Le "mystère" de la baisse massive du chômage en août est éclairci

 |   |  421  mots
des défaillances dans la relance des demandeurs d'emploi expliquent pour moitié la baisse du chômage en aout
des défaillances dans la relance des demandeurs d'emploi expliquent pour moitié la baisse du chômage en aout (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Pôle emploi a repéré que l’opérateur téléphonique SFR avait rencontré des défaillances dans ses messages de relance aux demandeurs d'emploi. Faute d'avoir rempli leurs obligations, 77.000 chômeurs de plus que d'habitude avaient été radiés des listes. Ce qui explique en partie la baisse drastique du chômage en août. Finalement, après correction, la baisse des demandeurs d'emploi en catégorie "A" ne serait plus de 50.000 mais dans une fourchette comprise entre 22.000 et 29.000

Le "mystère" des chiffres du chômage du mois d'aout serait en passe d' être éclairci.  277.500 demandeurs d'emploi n'avaient pas "pointé" en aout, contre 200.000 personnes le mois précédent et 200.000 lors du mois d'aout 2012. Une telle flambée (38,8%) ne s'était pas vue depuis l'an 2000, alors que la conjoncture économique était bien différente. Ces 277.500 personnes avaient alors été retirées de la liste officielle des demandeurs d'emploi pour "cessations d'inscriptions pour défaut d'actualisation", soit 77.500 personnes de plus que les 200 000 enregistrées en moyenne chaque mois.

De nombreux observateurs s'étonnaient de ce "pic" qui ne correspondait à rien de logique... A commencer par le ministre du Travail lui même qui avait demandé une enquête. Il faut dire que le sujet est assez politiquement chaud.

L'opérateur SFR a connu une défaillance dans ses messages de relance

La réponse est rapidement venue de Pôle emploi et de la Dares (service statistiques du ministère du travail): l'opérateur SFR a indiqué avoir rencontré une grave défaillance dans l'acheminement d'une partie des messages de relance (SMS et message vocaux) adressés aux demandeurs d'emploi qui n'ont pas encore effectué leurs obligations de déclaration. Bref, certains chômeurs n'ont pas reçu ces messages et ont donc été écartés des listes.

Pôle emploi présente ses excuses aux personnes concernées!!! Mais l'opérateur l'agence publique explique aussi que ce dysfonctionnement a ainsi "contribué à la diminution [de 50..000 personnes en catégorie "A"] du nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi en aout 2013".

La diminution du chômage confirmée mais diminuée de moitié

Selon Pôle emploi et la Dares "on peut estimer que l'impact à la baisse de ce dysfonctionnement sur le nombre d'inscrits en catégories A,B,C est compris dans une fourchette de 32.000 à 41.000, dont 21.000 à 28.000 en catégorie A. Ainsi, en l'absence de ce dysfonctionnement, on peut estimer que le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A,B,C aurait connu en août une diminution comprise entre 22.000 et 31.000 (soit entre - 0,4% et - 0,6% au lieu du - 1,3% enregistré); pour la catégorie A, la diminution aurait été comprise entre 22.000 et 29.000 (soit entre - 0,7% et -0,9% au lieu du - 1,5% constaté)."

Des oreilles ont du siffler à Pôle emploi et chez SFR, tant les données sur le nombre des demandeurs d'emploi sont devenues sensibles, avec l'objectif de François Hollande de parvenir à une "inversion durable" de la courbe du chômage à la fin de l'année.

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/12/2013 à 4:15 :
ben voyons, nous assistons tous émerveilllés, comme des robots, à un très joli tour de pure magie...
a écrit le 07/11/2013 à 18:33 :
je ne suis pas hostile au fait de justifier de ne pas aller a un rendez vous ANPE c'est une question de politesse
un autre chomeur peux a ce moment la etre convoqué et faire avancer son dossier
sauf cas grave c'est facile d'envoyer un message maintenant tout le monde possede un telephonne, ils touchent une somme d'argent a laquelle ils ont droit mais comme pour les salariés si leur employeur n'est pas prevenu ils ne sont pas payés
a écrit le 02/10/2013 à 9:41 :
F. Hollande a déjà gagné sur sa politique de redressement: la croissance ce précise de jour en jour,le chômage est en regréssion,la dette, colossale, qui a héritée dimiminue grâce aux importantes économies structurelles, le pouvoir d'achat est sauvegardé,les retraites sont sauvées. Quelles chances pour nous tous. Espérons qu'il fera un deuxième quinquénat.
VIVE LA FRANCE de gauche!
a écrit le 01/10/2013 à 20:41 :
et donc tous ces politiciens qui sont venus claironner que le chômage est éradiqué, que hollande fait du bon travail.. vont venir tout penaud s'excuser ?? c'est dire à quel point ils ne maitrisent absolument rien : ils font tout pour tuer l'emploi en plombant les entreprises et les ménages par les impôts et taxes, et ne sont pas étonnés du tout d'un chiffre miraculeux !! mais le miracle serait venu d'où, bande de nuls ????
a écrit le 01/10/2013 à 18:03 :
Tout le monde est bien demandeur de solutions un peu plus radicales et non de saupoudrage électoraliste. Il y a le feu et nous n'avons que des porteurs d'arrosoirs qui ont peur de vider la piscine d'à côté au prétexte que certains s'y baigne (qui qu'ils soient et suivant les époques). En plus, ils ne s'occupent pas de la source qui l'a remplie à une époque. La meilleure preuve en est dans la politique annoncée d'un côté et dans une oppsition stérile de l'autre et le tout joue à "c'est pas moi, c'est lui ou c'était lui". C'était la même chose, à l'inverse, avant 2012. Au final, c'est toujours rien depuis longtemps. Ca fait des décénnies que l'on promet et que chaque président a quitté le pouvoir avec son paquet de chômeurs en plus. Il manque bien un vrai pompier et il n'y en a pas dans le paysage politique. On est entouré de bonnimenteurs. Je ne sais pas si une mèche est allumée mais il y a le risque d'une révolte plus prononcée de la jeunesse, à l'espagnole ? à la tunisienne ? J'ai du mal à comprendre ce qu'espère, ce qu'atende nos politiques "responsables" à la science exacte ... On ne verra rien des actuels comme des précédents. Les jeunes ne sont pas contents de l'état qu'on leur laisse. Ils ont raison. Et moi, je suis un ex-jeune et je ne suis pas content de ce que l'on m'a déja laissé et de ce que l'on m'a forcé à devenir et de ce que je leur transmettrai.
Réponse de le 01/10/2013 à 20:38 :
tout à fait d'accord, ça fait 3 décennies que ces archi nuls en gestion nous votent des budgets en déficit, avec une dépense publique non maitrisée et une dette en croissance, jusqu'à atteindre 2000 milliards ! cette absence de logique coulerait n'importe quelle pme en quelques mois, mais pas étonnant, ils n'ont jamais mis les pieds dans une entreprise. ils voinnent du public, là où il n'y a aucune gestion, aucun management, aucun pilotage !!! donc la cata, des saupoudrages électoralistes, absolument rien coté réformes, pilotage par la performance et les résultats...et donc ils saignent la privé pour financer leur gabegie, en tuant l'emploi par les impôts et taxes...la descente aux enfers continue et ne peut que continuer avec une telle anti-gestion
Réponse de le 02/10/2013 à 9:58 :
Et les français votent toujours pour ces incapables et nuls en éconnomie,,,,,,, sans ce soucier des conséquences dramatiques, seuls les promesses sont retenues par ces bonimenteurs!
Ils s'en régalent à chaque élection en se fichant de notre vie quotidienne et de notre avenir,le leur est assuré à vie avec leurs mérifiques aventages que les français leur a donné à chaque bulletin de vote. Alors ils ont raison de se moquer de nous.
a écrit le 01/10/2013 à 14:12 :
Il ya quelques jours l' étonnement dominait devant les chiffres "invraisemblables" du chômage. En une semaine on a déjà "gagné" 25000 chômeurs supplémentaires, encore un effort et on va se rendre compte que le chiffre est positif et non inversé. Vous noterez en fin les mots suivants "on estime..... fourchette..)c 'est dire la fiabilité des infos fournies par des hommes d'état et des fonctionnnaires peu soucieux du vrai traumatisme que cause le chômage à la population.
a écrit le 01/10/2013 à 12:39 :
Le "canard" l'a tres bien expliqué: Scapin, ou plutôt Sapin, le ministere du travail a donné des instructions tres precises pour exclure tres facilement les demandeurs d'emplois. En bref, Hollande prend les francais pour des c.... (si vous ne me croyez pas : cherchez sur le web : mediapart, Canard enchainé, etc).
a écrit le 01/10/2013 à 11:54 :

Cessez de râler, si vous critiquez la compétence, mettez donc un nouveau parti sur le fait de l abstention à 50% aux législatives. Si 8 sur 10 sont contre la politique conduite, y a qu à manifester ! Pourquoi les jeunes devraient vivre en collocation avec la cherté des logements et l austérité quand ils sont en emploi et qu ils devraient payer le déficit alors que les boomers ont des retraites d un niveau supérieur aux jeunes et on appellerait cela justice sociale ? Le chômage n a jamais été résolu et le PIB par tête baisse.
Réponse de le 01/10/2013 à 14:31 :
Vous opposez les jeunes et les vieux. Quand j'avais 20 ans, j'hurlais déja sur nos politiques de Giscard à FH. J'ai eu beau voté (je ne vote plus), je n'ai rien changé. Les problèmes étaient différents, moins pires je l'admets (le chomage en moins). Mon loyer était déja trop cher mais je ne mettais pas des payes dans les Imachins, télé payante, etc ... Le poste véhicule était beaucoup plus cher, le poste nourriture et habillement aussi. Pour moi, la politique n'était pas faite pour les jeunes. Seul leurs votes intérressaient cette caste. Le mot est dit, c'est un problème de caste et non de génération. Quand vous aurez mes plus que 50 ans, votre copain sera peut être vieux député et il défendra sa caste et non votre fils. Le problème d'aujourd'hui avec les logemenrs est que personne ne croit en l'industrie (une des différence avec l'Allemagne) donc le gars qui a 3 euros de trop, il achète un logement dont la rentabilité est presque nulle. Simplement il sécurise par rapport à l'inflation et au futur (mauvais politiques = mauvais futur). Ensuite les demandes font monter les prix. C'est tout le système qui est idiot. Ajoutez les coûts de construction délirant genre 120 euros le m² sans faire de luxe ...
Réponse de le 01/10/2013 à 17:55 :
Car les veux lèguent une dette non remboursables.
Réponse de le 01/10/2013 à 18:45 :
Mais la dette n'est pas que leurs retraites. C'est tout le pays qui a vécu au dessus de ses moyens à y mettre trop de moyens pour peu de résultats. C'était dans l'optimisation. Certe aujourd'hui les anciens coutent un max en retraite (le nombre et la durée) et en soins (allongement de la durée de vie qui sera pour vous aussi et beaucoup plus encore) mais la dépense a été partout et depuis longtemps, sans bonne gestion, sans le soin à l'appareil productif, avec la surdose dans la médicamentation, dans les avantages acquis et encore acquis, dans la déresponsabilisation, dans le droit social sans le devoir communautaire, etc ... Vous en avez profité: votre crèche, votre cantine, vos études, votre rhume, jusqu'à la dame qui vous a fait traverser et encore aujourd'hui; le tgv, l'autoroute, le théatre subventionné, le musée, la grande place de votre ville, etc .... Personne ne veut accepter de baisser d'un ton, de renoncer à une partie de ses privilèges grands ou petits et pourtant il le faudrait et de manière équitable car notre part de gateau mondial diminue. Ajoutez dessus que l'on pourrait optimiser pour être plus riche donc pouvoir dépenser autant et vous voyez que l'on ne fait pas grand chose pour être plus riche et même plutôt le contraire. A 20 ans, je pouvais quitter mon patron le vendredi soir et travailler ailleurs le lundi. Ca vous ne pouvez pas et c'est bien ça qui vous manque et c'est bien de ça que l'on devrait s'occuper. Le chomage est une vraie gangrène est coute bien plus que des indemnités car il agit sur le social, les mentalités, l'éducation, etc ... Oui vous n'êtes responsable de rien à l'aube de votre vie professionnelle et oui vous vous ferez c... comme ma génération (années 50/60) et surtout à attendre le salut dans votre bulletin de vote. C'est bien le plus triste.
Réponse de le 01/10/2013 à 18:54 :
Opposez les castes, les corporations,les privilègiés par un droit que vous n'avez pas mais pas vous et vos parents. C'est un faux problème. La société est composée de générations. Vous pouvez faire autrement ? Vous pouvez mettre les anciens dans un champs à attendre la fin ? La vie est là et entière. Elle s'allonge et ça coute. Mais ce n'est pas l'origine de toute la dette. Le pire est dans ce qui ne sert pas, ce qui est mal utilisé, ce qui est double emploi, ce qui est jeté, ce qui est non productif et des postes, des lieus, des emplois, des crédits, etc .. à optimiser: vous en avez une multitude.
Réponse de le 01/10/2013 à 19:04 :
Quand vous aurez pris de la bouteille, je suis prêt à parier que vous allez voir les "sauveurs" politiques autrement. Vous n'allez pas du tout les kiffer !!!
a écrit le 01/10/2013 à 11:46 :

L Europe du chômage et de la faillite, c est le but ? Les chômeurs disparaissent, c est la loubianka de l oppression pipolitique. On compte pas 3 millions de chômeurs mais 6 dans les différentes catégories. Et en Europe entre 25% et 50% des jeunes sans emploi? une paille. Qui parle progrès économique et social ? Il n y a pas de croissance, on a réduit la population active et on a embauché massivement des fonctionnaires, seulement les autres sont en précarité ou en exclusion. Qui parle justice sociale ? Il n y a pas de ressources avant 25 ans.
a écrit le 01/10/2013 à 11:35 :

Le chômage et l euro seraient liés ? Alors l Europe usine à gazer les peuples, qui en veut ? On a 60% des gens qui veulent en sortir? En attendant les usines ferment, les riches s évadent, les salaires baissent ou sont gelé en attendant, les grecs sont en grève générale, et on supprime des emplois publics, on annonce une réforme de la santé avec déremboursement des médicaments. C est du progrès ? C est un martyre administré par l Etat ! On nous parle faillite de l Italie, on devrait en parler?
a écrit le 01/10/2013 à 11:18 :
Roberto et Jean doivent pratiquer la méthode Coué car la crise est toujours bien là, pas mal d'entreprises sont en difficulté, la dette du pays continue de croitre et tout le monde s'en fout, pôle emploi fait le ménage dans ses fichiers et refuse des droits aux allocations chômage à tour de bras. Effectivement ça finit par payer, mais pour qui et pour combien de temps? Continuer à entretenir le clivage gauche droite relève de la pure stupidité.
a écrit le 01/10/2013 à 11:08 :

Et le mystère de l automobile est-il résolu ? Les français sont-ils condamnés à l automobile à 5000 euros par l effondrement économique ? On nous dit que PSA va fermer un site, l automobile est-elle autorisée ? Si nous ne sommes pas capables, pourquoi ne pas interdire la VW ? Pourtant l industrie automobile allemande fonctionne, alors sommes-nous bêtes, incompétents, suicidaires ? C est comme en 40, on fait la guerre sans armes, nous sommes en industrie de basse technologie sauf consortium européen en terme global. Pourtant l industrie c est des hauts salaires et c est le niveau de vie. Alors c est comme les retraites, c est du madoff ?
a écrit le 01/10/2013 à 11:02 :
La crise a bien été gérée si l'on compare à l'Italie, l'Espagne, le Portugal etc. et malgré l'ampleur de la situation. Il n'y a pas si longtemps Marine le Pen parlait d'une sortie de l'euro etc. Elle s'est complètement plantée comme d'habitude. Mais c'est coutumier au FN.
a écrit le 01/10/2013 à 10:58 :
Une démocratie contrôle les comptes publics, pourtant les recommandations de la Cour des Comptes ne sont pas appliquées, comme celles de Bruxelles sur l ouverture des marchés. En Grèce, dira-t-on que c est une démocratie avec des comptes à l étranger de centaines de millions ? On n applique pas Lisbonne, on fait théodule et des comités de croissance pour une croissance nulle hors inflation. Pendant ce temps le chômage augmente, on est à 6 millions toutes catégories confondues. Nos ingénieurs sont au chômage ou employés en dépit du bon sens. On en connait qui ont fait les mines et qui sont employés comme développeur informatique? On n est pas prêts de faire de la croissance d emplois à 2,5%. On parle dans cette Europe qui disfonctionne de la mise en faillite d Etat par les politiques et réduction des dépenses sociales. La population augmente, le PIB stagne et le déficit s amplifie à 61 milliards. On nous publie il n y a pas développement économique? a-t-on jamais été un pays développé puisque nous avons moins d industrie que les anglais ? Nous aurions un problème mental avec la modernité et nous serions dépassés en terme de connaissance financière vu la crise que n avons pas géré. On nous publie un indicateur compétitivité, et nous sommes mal classés, est-ce utile ? C est comme pour l IDH, indicateur de développement humain, comme le sud européen, nous sommes mal classés, pourtant on dépense 10 points de pib de plus que les allemands. On nous dit que les entreprises feraient des fausses offres d emplois, on ne risque pas de trouver alors que nous serions des moutons à 5 pattes et que les offres ne seraient pas pourvues pour cause de harcèlement au travail. On nous dit : il faut un réseau, il faut de l expérience, il faut faire hec, et on en trouve au chômage, voyez les témoignages publiés en ligne. La Grèce est reconnue comme une erreur, devons-nous sortir de la zone euro ? A quand la TVA compétitivité et la baisse du pouvoir d achat ? On nous fait des fourberies sur le chômage, après les études il n y a pas d emploi correspondant? c est un système étrange! L hexagone des bermudes!
a écrit le 01/10/2013 à 10:56 :
C'est fou en France, l'Ump et le FN voudraient que Hollande se plante et quand il a raison ils ne l'admettent pas. Ils sont mûrs pour engager Berlusconi !
a écrit le 01/10/2013 à 10:52 :
Les chiffres restent favorables c'est l'important. Donc ce gouvernement a bien géré la crise jusqu'à présent. Mieux que Sarkoy et bien mieux que ne l'aurait fait Marine le Pen.
Réponse de le 01/10/2013 à 11:18 :
@ Jean, je doute de la gestion désastreuse dans tout les secteurs car il y à encore pour la plupart des secteurs qui sont entrain de ramer pour remplir leur carnet de commande, ah oui j'oubliais c'est vrai qu'il va infléchir la courbe du chômage en ayant les fameux jeunes que comme bizarrement sont tout des emplois qui ont été créer pour la fonction publique par contre sur le sujet de Marine Le Pen si dans l'incapacité quand il auras les élections présidentielle comme elle sait écouter le français moyens je pense enfin je dis bien je pense qu'elle sera élue ou vous verrez vu la cote de popularité de Sarkozy il y à pas des km pour qu'en 2017 qu'on en reprenne pour un gouvernement Sarkozien pour 5 ans enfin, on ne peut pas tirer des plans sur la comète on verra en 2017
a écrit le 01/10/2013 à 9:58 :
Donc pour faire baisser le chomage, les solutions sont:
- on raye massivement les chomeurs des listes : effet garanti, mais ça se voit trop... même les journalistes ne se sont pas fait avoir!
- on crée massivement des emplois fictifs (nommés emplois jeunes, emplois d'avenir, etc.). Problème, les effets mettent du temps à se voir, et ça va encore déglinguer nos finances publiques.
- on crée une splendide usine à gaz (CICE) pour essayer de faire comme Sarkozy mais sans le dire parcequ'on a gagné la présidentielle en disant que tout ce qu'il faisait était mauvais. Problème: l'usine à gaz est pas très efficiente.
- on tape sur les patrons, les méchants patrons qui n'embauchent pas! Problème: les patrons ne sont pas si méchants que ça finalement.
- on crée des lois pour empécher les entreprises de rationaliser leur outil de production histoire de garder quelques emplois à court terme. Problème: à long terme c'est une boucherie...

Après toutes ces péripéties, notre gouvernement va lancer un appel à idées farfelues pour baisser le chomage.
Si vous êtes créatifs, n'hésitez pas!
a écrit le 01/10/2013 à 9:50 :
C'était évoqué et je le voyais également comme d'autres: bizarre, ça se retourne et ils ne communiquent pas plus sur le triomphe. Ils connaissaient le bug au moment de la publication. C'est pas beau ça !
Réponse de le 01/10/2013 à 10:56 :
C'était simplement de la prudence et de la lucidité. Cela prouve que nous sommes gouvernés par des gens qui ne croient pas aux miracles, et qui sont ancrés dans le concret. Ils ont vérifié, et au final, et bien c'est toujours très positif. Du coup, ils pourraient jouer le triomphalisme ? Mais non, ils ont la sagesse d'attendre le mois prochain, et le mois d'après, car plus que l'hirondelle, ce qui importe vraiment c'est le printemps. Le paradoxe ? Il arrivera en plein hiver.
Réponse de le 01/10/2013 à 11:32 :
La prudence est d'avertir quand on le sait et non de faire des tentatives de leurre. Vous êtes sorti de votre rose ce matin ou vous vous êtes évadé d'un camp Coréen ? C'est de la politique et non de la vérité. Pendant que j'y suis, vous lisant souvent et étant assez d'accord avec vous, j'aimerais qu'un message positif sur la réduction réelle des dépenses soit existant. La dette augmente encore et rien de convaincant dans les actes.
Réponse de le 01/10/2013 à 11:43 :
Les gens de l'automobile, ils aimeraient de la LUCIDITE quant on retouche la retouche du bonus/malus. Les citoyens aimeraient de la PRUDENCE quant on annonce des fausses baisses ou des fausses pauses.
Réponse de le 01/10/2013 à 12:49 :
Avertir, c'est exactement ce que le gouvernement a fait. Mais comme vous n'avez pas voulu l'entendre.... Il n'y a de pire sourds que ceux qui ne veulent pas entendre. Il n'y a eu aucune tentative de leurre, mais transparence et honnêteté. Et ça paye aujourd'hui, puisse que tout le monde se rend bien compte que les chiffres restent positifs :)
Réponse de le 01/10/2013 à 14:40 :
Absolument optimiste ...
a écrit le 01/10/2013 à 9:31 :
Il y a u paradoxe dans cette article, personnellement je trouve surprenant que pole emploi doive relancer les chomeurs qui ne declarent pas leurs situations. A mon avis si vous etes vraiment chomeur vous n oubliez pas.
Réponse de le 01/10/2013 à 11:01 :
Quand tu es chomeur et non indemnisé, pourquoi veux tu t'emmerder à recontacter Pole Emploi s'ils ne t'offrent plus rien?

Avoir un entretien avec quelqu'un qui te dit que tu ne fais pas d'effort ou qui ne peut rien te proposer d'intéressant, c'est humiliant pour tout le monde. C'est donc normal de ne pas insister quand ça ne te rapporte rien...
Réponse de le 01/10/2013 à 12:12 :
Le calendrier d'actualisation des périodes est annoncé un an à l'avance. Les périodes d'actualisation sont de presque 15 jours par mois (grosso-modo du 27(mois en cours) au 12 (mois suivant)). Les actualisations sont faisables par téléphone, par internet, dans les agences PE. Donc sauf à être SDF, il y a vraiment peu de chances qu'il faille aller jusqu'à la relance (faite ou non faite) pour que le chômeur non en fin de droit ne l'effectue pas. La vérité est ailleurs...
Réponse de le 01/10/2013 à 12:59 :
de toute maniere nous sommes coules par eux ne sera pas pire que ceux qui nous coulent
Réponse de le 01/10/2013 à 14:21 :
Il n y a pas de paradoxe. Comment voulez-vous que l'on se préoccupe d une structure qui annonce ne vouloir s occuper que de 2/3 des chômeurs seulement, ne répond pas à vos demandes, nie vos besoins (formation, financement, mise en relation directe avec des entreprises, bilan de compétence, votre formation et/ou votre experience... ), vous envoie (biiiiiiiiiiip !) lorsque vous lui demandez quelque chose en face à face, par email ou par lettre (ou bien ne répond pas). Le Pole Sans Rien est très créatif pour botter en touche avec parfois des courriers anonymes (signé : "le conseiller").
Ne vous-amusez pas, a cet égard à demander, la formation des "conseillers", ils nous vous répondrons pas.
Je n'ai plus rien à perdre. Convoquez-moi et je vous direz tout.
Alors M Hamon, M Sapin c est admissible ou pas ?
a écrit le 01/10/2013 à 9:23 :
droite gauche ...prive public ...on se dispute ....rien n avance ..notre crédibilité s efface ...il nous reste le FN car tout a echoue
Réponse de le 01/10/2013 à 10:44 :
les fruits de ce gouvernement ....DES IMPOTS + impots des PONCTIOONAIRE+ ponctionnaires ...+de chomeurs vraiment ils bons A??????
Réponse de le 01/10/2013 à 10:58 :
Le FN pour couler totalement. Vous êtes suicidaire ?
Réponse de le 01/10/2013 à 10:59 :
Le FN n'est pas la solution, au contraire, c'est le problème. Le parti de la haine et des français contre les français. Non, au contraire, la SEULE possibilité de sortie par le haut se trouve au centre, chez François Bayrou. Tout est en train de se mettre en place. Bayrou, Borlot, quelques verts peut être... Il commence à y avoir du monde. Sans compter que les socialiste obtiennent de bon résultats sur l'emploi.
Réponse de le 01/10/2013 à 11:33 :
@ Mecatroid alors selon vous les socialos obtiennent de bon résultat sur l'emploi, bien suuuuuuuuuuuuur = les emplois jeunes et les autres chômeurs de plus de 30 ans à 50 ans avec des diplômes ou sans que fait Hollande pour régler ce problème, dans ma ville il n'y à eue jamais autant de construction bon ça donne du boulot certes mais combien chaque jours quand je lis le journal je lis des pertes d'emploi ou des sociétés qui mettent les clés sous la porte en licenciant leur personnel, on ne peut se permettre de juger les résultats sur un gouvernement qu'on va dire passable dans sa façon de faire sa politique, tant qu'il y n'auras pas de résultat concret et stable pour la France la politique de Hollande ne me conviendras pas.
Réponse de le 01/10/2013 à 12:59 :
@Mulder : Ce n'est pas "selon moi". Ce sont les chiffres partagés par tous qui le disent : Les socialiste obtiennent effectivement de bons résultats. Vous n'avez pas lu l'article de La Tribune ? Je cite : "La diminution du chômage confirmée (mais diminuée de moitié)". C'est le seul résultat qui m'intéresse : DIMINUER LE CHÔMAGE. Vous demandez "que fait Hollande pour régler ce problème" ? La réponse : Il remet les gens au travail et diminue le chômage. C'est exactement ce qu'il faut faire. Que voulez vous de plus ? Les mauvaises nouvelles, vous êtes obligés d'aller vous les inventer vous même. Vous dites d'ailleurs ; "quand je lis le journal je lis des pertes d'emploi". Vous ne les voyez pas vous même, vous ne les comptabilisez pas, vous ne citez même pas quels articles de quels journaux. Certes, la reprise est timide, mais selon l'article de La Tribune, " le nombre de demandeurs d'emploi a connu en août une diminution comprise entre 22.000 et 31.000". CELA FAIT 1000 CHÔMEURS DE MOINS CHAQUE JOUR !!!! Cela change de l'époque Sarkozy ou on créait 1000 chômeurs de PLUS chaque jour.
Réponse de le 01/10/2013 à 14:47 :
Je connais un tas de façon de réduire le chômage, d'utiliser ce qu'il y a réellement dans la caisse à outils. 30 000 chômeurs de moins, oui c'est positif. Les payer par les impôts, c'est moins positif (si on ne dit pas négatif). On peut faire 5 kms avec un Hummer ou 15 kms avec une Clio et le tout avec la même litre d'essence. Ca s'appelle l'efficience, le rendement et c'est une notion qui échappe totalement aux politiques. Donc on va dire (pour aller dans votre sens): c'est bien mais vous auriez pu faire 3 fois mieux ... et c'est bien idiot de ne pas le faire simplement car vous ne savez pas.
Réponse de le 01/10/2013 à 16:27 :
@Meca..Faites le compte des chômeurs depuis l'arrivée de Hollande et vous vous apercevrez, ne vous en déplaise, que la moyenne/mois est plus élevée que sous Sarko. Dans le "vrai ou faux" de Laurent Guimier sur E1, qui affirme ou infirme les interviews d'hommes politiques, celle de Xavier Bertrand qui disait que le chômage grimpe 2 fois plus vite sous Hollande que sous sarkozy, Laurent Guimier avait repondu que c'était faux(chiffres Insee), car sous Sarlo, c'était 12500/mois, alors que sous Hollande c'est 28000/mois, cela faisait plus de deux fois. Pour les chiffres d'août, il faut s'attendre à ce que les chômeurs qui ont été radiés un peu précipitamment, soient réintégrés dans les chiffres de septembre. Mais le pb n'est pas le traitement statistique car en embauchant fortement dans le public et les association, on peut artificiellement faire baisser le nombre de chômeurs, mais le chiffre à prendre en compte est le solde création destruction d'emplois dans le secteur manufacturier et là c'est pas bon du tout. A lire aujourd'hui dans les Echos. "A l?exception de la France et de la Grèce, tous les pays couverts par l?enquête du cabinet Markit voient leur activité manufacturière progresser. Les Pays-Bas arrivent en tête, avec un indice au plus haut depuis plus de deux ans , suivis par l?Irlande et l?Allemagne."
Avant de se gargariser sur des chiffres qui ne signifient pas grand chose, il faut plutôt regarder la réalité.
a écrit le 01/10/2013 à 7:51 :
Ce gouvernement PS a beaucoup de visions : baisse du chomage avant la fin de l'année, baisse de l' insécurité par l' intégration, déficit à 3,6% du PIB en 2013, croissance à 1,2% du PIB en 2013, etc..., etc...
A chaque fois, ça rate (ils prennent leurs délires pour la réalité) ! C'est vraiment le gouvernement "La poisse" dirigé par Shadock 1er. Attention au prochaines visions, ça va faire mal aux Français...
Réponse de le 01/10/2013 à 8:14 :
En attendant, ce gouvernement agit, et ceci porte ses fruits. Rien à voir avec le précédent, qui privilégiait uniquement les plus riches. Enfin, on se demande pourquoi vous n'êtes pas au gouvernement. Sans doute êtes d'une capacité intellectuelle limitée.
Réponse de le 01/10/2013 à 8:49 :
Euh... Comment dire ça gentiment ? Le gouvernement PS est à peu près aussi improvisateur et diviseur que le précédent ...
Réponse de le 01/10/2013 à 9:33 :
@à gauche... Tout à fait d'accord avec vous, le gouvernement agit et cela porte ses fruits... Destruction des valeurs familiales, explosion de toutes les formes de délinquance, cacophonie permanente (Rom´s, pseudo- pause fiscale), laxisme et message d'impunité aux voyous (ils iront planter des fleurs sur les ronds points s'ils prennent moins de cinq ans et le tout rémunéré), destruction de l'industrie, matracage fiscale des classes moyennes inférieures (seuls les "riches" devaient soi-disant être mis à contribution), réforme scolaire ingérable pour les petites collectivités (la France ne se résume pas à Paris), chantage permanent de la part des écolos qui n'en ont que le nom et qui avec 2% aux dernières présidentielles pèsent comme s'ils en avaient fait 25, ridiculisation de notre classe politique en dehors de nos frontières (et je sais de quoi je parle), stigmatisation des plus modestes avec l'épée de damoclès de l'augmentation du coût du gazole (ceux qui roulent dans de vieux diesels sont des familles avec peu de revenus excentrés des centres urbains pour des raisons de coûts du logement), foutage de gueule sur la taxe carbone (mesure par et pour les riches car même avec un prêt à taux zéro rénover coûte excessivement cher), taux de satisfaction en dessous de celui de Sarko (faut quand même le faire...), société clivée et divisée comme jamais (vous allez voir que la PMA est sortie par la porte mais va revenir par ma fenêtre), exaspération générale et aucune perspective... Beau bilan, à renvoyer rapidement dans l'opposition...
Réponse de le 01/10/2013 à 9:41 :
Si les gouvernements étaient composés de vrais calculateurs et non de fins calculateurs, ça se saurait ... tout le monde ne s'est pas encarté à 20 ans pour être ministre 30 ans après. PS: plus le parti est petit, moins on a besoin de temps (voir chez les verts).
Réponse de le 01/10/2013 à 11:02 :
En attendant, les résultats concrets sont là. Le chômage a effectivement diminué. On le lit dans les chiffres malgré la correction due au bug de SFR (une société privée). Ne vous en déplaise, la politique du gouvernement fonctionne parfaitement et commence juste à porter ses fruits.
Réponse de le 01/10/2013 à 12:33 :
Quant il fallait un général, c'est le chef cuistot qui est au pouvoir. En plus, il retire les patates et vous fait croire que la soupe est aussi bonne et il n'oublie surtout pas de remettre un peu de carottes à ceux du côté de la fenêtre tout en continuant le saumon au mess des sous officiers.
Réponse de le 01/10/2013 à 13:02 :
Quand il fallait un général, on a eu un nain sur des talonnettes. Le chef cuistot est au pouvoir ? Ça tombe bien ! Car après 10 ans d'UMP, la FRance en faillite n'avait plus rien à manger. Un président qui nourrit correctement ses citoyens plutôt que les marchés financiers, Bettencourt et Boloré, c'est une excellent chose pour la France.
Réponse de le 01/10/2013 à 17:23 :
Et le résulat sera que pas plus le nain ou que le chef cuistot auront avancé le pays car ni l'un, ni l'autre ne sont général. Vous avez un peu de mal à penser que FH est tout autant nul que NS. En tout cas, suivant sa sensibilité, il n'y a pas gros écart et le tout est totalement insuffisant au regard de la situation. Marine étant totalement inadaptée évidemment.
a écrit le 01/10/2013 à 7:38 :
A force de tordre les aiguilles des indicateurs, le PS a fini pas casser le mécanisme. Heureusement que les médias ont vu la supercherie. Les Français ne sont pas à la noce avec ce gouvernement démago et menteur qui ne sait pas d' ou il vient, ou il en est, ce qu' il fait et ou il va ?
a écrit le 01/10/2013 à 6:34 :
Ça y est ils ont inversé la courbe du chômage en moins de 5 jours... Elle vient de reprendre la forme du moi dernier, soit plus de chômeur...
a écrit le 01/10/2013 à 5:09 :
On attendait de SFR qu'elle réagisse et refasse parler d'elle. C'est fait.
a écrit le 01/10/2013 à 1:07 :
Le prochain bug sera le site de pôle emploi rendu inaccessible et la courbe du chômage sera inversée...
a écrit le 01/10/2013 à 0:26 :
Les données fondamentales indiquaient de toutes façon bien un retournement de tendance favorable qui va s'inscrire dans la durée malgré des mois qui peuvent temporairement s'inverser. Et au lieu de faire des commentaires stupides partisans comme on en lit en masse ici, il faut se rappeler qu'il s'agit du travail et de la vie de gens souvent en difficultées et non de politique de comptoir des pro FN et pro UMP qui n'auraient d'ailleurs pas fait mieux voire pire.
Réponse de le 01/10/2013 à 1:04 :
Vous avez raison Mme. Soleil la crise est derrière nous...
Réponse de le 01/10/2013 à 4:56 :
Vous avez raison il s'agit de respecter les gens de ce fait votre commentaire est visiblement politique car si on vous suit il faut donc blâmer le manque de sérieux de communiquer sur de la fausse bonne nouvelle. Pour ce qui est des bonnes!!! je me souviens de Mme Irma la fameuse Mme Lagarde qui elle aussi avait tendance à donner dans le ciel bleu virtuel de la reprise, tout comme son idole M. Sarkozy et son fameux tendancielle. Pour ce qui est du respect des personnes donner des tendances sans expliquer le pourquoi est un leurre car si la baisse est due aux emplois aidés nous avons un discours de petits politiciens si cette tendance est du à une reprise du marché économique là nous pouvons parler de baisse réelle pour l'instant et malgré tout le blablas politique personne ne donne l'explication exacte il faut attendre plusieurs mois pour connaître la réalité du marché et la dessus nous sommes plus dans la boule de cristal que dans le marché. Alors PS,UMP, FN,UDI, Front de Gauche, Verts toute cette nuisance politique a peu de valeur pour le chômeur qui est un jouet pour les politiques car ce dernier vit sur la misère incapable de mettre ce pays dans le concert économique mondial plus occupé par son devenir personnel bien loin de se lancer dans une réduction drastique des dépenses structurelles dont il est un des piliers.
Réponse de le 01/10/2013 à 5:55 :
@réaliste...
Monsieur le commissaire politique veut faire taire celles et ceux qui dénonce les fourberies de ce gouvernement de couics et de couacs ! Elle est belle votre "démocrassie" kamarad ! == S'agissant "du travail et de la vie de gens souvent en difficulté", vous pensez réellement améliorer leur vie en proposant des emplois STUPIDES, comme les emplois francs, d'avenir et tuti quanti ? Tartuffe !
Réponse de le 01/10/2013 à 7:33 :
@Réaliste indépendant. Je ne sais pas de quelles données fondamentales vous évoquez pour parler d'un retournement de tendances, mais à part le 0.5% du 2e T qui est du pour 0.4% à une consommation forcé de gaz et de fuel pour se chauffer, le 3eT sera proche de 0. Dans la majeure partie de la zone euro,il y des signes positifs, mais en France n'en déplaise à "Moi je", c'est le calme plat. Le bricolage de milliers d'emplois d'avenir, plutôt emplois parking, dans le public et les associations fera peut être baisser de façon statistique les chiffres, mais les destructions d'emplois dans le secteur marchand, seul indicateur réelle d'une bonne santé , continue. Là on assiste à un ballet entre les médias et le gouvernement pour s'égosiller derrière des variations de décimales quand on évoque l'évolution du PIB. La vérité est que l'écart entre la France et les autres pays continue de s'accroître et que notre compétitivité continue de se dégrader. Tant que l'on n'aura pas restructuré en profondeur nos organisations collectives, éradiqué les déficits par la réduction des dépenses plutôt que par l'augmentation des impôts, réoxygéné l'économie réelle en réduisant la sphère publique, recommencé à investir et à créer de la richesse, donné la priorité absolue au secteur productif, on continuera de décrocher. L'écart avec les pays les mieux gérés - Allemagne, Suède, Canada - s'accroît. Et beaucoup de nos partenaires en difficultés mettent les bouchées doubles, courageusement, pour se redresser. Prenez le cas du Royaume-Uni : le gouvernement de M. Cameron a diminué les dépenses publiques de 3,4 points de PIB en trois ans
Réponse de le 01/10/2013 à 8:52 :
Je ne vois pas bien où elle est votre reprise dans la zone euro : 4 pays au moins vont faire partiellement défaut et s'enfoncent dans une déflation qui menace tout le continent ... Faut arrêter le chouchen en intra veineuse à l'UMP. Surtout qu'on vous a vu à l'ouvrage, comment dire : assez médiocres ...
Réponse de le 01/10/2013 à 11:05 :
@Realiste : Bravo et merci pour ce rappel à l'ordre. Ne perdons pas de vue que nous parlons de la réalité et du quotidien de nombre de français. Au mois d'août, 25 000 personnes ont vu leur situation s'améliorer. Je ne crache pas dessus. Tout est bon à prendre après 10 ans de destruction d'emplois.
Réponse de le 01/10/2013 à 14:06 :
@@ jjmiller " Faut arrêter le chouchen.." à part faire de l'ironie à 2 balles, argumentez. Si vous ne savez pas, lisez la presse internationale beaucoup plus impartiale que les médias Français qui servent la soupe tous les jours.
Pour la reprise dans la zone euro, lisez les échos de ce matin, c'est écrit noir sur blanc."A l?exception de la France et de la Grèce, tous les pays couverts par l?enquête du cabinet Markit voient leur activité manufacturière progresser. Les Pays-Bas arrivent en tête, avec un indice au plus haut depuis plus de deux ans , suivis par l?Irlande et l?Allemagne."
Réponse de le 01/10/2013 à 14:43 :
@ Mecatroid & Realiste, Nos concitoyens au chômage ne sont pas là pour lire des commentaires de petit idéologiste. En 1975 le chômage en France était de 3 points puis après les chocs pétroliers à 4,5 points, en 81 à 6,1 points, 1995 - 10,2 à la fin de 2012-10,2 en 2013 nous sommes au dessus de 10,2 alors SVP et pour le respect de ceux qui ont perdu leur emploi un peu de recul car AUCUN politique de droite et de gauche n' a fait reculé le chômage durablement depuis plus de 35 ans. Ne faites pas de la politique à 2 balles elle n'a pas de valeur pour ceux qui perdent leur dignité de salarié, un peu de respect pour ses personnes et cela passe par le NON politique de l'information qui n'a de valeur que la minable com.
a écrit le 30/09/2013 à 23:42 :
Plus menteur qu'un socialiste ? Deux socialistes !
Réponse de le 01/10/2013 à 0:27 :
Plus menteur que 2 socialistes : 1 FN ou 1 UMP !
Réponse de le 01/10/2013 à 7:30 :
C'est bien vrai ! Les socialistes sont démagogues (c' est l'art de faire plaisir et de mentir en politique). Ils sont anti-patriotes (courage, les Français), sectaires (ils n'aiment pas les bancs, les riches, les catholiques, les cadres d' entreprises, les patrons), négationniste (ils n' aiment pas l' histoire de France et ses héros) et schizophrènes (ils ont des comportements anormaux tels que les hallucinations, visuelles ou auditives, le langage délirant, hermétique ou chaotique, les conduites incohérentes). C' est pour ça qu'on en est là !
Réponse de le 01/10/2013 à 7:34 :
Au FN, ils ont des valeurs : ils se réclament du peuple Français, ils aiment la France et reconnaissent notre Histoire. Le FN est clair avec lui même et ne ment pas.
Réponse de le 01/10/2013 à 10:46 :
Plus menteur que 2 socialistes 1 FN ou 1 Ump !
Réponse de le 01/10/2013 à 10:50 :
Oui on se souvient de l'héritage le Pen, de la gestion d'Orange et Martigues entre autres, des financements du FN et de pappy qui se réprésente à 85 balais poiur éviter les juges lol !
Réponse de le 01/10/2013 à 11:07 :
Au FN, ils ont des valeurs : Les mauvaises. La haine, la bêtise et la cupidité.
a écrit le 30/09/2013 à 23:38 :
Génial!
a écrit le 30/09/2013 à 23:31 :
Que l'on se rassure : avec les dizaines de milliers d'emplois bidons (voire plus encore) créés dans les Collectivités notamment ou encore les entreprises d'Etat, la tendance va se retourner comme promis fin de l'année. Les 2000 milliards ? de dette sont en vue.
Réponse de le 01/10/2013 à 0:29 :
Les emplois d'avenir sont favorables dans ce cycle de reprise, c'est mieux que de ne rien faire du tout pour des gens en attente parfois trop longue.
Réponse de le 01/10/2013 à 8:18 :
Mais bien sûr ! Que ne faut-il pas lire ? En attendant, grâce à ce genre de politique aussi inefficace qu'imbécile, la dette continue de s'envoler. Quand l'Etat vous spoliera tout pour la rembourser, que direz-vous ?
Réponse de le 01/10/2013 à 8:32 :
La dette continue de s'envoler pour financer l'état providence à crédit (assurance maladie, retraites etc.) En points de PIB, les dépenses de couverture sociale explosent ... et avec le vieillissement de la population, ça va continuer. Après, faut voir...
Réponse de le 01/10/2013 à 9:22 :
Encore un qui ecoute n importe quoi, vius confondez retraite et aide social, kes retraites sont financees par les cotisation et nonnpar etat. Ce qui par contre financee par etat et les collectivitees cvedt aide social et notament le minimum vieillesse, en resume ceux qui vivent de l assistance. Les caisses de retraite ne seraient pas vide si EDF la Sncf la ratp et la fonction public ne les avait pas videe rien qu EDF c est 1/4 du deficit. Rappellez vous des chiffres lescretaites c est 20M en 2020, l aide

social 675M
a écrit le 30/09/2013 à 23:21 :
des chomeurs qui ont besoin qu'on leur envoie un sms pour aller pointer une fois par mois... je comprends qu'ils soient encore au chomage
a écrit le 30/09/2013 à 22:56 :
bonjour,

j'ai répondu l'année dernière à l'appel d'offre qui a vu le choix de sfr pour envoyer les sms et les appels vocaux, c'est le miins disant qui a gagné en l'occurrence sfr, pole emploi a pris une offre low cost voici l'origine du bug.

les acheteurs sont la cause réelle de ce bug acheter tout au prix le plus bas ca ne marche pas toujours !
Réponse de le 01/10/2013 à 11:09 :
Il est bon de rappeler que les entreprises françaises n'ont que 3 problèmes : Les acheteurs, les RH et les banques. C'est comme ça depuis 40 ans et rien n'a changé.
a écrit le 30/09/2013 à 22:46 :
Les gens ne sont jamais contents. Mais la courbe, elle, elle doit bien s'inverser. Alors mois d'Aout, mois de Septembre ou mois d'hiver, faut l'inverser. C'est tout. Et l'inverser par tous les temps, quelque soit l'actualité. Il faut bien faire reculer le chômage statistiquement pour que la courbe s'inverse. Mais comptez sur SFR uniquement, ce n'était pas raisonnable. Ils auraient du s'appuyer sur la Poste, EDF, GDF, Charbonnage de France, la SNCM... en plus de SFR pour donner de bons chiffres.
a écrit le 30/09/2013 à 22:06 :
C est consternant , vive les statistiques, un joli BUG
a écrit le 30/09/2013 à 22:00 :
Le gouvernement aurait pu vérifier ces chiffres (aberrants) avant de les publier. Cela montre que le gouvernement PS n' a aucun recul par rapport à la situation économique de notre pays. Si ce gouvernement prend des décisions par rapport à des chiffres faussés, c'est très inquiétant... Pendant ce temps, la réalité est que l' avion France poursuit sa descente. Les plans sociaux se succèdent...
a écrit le 30/09/2013 à 21:55 :
Nous avons un président et un gouvernement ridicule . Ils ont tenté un coup et ils se sont aperçu que cela ne pouvait pas passer. Nous allons â la catastrophe, ils sont incapables, ils vont nous conduire à la faillite. Hamon tobira duflot que des bras cassés, je ne vous parle pas de ayrault toujours à s'agiter avec ses petits points en l'air ridicule j'ai honte....
a écrit le 30/09/2013 à 21:01 :
Comment ? Une entreprise privée, modèle de pureté économique et d'efficience, n'aurait pas rempli convenablement sa mission ? Il doit y avoir erreur ... C'est impossible.
Réponse de le 30/09/2013 à 22:05 :
Bien sûr que c'est possible. Ce qui rend la chose impossible, c'est la sanction des clients, partir ailleurs chez des opérateurs à priori plus fiables, ou alors beaucoup moins cher. Personnellement, je pense que le vent tourne très très mal pour SFR. Le service commercial s'est dégradé. Free a pris le marché du low cost. Orange et Bouygues ont fortement investi dans la 4G (avec beaucoup d'ambition et de dynamisme pour le premier, avec l'aubaine de déjà disposer des autorisation pour émettre en 1800hz pour le second). Et là SFR est au milieu de nulle part. Et avec ce mauvais coup de pub des SMS, l'entreprise a même perdu sa réputation... Et hop, sur le bureau de Montebourg!
a écrit le 30/09/2013 à 21:00 :
d'apres le canard, le bon roi Dagobert et son valet Scapin, uops, sapin, ont donné des instructions à Pole emploi pour pipauter encore plus (ne nous le cachons pas, ca existait avant) les chiffres de Pole emploi... Ca aide. Moi, je crois que le gouvernement a voulu faire un plan esbroufe de reprise de l'emploi (risible quand on connait la situation)et que devant le scepticisme (euphémisme) général, il a fait apres l'anguille.
Réponse de le 01/10/2013 à 11:12 :
Et bien c'est tout le contraire. Le gouvernement a jugé que les chiffres qu'on lui donnait étaient incohérents et il a appelé à les prendre avec prudence le temps de l'enquête. Ils ont ensuite agit avec efficacité et rapidité pour trouver la cause du problème et le corriger. Mais le plus beau, c'est que au final, malgré la correction, et bien le chômage diminue réellement. C'est ça la vraie bonne nouvelle.
Réponse de le 01/10/2013 à 12:11 :
Bein non ... D'apres l'article du canard, repris sur différents sites comme des blogueurs de mediapart qu'on peut difficilement taxer "à droite", les instructions datent de l'année derniere et directement de Scapin. Et ce n'est pas une baisse du chomage en plus, c'est un ralentissement du carnage.
Réponse de le 01/10/2013 à 13:10 :
Ben si... Où sont vos preuves et vos articles fantômes ? Là, moi, je vous parle de chiffres publics et partagés par tous. Tout le monde avait été étonné que le gouvernement ne fanfaronne pas, tous les journalistes, etc... ZERO ESBROUFFE. Et moins d'une semaine après, ils apportent l'explication claire nette et limpide, inattaquable. Alors forcément, les trolls de droite n'ont que leurs yeux pour pleurer et constater la reprise de l'emploi en France. Et ils ne peuvent même pas faire comme aux Etats Unis (tenter de bloquer la reprise en bloquant le pays).
Réponse de le 01/10/2013 à 16:55 :
http://blogs.mediapart.fr/blog/brigitte-bouzonnie/240713/les-radiations-sont-devenues-la-pierre-angulaire-de-la-politique-de-l-emploi-actuelle, http://www.actuchomage.org/2013031524702/La-revue-de-presse/a-pole-emploi-faute-de-performances-on-bidonne-les-indicateurs.html, http://www.economieetsociete.com/Pole-emploi-l-abus-des-radiations_a1567.html Comme ca, c'est clair. Non seulement les chiffres de pole emploi sont bidonnées mais ceux de l'INSEE (avec nomination Hollandaise) aussi ! Les vrais chiffres, c'est l'ACOSS et DARES et c'est un carnage... Voila, maintenant tu peux retourner à tes etudes.
a écrit le 30/09/2013 à 20:56 :
Un peu gros quand même... Quand on est DE, on passe difficilement à côté d'une actualisation et on n'a pas besoin de recevoir des SMS pour l'effectuer ! Surtout si on est indemnisé.
a écrit le 30/09/2013 à 20:55 :
cet opérateur n'est donc pas fiable .il faut en tirer les conséquences donc......
a écrit le 30/09/2013 à 20:39 :
Comme dirait San Antonio 'Il y a vraiment de quoi descendre de vélo pour se regarder pédaler'
Réponse de le 30/09/2013 à 22:07 :
bravo "jardinier", mais que voulez vous nos élites "énarques" et "science po" ourrie ont un petit vélo et des petits chiches secs dans la tête ... la grand graine est au plus haut sommet de l'Etat.
a écrit le 30/09/2013 à 20:29 :

Eh les gars, c est quand vous voulez qu on manif en général en terme d emploi et de pouvoir d achat. La démocratie doit contrôler sa représentation et les comptes ! Le mystère n est pas résolu !
a écrit le 30/09/2013 à 20:29 :
Ce gouvernement croit encore au Père Noël la croissance la baisse du chômage la diminution de la dette avec sa politique dépensière....et ils continuent de penser que nous aussi nous croyons encore au Père noël retour à la réalité aux municipales de 2014 en attendant la suite de la raclée...
a écrit le 30/09/2013 à 20:25 :
un bug !!!

bah oui un bug quoi !!
a écrit le 30/09/2013 à 20:25 :
impossible de croire à de telles balivernes, Il est très choquant de pratiquer la relance pour savoir si un chômeur l'est encore. ce n'est ni normal, ni moral ,ni exemplaire .le chômeur doit ,comme avant, pointer sans qu'il soit besoin de le relancer faute de quoi des sanctions pécuniaires doivent être prises.
Réponse de le 30/09/2013 à 23:47 :
Je crois que vous connaissez mal le fonctionnement de Pôle Emploi.
Si vous êtes indemnisé il faut faire l'actualisation pour déclencher le paiement: autant dire que les demandeurs d'emploi indemnisés n'attendent pas la relance pour faire l'actualisation.

Par contre en ce qui concerne les demandeurs non indemnisés, qu'est-ce que ça peut faire de s'actualiser ou pas!! Par contre pour les stats, Pole Emploi compte bien sur eux pour ne pas s'actualiser et les radier, car pas d'actualisation=radiation automatique; c'est pas grave, ils vont se réinscrire le mois suivant.
a écrit le 30/09/2013 à 20:11 :
Foutage de Gueule intégrale de nous faire le coup d'un grave défaillance, c'est pitoyable comme ci on pouvait croire à un tel mensonge. La réalité on l'a tous compris c'est que la combine à dérapé et les chiffres ont déliré, comment croire dans une telle conjoncture une reprise ???!! Bon encore de l'intox.
a écrit le 30/09/2013 à 20:02 :
C'est encore un exemple de la décélération dans l'accélération couplée à la simplification administrative. Ce gouvernement comme le précédent, il est mûr pour la poubelle. La poubelle de chez Pole Emploi bien sûr. Et sans relance de SFR svp.
a écrit le 30/09/2013 à 19:59 :
Peut-etre une prime a été distribuée à certaines catégories du personnel de Pole Emploi en raison de ces bons chiffres , cela me rappelle en Italie , il y a 45 ans environ , les assurés sociaux n'étaient pas indemnisés , car le montant des cotisations perçues était insuffisant pour le bon fonctionnement de l'organisme : après s'etre moqué , cela ne risque-t'il pas de bientot arriver "chez nous "?
a écrit le 30/09/2013 à 19:54 :
Comme le gouvernement de pingouins est à la recherche de résultat, il annonce n'importe quoi, sans vérifier ( malgré nos effectifs délirants de fonctionnaires ), puis quand il sent que la couleuvre est un peu grosse, cherche le couillon de service à qui faire porter le chapeau !
Promis, juré, ils sont blanc comme neige et " ignoraient "avoir donné ordre de provoquer un bug . Ah l'informatique a à nouveau bon dos ! ....
a écrit le 30/09/2013 à 19:50 :

Les chômeurs disparaitraient sur ordre de l Etat, le tas que la population méprise pour ses non commémorations du chômage. Avons-nous des fourberies ? En amérique on parle de millions de disparus, un triangle des bermudes ? Il existe en France, des offres non pourvues et des offres retirées? alors lesquels doivent travailler en conditions d emploi suicidaires ?
a écrit le 30/09/2013 à 19:42 :
Quelques choses me dit qu'un ou deux responsables de SFR pourraient avoir à tester eux même les messages de relance de Pôle emploi.
a écrit le 30/09/2013 à 19:39 :
C'est le moment de changer d'opérateur !! Free ou Orange ?
a écrit le 30/09/2013 à 19:28 :
Bizarre quand même que le gouvernement n'ait pas pris plus de précautions avant d'annoncer la baisse vertigineuse de 50 000 chômeurs sur un seul mois.
Cela prouve tous le sérieux de leurs statistiques et de leurs prévisions budgétaires pour 2014.
on a affaire là à des irresponsables !
a écrit le 30/09/2013 à 19:19 :
Le traitement social du chômage, alias comment le monde pipolitique fait disparaitre les gens, en Europe c est une performance, come la croissance nulle hors inflation. On parle 75%, pourquoi les riches ne paieraient pas le déficit qu on annonce à 61 milliards, alors que la croissance est nulle hors inflation. Combien pour un recommandé ? On parle simplification des papiers, donc on en a fait trop ou bien on n a pas appliqué Lisbonne et Théodule? ce qui fait le chômage et l augmentation de la pauvreté. Pourtant c est quand on veut, vu l opposition dans la population. L emploi n est pas adéquat aux qualifications qui sont perdues. On nous publie des offres d emploies fausses ou bien retirées, alors parlons-nous conditions de travail et de croissance ? On nous dit qu il faut des réseaux, de l expérience, faire hec pourtant on en trouve sur le carreau, faire manutentionnaire, ou encore qu on ne saurait pas parler malgré les études supérieures. Pouvez-vous justifier cela ?
a écrit le 30/09/2013 à 19:07 :
Incroyable, les chômeurs attendent visiblement d'être relancés avant de pointer à Pôle emploi... Un oubli de relance et on se retrouve avec 70 000 radiés... Remarque, cela pourrait faire une bonne source d'économies ! Supprimons les relances postales au nom de la déforestation !
Réponse de le 30/09/2013 à 19:19 :
Non .. non ... c'est bon pour les chiffres .... !
Réponse de le 30/09/2013 à 20:30 :
@tintin : ca va pas non ? le mois d'août c'est vacances.... le boulot ça peut attendre, au moins le temps de l'indemnisation.
Réponse de le 30/09/2013 à 20:40 :
Elles ne sont pas dématérialisées, les relances ? SMS, message vocal, mail pour ceux qui ont un PC. Me semble que certains se plaignaient car il faut avoir un mail si on est chômeur, il faut donc le consulter régulièrement (même sans PC à la maison, cybercafé, ...) pour ne pas rater les instructions de PoleEmploi. La validation, je crois, se fait par internet, sur leur site. Le courrier, c'est dépassé (sauf peut-être pour dire "vous êtes rayé !").
a écrit le 30/09/2013 à 18:58 :
C'est bien vrai. Vu l efficacité de Pôle Sans Rien, ils ont bien raison de ne pas se préoccuper d'un tel boulet ! Ce qui ne signifie pas qu ils ne se préoccupent pas de leurs recherches d emploi.
a écrit le 30/09/2013 à 18:57 :
Tellement débordés à Pole Emploi qu'ils ne sont meme pas foutus de compter correctement les chomeurs.De là à leur trouver du boulot j'vous dis pas...
Réponse de le 30/09/2013 à 19:05 :
On a trop de travail !!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 30/09/2013 à 19:08 :
C'est au contraire les chômeurs qui ne sont pas foutus de pointer à Pôle emploi si on ne les relance pas...
Réponse de le 30/09/2013 à 20:13 :
Beh voyons, c'est simple comme bonjour votre raisonnement...
a écrit le 30/09/2013 à 18:54 :
Quel sérieux dans le traitement du Chomage ...en France . Nous sommes des grands donneurs de lecons au monde ...il faudrait balayer devant notre porte ...et faire preuve d'humilité . Quelle image ....
a écrit le 30/09/2013 à 18:52 :
Meuuu non c'est la reprise !
Réponse de le 30/09/2013 à 20:09 :
Oui,oui, c'est la reprise , mais des statistiques ! Après avoir rectifié les données affichées par ce "malheureux " bug d'SFR , ils devront encore admettre qu'il y a 25000 charmeurs de plus ( malgré les radiations ) et non 25000 de moins !
C'est très curieux ces bugs qui arrangent tout le monde. Sur ma déclaration de revenus,alors que j'ai des employeurs multiples, la moindre prestation à qq dizaines d euros est comptabilisée. Il existe donc des bugs à SENS UNIQUE !
a écrit le 30/09/2013 à 18:51 :
Il n'empêche, la baisse du chômage reste massive. Comme quoi, seule une intervention massive de l'Etat dans l'économie s'avère efficace, n'en déplaise aux ultra-libéraux qui défendent les intérêts des plus riches qui exploitent le peuple.
Réponse de le 30/09/2013 à 19:04 :
tu me donnes ta montre ... je te donerai"s" l'heure ! sic !
Réponse de le 30/09/2013 à 19:08 :
Prolétaires de tous les pays... CASSEZ VOUS VITE!
Réponse de le 30/09/2013 à 19:09 :
les hollandolatres nationalatres, comme on dit ;-))) , viennent faire leur propagande? ca marcherait mieux sur l'humanite... sur les sites economiques, les gens ont tendance a voir ce qui se passe vraiment ( par exemple que la france va finir comme heuliez)
Réponse de le 01/10/2013 à 9:12 :
"a gauche toute" tu est à coté de tes pompes !! c'est bien la dévotion mais la faut s?arrêter !!
"intervention massive de l?état!!!! " tu délire !!
a écrit le 30/09/2013 à 18:50 :
le mystere est eclairci.. on a retrouve la personne qui avait dit que le chomage s'inverserait avant la fin d'annee !
Réponse de le 30/09/2013 à 18:59 :
tu déconnes ... faut pas dire des pareilles !!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 30/09/2013 à 19:02 :
Ce qui est indéniable, c'est que Pôle Emploi a été parfaitement transparent depuis le début, en faisant état d'un possible dysfonctionnement dès le premier communiqué sur la baisse de 50 000 chômeurs.
Réponse de le 30/09/2013 à 21:19 :
french bullshit... transparence, mon c...; ils ont ft une annonce pour parer le tolle qu'ils avaient anticipe, pour pouvoir rebondir derriere...ca c'est politique... les vrais chiffres vont arriver progressivement, et personne n'est dupe quand l'investissement s'ecroule!... voila la realite que les francais ne veulent pas voir !
a écrit le 30/09/2013 à 18:50 :
A Tahiti, je n'arrive pas à recevoir les sms de pôle emploi. J'ai aussi un copain chomeur qui ne l'a pas reçu quand il était en vacances en Australie.
Réponse de le 30/09/2013 à 18:59 :
C'est pas bien de troller !
Réponse de le 01/10/2013 à 9:38 :
Surtout sur la plage ....
a écrit le 30/09/2013 à 18:35 :
Donc si je capte bien, sans SMS de relance ces gens ne vont pas pointer? Ca prouve à quel point ça les préoccupe.
Réponse de le 30/09/2013 à 18:57 :
... pas du tout !!!!!!!!!!!! on obéit à Michel !
Réponse de le 30/09/2013 à 18:59 :
C'est aussi ce qui m'a marqué dans cet article...
Réponse de le 30/09/2013 à 19:10 :
Moins de la moitié des chômeurs inscrits au Pôle Emploi sont indemnisés, et en gros un quart n'attend rien de PE. Bref, c'est le chômage qui les inquiète, pas le fait de ne pas être inscrits. 77 000 sur plusieurs millions c'est rien.
a écrit le 30/09/2013 à 18:33 :
Pole Emploi devrait aussi expliquer que le site a été inaccessible plusieurs jours de suite, et que par ailleurs les annonces emplois diffusées dans les alertes e-mail ne plus accessibles au moment même (voir quelques heures après y compris le week end) ou elles sont diffusées .....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :