TF1 discute avec Springer pour racheter aufeminin

 |   |  231  mots
Le groupe de télévision, revenu dans le vert cette année, avait affiché au troisième trimestre de 2016 une perte nette de 13,2 millions d'euros.
Le groupe de télévision, revenu dans le vert cette année, avait affiché au troisième trimestre de 2016 une perte nette de 13,2 millions d'euros. (Crédits : Charles Platiau)
Cette acquisition pourrait confirmer les ambitions de TF1 d'investir dans la presse écrite. Après une période difficile, le groupe de télévision avait publié un bénéfice net de 10,1 millions d'euros pour le troisième trimestre 2017.

Le groupe TF1 a annoncé lundi être en "discussion exclusive" avec le groupe de médias allemand Axel Springer afin de racheter l'éditeur de sites Internet Aufeminin.

TF1 pourrait ainsi reprendre les 78,43% que détient Axel Springer dans Aufeminin, précise un communiqué du groupe télévisuel.

Le groupe Aufeminin, qui est coté en Bourse sur Euronext, propose une offre éditoriale sur des thématiques telles que la mode, la beauté, la cuisine et la santé. Il développe notamment les marques Marmiton et My Little Paris.

Le titre bondit

Vers 10H30 à la Bourse de Paris, le titre s'envolait 17,90% à 31,35 euros, dans un marché stable. A ce niveau, sa capitalisation boursière est de 295,21 millions pour 100% du capital.

Aufeminin est présent dans plus de 20 pays, en Europe, au Maghreb, en Amérique du Nord et en Amérique Latine.

REPÈRES

Le groupe de télévision, revenu dans le vert cette année, avait affiché au troisième trimestre de 2016 une perte nette de 13,2 millions d'euros.

TF1 a dégagé un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 7,1% sur un an à 429,9 millions d'euros, tiré par la publicité (+1,9%), mais surtout par les recettes de ses autres activités (+21,4%).

Le groupe récolte ainsi les fruits du renforcement de ses chaînes de la TNT, qui viennent compenser l'effritement de l'audience de son navire amiral, la chaîne TF1.

(avec agences)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :