Immobilier  : Cosse salue la « grande loi Alur » de Duflot

La nouvelle ministre du Logement Emmanuelle Cosse a salué la loi Alur de Cécile Duflot, une "grande loi de ce quinquennat", selon elle.

2 mn

La nouvelle ministre du Logement a pris acte de l'abandon de la Garantie universelle des loyers.
La nouvelle ministre du Logement a pris acte de l'abandon de la Garantie universelle des loyers. (Crédits : Reuters)

Ce vendredi matin sur France inter, la nouvelle ministre du Logement Emmanuelle Cosse a qualifié de "grande loi de ce quinquennat" la loi Alur de Cécile Duflot. "La loi Alur (pour l'accès au logement et un urbanisme rénové) est une grande loi de ce quinquennat, portée par une grande ministre du Logement, qui porte des éléments extrêmement importants (dont) l'encadrement des loyers, qui devait concerner 28 agglomérations", a explique Emmanuelle Cosse au micro de la radio publique. "Il concerne Paris pour le moment, plusieurs villes sont en train de le mettre en œuvre et ça va sortir dans quelques mois", a-t-elle assuré.

Abandon de la GUL

Elle a toutefois pris acte de l'abandon de l'une des mesures-phare de la loi Alur, la garantie universelle des loyers (GUL), dont les décrets d'application ne sont jamais sortis. Le gouvernement a finalement remplacé cette mesure par une caution locative dénommée Visale, financée par les entreprises et ciblée sur les salariés jeunes ou précaires -, "c'était une mesure très importante, attendue", a affirmé Emmanuelle Cosse. Mais "depuis le début", la GUL qui devait entrer en vigueur le 1er janvier 2016, "n'a pas bénéficié de soutiens financiers", a rappelé la nouvelle ministre du Logement. "Il faut le dire, beaucoup de partenaires n'en ont pas voulu, ils ont préféré un système d'assurance", a-t-elle souligné.

Trouver des réponses sociales

"Je pense qu'aujourd'hui ce projet est en effet totalement arrêté, mais il pose des questions très simples: comment est-ce qu'on remet de l'égalité dans l'accès au logement?", a poursuivi Emanuelle Cosse. Celle-ci a promis de "faire le point avec l'ensemble des acteurs du logement et notamment ceux qui le financent, pour trouver des solutions et avoir des réponses sociales". "Nous allons travailler pour faire en sorte que la France ne soit pas connue que pour son mal-logement, mais aussi pour de bonnes conditions de logement", a affirmé la nouvelle ministre.

Construire mieux et vite

"On doit agir, aider les bailleurs sociaux, les promoteurs privés, pour construire mieux et vite, et aussi entrer dans le logement du XXIe siècle, ça veut dire avoir des logements économes en énergie, qui n'ont pas des charges énormes et qui permettent de vivre dans une ville plus intelligente", a-t-elle encore déclaré. L'écologiste Cécile Duflot, députée et ministre du Logement au début du quinquennat de François Hollande, avait refusé en mars 2014 avec fracas d'appartenir à un gouvernement dirigé par Manuel Valls.

(Avec AFP)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 51
à écrit le 22/09/2016 à 8:53
Signaler
La loi ALUR est une horreur , pour vendre son appartement il faut désormais payer au syndic 600 euros de pré état daté + 300 euros d'état daté + 100 euros de mise à jour de données + 500 euros pour les 10 diagnostics obligatoires (dont certains ne so...

à écrit le 23/03/2016 à 18:58
Signaler
Hollande a pris quelques sous ministres dans son gouvernement uniquement pour qu'il n'y ait pas de candidat Vert en 2017 ! il fallait voir leurs mines écarlates à la nomination du gouvernement remanié ! Pour eux c'était le pactole , l'aboutissement d...

à écrit le 22/02/2016 à 15:17
Signaler
Toujours aussi rigolos ces écolos, à moins qu'ils se moquent de nous, pas sympa les élus grâce à la Aubry

à écrit le 18/02/2016 à 19:20
Signaler
Nos politiciens sont issus de la classe aisé et donc ne comprennent rien ! Des logements il y en a plein mais soit trop cher, soit insalubre etc... Il faut avoir le courage de prendre le taureau par les cornes et déplaire aux lobbyings. Il faut prévo...

à écrit le 18/02/2016 à 10:35
Signaler
En tout cas, Madame Cosse s'est fait déloger de son hôtel particulier du 7ème qui a été convoité par Baylet. Une autre illustration de la grande loi ALUR et de belle entente de la gauche réunie.

à écrit le 14/02/2016 à 11:11
Signaler
JE CROIE QUE LES BESOINS DE LOGEMENT DOIVENT ETRE GERES PRS LES ELUES DES DEPARTEMENTS QUI SAVENT EUX OU ET QUAND ONT DOIT CONSTUIRE? SUIVANT L INPLANTATION DE BASSIN D EMPLOIES?? ILS FAUT REDONNE PLUS D ARGENT ET DE POUVOIR AUX COLLECTIVITE LOCALE...

le 18/02/2016 à 19:23
Signaler
Il faut pour cela en haut comme en bas vider les corrompues et les ententes copains copines...

à écrit le 13/02/2016 à 17:29
Signaler
la nomination de Cosse au logement n'est qu'une manœuvre de Hollande et Valls pour éradiquer les écolos out en faisant plaisir aux squatteurs du DAL ! Il suffit de voir leurs têtes lors de leur intronisation : comme si le maître d'école, inspiré par ...

le 14/02/2016 à 9:38
Signaler
La nomination de mme Cosse est une grave erreur de FH s il a la moindre ambition pour 2017 parce-que désavouée par son propre parti et ne représentant que quelques % .De plus les français sont fondamentalement attachés au droit de propriété remis e...

à écrit le 13/02/2016 à 14:57
Signaler
Elle peut toujours créer une entreprise et des emplois en mettant en application ses idées. En attendant, elle n'a aucune crédibilité comme d'ailleurs la totalité des gens gauche au pouvoir.

le 15/02/2016 à 14:15
Signaler
@toto je suis content d'apprendre que la droite est meilleure que la gauche moi, ils ont été réélus au fait?

à écrit le 13/02/2016 à 7:00
Signaler
Je change m as veste du bon cotte hypocrite le frique ?

à écrit le 13/02/2016 à 5:43
Signaler
la mixité social est le prochain chantier de ce ministère.il faudra l'impulser grace a la fiscalité locale seul levier rapide.les impots locaux doivent tenie compte du nombre de personnes par mètre carré:une personne seule dans une grande maison doit...

le 13/02/2016 à 7:29
Signaler
@futur ex élu PS ou faux élu PS : derrière le comique de vos commentaires il y a toujours quelque chose de vrai ; impôts locaux qui varient en fonction du nombre de personnes /m2 + contrôle logements vides et perquisition = combien de fonctionnaire...

le 13/02/2016 à 8:59
Signaler
Il va falloir que 67 millions de Français soient d'accord avec vous ! C'est pas gagné !

le 13/02/2016 à 10:05
Signaler
Elle a fière allure Madame Cosse, elle veut achever le secteur du bâtiment qui va mal grâce à C.Duflot, et vous élu du PS si on vous suit ce sera le Venezuela sans le pétrole

le 15/02/2016 à 13:10
Signaler
A ce jour, Madame Duflot n'a pas mis à disposition sa maison sécondaire dans les <<landes, mais soutient le DAL pour effraction dans les logements d'octogénaires : un exemple à Bordeaux durant l'hospitalisation d'une octogénaire qui a retrouvé sa mai...

à écrit le 12/02/2016 à 18:55
Signaler
En espérant que l'élève ne dépasse pas le maître!!!!!!!!!!!!!!Après l'iceberg du Titanic de la loi AZUR, rien ne peut être pire. De toute façon avec cette bande d'incapables et d'idéologiques battées, rien ne peut plus m'étonner avec ses gauchos cavi...

à écrit le 12/02/2016 à 18:15
Signaler
Moi qui dans le Btp, on avait repris un peu d'espoir avec Pinel aprés avoir touché le fond.Avec Cosse, Duflot bis, je finis les chantiers mais pas plus. De toute façon ça n'est pas vraiment repartit contrairement à ce qu'on peut lire, y a quelques gr...

à écrit le 12/02/2016 à 17:05
Signaler
un vert çà va trois verts bonjour les dégâts.

le 19/02/2016 à 13:16
Signaler
Hollande a confondu COSSE avec COS (coefficient d'occupation du sol), sa mesurette pour tenter de faire revenir les investisseurs et de créer quelque logements et places de travail.

à écrit le 12/02/2016 à 15:51
Signaler
L'Ecologie politique dans toute sa médiocrité , des arrivistes sans aucuns complexes qui tournent même le dos a leur propre troupe pour se précipiter in extrêmis sur la bonne soupe , c'est du jamais vu , je crois . C'est dramatique pour le pays tous ...

à écrit le 12/02/2016 à 15:48
Signaler
Super première déclaration vu les résultats de la loi ALUR il aurait été prudent d'analyser avant de la louer. Il faut aussi penser que MMe COSSe était aussi pour ouvrir les frontières à tous les migrants comme l'Allemagne cela va peut être relancer...

à écrit le 12/02/2016 à 15:33
Signaler
C'est tout bonnement lamentable a tous les niveaux

à écrit le 12/02/2016 à 15:00
Signaler
D'abord la loi ALUR ce sont 2 flops : les constructions neuves tombées à leur plus bas niveau depuis 1997 : moins de 300.000 logements construits en 2015 ! et l'investissement locatif à zéro. Puis est venu PINEL qui a relancé l'investissement locatif...

le 12/02/2016 à 16:40
Signaler
@revanchard "D'abord la loi ALUR ce sont 2 flops : les constructions neuves tombées à leur plus bas niveau depuis 1997 : moins de 300.000 logements construits en 2015 !" Le saviez-vous : la France n'a pas besoin de construire 500 000 logements pa...

le 12/02/2016 à 18:19
Signaler
Il y a assez de logements vides en France.Il faut mettre aux normes les logements existants avant tout ,pas besoin de nouvelles constructions.

le 12/02/2016 à 18:20
Signaler
@alatar On n'est pas en urss, le droit de propriété est fondamental et constitutionnel. On ne force pas les gens à vendre, ça ne marche pas comme ça. Au portugal sous salazar et à Paris avec les lois de 48 qui bloquaient les loyers, la construction s...

le 12/02/2016 à 18:52
Signaler
@alatar: je suis encore d accord avec vous on a pas besoin de 500 000 logements par an ; c est FH qui a fixé ce chiffre . Taxer et surtaxer ( surtaxes qui existent deja) pour faire vendre les résidences secondaires a comme limite le droit de la pr...

le 15/02/2016 à 14:21
Signaler
@chris ta réponse pue la propagande à plein nez, je n'y crois absolument pas.

le 15/02/2016 à 14:25
Signaler
@malcomprenant Quand des gens bien pensants s'amusent à spéculer sur des biens de première nécessité la force publique se doit d'agir.ca a trop duré.La liberté des uns commencent où déjà?

à écrit le 12/02/2016 à 14:46
Signaler
elle n'a pas l'air très heureux sur la photo C'est dur de sa vautrer dans la gamelle des nécessiteuses

à écrit le 12/02/2016 à 14:42
Signaler
LAISON LUI DU TEMPT? POUR LA JUGE 14MOIS C EST COURT???

le 12/02/2016 à 16:31
Signaler
OUY VOU AVE RESON, LESSON LA FERRE CES PREUVE.

à écrit le 12/02/2016 à 14:11
Signaler
Les camarades (gauchistes) de Emmanuelle Cosse doivent-êtres VERT DE RAGE. Elle a su assurer son avenir (salaire, retraite, avantages etc....)

à écrit le 12/02/2016 à 13:43
Signaler
Zayrault a fait la loi duflot Valls la presque supprime Et maintenant on va revenir en arrière Voila toute la stratégie de petit chef de parti du tout mou de l élysée

à écrit le 12/02/2016 à 13:35
Signaler
Cette fois-ci l'investissement immobilier touché-coulé. Bonjour pour la courbe du chômage. De plus si l'on ajoute l'explosion à la hausse des taxes par les régions, les départements et les les communes dans les années à venir (comme le fait le gouver...

le 12/02/2016 à 18:26
Signaler
C'est clair. Moi je suis chef de chantier en Haute Savoie, c'était un des rares coins (je suis à Annemasse 74) où le BTP était soutenu par les étrangers , notamment les Suisses. Le chômage a fortement augmenté dans le grand genève, impacte donc les s...

à écrit le 12/02/2016 à 13:31
Signaler
c'est pas possible d'entendre des conneries comme ca on devrait la nommer ministre de la sante, elle pourrait voter des lois qui bloquent tt et tt le monde, puis expliquer qu'il faut creer la sante de demain en inventant pour hier des vaccins contre...

le 12/02/2016 à 15:04
Signaler
Je crois que la Marisol à la Santé c'est pas mieux, elle s'est mise la totalité ou presque du monde de la Santé à dos, c'est donc assez semblable pour la DUFLOT au Logement et notamment pour la promotion et l'investissement locatif immobilier.

à écrit le 12/02/2016 à 13:07
Signaler
la "grande loi ALUR" ne devra pas survivre une minute au quinquennat. Il n'y a rien à en conserver.

à écrit le 12/02/2016 à 12:48
Signaler
Quelle competence a Mme Cosse ? En région elle était en charge des transports ( vice présidente du stif ) en prise avec la réalité et des moyens d'action . pour quels résultats? demandez ce que pense la Cour des Comptes par exemple ou simplement pre...

à écrit le 12/02/2016 à 12:18
Signaler
Causse est une crypto-communiste, de la même veine que Ian Brossat. Un seul mot d'ordre, légiférer, contrôler, et empêcher. Elle est bien la seule à trouver que la loi Alur est une grande loi et dans un pays sous respiration artificielle, sa première...

le 12/02/2016 à 20:01
Signaler
Et comme elle est plutôt forte, elle déblatère de grosses bêtises..

le 18/02/2016 à 8:12
Signaler
en voila de l'argumentation

à écrit le 12/02/2016 à 12:05
Signaler
Incroyable comme la politique professionnelle aura éradiqué toute contestation possible contre le dogme capitaliste. On a beau changer en permanence le casting médiatico politique, les gens veulent plus de redistribution des richesses et que les ...

à écrit le 12/02/2016 à 11:48
Signaler
Une intégriste au ministère du logement, on avait eu Duflot mais c'était de la rigolade. Heureusement qu'en 14 mois , elle n'aura pas le temps de déstabiliser le secteur.

le 13/02/2016 à 12:33
Signaler
J'espère que vous aurez raison, mais je n'en suis pas persuadé. Un pas en avant, 2 pas en arrière, le secteur est profondément désorienté depuis bientôt 4 ans. En entretenant l'incertitude avec des menaces lourdes sur les promoteurs et les bai...

à écrit le 12/02/2016 à 11:37
Signaler
François ASSELIENAU "Emmanuelle Cosse est la secrétaire nationale d’EELV, un parti politique dont les scores électoraux sont en chute libre, qui est financièrement en faillite, et qui compte 2 fois moins d’adhérent que l' UPR... Par ailleurs, e...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.