Rachat inutile de trimestres retraite : ce que propose Eric Woerth

 |   |  229  mots
Concernant les personnes qui ont racheté des trimestres et seront pénalisés par le recul de l'âge de départ, le ministre du Travail a annoncé qu'il allait proposer aux députés de rembourser les trimestres achetés.

L'avant-projet de loi sur les retraites est examiné ce mardi en commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale, qui marque le lancement du travail parlementaire sur cette réforme très décriée.

Ce matin sur Europe 1, le ministre du Travail Eric Woerth a été interrogé sur le cas de figure des personnes qui ont racheté des trimestres et seront pénalisés par le recul de l'âge de départ, de 60 ans actuellement, à 62 ans. Ce report de l'âge doit en effet permettre au salarié d'engranger de nouveaux trimestres. Ces derniers rendront toutefois inutile le rachat de trimestres antérieur. Le ministre a déclaré qu'il allait "proposer aux députés" de "rembourser ces trimestres achetés".

Alors que 400 amendements au projet de loi ont été déposés, le ministre a estimé que la réforme pouvait "être amendée sur pas mal d'aspects" d'ici à l'examen du texte en séance plénière le 7 septembre. Mais qu'elle ne devait pas être amendée "sur l'essentiel : pas sur le report des conditions d'âge, le rythme des progressions de cet âge, sur l'idée qu'en 2018 on doit être à l'équilibre financier".

En revanche, "on peut continuer à travailler sur la pénibilité", a ajouté Eric Woerth. Des concertations sur ce sujet sont prévues entre le gouvernement et les partenaires sociaux pendant l'été.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :