L’Assemblée très favorable à la nomination de Laure de La Raudière à la tête de l’Arcep

 |  | 722 mots
Lecture 4 min.
Les députés ont tous loué la compétence de Laure de La Raudière en matière de numérique et de télécoms.
Les députés ont tous loué la compétence de Laure de La Raudière en matière de numérique et de télécoms. (Crédits : D.R)
Même si son vote n’a pas encore été dévoilé, la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale s’est montrée largement favorable à l’arrivée de la députée à la présidence du régulateur des télécoms.

Une promenade de santé en terrain conquis. L'audition de Laure de La Raudière, la députée d'Eure-et-Loir (Agir), par la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale - à laquelle elle appartient - s'est achevée par des applaudissements nourris. L'écrasante majorité des députés a loué, pendant plus d'une heure, la proposition de l'Elysée de la nommer à la présidence de l'Arcep, le régulateur des télécoms. Seul un parlementaire s'y est franchement opposé. Il s'agit de François Ruffin. Le député France insoumise s'est dit « stupéfait » de cette décision d'Emmanuel Macron. A ses yeux, il est nécessaire d'avoir à ce poste quelqu'un d'extérieur à l'industrie des télécoms. Or, a-t-il souligné, Laure de La Raudière a longtemps travaillé, de 1990 à 2001, pour France Télécom-Orange.

La...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/01/2021 à 8:29 :
Ils se sont aussi montrés largement favorables au traité de Lisbonne en 2007 qui n'était qu'une sinistre copie du traité européen que nous avions refusé à 55% en 2005. Donc premier réflexe dans ce cas là, la méfiance.

Ya plus que la télé et la radio et les journaux pour nous faire croire que nous croirions encore. Que notre système est une pitoyable imposture quand même hein ?
a écrit le 14/01/2021 à 4:08 :
"L'entre-soi", eternel handicap francais qui tuera ce qui reste de cohesion avant l'explosion intra-sociale.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :