Le commerce extérieur est avant tout tiré par les ETI et les grands groupes industriels

Selon une étude de l'Insee, les exportations sont concentrées sur quelques dizaines d'entreprises.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : BLOOMBERG NEWS)

Dans une étude intitulée « Un tissu productif plus concentré qu?il ne semblait », qui donne notamment une nouvelle définition des entreprises, l?Insee explique que les exportations sont avant tout le fait des grandes entreprises et des entreprises de taille intermédiaire (ETI) de plus de 250 salariés.

Cette nouvelle définition a pour conséquence de réaffecter aux entreprises industrielles leurs filiales tertiaires. Les répartitions sectorielles de la valeur ajoutée, des éléments de bilan ou des exportations sont ainsi modifiées au profit de l?industrie, « même si l?impact en est plus faible sur la répartition de l?emploi », précise l?Insee.

Le tiers des exportations est le fait de 68 grandes entreprises industrielles

« Sur le champ marchand non agricole et non financier, 186 grandes entreprises sur 193 et 3.300 ETI sur 4.405 ont réalisé respectivement 49 % et 33 % du chiffre d?affaires à l?exportation en 2009 ; 43 000 PME en ont réalisé 13 % et 285.000 microentreprises seulement 5 % », détaille les auteurs de cette étude. Précisément, en réintégrant dans les groupes industriels les exportations facturées par des sociétés tertiaires qu?ils détiennent, la part de l?industrie dans les exportations remonte de 57 % à 64 % .


Symétriquement, alors que les unités légales du commerce réalisent 23 % des exportations, cette part revient à 17 % si l?on considère les seules entreprises commerciales en dehors des filiales des groupes d?autres secteurs. Au total, 68 grandes entreprises industrielles réalisent à elles seules 36 % du chiffre d?affaires exporté (tous secteurs confondus), 1.500 ETI industrielles en réalisent 22 %.
 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.