Immobilier : seuls 5% des Français projettent d’acheter dans les 6 mois à venir

 |   |  386  mots
72% des Français estiment que la période actuelle n’est pas propice à l’achat immobilier.
72% des Français estiment que la période actuelle n’est pas propice à l’achat immobilier. (Crédits : reuters.com)
Les intentions d’achats dans l’immobilier sont moroses en ce début d’années 2014. L’attentisme est de rigueur.

La période actuelle est-elle propice à l'achat d'un bien immobilier ? Non jugent 55% des Français sondés par le baromètre Explorimmo / Ifop.
Ils ne sont qu'un peu plus d'un quart (27%) à avoir l'intention de réaliser un projet immobilier dans les deux ans à venir. Ces projets restent d'ailleurs hypothétiques puisque "seulement 5% comptent le réaliser d'ici 6 mois", indique le baromètre.

Le contexte économique, principal responsable de l'attentisme

Pour 72% des personnes sceptiques à l'achat immobilier, le contexte économique est le principal responsable de l'attentisme ambiant. Alors que 17% accusent les conditions d'emprunt et 11% l'insuffisance des mesures gouvernementales. "En toute logique, on note donc pour l'instant une tendance à l'attentisme face aux élections municipales de fin mars", note également Guillaume Teilhard de Chardin, directeur d'Explorimmo.

Les attentes des Français restent néanmoins fortes puisque "plus de la moitié d'entre eux (54%) jugent prioritaire le sujet du logement à l'occasion de leur vote lors des élections municipales à venir", constate le baromètre.

Le logement idéal : une maison ancienne dans une ville moyenne

L'enquête Explorimmo / Ifop permet en outre de dégager le profil type du logement idéal voulu dans le contexte actuel. D'abord il se situe loin de la Capitale. En effet 76% des Français ayant pour projet immobilier d'acheter un bien souhaitent le faire en province.
Sans surprise, l'achat en région est davantage souhaité par les personnes aux faibles revenus, inactives ou potentiellement inactives.

Ensuite, cette tendance s'accompagne d'un souhait de vivre dans des zones à faible densité : "70% (des Français interrogés ndlr) aimeraient vivre dans des communes de taille moyenne ou petite, voire dans un bourg de campagne ou dans une maison isolée", indique Explorimmo.

Enfin, les intentions d'achat soulignent une préférence "pour les maisons anciennes, citées par 25% de personnes interrogés", ajoute le baromètre. 

Un budget moyen de 210.000 euros

En matière de budget, les Français consacrent en moyenne à 210 638 euros pour un achat, selon Explorimmo. La plateforme immobilière constate une légère diminution par rapport à septembre 2013 ; période à laquelle le budget moyen pour un achat immobilier était de 217 934 euros. Mais cette baisse touche essentiellement les "achats de maisons anciennes, d'appartements neufs et, tendanciellement, plutôt les achats en Ile-de-France", indique Explorimmo.
L'apport personnel moyen s'élève quant à lui à 91 944 euros, soit 37% en proportion du budget global.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/03/2014 à 19:26 :
Quand les prix montent les vendeurs se disent:
" Attendons demain pour vendre les prix seront encore plus hauts"
Ce comportement raréfie l'offre et accentue les hausses!
Quand les prix baissent les acheteurs si disent:
" Attendons demain pour acheter les prix seront encore plus bas"
Ce comportement raréfier la demande et accentue la baisse!

C'est pour ces raisons qu'autour d'une courbe de croissance qui est celle de l'augmentation du pouvoir d'achat, nous observons les poussées de fièvres suivies des dépressions frileuses de l'historique des prix de l'immobilier!
a écrit le 19/03/2014 à 10:59 :
5% des français = 3 millions de personnes projetteraient d'acheter dans les 6 mois !

A supposer que les achats se fassent majoritairement en couple, ça représente environ 1,5 million de transactions en 6 mois !!! Soit à la louche 3 fois plus que les volumes actuels !

Quel scoop sur la reprise extraordinaire du marché de l'immobilier !
a écrit le 17/03/2014 à 15:03 :
Mes jeunes d'aujourdhui n'ont pluis de cran. Quand on leur demande de s'engager et de signer, ils crient "maman maman"... et courent sous les joupons de leur mère....

Ne notre temps, on en avait plus entre les jambes: suffit d'etre des hommes!

Achetez et vite! Montrez que vous en avez!
Réponse de le 18/03/2014 à 6:58 :
Courrez vite vous faire tondre, achetez aujourd'hui très cher ce que vous aurez moins cher demain.
Réponse de le 18/03/2014 à 13:42 :
Vous avez changé le style de votre discours, mais on vous a reconnu Isabelle/Virginie/Gérard/Viviane/Jérôme. On verse dans la vulgarité maintenant ? Vous ne savez vraiment plus quoi inventer :) Femmes, dommage pour vous, vous ne pouvez acheter.
a écrit le 12/03/2014 à 22:42 :
Acheter votre résidence principal au lieu de louer vous pourrez envisager d être des retraiter heureux avec une baisse de pouvoir d achat et oui ca profite au banque de l argen sur un compte et plan retraite ect
Réponse de le 15/03/2014 à 14:28 :
Oui, nous serons retraités heureux dans 40 mètres carrés après avoir été locataire d'une banque pendant 20 ans... Laissez nous rire et trouver d'autres solutions : Prévoir de déménager là où les prix sont moins élevés, amener 50% d'apport et accepter 30% de baisse de salaire (encore que, il en restera assez pour monter une boite...)
Réponse de le 15/03/2014 à 15:10 :
Ok Momo. Et les intérêts du prêt, ça profite à qui ?
a écrit le 12/03/2014 à 9:44 :
Le Français de base est un vrai mouton: quand les journaluex disent que cest le moment d'acheter car les preix montent, tout le monde se przcipite comme des c... dans les agences , prets a se battre pour des biens hors de prix

et là, tout le monde a peur du lendemain et ne bouge pas!

pourtant cest quand personne ne veut acheter qu'on fait les meilleures affaires!

Vous allez me dire, heureusement qu'il existe autant de moutons, sinon, je ne ferais pas d'aussi bonnes affaires.. ihihih
a écrit le 12/03/2014 à 8:36 :
Pourquoi acheter en s endettant un bien qui est surevalue et qui va vous faire perdre de l argent a coup sur ?
Il suffit maintenant d attendre que la bulle se degonfle. C est en cours. la seule question est de savoir si ca sera un degonflage porgressif (-5 % par on sur X annees ou a l espagnole -50 % en 2 ans)
a écrit le 12/03/2014 à 0:59 :
5% dans les 6 mois ca fait 10% par an ca fait un changement de résidence pour 100% en 10 ans c'est la norme
25% seulement compte acheter en région parisienne.... qui compte moins d'un quart de la population francaise donc c est beaucoup
les gens les moins riches comptent acheter en province: un ils ont pas le choix mais aussi s'ils vivent en province ils y gagnent moins d'ou le fait qu'ils soient moins riche
on fait dire ce qu'on veut aux chiffre
a écrit le 11/03/2014 à 21:30 :
Dans le genre sondage inutile, combien de français projettent d'acheter un cercueil dans les 6 mois à venir? La mort est un marché qui ne connaît jamais la crise!
Réponse de le 11/03/2014 à 23:12 :
Bonne tentative de rhétorique pour vous convaincre que tout va bien... Vous savez souvent si vous avez besoin d'un toit, vous savez rarement qu'il ne vous reste que quelques mois à vivre...
a écrit le 11/03/2014 à 20:33 :
Je projète d'acheter dans les prochains mois, mais en Grèce :-)
a écrit le 11/03/2014 à 19:20 :
"Sans surprise, l'achat en région est davantage souhaité par les personnes aux faibles revenus, inactives ou potentiellement inactives." : L'achat d'un pavillon en région parisienne ou PACA n'est pas accessible même pour des personnes gagnant 2 fois mieux leurs vies que ne le faisaient les propriétaires en place.
a écrit le 11/03/2014 à 17:58 :
Pourquoi acheter aujourd'hui un bien immobilier qui vaudra moins demain ? PS : n'oubliez pas que les impôts sont en train de recalculer la taxe foncière (valeur locative) pour septembre...
Réponse de le 12/03/2014 à 7:14 :
Mais Ayraut a garanti que ces impôts locaux n'augmenteraient pratiquement pas! C'est une promesse de Ayraut, donc......
a écrit le 11/03/2014 à 17:16 :
ben, c'est clair, en l'état actuel des choses qui va s'endetter pour acheter avec au dessus de sa tête une épée de Damocles" vais je oui, ou non garder mon job? !!! les Français ne sont pas fous!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :