Téléchargez
notre application
Ouvrir

Cinq policiers égyptiens tués par des bombes dans le Sinaï

reuters.com  |   |  213  mots

ISMAILIA, Egypte (Reuters) - Cinq policiers égyptiens ont été tués et six blessés lundi après l'explosion de deux bombes artisanales dissimulées dans le sol dans le Nord-Sinaï, apprend-on auprès des forces de sécurité.

Un premier véhicule blindé a explosé après avoir roulé sur une bombe artisanale posée sur le bas-côté de la route à Arich, chef-lieu de la province du Nord-Sinaï. Cinq policiers sont morts et trois ont été blessés.

Un second blindé s'est précipité sur les lieux de l'explosion, déclenchant une seconde bombe. Trois policiers ont été blessés.

Les assaillants ont placé les explosifs et les ont déclenchés à distance, pile au moment où les véhicules passaient, a-t-on indiqué.

L'attaque n'a pas été revendiquée.

Le groupe Ansar Baït al Makdis, devenu Province du Sinaï en 2014 après avoir prêté allégeance à l'organisation Etat islamique (EI), est responsable de la mort de plusieurs centaines de soldats et de policiers depuis le début de l'insurrection dans cette partie de l'Egypte.

Vendredi, 23 soldats ont été tués dans des attentats suicide à la voiture piégée revendiquée par l'Etat islamique visant deux postes de contrôle.

(Yusri Mohamed; Arthur Connan pour le service français)