Apple entre dans le Dow Jones, AT&T sort

 |   |  219  mots
L'entrée d'Apple au Dow Jones a été possible après que la firme a divisé par sept le nominal de son action.
L'entrée d'Apple au Dow Jones a été possible après que la firme a divisé par sept le nominal de son action. (Crédits : Reuters)
La firme à la pomme va intégrer l'indice phare de la Bourse américaine. La plus grosse capitalisation du monde en était exclue jusqu'à maintenant en raison du prix de son action jugé trop cher.

Apple, la première capitalisation boursière mondiale, va faire son entrée dans l'indice Dow Jones le 18 mars à la place de l'opérateur de télécommunications AT&T, a annoncé vendredi S&P Dow Jones Indices. Tout un symbole. La firme californienne affichait jeudi soir une valeur boursière de 736 milliards de dollars (676 milliards d'euros), à comparer à 176,5 milliards pour AT&T, et plus du double d'Exxon Mobil, la deuxième capitalisation mondiale.

Entré en Bourse il y a 35 ans, l'inventeur du Mac, de l'iPhone et de l'iPad n'a jamais fait partie de l'indice Dow Jones, le plus vieux des indices boursiers, créé en 1896, qui regroupe 30 valeurs vedettes de la cote américaine.

Un cours de bourse qui était trop cher

Cette absence a longtemps été expliquée par le fait que son cours de Bourse était trop élevé (plus de 700 dollars) pour le Dow Jones, un indice pondéré des cours de ses composantes et non de leur capitalisation ou de leur flottant, ce qui est le cas pour la plupart des indices européens.

La décision de S&P Dow Jones Indices était largement anticipée depuis que le groupe à la pomme a divisé par sept le nominal de son action en juin de l'an dernier. Le titre a fini jeudi à 126,41 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :