Plombé par SFR, Vivendi met en avant ses succès dans les médias

Le conglomérat, qui vient de publier ses résultats du premier trimestre, accuse une baisse de plus de 18% de ses bénéfices, qui « résulte principalement du recul de SFR. » Vivendi sépare désormais distinctement dans ses comptes les télécoms des contenus, qui ont particulièrement bien performé en début d'année.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Une façon de justifier le repositionnement stratégique de Vivendi vers les médias et les contenus ? Pour la première fois dans ses résultats du premier trimestre publiés ce mardi soir, le conglomérat sépare désormais distinctement ses activités télécoms de celles de médias dans ses comptes. Et l'effet est frappant : Groupe Canal Plus, Universal Music et Activision Blizzard ont généré, en cumulé, un chiffre d'affaires et un résultat opérationnel ajusté très proches de ceux des télécoms, auparavant de loin premiers contributeurs (de l'ordre des deux tiers), à savoir 3,38 milliards d'euros (en hausse de 9,5%) et 680 millions d'euros (-2,7%) respectivement, contre, du côté de SFR, GVT et Maroc Telecom, des ventes de 3,6 milliards d'euros (-8,9%) et un résultat de 700 millions en très fort recul (-26,3%). Du coup, le profit opérationnel ajusté du groupe chute de 17,2% et « cette évolution résulte principalement du recul de SFR » pointe du doigt Vivendi dans son communiqué

Les jeux vidéo plus profitables que SFR
Longtemps première source de profit, le deuxième opérateur télécom français, tombé dans le rouge au quatrième trimestre (-50 millions), enregistre un effondrement de 41,5% de son bénéfice à 328 millions d'euros au premier trimestre, alors que l'arrivée de Free Mobile commençait seulement à impacter ses résultats il y a un an. Vivendi affirme que la baisse des résultats est « conforme à ses attentes » et le groupe « confirme les perspectives annuelles de toutes ses activités », donc y compris SFR. Les jeux vidéo d'Activision Blizzard, qui ont connu « un excellent début d'année », sont donc pour le deuxième trimestre consécutif l'activité générant le plus important bénéfice du groupe (442 millions), même si la filiale est très prudente pour le reste de l'année, alors que son jeu vedette World of Warcraft perd des abonnés de façon préoccupante. Symboliquement, pour le groupe qui s'apprête à céder sa participation dans Maroc Telecom et prépare un redéploiement dans les contenus, ce basculement de valeur entre les deux pôles est un événement majeur.

Regain d'agressivité commerciale
Sur le plan commercial, le regain d'agressivité de SFR lui a cependant permis d'accélérer sa reconquête d'abonnés mobiles (+257.000 au premier trimestre contre +109.000 au quatrième), sans doute en sacrifiant un peu ses marges, à la suite des fortes baisses de prix annoncées fin janvier et du réalignement des tarifs de toute sa base clients. Son concurrent Bouygues Telecom, dont le bénéfice opérationnel a chuté de 74% à 28 millions d'euros pour un chiffre d'affaires en 13% à 1,14 milliard, a reconquis 190.000 abonnés au premier trimestre (voir les résultats détaillés du groupe Bouygues, en perte, publiés ce mardi soir). Free (groupe Iliad) doit dévoiler mercredi son chiffre d'affaires. En revanche, dans le fixe, SFR n'a gagné que 56.000 clients, quand Bouygues en a séduit 68.000 nouveaux, portant son parc haut et très débit à 1,9 million de clients.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 11
à écrit le 16/05/2013 à 10:09
Signaler
Je remercie Lolo pour sa réponse à "tant pis". Une réponse qui résume bien ce que la lecture de ce genre de propos, inspire. Quand on lit ce genre de discours, ce n'est pas étonnant que les choses puissent aller mal. Dire que les salariés se sont gav...

à écrit le 15/05/2013 à 14:59
Signaler
La force de vente de SFR est de retour sur le marché des télépones mobiles, des smartphones , des PDA et autres objets de communications, ainsi que des box internet : bonne chose pour le client SFR que je suis mais quel est la force de la concurrenc...

à écrit le 15/05/2013 à 10:12
Signaler
@Delphine CUNY: avez regardé les comptes publiés par Vivendi il y a quelques semaines? Il ne me semble pas à la lecture de votre article. Car sinon, vous auriez précisé que les vraies pertes de Vivendi viennent des pertes financières du groupe. Si a...

à écrit le 15/05/2013 à 8:20
Signaler
L'effet free ? le raccourci est un peu facile. J'ai longtemps été chez le carré rouge mais il faut avouer que : 1/ le catalogue d'offre est indigeste, des 3 historiques, SFR à l'offre la plus difficile à intégrer pour le consommateur 2/ SFR a mis u...

à écrit le 15/05/2013 à 7:26
Signaler
Bonjour, N'oubliez pas d'envoyer vos mouchoirs aux 10.000 salariés de SFR qui ne sont pour rien dans la politique de fonctionnement de leur employeur. Ils font généralement ce qu'on leur impose de faire. Quand à ceux qui vous ont mal reçus, il y a de...

le 15/05/2013 à 10:25
Signaler
Ils se bien goinfrés quand ils étaient en oligopole dans le mobile. Ils ont qu'à changé de crémerie si ça ne leur convient pas.

le 15/05/2013 à 16:55
Signaler
Depuis quand ce sont les salariés qui se goinfrent? cherchez plutot du côté des actionnaires et des dirigeants, les salariés ne font que subir! De plus, oser dire dans l'époque actuelle de chômage "s'ils ne sont pas contents qu'ils changent de crèmer...

à écrit le 15/05/2013 à 4:47
Signaler
grande vente de mouchoirs reutilisables pour qu'ils puissent s'essuyer les yeux !!!!

le 15/05/2013 à 6:46
Signaler
J'ai quitté SFR après 18 ans d'abonnement mobile. J'ai voulu prendre une box, j'ai fait 2 boutiques SFR et j'ai été très mal reçu... Boutiques de salon de Provence centre et carrefour vitrolles. J'ai appelé free j'ai tout fait par téléphone et j'ai r...

à écrit le 14/05/2013 à 23:39
Signaler
pas étonnant, le service chez SFR est vraiment en dessous de tout! Ils se foutent vraiment du monde, c'est vraiment les plus mauvais. J'en suis sorti définitivement cette année, ouf!

à écrit le 14/05/2013 à 20:49
Signaler
"portant son parc haut et très débit à 1,9 million de clients. «  Petite inattention apparemment ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.