Grâce à la fibre, les revenus des opérateurs continuent de croître

D’après le régulateur des télécoms, les revenus des Orange, SFR, Bouygues Telecom ou Free se sont élevés à 9 milliards d’euros au troisième trimestre 2021. Il s’agit d’une progression de 1,9% par rapport à la même période l’année précédente.
Pierre Manière

2 mn

Les Français sont de plus en plus nombreux à se convertir à la fibre.
Les Français sont de plus en plus nombreux à se convertir à la fibre. (Crédits : ALESSANDRO BIANCHI)

Malgré la crise sanitaire, le secteur des télécoms se porte bien. Ses revenus ne cessent de croître depuis le début de l'année 2021, après dix années de recul. Au troisième trimestre, cette bonne tendance demeure. D'après les derniers chiffres publiés ce vendredi par l'Arcep, le régulateur des télécoms, les ventes des Orange, SFR, Bouygues Telecom ou Free sur le marché de détail se sont élevées à 9 milliards d'euros, en progression de 1,9% par rapport à la même période l'an passé.

Télécoms

(Crédits: Arcep)

Dans le détail, les revenus provenant de l'Internet fixe progressent légèrement, de 0,6%, à 4,1 milliards d'euros. Ici, ce sont essentiellement les abonnements à la fibre qui tirent le marché. L'Arcep dénombre désormais 13,4 millions d'accès à très haut-débit. C'est-à-dire plus de 4 millions par rapport au troisième trimestre 2020 ! En parallèle, et logiquement, le nombre d'abonnements ADSL baisse fortement. Le régulateur en décompte 13,1 millions, contre 16,1 millions un an auparavant.

Augmentation du nombre de clients 5G

Le segment du mobile progresse, lui, fortement. Les revenus issus des abonnements 3G, 4G ou 5G s'élèvent à près de 3,6 milliards d'euros, en hausse de 4,6%. Les recettes liées à l'itinérance et à la vente de smartphones vont crescendo. Surtout, « l'usage des réseaux 5G s'amorce », constate l'Arcep.

« Neuf mois après l'arrivée de la 5G, le nombre de clients des opérateurs disposant à la fois d'un forfait et d'un téléphone compatibles avec cette nouvelle technologie, et ayant effectivement utilisé les réseaux 5G au cours du troisième trimestre 2021 atteint 1,6 million, souligne le régulateur. Le nombre de ces utilisateurs a été multiplié par deux en un trimestre. »

En clair, 2022 pourrait bien être l'année du vrai décollage de cette technologie. Laquelle n'a, jusqu'à présent, pas vraiment séduit les foules.

Pierre Manière

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 14/01/2022 à 18:13
Signaler
9 milliards? 3*2 = 6 euros ; donc ca pourrait faire 1.5 milliards de gens abonnes chez free, avec tous les investissements qu'il faut..........donc il faut obliger free a faire les investissements et a permettre a ses concurrents de faire des bonnes ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.