Après les pigeons, les moutons manifestent !

 |   |  315  mots
Copyright Reuters
La CGPME a organisé mercredi matin une manifestation devant le siège du Régime social des indépendants (RSI) à Saint Denis (93). Une vingtaine de chefs d'entreprises ont investi le bâtiment déguisés en mouton. Objectif : protester contre l'augmentation des prélèvements sociaux sur les travailleurs indépendants prévue par le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2013.

Après le pigeon, c'est le mouton qui été choisi par les entrepreneurs pour symboliser leur colère. Mercredi matin, devant le siège du Régime social des indépendants (RSI) à Saint Denis (93), une vingtaine de chefs d'entreprises déguisés en mouton ont manifesté avant d'investir le bâtiment aux cris de : «on n'est pas des moutons, on est des patrons».

Retour à la réalité

L'objet de ce coup de gueule qui n'st plus seulement virtuel, le mouvement des Pigeons ayant vu le jour sur Facebook? Les dysfonctionnements répétés du régime, tels que les appels à cotisations injustifiés, les absences de réponses aux recommandés, les Cartes Vitales non délivrées et, goutte d'eau qui aurait fait déborder le vase, l'augmentation des prélèvements sociaux sur les travailleurs indépendants prévue par le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2013.
Cette hausse de la fiscalité exaspère d'autant plus qu'elle a été ratifiée par l'équipe actuelle au sein du RSI.

Un communiqué laconique

"Ceux qui prennent des risques pour créer l'emploi, ceux qui souffrent particulièrement dans la crise économique actuelle ne peuvent accepter des prélèvements supplémentaires à hauteur de plus de 1,1 milliard d'euros en 2013", explique la Confédération dans un communiqué laconique.

Avec cette manifestation, la CGPME fait une pierre deux coups. D'une part, elle occupe la scène médiatique. Elle n'a pas signé la lettre commune adressée au gouvernement par l'essentiel des organisations et associations patronales. D'autre part, toujours à la recherche de nouveaux adhérents, elle rappelle que les élections au RSI ont actuellement lieu et appelle les cotisants à soutenir les listes «Agir ensemble - Agir pour vous», "afin de rétablir l'ordre dans le fonctionnement du régime et de mettre fin à la gabegie actuelle", précise le communiqué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/10/2012 à 23:38 :
Ah les pigeons..quelle rigolade .

Vous voulez le profil du vrai pigeon en france . Un jeune de 30 ans celibataire sans enfants qui gagne entre 1500 et 2000 eur par mois dans le privé . Pas d aides , pas de niches , trop juste pour acheter , pas de regime de retraite favorable . Il paye pour tout le monde . C est lui le vrai pigeon , et depuis longtemps .
a écrit le 17/10/2012 à 19:38 :
La mare aux canards ?? Je me sens moins seul quand je vois tous ces témoignages, et je vous garanti que cela ne me réjouis pas; bien au contraire... Cette année ma jeune entreprise qui emploi 2 salariés et un agent co connait vraiment la crise et on se dépatouille pour sauvegarder les emplois et garder notre activité, et devinez qui me harcèle et qui me réclame quasi 60% de mon Ch Aff 2012?? grosso modo ils s'en tapent complétement que ton Ch Aff ait chuté de moitié R.A.Br... Les incomp-olitiques qui décident de nous enfoncer Aller là c'est la fête^^ Pourquoi ils ne créent pas des bureaux régionaux pour aider les entreprises en difficulté, leur faire baisser les charges pour les aider à maintenir les emplois?? Pourquoi ils ne font pas du cas par cas sachant que ceux qui ont de l'argent sont connus, les portefeuilles remplis sont connus, ils n'ont qu'à aller se servir et laisser les gens qui ont le courage de se battre contre la crise pour sauvegarder les quelques emplois qu'ils ont créé, et ceux qui espèrent en créer d'autres, tranquille... Bref on a le sentiment que les bergers qui sont au pouvoir et leurs chiens veulent tout simplement emmener les moutons à l'abattoir pour engraisser leur tordue de famille. Attention le retour du bâton... Ou le coup de cornes devrait je dire
Réponse de le 17/10/2012 à 20:02 :
Bon courage, car il vaut mieux avoir un Picasso dans son salon qu'une entreprise en France !
Réponse de le 18/10/2012 à 3:30 :
Et surtout ne pas avoir d actions dans l entreprise qui fabrique les picassos !!!
a écrit le 17/10/2012 à 17:27 :
Un montage tout simple, valable pour les auto entrepreneurs.... avion Wizzair pour Lviv en Ukraine aller retour minimum 60 euros de Bergamo Italie, 400 euros par an de charges sociales, payées rubis sur ongle à l'équivalent ukrainien bureaucratie, point barre jusqu'à concurrence de 50000 euros de chiffre d'affaires annuel. Aucune obligation comptable, dépôt de compte de bilan etc etc. Rien, de rien.. ouverture d'un compte bancaire au choix Privat Bank et une carte internationale pour récupérer le cash.... voilà. Naturellement, je continue avec le régime auto entrepreneur, mais symboliquement 50 euros par trimestre pour la carte vitale. A vouloir prendre les auto entrepreneurs pour des crétins, c'est l'arroseur arrosé.
L'Ukraine, le pays du capitalisme intelligent. Le bureaucrate a bien compris que je compte travailler via le net sur la France. Je n'ai même pas eu à trouver une domiciliation pour la société....

Hol lande, pauvre tâche, tu ne me prendras plus rien......

PS, j'ai aussi l'intention de m'inscrire à Pôle Emploi, pour faire augmenter les chiffres du chômage, j'appelle tous les inactifs choisis ou non à en faire autant, histoire que ce gouvernement se bouge pour nous.
PS, il y a bien des entreprises marocaines qui bossent en France avec un registre du Maroc.

a écrit le 17/10/2012 à 16:08 :
Je viens de créer mon entreprise en ZAFR. (Une entreprise dans un petit village qui se dépeuple.)
Pour me remercier l'état prévoyait de m'éxonérer les premières années sur l'IS.
Oui mais voilà, pas d'IS d'accord mais 46% de cotisations sociales en plus !
Du coup au bout de 15 jours de vie de mon entreprise, les règles ont changés, mon prévisionnel devient négatif.
Je me plains pas, mon expérience en temps qu'entrepreneur va être courte et j'irai travaillé comme salarié dans une grande ville !
Réponse de le 17/10/2012 à 17:10 :
Mieux que salarié..Fonctionnaire..quoique tu fasses, ta paye tombera le 25 du mois et tu dormiras tranquille en pensant a l'avenir...RTT..Vacances...Primes...plan de carriere qui se déroulera quoi qu'il arrive...
En france, on n'aime pas les personnes qui entreprennent sauf pour payer les cotisations....C'est comme ca!!!
Réponse de le 17/10/2012 à 18:36 :
oui pikachu a raison,et encore mieux,etre administratif dans l'armée(retraite a 34 ans)ou secrétaire ratp (retraite a 50 ans).le fin du fin c'est la banque de france,mais la faut avoir du piston
a écrit le 17/10/2012 à 15:58 :
Il est indispensable que les élections RSI à venir fassent entrer des administrateurs actifs, compétents et décidés, pour faire l'audit de cette "institution", la restructurer si nécessaire, résoudre la gabegie actuelle en faisant le ménage et, à défaut, se prononcer pour sa liquidation.
a écrit le 17/10/2012 à 15:08 :
Personne ne parle d'une taxe qui alimente le fonds du RSI et qui est la Taxe C3S (Contribution Sociale de Solidarité des Sociétés) payées par 25 % des entreprises qui déclarent un chiffre d'affaires supérieur à 760 000 EUR (taxe=0.16 % du CA). Je confirme -pour avoir établi des délarations fiscales d'entreprises- que l'organisme collecteur est impossible à joindre et qu'il ne répond à aucun courrier même recommandé (organisme très opaque......)
Réponse de le 18/10/2012 à 1:48 :
c'est cela une république bananière
a écrit le 17/10/2012 à 14:28 :
Si Sa Majesté y consent. Les journalistes assistent aux selles. Colbert est de retour: les exportations sont interdites. On n'en croit pas nos pieds. Les petits tyrans de l'Etat sont acquoquinés à des onagres atrabilaires, cacochymes et asthéniques qui s'acagnardent tandis que la population trime. Nous voici sous Louis 14! Sa Majesté a offert des ipode dans son département auquel les autres n'ont pas droit.
Réponse de le 17/10/2012 à 17:11 :
Lolita...
a écrit le 17/10/2012 à 14:27 :
Et à quand la manif des veaux ?
Réponse de le 17/10/2012 à 17:13 :
MeuOuioui
a écrit le 17/10/2012 à 14:19 :
Puisque les entrepreneurs manifestent, les thésards doivent aussi manifester, car ils ne trouvent pas emploi dans notre société. La sécurité pour les uns, la rue pour les autres. Enfin, les jeunes que l'on met sur le carreau, une élimination à grande échelle. Comme en Espagne, pourquoi faire quelques chômeurs quand on peut en éliminer des millions. Et puis on peut aussi manifester contre ces politiques qui se payent la sécurité d'emploi et qui font fortune dans l'administration en jetant les salariés qualifiés à la poubelle!
a écrit le 17/10/2012 à 14:10 :
et voilà, la boucle est bouclée : crédulité, cupidité (pigeons) et panurgisme (moutons) les 3 éléments qui dirigent l'humanité !
a écrit le 17/10/2012 à 13:53 :
Après les pigeons, les moutons, décidément toute la ferme va y passer.Manque les vaches à traire,les poules à plumer etc...
Réponse de le 17/10/2012 à 15:32 :
les dindes ...
Réponse de le 17/10/2012 à 17:18 :
et nous les loups ...
Réponse de le 17/10/2012 à 18:37 :
et nous les gloutons et les singes paresseux
Réponse de le 17/10/2012 à 20:05 :
et les vaches a lait c quand qu'ils manifestent ??????????????
a écrit le 17/10/2012 à 13:31 :
je n'ai toujours pas compris pourquoi le RSI existe, à part créer une usine à gaz
Réponse de le 17/10/2012 à 16:08 :
+1 je dirai aussi que le RSI et plutôt dans l emploi factice.Une bande de branquignole qui ne savent que prélever sans aucun sens du service.
Réponse de le 17/10/2012 à 16:51 :
depuis qu'il a été créé, cet organisme est un peur scandale..... et je crois que plutôt que de jouer au moutons sauteur.... les entreprises en relevant devraient faire une grève des cotisations..... en les mettant chez un hussier..... jusqu'à ce que ce bazar clarifie son mode de fonctionnement.... ne répondre ni au tel ni aux courriers est inadmissible....
Réponse de le 17/10/2012 à 17:19 :
+1
Je préférerai cotiser tout bêtement (LOL ) à la sécu
Réponse de le 17/10/2012 à 22:59 :
Le RSI à été crée en 45 parce que les entrepreneurs ont refusé d'adherer à la secu, tout betement. Aujourd'hui, c'est un tonneau des Danaides... Surtout quand on sait combien un entrepreneur coute en termes d'arret de travails et autres absenteisme par rapport aux employers...
a écrit le 17/10/2012 à 13:28 :
les riches payeront il a dit "moi je président" la preuve il taxe les retraités et oublie les ?uvres d'art des copains Fabius etc...
a écrit le 17/10/2012 à 13:23 :
Ok, tout le monde est d'accord pour dire qu'il est plus rentable d'investir ailleurs, que tout le monde va s'en aller.
Au lieu de nous bassiner avec leurs conneries, ils ont qu'à réellement se casser, on les retient pas. "Ceux qui souffrent particulièrement pendant la crise". Oser écrire ça, c'est vraiment ne pas connaître la société française ou s'en moquer royalement. Que la CGPME ait un écho médiatique est une chose, oublier les millions de smicards et autres français vivant sous le seuil de pauvreté qui EUX AUSSI paieront plus d'impôts, et pour un montant très largement supérieur à 1 milliard d'euros est d'une mauvaise foi inconsidérée.
Les organismes que sont la CGPME et le MEDEF, à l'instar du "mouvement des pigeons" sont une vraie plaie pour la France, et empêche le redressement effectif des comptes publics au motif très discutable qu'ils prennent des risques.
Que ces grands ou petits patrons n'oublient pas que sans la main d'oeuvre payée à coup de lance pierre, leurs affaires ne marcheraient pas. Qu'ils s'exilent en Inde et embauche des mineurs à 2? par mois si ça leur chante, ça fera quelques retraites et frais de santé de moins à payer.
Réponse de le 17/10/2012 à 14:01 :
@Fabien K.
Si c'est pour être malheureux ça ne vaut pas la peine d'être un imbécile, même parmi les meilleurs
Réponse de le 17/10/2012 à 14:30 :
Main d'oeuvre payée à coups de lance pierre ? Avec un SMIC à plus de 2200 euros par mois, sans compter les charges annexes ? Sans les entrepreneurs, on se demande qui va bien pouvoir redresser les comptes publics et qui va payer le salaire de FK ? FK va devoir créer son propre emploi, s'il veut espérer survivre péniblement. Bonne chance, le cuistre ! Mais en attendant le jour miraculeux où tu vas te sortir les doigts, ne compte plus sur nous ! Nous sommes déjà trop taxés.
Réponse de le 17/10/2012 à 14:54 :
tout a fait d'accord. J'ai créée ma boite il y a 5 ans, créée 9 emplois (pas 10, c'est trop compliqué avec les franchissements de seuils), j'ai frôlé le burn out, n'ai pas pris une journée de vacances pendant 4 ans, ait divorcé car madame ne supportait plus que j'ai ma société comme maîtresse ... et aujourd'hui on me propose :
- de payer plus de charges sociales,
- de ne plus bénéficier de 10% de frais professionnel (mais les retraités les ont eux .... vive la justice fiscale)
- de voir mes dividendes en tant qu'actionnaire taxés comme mon salaire (parceque j'ai plus de 50% des actions ... alors que mes confreres, des multinationales, eux ne verront pas leur fiscalité changé)
....

A oui j'oublié, je suis en meilleur santé que les autres parceque je ne vais pas chez le médecin. Mais j'ai travaillé à noël pendant 2 semaines avec 38.5°)

Bref, l'année derniere un conseiller fiscal m'avait proposé de transferer mon activité au luxembourg via une holding et donc ne payer tres peu d'impôt, et ne pas être soumis à l'isf lors de la revente. J'avais refusé à l'époque, je l'ais rappelé hier.
Réponse de le 17/10/2012 à 17:24 :
Vous avez raison Tartanpion...10% aux retraités pour frais pro, et rien pour ceux qui créent de la richesse..
Mais ou va t'on dans ce pays...Qui prendra des décisions courageuse pour inciter l'investissement en france au lieu de vouloir le taxer a tout va..Que fera t'on lorsque la richesse produite sera tombé a zéro?
Je comprends votre décision même si je ne l'approuve pas...mais a un moment donné trop c'est trop.!!
a écrit le 17/10/2012 à 12:55 :
Le RSI, même les comptables n'y comprennent plus rien à cet organisme parasite incompétent qui ne justifie pas ses appels à cotisations.
Réponse de le 18/10/2012 à 1:56 :
c'est beaucoup plus simple.
aujourd'hui le con de voleur se fait prendre à faire un casse, alors que l'on peut tout simplement entrer dans la fonction publique !!!
et là on peut voler en toute impunité car la LOI le permet : elle est pas belle la république !!!
a écrit le 17/10/2012 à 12:28 :
Plutôt que de jouer au pigeons ou au moutons, n'est-il pas plus simple de mettre son siège social dans un endroit plus adapté? C'est pas les paradis fiscaux qui manques même en Europe et en Euro (pas de risque de change).
Réponse de le 17/10/2012 à 12:48 :
Effectivement, Hollande n'a rien compris. Il est maintenant largement plus rentable (en temps et argent) de faire un montage dans des paradis fiscaux que de payer tous ces imports.
Maintenant ce genre de montage n'est plus réservé aux grandes entreprises.
Réponse de le 17/10/2012 à 14:06 :
PAS DE TEMPS A PERDRE POUR SURVIVRE!
TPE qui n' a comme horizon que de traverser la frontière au choix vers la Suisse ou vers l' Allemagne. Que nos dirigeants gèrent une TPE ou une PME pour qu'ils se rendent compte de la difficulté de rester sur le marché, de faire face aux charges ...tout en espérant avoir encore un salaire après tout cela. Faut pas tirer sur ceux qui se battent pour rester en vie et conserver leurs 2 ou 3 salariés.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :