iPhone 4 d'Apple  : mea culpa de Steve Jobs

 |   |  449  mots
(Crédits : Reuters)
Lors d'une conférence de presse impromptue dédiée aux problèmes de réception de l'iPhone 4, Steve Jobs préfère écorner ses concurrents plutôt que de faire un mea culpa en bonne et due forme.

Apple a convié les journalistes ce vendredi à une conférence de presse de dernière minute. Pas d'autres détails. Néanmoins, l'iPhone 4 et les problèmes de réception que certains modèles rencontrent est le point central de ce rendez-vous.

19 heures en France. 10 heures au siège d'Apple à Cupertino en Californie.  La conférence de presse démarre. Steve Jobs, le patron arrive. « Nous ne sommes pas parfaits, mais nous voulons rendre nos clients heureux », explique-t-il. Et Apple de déplacer cette fois les projecteurs vers d'autres smartphones d'autres marques touchés, d'après lui, par un problème identique : le Blackberry, notamment.

19h24 (heure française). Le problème des barres du réseau est présent depuis le début, ajoute-t-il. D'après les test réalisés, "seulement 1,7% des utilisateurs ont appelé les services d'Apple pour se plaindre du problème". Autre chiffre : 1 appel sur 100 échoue.

19h30. Un "bumper", coque de protection, est offerte à tout le monde, annonce le patron. Ceux qui en auraient déjà acheté un pourront être remboursés, promet-il encore; l'offre étant valable pour tout iPhone vendu jusqu'au 30 septembre. Apple va même jusqu'à proposer le remboursement des iPhone 4 au cas où le bumper ne serait pas efficace.

19h40. "Quand un problème comme celui-ci s'abat sur nous, nous le prenons comme une offense personnelle. Nous ne devrions pas, mais c'est comme ça". Nous pensons que nous sommes allés au fond du problème, et le fond est que les smartphones ont des points faibles »

Avant cela, Steve Jobs annonçait que le modèle blanc de l'iPhone sera prêt fin juillet, date de lancement de l'iPhone 4 dans 17 autres pays.

19h45. A Wall Street, l'action Apple résiste. Elle est quasiment stable à 251,34 dollars dans un marché nettement négatif.

19h54. A la question de savoir si ce problème de réception aurait pu être évité, Steve Jobs répond : On aurait pu dire lors de la keynote de présentation : "hey, si vous tenez votre téléphone comme ça, le signal pourrait en souffrir". On fait des erreurs. On est humains".

20h07. A la question de savoir si un nouvel iPhone 4 allait être conçu, Steve Jobs répond que "pour le moment, la plupart des utilisateurs ne ressentent pas le problème. Il n'y a pratiquement pas de retour dans les Apple Stores".

20h15. Steve Jobs précise que les problèmes de réception toucheraient plus particulièrement les Etats-Unis mais que ce problème d'antenne n'a pas d'impact sur les ventes de l'appareil. "Nous vendons chaque téléphone que nous arrivons à faire sortir de l'usine". 

20h23. La conférence est terminée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :