Bouygues Telecom : coûteuse stratégie de conquête dans le fixe

 |  | 473 mots
Lecture 3 min.
L'opérateur se félicite que 28% de ses clients mobile soient utilisateurs 4G (contre 9% à fin décembre 2013) et consomment en moyenne 2,2 Giga octets de données par mois.
L'opérateur se félicite que 28% de ses clients mobile soient utilisateurs 4G (contre 9% à fin décembre 2013) "et consomment en moyenne 2,2 Giga octets de données par mois". (Crédits : reuters.com)
La filiale du groupe de BTP a vu son nombre de nouveaux clients Haut débit fixe augmenter de 415.000 sur un an grâce à son offre à prix cassé à 19,99 euros. Après une perte nette de 41 millions d'euros en 2014, le groupe a assuré qu'il sera dans le vert en 2016.

| Article publié le 25/02 à 10h48, mis à jour à 11h40.

Bouygues Telecom poursuit sa percée dans le Haut débit fixe mais en paie le prix. Sur ce marché, la filiale du groupe BTP a indiqué  avoir gagné 110.000 nouveaux clients au quatrième trimestre, mercredi 25 février lors de la publication de ses résultats, affichant par ailleurs une perte de 41 millions d'euros.

L'opérateur, qui a assuré que sa stratégie est de rester indépendant alors que des rumeurs parlent d'un rachat par Altice (Numéricable), comptait fin décembre un parc total de 2,428 millions d'abonnés, soit 415.000 nouveaux clients sur un an, en progression de 21%.

Reconquête des clients mobiles

Son parc mobile s'élevait à 11,121 millions de clients, en baisse de 22.000 clients en 2014 mais en hausse de 73.000 clients pour le seul quatrième trimestre.

L'opérateur se félicite que 28% de ses clients mobile soient utilisateurs 4G (contre 9% à fin décembre 2013) "et consomment en moyenne 2,2 Giga octets de données par mois", représentant "ainsi les plus gros consommateurs d'internet mobile du marché français et représentent 34% du parc de clients 4G en France", assure le texte.

     | Lire 4G : 5,5 millions d'utilisateurs au deuxième trimestre (Arcep)

41 millions d'euros de perte

Suite à son échec l'an passé face à Numericable pour le rachat de SFR, l'opérateur avait été contraint de revoir sa stratégie. Dans ce cadre, un plan de départs volontaires de 1.400 salariés a été réalisé à fin janvier 2015.

De fait, Bouygues Telecom est repassé dans le rouge en 2014 avec une perte nette de 41 millions d'euros, après un bénéfice de 11 millions d'euros en 2013.

L'opérateur a fait état d'un chiffre d'affaires annuel de 4,4 milliards d'euros, en baisse de 5% sur un an. Le résultat brut d'exploitation (Ebitda) ressort pour sa part à 694 millions d'euros, contre 880 millions d'euros en 2013 (-21%). Le résultat opérationnel courant est négatif (65 millions d'euros), alors qu'il avait été positif à 125 millions d'euros lors de l'exercice précédent.

Retour dans le vert prévu en 2016

Au titre des perspectives pour 2015, "Bouygues Telecom devrait voir une stabilité de son Ebitda en 2015 et une légère hausse de ses investissements en lien avec la mise en œuvre de la mutualisation d'une partie du réseau mobile avec le groupe Numericable-SFR ainsi que le développement du réseau fixe".

Ce partage de réseau avec le groupe Numericable-SFR aura pour conséquence des dépréciations d'actifs pouvant mener à la prise en compte d'environ 200 millions d'euros de charges non courantes en 2015 dans le résultat opérationnel du groupe Bouygues, maison mère de l'opérateur.

La mise en oeuvre de son plan de transformation associé à des économies de 300 millions d'euros par rapport à fin 2013 devrait toutefois avoir le mérite de faire retrouver à Bouygues Telecom un cash-flow libre à nouveau positif en 2016, selon le communiqué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/02/2015 à 21:37 :
Abonnement 19€99 chez Bouygues vous avez vu ça ou ? JE SUIS CHEZ BOUYGUES ET JE PAIE
31€90 mois
Réponse de le 26/02/2015 à 10:02 :
Si vous ne le appelez pas, vous continuerez de payer le prix pigeon ! C'est pareil pour Canal +, pour les abonnements de presse...
Réponse de le 26/02/2015 à 11:08 :
Toutes les lignes ne sont pas éligibles à cet abonnement à 19,90.
a écrit le 25/02/2015 à 14:27 :
Moi je dis que c est Vivaction Telecom qui va racheter Bouygues ! qui veut faire le pari ?

et que Philippe Houze va remplacer Georges Plassat á la tete de Carrefour !
a écrit le 25/02/2015 à 13:27 :
Tout cela n'est pas folichon, car a part le secteur du BTP a l'international qui tire son épingle du jeu les autres secteurs médias immobilier ne sont guère prometteurs.
La revente dAlstom a GE pourrait être remise en cause par Bruxelles, et la concurrence ne va sûrement pas rester immobile.
Alors oui l'année 2015 va être difficile sur le secteur des télécoms.
a écrit le 25/02/2015 à 13:23 :
Mon œil que du blabla, il s'embarque sur une voie sans issu

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :