Dette grecque : l'accord avec les banques est imminent

Les créanciers privés devraient annoncer mercredi leur accord sur la décote des obligations d'Etat grecques ce qui permettra l'effacement de 100 milliards de dette publique du pays.

1 mn

C'est une perte nette de 70% sur leurs obligations souveraines grecques que les banquiers, assureurs et autres fonds d'investissement seraient prêts à annoncer. Photo : Reuters.
C'est une perte nette de 70% sur leurs obligations souveraines grecques que les banquiers, assureurs et autres fonds d'investissement seraient prêts à annoncer. Photo : Reuters. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Un accord sur la participation des créanciers privés à la restructuration de la dette de la Grèce devrait être annoncé mercredi après la réunion de l'Eurogroupe. Concrètement, c'est une perte nette de 70% sur leurs obligations souveraines grecques que les banquiers, assureurs et autres fonds d'investissement seraient donc prêts à annoncer. Grâce à cette opération de restructuration volontaire, la Grèce pourra effacer plus de 100 des 350 milliards d'euros de sa dette publique, sans que le pays soit considéré comme en défaut de paiement.

Les créanciers privés vont recevoir en échange des obligations grecques qu'ils détiennent, des titres dont la valeur sera inférieure de moitié. Il devrait s'agir, pour 15% de la valeur initiale, d'obligations émises par le fonds de stabilité européen (FESF) et pour 35% d'obligations grecques à 30 ans, les 50% restants étant perdus. Les nouvelles obligations qui seront proposées aux créanciers privés arriveront à échéance dans 30 ans, soit plus que tous les titres qu'ils détenaient jusqu'ici. Le taux d'intérêt des nouvelles obligations serait de 3,5% environ c'est-à-dire inférieur celui des titres que les créanciers privés possèdent actuellement. La durée de la détention (30 ans) ajoutée à un taux plus bas se traduiront par des pertes pour les banques et assureurs concernés.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 15/02/2012 à 11:46
Signaler
Vous etes tetus les journalistes ou mal informes ou.... De toute facon la dette grecque doit etre provisionne a 100 % Donc avec ce swap les banques recuperent 50 % de leur dette et qui garantie les dettes maintenant la Grece non les contribuables eur...

à écrit le 14/02/2012 à 19:55
Signaler
Les banques ne sont pas "nous", a moins d'être très mal renseigné. Un internaute à donner un lien plus haut sur ce forum. Vous devriez le consulter si vous êtes curieux, et vous verrez que vous n'êtes qu'un petit citron dans un immense pressoir. Qua...

à écrit le 14/02/2012 à 17:37
Signaler
Opération de prise de contrôle par la dette "réussit" (bravo et méthode hyper efficace). Une dette c'est quoi ? C'est de l'argent virtuel que l'on fabrique soi-même, il y a encore des gens qui croient que les banques ont de l'argent et vous le prêtes...

à écrit le 14/02/2012 à 16:50
Signaler
Toujours pas d'accord avec le peuple ?

à écrit le 14/02/2012 à 16:36
Signaler
la grèce sombrera et engloutira en sus toutes les aides apportées .

à écrit le 14/02/2012 à 16:22
Signaler
Quelle générosité, ce sont les clients qui vont payer.

à écrit le 14/02/2012 à 16:21
Signaler
Accord signifie on prend ses pertes et on tire un trait sur cette région du Monde pour 15 ans..Tout le monde perd son temps (et évidemment son argent) avec les grecs. Laissons donc la BCE, le FMI engloutir l'argent de tout le monde, et gérons nos sou...

à écrit le 14/02/2012 à 15:41
Signaler
J'espere de tout mon coeur que ca va capoter! Et cette fois pour de bon!!

le 14/02/2012 à 15:55
Signaler
Afin que la Grèce fasse défault, que les banques grecques ferment le lendemain engloutissant tous les comptes bancaires des grecs ! Charitable !

le 14/02/2012 à 15:57
Signaler
Espérons ensemble !

à écrit le 14/02/2012 à 15:40
Signaler
Mes créanciers privés ( SG et BNP par exemple) devraient également annoncer leur accord sur la décote de mes dettes ce qui permettra l'effacement des 30 000 ? de la dette que j'ai contractée auprès d'eux . Un rêve ... accessible à la seule Grèce !

le 14/02/2012 à 19:35
Signaler
avec un smic réduit à 450 euros par mois, je ne suis pas sur que les Grecs partagent votre vision égoiste du "rêve"

à écrit le 14/02/2012 à 15:39
Signaler
C'est sympa ce montage. Je vais faire pareil avec mon prêt immobilier et demander à mon banquier de faire son deuil de la moitié, puis je le demanderai de me prêter la tune suffisante pour lui rembourser le reste en 300 ans, après avoir divisé par 2...

le 14/02/2012 à 18:09
Signaler
Pour parler "politique" on ne dit un découvert ... mais un crédit negatif... on ne parle pas de récession ... mais de croissance négative ! L?endettement de la Grèce est du à la l?incompétence des gouvernements depuis...

le 14/02/2012 à 19:38
Signaler
oui, vous parlez de cette incompétence qui a aboutit à la défiscalisation des plus riches, idem pour les impots sur les entreprises du cac 40, la baisse des minima sociaux et l'augmentation de la durée de la retraite! Je suis complétement d'accord av...

le 15/02/2012 à 10:29
Signaler
croissance negative.... ca me tue cette expression .. ! ! appelons un chat un chat !!!!!

à écrit le 14/02/2012 à 15:20
Signaler
On va tous trinquer car les banques et Cies d'ass, c'est quoi, au juste, c'est nous tous... Les taux des contrats d'ass vie , déjà , en fort recul, cette année, pourraient bien encore dégringoler. Les banques nous le feront payer avec des crédits pl...

le 15/02/2012 à 12:30
Signaler
Il fallait acheter or et argent au moment où "ceux qui savent" le conseillaient, au lieu de les prendre pour des demeurés... De toute façon, il y a belle lurette que l'assurance-vie est devenue un attrape-nigauds...

le 18/02/2012 à 15:23
Signaler
le peuple grec une cigale ? Avec un smic à 450 euros par mois pour 55 heures de travail par semaine ? Il faut vraiment ne rien connaître de la réalité de ce pays. quant aux banques elles font des bénéfices records malgré le fait qu'elles aient déjà ...

à écrit le 14/02/2012 à 15:03
Signaler
sans vouloir faire l avocat du diable ça fait 3 mois que l accord est imminent et qu il se casse la figure

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.