Orange négocie le rachat de quatre filiales africaines d’Airtel

 |   |  119  mots
Au total, les quatre filiales représentent un chiffre d'affaires de 600 millions d'euros.
Au total, les quatre filiales représentent un chiffre d'affaires de 600 millions d'euros. (Crédits : © Christian Hartmann / Reuters)
L’opérateur historique lorgne les actifs au Burkina Faso, au Congo-Brazzaville, en Sierra Leone et au Tchad de son homologue indien.

Orange est entré en négociations pour racheter quatre filiales africaines de l'opérateur indien Bharti Airtel, au Burkina Faso, au Congo-Brazzaville, en Sierra Leone et au Tchad, ont annoncé lundi les deux compagnies dans un communiqué commun.

Aucun montant n'a été précisé dans le communiqué. Les deux compagnies soulignent que les négociations n'aboutiront pas nécessairement.

9 millions d'abonnés

Les quatre filiales, implantées dans des pays où Orange n'est pas présent pour l'instant, représentent 9 millions d'abonnés, pour un chiffre d'affaire de 600 millions d'euros, précise l'opérateur français.

Orange compte plus de 100 millions de clients en Afrique, et réalise sur ce continent une croissance annuelle comprise entre 5 et 7%.

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :