IPhone 4 : du succès et... des couacs

 |   |  306  mots
(Crédits : Reuters)
Pour l'opérateur français Orange, la première journée de lancement de l'iPhone 4 s'est traduite par 50.000 appareils vendus. Conséquences : quelques retards d'activation. Apple a par ailleurs reconnu quelques problèmes de réception de signal.

50.000 iPhone 4 au compteur pour l'opérateur français Orange au premier jour de sa commercialisation, selon un porte-parole. Le problème c'est que ce succès a surchargé le serveur d'activation des lignes et provoqué des retards de mise en service.

Chaque iPhone 4, qu'il soit acheté par un nouveau client ou bien un client renouvelant son abonnement, est équipé d'un nouveau type de carte SIM, la micro-SIM. Or, chacune de ces nouvelles cartes devant être activée, des risques d'embouteillage sur le serveur sont importants a expliqué Orange.

En temps normal, l'activation est souvent une question d'heures voire de minutes mais les embouteillages repoussent le délai à quelques jours et ce malgré les dispositions prises par l'opérateur (doublement de la capacité du serveur, allongement des heures d'ouverture,...).

Plus globalement, de nombreux sites, blogs et forums d'utilisateurs faisaient état dès jeudi d'une perturbation du signal lorsque l'iPhone 4 est tenu d'une certaine façon. Un problème lié au contact de la main avec la bordure en aluminium de l'appareil, qui sert d'antenne.

Dans un bref communiqué, Apple a admis ce dysfonctionnement. "Le fait de tenir en main n'importe quel téléphone portable aura pour conséquence une certaine atténuation de sa performance d'antenne". "Si jamais vous constatez ceci sur votre iPhone 4, évitez de le tenir par en bas à gauche en recouvrant (de la main) les deux côtés de la languette noire dans la bande métallique, ou bien utilisez tout simplement un des nombreux étuis à disposition", conseille le fabricant.

Apple n'a pas livré les chiffres de ventes mais il avait fait état de 600.000 réservations enregistrées par le groupe dès la première journée d'ouverture des précommandes le 15 juin. Un analyste de Pacific Crest Securities a quant à lui pronostiqué un million d'unités vendues le premier jour.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :