Numericable-SFR : l’hémorragie de clients se poursuit

 |   |  444  mots
Au deuxième trimestre, le groupe de Patrick Drahi affiche un bénéfice net de 79 millions d’euros, contre une perte de 116 millions un an plus tôt.
Au deuxième trimestre, le groupe de Patrick Drahi affiche un bénéfice net de 79 millions d’euros, contre une perte de 116 millions un an plus tôt. (Crédits : © Philippe Wojazer / Reuters)
Au second trimestre, l’opérateur de Patrick Drahi a perdu 600.000 fidèles dans le mobile et 118.000 dans le fixe, soit davantage que sur les trois premiers mois de l’année. Sur le front du désendettement, en revanche, le groupe poursuit son effort.

Son surnom actuel de « O+ » pour « donneur universel » d'abonnés à la concurrence, va encore lui coller à la peau. Numericable-SFR a publié mercredi ses résultats pour le deuxième trimestre. Premier constat : le groupe continue de perdre un très grand nombre de clients. Dans son communiqué, Numericable-SFR se montre pourtant optimiste : « La relance commerciale sur le mobile annoncée au mois de mai commence à porter ses fruits avec des ventes brutes record au mois de juin. » Toutefois, le groupe affirme totaliser 21,9 millions de clients mobiles et 6,4 millions de foyers abonnés au haut débit. Or, en comparant ces chiffres avec ceux publiés au premiers trimestre, on constate que le groupe a vu s'évaporer pas moins de 600.000 clients dans le mobile, et 118.000 dans le fixe. Ce qui signifie que le groupe a perdu davantage de clients que sur les trois premiers mois de l'année.

Pour Vincent Maulay, analyste chez Oddo Securities, « cette pauvre conquête de clients explique notamment le récent ajustement de prix dans le fixe ». Comme il le rappelle : « Numericable-SFR s'est mis en ligne avec les prix agressifs de Bouygues Telecom, soit 19,99 euros par mois pour la box d'entrée de gamme (chez Red, contre 29,99 euros par mois hors promotion), et 25,99 euros par mois pour la box haut de gamme (contre 39,99 par mois hors promotion) ». En outre, l'analyste relève que cet ajustement de prix, est intervenu peu après le refus du Conseil d'administration de Bouygues de l'offre d'Altice sur Bouygues Telecom.

Un fort désendettement

Sur le plan financier, le redressement se poursuit, puisque le groupe de Patrick Drahi affiche un bénéfice net de 79 millions d'euros au deuxième trimestre, contre une perte de 116 millions un an plus tôt. Entre avril et juin, l'opérateur a réalisé un chiffre d'affaires de 2,78 milliards d'euros, en baisse de 2,4%. Toutefois, son excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté progresse de 19% à 1,06 milliard d'euros. Sachant que le groupe prévoit toujours une croissance de son Ebitda ajusté de 20% en 2015. Le nouvel ensemble Numericable-SFR continue donc de tirer profit des synergies mis en œuvre au début de l'année.

Sur le front du désendettement, dont le groupe a fait sa priorité, la méthode Drahi fonctionne toujours à plein régime. Au terme du second trimestre, la dette nette atteint 3 fois son Ebitda. Et ce, « en dépit du rachat et de l'annulation de 10% des actions détenues par Vivendi en mai », précise le groupe dans son communiqué. De quoi renforcer le crédit de Patrick Drahi auprès des banquiers et des investisseurs. En milieu de matinée, le titre Numericable-SFR progressait d'ailleurs de 5,72%, à 52,13 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/11/2015 à 12:38 :
Je constate que l'entreprise de Monsieur Dragui est devenue une entreprise plus financière que technologique. Les ratios ont été améliorés, clairement mais au dépend de quoi ? Chaque client perdu coûtera certainement plus cher à récupérer que les pseudo gains récupérés sur la dernière année. Pis encore, les services et technologies qui leurs sont associé, sont dépassés bien avant même leur mise sur le marché.
Dans le même temps, la firme de Mr Niel, travail sur son cœur de métier. Les télécommunications.
L'histoire nous dira de qui, du financier ou de l'entrepreneur elle retiendra.
a écrit le 13/09/2015 à 11:07 :
Bonjour,

client depuis quelques années chez sfr adsl et mobil je viens de quitté le navire pour aller chez bouygue bien moins chère pour un même service !!(avec des chaine tv intéressante comme nationale géographique histoire etc etc,) de plus depuis le rachat
d'sfr par Numéricâble tous a augmenté... bouygue a donc raflé a SFR Numéricâble
mon abonnement internet et mobil ...j'espère que Bouygue contrairement a certains
ne soit pas vendu mais au contraire rattrape sont retard et pourquoi pas acheter free...
a écrit le 02/08/2015 à 20:48 :
Un rachat de Bouygues par Numéricable-S.F.R serait excellent. Fusionnement total sur le plan des réseaux. Maintien de deux entités commerciales S.F.R et Bouygues bien distincts, avec leurs réseaux de Boutiques, et leurs politiques commerciales indépendantes. Comme Peugeot et Citroen, et tant d'autres groupes Français et d'ailleurs. Ce serait l'occasion pour cet ensemble de proposer à Free de se détacher de sa couteuse location de réseau auprès d'Orange, pour leur proposer un bien meilleur contrat.
a écrit le 01/08/2015 à 19:04 :
Pour le mobile, je ne serais pas étonné que ce soit un problème de réseau, souvent plus difficile à capter que ceux d'Orange ou de Bouygues.
a écrit le 30/07/2015 à 17:43 :
Arrêtez de vous plaindre et changez d'opérateur, en lisant vos messages je vous informe que le roaming est gratuit chez Free, ça marche très bien et le prix est ridicule, les autres sont obligés légalement de le faire gratuitement en 2017, mais en attendant ils vont vous plumer...
a écrit le 30/07/2015 à 16:39 :
b
a écrit le 30/07/2015 à 16:06 :
Je comprends un peu mieux pourquoi je me fais "surtaxer" chaque fois que je pars en voyage , je participe au renflouage du navire SFR en train de couler !......Mais à partir d'aujourd'hui , j'ai un autre téléphone desimloqué libre de tout engagement qui "tournera" avec une carte "locale" et fini le racket SFR qui m'a coûté plus de 500€uros (un rien) en plus d'un abonnement à 50€uros mensuels lors de bmes 4 dernier voyages (2 à la Réunion,bien qu'étant un département "Français") ,Argentine et Cuba !.....je précise qu'à part quelques SMS ,je ne me suis jamais connecté à internet , Malgré toutes les précautions prises ,SFR à réussi à me "baiser" !.....Je constate également que depuis la fusion avec "Numéricable" c'est devenu un beau bordel , je n'ai jamais tant visité mon agence pour des explications ou des informations qui concernent (encore une fois les erreurs de facturation) Et surtout ne me dites pas : "mais il faut alerter le service client sur internet" , je n'ai jamais pu obtenir une réponse à aucune de mes questions !....J'arrête là , je pourrais vous en raconter jusqu'à demain matin , je me suis fait une raison , plus que quelques mois avec les "menottes" SFR ensuite.......vive la liberté , j'irai , voir un autre opérateur , qui tentera peut-être de m'arnaquer, mais qui sera cette fois-ci "le baisé" , car je serai libre de tous engagements !
Réponse de le 31/07/2015 à 0:20 :
LOL.
a écrit le 30/07/2015 à 12:21 :
Étant chez sur mobile et numericable pour internet haut débit il.ni à pas d'offre qui regroupe les deux et les services client numericable sont désastreux et inefficace donc sfr prend un coup sur sont etique donc du coup les clients son désespéré et se retourne vers d'autre opérateur car lasser d'être mal traiter donc y parte comme moi je v partir de chez eux car mal traité et manque d'attention en ver leur client sfr avant ct 10/10 et maintenant c 2/10 et numericable un beau 0
Réponse de le 31/07/2015 à 0:21 :
Merci de faire un commentaire en français...
a écrit le 30/07/2015 à 11:50 :
Numéricable s'était déjà construit une réputation désastreuse, SFR emboite le pas ;

SFR Numéricable endetté n'a plus les moyens d'entretenir son réseau et encore moins de la développer ;
Dans ces conditions, les incidents techniques vont s'accroître, ca a largement commencé, et de surcroît il y a de moins en moins de techniciens compétents remplacés par des "stagiaires" à la formation obsolète.

Les particuliers en souffrent, aux associations de consommateurs de faire le travail qui leur revient,
les entreprises clients de SFR devront se débrouiller COMME ELLES POURRONT si elles prennent d'énormes risques économiques pour leurs activités et si elles n'anticipent pas les dysfonctionnements largement prévisibles, sans même évoquer un effondrement brutal du système de la bulle Drahi.
Réponse de le 31/07/2015 à 0:24 :
Pouvez-vous prouver que SFR est endetté et n'a plus les moyens? J'aimerais comprendre votre point de vue.
J'ai l'impression que vous oubliez quelques notions d'économie.
Numéricable SFR est endetté, mais comme toute entreprise, gère ses moyens de financement et les assume.
a écrit le 30/07/2015 à 11:19 :
Donneur universel c'est O- et non O+...
a écrit le 30/07/2015 à 11:10 :
Peut être qu'il s'en sort financièrement à cours terme à long terme ca risque de piqué sans un investissement énorme donc une chute du potentielle financier . et un revers de manivelle.
L'entreprise est jeune les investissements de SFR se sont arrêté il y a 2 ans + l'année en cours ca fera 3 ans.
Sfr 3 eme opérateurs ca pique un peu alors qu'il talonnait Orange.
Attention au petit dernier qui va arrivé en furie et qui est sur une pente montante alors que SFR sur une pente descendante ...
Réponse de le 31/07/2015 à 0:26 :
Let's see. Indeed.
Je pense que justement dans 2-3 ans, ce groupe sera l'un des plus forts d'Europe.
a écrit le 30/07/2015 à 10:22 :
Moi pour ma boîte suis passé chez Vivaction pas de bruit et ca marche top !
a écrit le 30/07/2015 à 8:07 :
acheter des smartphones bridés, prenez des forfaits qui ne conviennent pas , payer des surconsommations de numéros administratifs payant, payez la tva, payer pour avoir son fournisseur IE, faites vous maltraiter par des employés de plates bandes, n'ayez pas le droit d'avoir une facture papier gratuite, nous sommes à la merci de quelques entreprises L'Etat devait reprendre le contrôle. Appuyez sur la touche 1 pour me répondre, la 2 , la 3 bon vous n'êtes pas satisfait rappelez demain mais c'est pas gratuit.... un vrai roman !
a écrit le 30/07/2015 à 3:34 :
Rien ne va plus pour les abonnés Sfr dans le Morbihan : ne comptez pas lire vos mails ou accéder à internet si vous êtes à la trinité ou à carnac ! Les textos passent à peine,les communications s interrompent au bout de 30 sec ... Dommage que Sfr, si prompt à adresser des messages commerciaux ne pense pas à avertir des pb de réseau .. Qui vont durer deux mois . Bref, changez vite d opérateur !
a écrit le 30/07/2015 à 0:49 :
Allez chez free pour le prix et la performance . Je vais en Europe et le roaming est ...... gratuit pour ...35 jours ..... arrêtez d'être des gogos qui payent des rentiers à ne rien faire , payez un vrai service . les 600 000 sont allés chez free pour une grande part . Ah un patron de gauche ça marche que voulez vous c'est l'efficacité .....
Réponse de le 30/07/2015 à 9:49 :
Free!!!!! ne vaut pas mieux et traite ses clients par dessus la jambe. 5 mois de panne internet avec des dizaines de coupures par jour, l'impossibilité d'obtenir la réparation de la panne et au bout du compte un conseiller au téléphone qui me dit que si je ne suis pas content je n'ai qu'à dégager. Retour chez Orange et au bout d'une semaine rétablissement d'un fonctionnement normal. Quand à SFR ils proposent une box d'une médiocrité incomparable et qui n'a rien à voir avec celle des publicités. Un membre de ma famille en a fait l'expérience pendant un mois en fibre optique et eux aussi sont repartis chez Orange. Encore une fois pour les "folies" d'un homme Patrick Drahi, ce sont les employés de SFR et de numéricable (pas au top non plus, j'en ai fait l'expérience en région parisienne) qui vont en faire les frais. Combien de chômeurs en plus......
a écrit le 29/07/2015 à 23:33 :
sfr m'indique sur son site que ma conso a atteint 73 euros (tout en précisant que le chiffre est surement faux) par conséquent elle bloque ma ligne tant que je ne payerai pas 50 euros d'accompte
je demande le détail des appels par chat (je n'ai pas le droit de joindre un humain par tel chez red) et on me confirme que je dois payer sans pouvoir me justifier des sommes dues tant que ma facture ne sera pas émise
donc pour se protéger sfr bloque les nouveaux appels hors forfait (on peut comprendre) mais aussi les datas (alors que le forfait payé n'est pas atteint) le répondeur (injustifiable) et envoie une facture d'accompte le 27/7 payable pour le 28 (alors que la ligne est bloquée depuis une semaine)
c est des clauses abusives que fait 60 millions de consommateurs et que choisir face a cette spoliation, je suis abonné depuis 15 jours c'est déjà 15 jours de trop
Réponse de le 30/07/2015 à 6:59 :
Ah oui quand même

Draghi il est champion de la fiscalité Luxembourg suisse compte exotique etc ...
Pour le telephone il faut peut être aller voir ailleurs chez un opérateur.
a écrit le 29/07/2015 à 23:00 :
Pas étonnant. La qualité du réseau SFR s'est très largement dégradée. Cette entreprise n'a pas de projet économique et industriel. Elle est simplement la propriété d'un homme d'affaire brillant qui cherche à se faire du fric (pas de mal en soi) sans se soucier ni des clients ni du service proposé.
a écrit le 29/07/2015 à 21:07 :
Je me trouve sur la Côte Azur à CAGNES-SUR-MER.
Ici espérer avoir un jour la Fibre Optique c'est une belle utopie vous savez.
On doit se contenter de l'adsl avec un débit maximum de 6 mégas.
a écrit le 29/07/2015 à 20:38 :
Moi je reçois encore la TV par le Câble avec Numericable.
J'ai été cherché leur Cablebox Sagem HD et depuis j'accumule les désagréments.
A minuit précise mon écran devient noir et je je reçois plus le moindre signal.
De plus la qualité et la puissance du signal que je reçois ne dépasse pas 49%.
Même avant le passage a la Cablebox HD c'était déjà le cas.
Résultat je ne peux regarder que la moitié des chaines que comprends pourtant mon abonnement. Impossible de capter Tf1 HD, ni France4 HD...
Tv Breizh est remplacée par un écran noir idem pour Mezzo et quelques chaines genre Cine+club, Cine+Classic....
Plus les jours passent et plus j'ai l'intention en 2016 de passer à la concurrence pour pouvoir enfin regarder la TV dans de meilleurs conditions.
a écrit le 29/07/2015 à 19:54 :
Sinon, La Tribune, je vous signale avoir lu sur des quotidiens nationaux et régionaux que des "choses" se passaient au niveau de l'économie asiatique en général, sur les trucages de chiffres des us (ils font du encore plus pire...) et même des articles de fond sur la Zone Euro qui n'est toujours pas sortie de l'auberge malgré le semblant de résolution grec. J'écris ça, j'écris rien ,vous vous en doutez. Et, en cette période de vacances, tous les journalistes sont peut-être à la plage. Donc, je ne vous en voudrai pas trop si votre meilleur client que je suis est un léger déçu... Notes, un bon effondrement pendant les vacances est aussi une très bonne stratégie : personne voit rien venir...
a écrit le 29/07/2015 à 18:12 :
J'ai remplacé ma carte SIM 3G(+) de Bouygues par SFR, ce qui me donne un volume de données web mensuelles double (1Go) pour moins cher. Je testerai en Corse car le réseau Bouygues y est assez "catastrophique" (la SNCM avait avancé le départ du bateau de 3 heures en octobre 2014, heureusement qu'il y a des zones où ça passe quand même (il faut circuler), pour lire les mails, sinon, j'y serai encore :-) (billet A/R prépayé))
a écrit le 29/07/2015 à 16:04 :
Vous oubliez pas de parler de ces 30 milliards de dettes ??

Si les taux remontent il sera comme Messier le roi de la cavalerie

Bouygues pourrait bien être le gagnant en l'empêchant de faire des marges et en attendant que les taux remontent

Le poker c'est risque !!
Réponse de le 29/07/2015 à 19:18 :
Mieux prêter son fric à Patrick Drahi ... qu' à la Grèce !
Réponse de le 29/07/2015 à 22:57 :
Pas sûr car la Grèce on la sauve et on la fait raquer...
Réponse de le 29/07/2015 à 23:05 :
Drahi a emprunté à taux fixe, donc pas de risque de remontée des taux pour lui.
C'est gràce aux taux bas qu'il a pu faire ça.
Ce sont ces mêmes taux bas qui pénalisent les petits épargnants depuis quelques années...
En gros, les petits donnent du pognon à Drahi.
a écrit le 29/07/2015 à 13:50 :
L'hémorragie des clients, c'est normal ! SFR a un réseau archaïque qui n'a pas été renouvelé avec des débits dual carrier (3G+) pitoyables à quelques minutes du plan grand aéroport d'Europe continentale (Roissy) et à 35km de Paris, le débit internet est de 1M. La 4G, elle est limitée à Paris intramuros (Free l'a dépassé en se déployant dans toute l'Ile-de-France). Oui SFR est un opérateur dépassé, correct pour ceux qui ne se contentent que de téléphoner et équipés d'un vieux téléphone genre Nokia 3310. Toutes les semaines cet opérateur met en place des "offre guerrières" ou "ventes flash" bradées tellement tout le monde s'en va. SFR, l'opérateur HAS BEEN français....
Réponse de le 29/07/2015 à 17:18 :
S.F.R me satisfait pleinement. J'avais commencé avec le mobile voici quatorze ans. J'ai migré aussi pour leur fixe et Internet. Je vis en zone rurale. Mon cousin en zone rurale aussi, et dans une autre région, est intégralement chez eux, et en est pleinement satisfait sur tous les aspects. Le débit en 4G est absolument excellent. Nos voisins chez un autre opérateur en est ébahi, et a entrepris ses démarches de changement pour Numéricable-S.F.R. De toute évidence, cette fusion qui n'en est qu'à son début est prometteuse : c'est l'opérateur de l'avenir. Bien avant ces évolutions. Voici dix-quinze ans, je me souviens de débats amicaux à ne pas en finir, où personne n'était du meme avis, sur chacun des trois opérateurs de l'époque. J'écoutais un peu, et ne commentait pas : c'était vain. Cà l'est toujours : heureusement que chacun a le choix entre quatre. Chacun voit midi à sa porte, comme l'on dit toujours.
Réponse de le 31/07/2015 à 14:31 :
@ @Sam Sous couvert de sagesse, vous vous "brûlez", en déclarant: "l'opérateur de l'avenir". D'aucuns, ayant commencé leur "mobilité" antérieurement à vous, sont passés à Free, sans AUCUN problème depuis... on ne compte même plus. De plus, question Euros, "y'a pa foto" ! Assez probablement, l'avenir des opérateurs, P.D. s'en contrefiche; sa seule motivation c'est les résultats comptables/financiers. Augmenter son bénéfice, alors que le C.A. et la base des abonnés baisse, ne peut avoir que des raisons simples: le revenu par client a augmenté; ou bien les intérêts d'emprunt ont baissé; ou bien une troisième hypothèse: on a commencé à "rationaliser" l'outil de production (pôle emploi remercie...)... Mais puisque SFR et Numéricâble c'est la carpe et le lapin, ce n'est certainement pas sur des bases techniques que la rationalisation est engagée; or pour être "l'opérateur de demain", c'est surtout là qu'il faudrait faire porter ses efforts...
a écrit le 29/07/2015 à 13:45 :
Au second trimestre, l’opérateur de Patrick Drahi a perdu 600.000 fidèles dans le mobile et 118.000 dans le fixe, soit davantage que sur les trois premiers mois de l’année.

c'est une preuve de ce que les clients sont pragmatiques, ils fuient les risques élevés de flicage, écoutes téléphoniques illégales, piratages de données, etc dans les réseaux de mr Drahi.
Réponse de le 29/07/2015 à 17:44 :
Il suffit d investir 150€ et on protège sa voix date sms etc ! Le système s appel Square by vivaction une Pme française qui en crypté tout et en plus a l étranger grosse économie de roaming ! Carlos slim l a bien repère !
Réponse de le 31/07/2015 à 0:34 :
C'est vrai que Drahi est connu pour son entente avec les gouvernements européens.
Dire c'est bien. Vérifier avant c'est mieux.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :