Menace de dégradation de la note de la Grèce

L'agence Standard & Poor's maintient la note de la Grèce, mais prévient qu'elle pourrait la dégrader jusqu'à deux échelons.
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

L'agence Standard & Poor's a annoncé mercredi le maintien de sa note souveraine BBB+ de la Grèce sous surveillance avec implication négative, expliquant qu'elle pourrait l'abaisser d'un ou deux échelons d'ici un mois.

Une telle dégradation, a-t-elle expliqué dans un communiqué, pourrait découler d'une diminution du soutien de l'opinion publique aux réformes annoncées par le gouvernement grec.

S&P avait dégradé le 16 décembre la note souveraine de la Grèce à son niveau actuel, situé trois échelons au-dessus de la catégorie dite "spéculative" ("junk").

L'agence juge raisonnable d'anticiper des mesures supplémentaires de réduction des déficits en raison de la divergence entre la détérioration des perspectives de croissance et les hypothèses exagérément optimistes d'Athènes en la matière pour 2010.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.