Financement politique : Mediapart publie des documents gênants pour Nicolas Sarkozy

 |   |  575  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Mediapart diffuse depuis juillet des documents sur les activités de l'homme d'affaires Ziad Takieddine censés, selon le site d'information, apporter la preuve de financements occultes. Toujours selon Mediapart, Nicolas Sarkozy et son entourage seraient liés à ces "affaires".

Corruption, contrats illégaux, commissions occultes lors de  ventes d'armes à la Libye ou l'Arabie saoudite... Les accusations ne sont pas minces à l'encontre de Nicolas Sarkozy et de son entourage. S'appuyant sur quelques 5.000 documents - notes, contrats, lettres, échéanciers comptables photographies -, le site Mediapart accable le président de la république et ses proches. Ces données doivent être progressivement mises en ligne sur son site Frenchleaks.

Au centre de ces "affaires", un homme : Ziad Takieddine. Selon le site d'information, le millionnaire franco-libanais aurait servi d'intermédiaire entre le ministère de l'Interieur - à l'époque où le portefeuille était occupé par Nicolas Sarkozy - et des pays comme la Libye ou l'Arabie saoudite pour la signature de contrats d'armement. En échange de ses services, il aurait bénéficié de commissions occultes transitant par des sociétés "offshore".

Rappelant l'affaire Karachi et les accusations de financement occultes de la campagne présidentielle d'Edouard Balladur en 1995, Mediapart évoque de nouvelles malversations touchant cette fois la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.

Contrat manqué avec l'Arabie saoudite

Grâce aux échanges avec l'Arabie saoudite, à partir de 2003, Ziad Takieddine aurait touché 350 millions d'euros. Dans le cadre de contrats pour renforcer la sécurité aux frontières du royaume, il aurait intérecédé auprès des autorités saoudiennes. Celle-ci devaient s'engager à hauteur de 7 milliards d'euros avec la France via une organisation dépendant du ministère de l'Intérieur, Civipol, qui devait à son tour passer des contrats avec l'entreprise Thalès. Civipol aurait reversé une somme représentant 5% de ces contrats à venir à Ziad Takieddine sur des comptes à Gibraltar et aux Bahamas. Le site Médiapart indique aussi que Claude Guéant, à l'époque directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy, aurait été envoyé en éclaireur en Arabie Saoudite pour préparer le terrain. Les notes publiées insistent sur la volonté de cacher le véritable objet de ce voyage.

Or, en 2004, Jacque Chirac, alors président de la république signe le coup d'arrêt de ces contrats militaires. L'année suivante, un autre partenariat débouchant sur un financement occulté aurait été engagé avec la Libye cette fois. Une entreprise française I2e, filiale de Bull, auraient fournit du matériel de cryptage à l'armée lybienne. Cette même société aurait reversé 4,5 millions d'euros à Ziad Takieddine, en avril 2007, en pleine période d'élections présidentielles. Un versement de ce type contrevient à une loi sur la corruption datant de 2000.

Les infirmières bulgares

Selon Mediapart, Nicolas Sarkozy et des membres de son entourage seraient là aussi impliqués dans ces contrats passés avec la Libye. Après son accession à l'Elysée, l'ancien chef de l'UMP, avait obtenu la libération d'infirmières Bulgares retenues depuis plusieurs années par Tripoli. Cécilia Sarkozy, à l'époque première Dame, ainsi que Claude Guéant, devenu secrétaire général de l'Elysée, avaient été dépéchés sur place.

Selon les "documents Tadiekinne" mis en avant part Mediapart, l'homme d'affaires franco-libanais aurait, dans ses notes, précisé que cette libération avait été obtenue en échange de nouvelles ventes d'armes contrairement à ce qu'affirme l'Elysée. Interrogé par la commission d'enquête parlementaire ayant suivi cette libération, Claude Guéant a nié l'avoir obtenue en échange de contrats d'armement.

Outre ces deux "affaires", le site Internet d'informations annonce de nouvelles "révélations" concernant la Syrie et le Liban.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/08/2011 à 9:21 :
et si la guerre avec la libye enfin de compte n'etait qu'une dette non honorée par le colonel ? , sordides documents mais ce n'est pas un fait nouveau , depuis l'affaire de diamants a une autre epoque , tout celà est bien pathetique pour le peuple français mais aussi pour ses valeurs , a la fin de cette petite guerre libyenne et la sortie du colonel , nos amis libyens reveleront'ils les choses pas propres ? , pas sur vu qu'ils sont content de notre president et comment ne pas les comprendre aussi , son intervention militaire n'est surement pas anodine au risque de voir les usa s'impliquer ouvertement et finalement deballer un paquet ps joli joli
a écrit le 15/08/2011 à 16:38 :
L'ancien Président est "hébergé" par un ami libanais et passe ses vacances à Saint Trop chez l'un des hommes les plus riches du pays. Ce doit être cela la fracture sociale.
a écrit le 15/08/2011 à 15:14 :
encore de nouvelle découverte sur sarko premier,le roi va finir part tomber de sont trone,et oui n'en déplaise a certain,il n'est pas blanc comme neige,mais bon ont le sais depuis longtemps,la fin de sont régne et proche 2012 arrive a grand pas,et hop ont en fini avec le roi des people.allez courage.
Réponse de le 16/08/2011 à 16:08 :
il n'oré jamé du avoir le trone vive2012
a écrit le 07/08/2011 à 9:19 :
MEDIAPART c'est quoi, ha oui c'est le machin du parti socialiste pour diffuser les ragots afin d'apporter quoi? Il serait intéressant de savoir qui sont les pourvoyeurs de fonds de ce torchons. Ca nous le seront jamais car c'est comme le financement du terroriste, plusieurs tiroirs afin de noyer le poisson.
Réponse de le 07/08/2011 à 15:30 :
médiapart reçoit des infos gênantes , mais Bettencourt et l'affaire Woerth ont été révélés par ce "canard" donc AFFAIRE A SUIVRE COMME LA PRECEDENTE qui
a fait démissionné son acteur ?
a écrit le 06/08/2011 à 16:23 :
J'espère que mediapart , bien rôdé sur les bruits de chiottes a de bons justificatifs De toutes façons, ils savent bien que ce qui est envoyé est tout bénéfice pour "leur" camp
a écrit le 06/08/2011 à 16:14 :
Quand ce n'est qu'affaire d'argent passe encore, mais parfois cela tourne au drame et les responsables devraient rendre des comptes
a écrit le 06/08/2011 à 8:14 :
Mediapart ... Quel honte ce journal, on sent bien le parti pris CONTRE Nicolas Sarkozy et non pas une information comme les VRAIS journalistes le font réguliérement. Mr Plenel doit garder beaucoup de ranceur au fond de lui pour en arriver là.
Réponse de le 16/08/2011 à 16:30 :
pour qu'oi vous en prendre a ce journal. il n'y a que la vérité qui blésse dite moi qu'es qu'il a fait de bien depui qu'il et sur le trone votre sarko
Réponse de le 17/08/2011 à 11:41 :
Quels vrais journalistes? qu'est ce qu'ils font régulièrement? Les 9/10 des journalistes font de la presse a sensations aujourdh'ui et disent ce que les gens veulent entendre. Ce n'est plus de l'information mais de la désinformation ...
Réponse de le 18/08/2011 à 7:41 :
Quand un journal denonce les derives d'hommes politiques ce sont des mensonges?! Vous etes bien formates dasoft. Quand aux vrais journalistes,vous devez probablement parler de ceux qui tournent des reportages bidons pour tf1(reportage sur la loi ciotti avec une fausse mere de famille qui vantait les merites de cette loi et qui etait en fait l'assistante de ciotti et meme pas mere,un reportage que l'urss nous aurait envie)
a écrit le 06/08/2011 à 7:19 :
L'impartialité de mediapart s'étioche sur l'autel du réglement de compte opposant les dirigeant de médiapart au président de la république... et au final comme dans un mauvais film de serie B qui va tirer plus vite que son ombre ?
a écrit le 06/08/2011 à 4:20 :
Je suis assez étonné de l'angelisme dont font preuve certaines personnes... Je ne donne raiosn ni prends parti pour qui que ce soit, mais comment croyez-vous que ce font ces gros contrats de vente d'armes? D'Airbus? De contrales nucléaires, de trains à GV???? Perosnnne ne regarde les films hollywodiens, ou bien vous pensez que ce n'est que du roman?
a écrit le 05/08/2011 à 16:29 :
Ont aimerait de la part de ce site autant de commentaire lorsque la gauche est impliquée
Réponse de le 05/08/2011 à 20:09 :
@sauros : Tout à fait d'accord, ce serait du vrai journalisme, mais ce n'est pas le métier de Mediapart : il ne vise que la basse politique.
Réponse de le 06/08/2011 à 5:25 :
Je suis toujours surpris que des citoyens, de gauche ou de droite, refusent d'être informés au motif que c'est le camp défendant leur opinions qui est concernés par des malversations. La question n'est pas de savoir si Médiapart aujourd'hui, la Tribune demain, ou le Figaro après-demain dénonce plutôt tel camp ou tel autre, la question est, pour un citoyen français, de savoir si ce que l'on reproche à ses dirigeants est exact ou pas.

J'espère que vous aimeriez autant de commentaires de ce site lorsque la gauche est impliquée MAIS que vous remerciez également ce site de vous avoir donné cette information, sinon c'est à désespérer des citoyens et donc de la démocratie.
Réponse de le 07/08/2011 à 8:48 :
@ben... bien dit!
Réponse de le 16/08/2011 à 16:13 :
bravo

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :