Publicité ciblée : les chaînes de télévision et les opérateurs télécoms s’allient

Alors que la publicité ciblée à la télévision a été autorisée par décret début août, TF1, M6 et France Télévisions signent des accords avec les opérateurs télécoms pour diffuser leurs spots plus finement, en fonction des intérêts des téléspectateurs.
Pierre Manière

2 mn

Pour les régies publicitaires, cette nouvelle manière de diffuser la publicité à la télévision est depuis longtemps considérée comme vitale pour lutter à armes égales avec les géants du numérique.
Pour les régies publicitaires, cette nouvelle manière de diffuser la publicité à la télévision est depuis longtemps considérée comme vitale pour lutter à armes égales avec les géants du numérique. (Crédits : REUTERS)

Les accords se multiplient dans la publicité ciblée. Sur ce front, TF1 et Orange vont travailler main dans la main. Ce lundi, le groupe de télévision de Martin Bouygues et l'opérateur historique ont levé le voile sur un accord. Celui-ci permettra la publicité ciblée sur les chaînes de TF1 via la TV d'Orange à compter du 1er janvier 2021. Les téléspectateurs qui regardent TF1 via leur box pourront ainsi, s'ils donnent leur consentement, visionner des spots publicitaires correspondant à leurs centres d'intérêt et affinités. « En s'appuyant sur le savoir-faire technologique d'Orange, TF1 Pub proposera aux annonceurs des offres de publicité ciblée en TV linéaire aux foyers abonnés à la TV d'Orange », précisent TF1 et Orange dans un communiqué commun.

D'autres accords du même type ont vu le jour ces derniers mois, depuis que la publicité ciblée a été autorisée par décret en août dernier. Le 19 novembre dernier, M6 et Bouygues Telecom se sont alliés. Ils souhaitent tirer profit de cette nouvelle manière de diffuser des spots publicitaires en utilisant « des données de géolocalisation, d'usages TV ou encore de typologie de foyer ». « Cet accord, qui s'appuie sur un parc de 4 millions de box Bouygues Telecom, va permettre aux annonceurs d'associer la puissance et la qualité de la TV à la précision et la personnalisation du digital, optimisant ainsi les performances de leurs campagnes », détaillent les deux groupes.

Lutter à armes égales avec les géants du Net

Quelques jours auparavant, c'est France Télévisions et Orange lançaient leurs premières campagnes de publicités ciblées. Onze annonceurs ont diffusé « pour la première fois en France », se sont félicités les deux groupes, « une campagne de TV segmentée sur les chaînes de France Télévisions, via les décodeurs Orange ». Carte Noire, Citroën, EDF, Intermarché, Peugeot ou encore Sanofi figuraient parmi ces premiers annonceurs.

Pour les régies publicitaires, cette nouvelle manière de diffuser la publicité à la télévision est depuis longtemps considérée comme vitale pour lutter à armes égales avec les géants du Net. Il faut dire que les Facebook et autres Google sont passés maître dans l'art d'utiliser les données personnelles des utilisateurs à des fins de ciblage publicitaire. Les chaînes de télévision et les opérateurs comptent désormais faire leur retard, et améliorer sensiblement leurs revenus. Selon un rapport du cabinet Oliver Wyman publié l'an dernier, « la demande totale pour la télévision segmentée s'élèverait entre 120 millions et 220 millions d'euros en 2023 », dont une partie proviendrait d'annonceurs locaux qui n'étaient jusqu'alors pas clients des régies publicitaires nationales.

Pierre Manière

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 14/12/2020 à 17:53
Signaler
Pendant les soldes, la vente du temps de cerveau disponible continue. S'aggrave même. "Faire de la publicité, c'est agiter un bâton dans une auge à cochons" George Orwell Les milliers de milliards investis dans la publicité sont une i...

à écrit le 14/12/2020 à 17:24
Signaler
Où quand tu vas aller chez papi et mamie tu ne vas voir que des publicités pour les couches anti fuites urinaires à la télé, pour les appareils auditifs, les forfaits obsèques, les médicaments, les cliniques, les maisons de retraites et-c... L'avanta...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.