Télécoms professionnelles : la seconde vie de Kosc

 |  | 680 mots
Lecture 4 min.
David El Fassy, le patron d'Altitude.
David El Fassy, le patron d'Altitude. (Crédits : Reuters)
Le groupe Altitude, qui a racheté le spécialiste de l’Internet fixe pour les entreprises au début de l’été, détaille un important plan d’investissements. Celui-ci doit permettre à Kosc d’accroître son parc de clients, dans un marché encore ultra-dominé par Orange et SFR.

C'est une nouvelle vie qui débute pour Kosc. C'est du moins le message que veut envoyer David El Fassy, le patron d'Altitude, dont le groupe a racheté le spécialiste de l'Internet fixe auprès des entreprises au début de l'été. Ce mardi soir au Pavillon Elysée, sur les Champs-ELysées, le dirigeant a célébré le « sauvetage » de Kosc, qui croulait sous les difficultés financières, et a surtout détaillé sa stratégie pour le relancer.

Devant un parterre de dirigeants d'opérateurs, de parlementaires et d'acteurs des télécoms, David El Fassy a délivré son mot d'ordre. Kosc doit devenir « un opérateur d'infrastructures national dédié aux entreprises et orienté qualité de service ». Pour rappel, Kosc a une place...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :