner vont recevoir 107,50 dollars par titre, ce qui valorise le groupe de médias à 85,4 milliards de dollars. En incluant la dette, l'opération s'élève à 108,7 milliards, détaille AT&T, qui espère réaliser un milliard de dollars d'économies en synergies dans les trois ans suivant la finalisation de l'opération potentiellement bénéfique pour ses résultats.

Celle-ci reste assujettie au feu vert du département de la Justice américain (DoJ), qui pourrait éventuellement opposer son veto s'il estime qu'elle enfreint aux règles de la concurrence.

Du téléphone aux médias

Le nouveau groupe AT&T-Time Warner aura des activités qui iront du téléphone aux médias en passant par le câble et internet.

Le nouveau groupe sera un mastodonte aussi bien dans les contenus que les tuyaux, avec des parts de marché importantes dans ces deux secteurs aux marges très lucratives, notamment les contenus qui attirent Amazon, Netflix et désormais Google.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/10/2016 à 11:26 :
Il est très probable que cette opération ne sera pas approuvée par le régulateur, au nom de la liberté d'expression. Trop de pouvoir et d'emprise sur l'opinion publique sont ainsi concentrés.
a écrit le 24/10/2016 à 11:15 :
Cela fait des mastodontes bien trop démesurés, on sait que c'est pour peser sur les marchés financiers mais pour quelle logique économique ?

Il n'y en a pas c'est juste pour posséder les médias de masse de sorte qu'ils continuent cette propagande néolibérale permanente dont la planète crève.

Alors oui cela leur permet de peser sur l'influence des uns et des autres, on est dans l'entretien du réseau, on fait et on défait des politiciens, des hommes d'affaires, tout ces clowns déconnectés des réalités en deviennent franchement grotesques à se concentrer sur leurs seuls et uniques nombrils.

Au secours.
a écrit le 24/10/2016 à 7:17 :
Apparemment cela devient le bout du bout , ils se rachètent entre eux, a quand le big -bang !!!!!!! la fin se précise..

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :