Streaming : Disney+ augmente le prix de son abonnement en France

Lancé en mars 2020 en France, la plateforme de streaming vidéo Disney+ élargit son offre avec le lancement d'un nouveau service, baptisé "Star". Des contenus issus des différents studios de Disney vont être ajoutés sur la plateforme. Conséquence : le prix de l'abonnement va augmenter de deux euros, pour s'établir à 8,99 euros par mois.

2 mn

(Crédits : Capture d'écran / Disney +)

Disney+ muscle son offre en Europe. La plateforme de streaming du géant américain va élargir son catalogue disponible à compter du 23 février, avec le lancement d'un nouveau service baptisé "Star" en France et dans d'autres pays européens.

Au programme : "des milliers d'heures de films et de séries" supplémentaires, avec des contenus des différents studios du groupe parmi lesquels "Disney Television Studios, FX, 20th Century Studios, 20th Television et Touchstone, auxquels s'ajouteront des contenus français et européens", liste le communiqué de presse. Parmi les programmes attendus en 2021 sur Star, les séries "Big Sky", "Love Victor", "Solar opposites", "Black-Ish" ou encore l'adaptation en série du film culte "Alien".

Le lancement de ce nouveau service fera grimper le prix de l'abonnement à 8,99 euros par mois - contre 6,99 euros actuellement. A titre de comparaison, les abonnements Netflix, leader mondial du streaming vidéo, varie entre 7,99 à 15,99 euros mensuels.

Lire aussi : Netflix, Disney+, Amazon, Salto, Canal+, OCS... comparatif des offres de streaming en France

Elargir son public cible

Jusqu'ici, Disney+ avait construit son offre autour de cinq piliers : les contenus Disney, Pixar, Marvel, Star Wars et National Geographic. Avec ce nouveau service, le groupe de Mickey Mouse souhaite cibler un public plus adulte. L'accès à "Star" pourra être bloqué par un code parental, précise Disney+ dans son communiqué de presse. Cet enrichissement de catalogue est une conséquence du rachat par le groupe Disney de la majeure partie des actifs de la 21st Century Fox.

Pour s'imposer sur le marché ultra-concurrentiel du streaming vidéo, les différents acteurs se livrent à une guerre féroce des contenus. Afin de séduire massivement et durablement les abonnés, les plateformes doivent continuellement renouveler les programmes proposés. Jusqu'ici largement dominé par le leader mondial Netflix, le marché du streaming vidéo est chamboulé depuis l'année dernière par une arrivée pléthorique de concurrents. Parmi eux, AppleTV+, Amazon Prime Video, mais aussi Peacock (NBCUniversal) ou encore Salto (alliance française de TF1, France Télévisions et du groupe M6), entre autres.

Lancé progressivement en novembre 2019, Disney+ a rapidement tiré son épingle du jeu. Le groupe a annoncé en décembre avoir dépassé ses objectifs initiaux, avec la conquête de 86,8 millions d'abonnés dans le monde.

Lire aussi : Streaming : Disney+ peut-il s'imposer en Europe face à Netflix ?

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 04/01/2021 à 10:50
Signaler
Beaucoup de contenu certes mais beaucoup de droits d'auteur à payer également pour Disney. Un mauvais point face à la concurrence cette augmentation de 2 euros.

le 04/01/2021 à 11:21
Signaler
ils vont peut-être suivre, pour ne pas créer trop de concurrence. :-) Et ça permet de gagner plus. Si les gens sont "accro"(disons satisfaits), ils suivront les marches tarifaires successives en ronchonnant mais bon...

le 04/01/2021 à 11:44
Signaler
Possible en effet, disney étant une puissance financière d'abord et avant tout leur cupidité peut aussi l'expliquer mais c'est se tirer une balle dans le pied vis à vis de la concurrence mais dont au final, vous avez raison, on peut se demander si el...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.