Streaming : Spotify et Deezer vont tout tenter pour contenir l'arrivée d'Apple

Les deux acteurs "traditionnels" du streaming ont annoncé de nouvelles offres qui mettent l'accent sur la vidéo et intègrent podcasts et contenus de presse - pour certains exclusifs. C'est ainsi qu'ils pensent résister à l'offensive d'Apple, dont le nouveau service pourrait bien provoquer un grand chambardement du marché.
Apple est déjà suspecté de pratiques anticoncurrentielles. Le Département de la Justice soupçonne la marque à la pomme de pousser les majors de disque à ne pas renouveler les licences accordées aux services de streaming gratuits, proposés notamment par Spotify.
Apple est déjà suspecté de pratiques anticoncurrentielles. Le Département de la Justice soupçonne la marque à la pomme de pousser les majors de disque à ne pas renouveler les licences accordées aux services de streaming gratuits, proposés notamment par Spotify. (Crédits : reuters.com)

Le leader de la diffusion de musique en streaming (en ligne, sans télécharger de fichiers) lance un grand chantier de diversification de son offre pour rester dans la course. L'entreprise suédoise Spotify a annoncé à New York, mercredi 20 mai, qu'elle mettait à jour sa plateforme avec de nouvelles options. Elle proposera ainsi des vidéos (clips musicaux notamment), des informations et d'autres contenus sans lien particulier avec la musique fournis par de grands groupes de médias ; certains seront des exclusivités pour son service. Pour cette évolution, Spotify s'est allié à des poids lourds du contenu en ligne, depuis "Vice", grand média numérique et papier très prisé des générations Y et Z, jusqu'aux géants de la télévision américaine ou britannique.

Côté innovation, le groupe veut aussi travailler à la personnalisation du streaming musical, en adaptant la musique proposée à la vitesse d'un joggeur par exemple - une option conçue par Tiesto, un DJ néerlandais.

Dès à présent, ces nouveaux services sont disponibles aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, Allemagne et Suède. Spotify prévoit l'extension à d'autres territoires dans les semaines à venir.

Deezer combine également "musique, divertissement et information"

Quant au français Deezer, il a également annoncé des changements dans son service mais un jour plus tôt que prévu - mardi 19 mai, le mercredi 20 étant aussi le jour choisi par son concurrent Spotify pour faire ses annonces.

Deezer ajoute ainsi l'offre de podcasts sur plusieurs de ses marchés européens: en France, au Royaume-Uni et en Suède. Ces podcasts diffuseront de la musique mais aussi des émissions de radio. Ils intégreront aussi des programmes d'information et de divertissement issus de grands médias.

"En combinant musique, divertissement ou information", Deezer a pour ambition  de "devenir le service leader sur l'écoute de contenus audio". Un peu moins connu, Rdio l'autre poids lourd du streaming, avait également annoncé une nouvelle offre le 14 mai: un forfait à 3,99 dollars avec notamment un  pack de 25 morceaux téléchargeables.

Apple prêt à bouleverser le marché du streaming musical

Les acteurs traditionnels du streaming fourbissent ainsi leurs armes en vue de l'arrivée d'"Apple Music", cet été. Selon le site spécialisé 9to5Mac, ce nouveau service de la marque à la pomme sera accessible depuis l'iTunes Store et conçu à partir de Beats Music, le système d'écoute en haute qualité qu'Apple avait racheté à prix d'or (3 milliards de dollars) en mai 2014.

  Lire >> Comment Apple va bousculer Deezer et Spotify

D'autant plus qu'Apple est déjà suspecté de pratiques anticoncurrentielles. Le Département de la Justice soupçonne la marque à la pomme de pousser les majors de disque à ne pas renouveler les licences accordées aux services de streaming gratuits, proposés notamment par Spotify.

-

 

-

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 21/05/2015 à 21:50
Signaler
"D'autant plus qu'Apple est déjà suspecté de pratiques anticoncurrentielles" ! Non ?!, en v'là une nouvelle ! un vrai scoop !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.