Hamon rejoint Montebourg sur le dossier ArcelorMittal

Le ministre délégué à l'Economie Sociale et Solidaire et à la Consommation estime que la question de la propriété de l'outil de production devait passer au second plan. En revanche, la seule question qui vaille selon lui est la mise en place d'une stratégie industrielle de long terme dont l'Etat pourrait être à l'initiative.
Copyright Reuters

Invité ce mercredi sur RFI, Benoît Hamon, le ministre délégué à l'Economie Sociale et Solidaire et à la Consommation a mis les choses en clair sur le dossier ArcelorMittal. Selon le ministre, la stratégie du groupe n'est pas une stratégie de long terme, qui serait basée sur l'emploi ou l'innovation, mais une stratégie de court terme purement financière.

Une stratégie de long terme

« Nous voulons remettre des moyens et du long terme dans notre stratégie industrielle afin de cesser de voir notre outil de production dépendre des stratégies court-termistes d'un certain nombre de grands groupes industriels. Ce qui nous intéresse, ce n'est pas qui est propriétaire du site mais qui aura une stratégie industrielle qui développera l'outil sidérurgique en France », a t-il expliqué.

La semaine dernière, Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif avait évoqué la possibilité de nationaliser le site lorrain ArcelorMittal située à Florange, en Moselle. Une nationalisation qui concernerait l?ensemble du site de production, la partie chaude non rentable dont Mittal veut se séparer, et la partie froide que le géant indien de la sidérurgie veut conserver.

Pour Benoît Hamon, ceux qui s'opposent à la nationalisation temporaire, le font par « idéologie pure ». « Aujourd'hui, l'emploi industriel est en crise avec la perte de 750.000 emplois en dix ans, pour que cesse l'hémorragie, il faut faire en sorte que ces emplois ne dépendent plus des stratégies court termistes des grands groupes ». Samedi expirera le délai accordé par le groupe par le tribunal de commerce pour trouver un repreneur. La fermeture du site deviendra ensuite réalité si aucun repreneur de la partie chaude ne se manifeste avant cette date butoir.

Montebourg de moins en moins isolé

Alors que l?entretien organisé mardi entre François Hollande et Lakshmi Mittal, le président du groupe indien n?a débouché sur aucune avancée concrète, Arnaud Montebourg voit le nombre de ses partisans gonfler. « Il y a une sorte d'unité nationale qui se construit progressivement autour du projet de nationalisation temporaire », a déclaré M. Montebourg mardi à l'Assemblée nationale, égrenant la liste des soutiens à sa proposition dont le député UMP Henri Guaino, le président du MoDem, François Bayrou, ou le coprésident du Parti de Gauche, Jean-Luc Mélenchon.

Quarante députés socialistes ont même signé un appel de soutien à la proposition Montebourg. D'autres, d'accord sur le fond, regrettent cependant le ton virulent employé par M. Montebourg face à la direction d'ArcelorMittal.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 23
à écrit le 28/11/2012 à 21:13
Signaler
La france va perdre un immense marche La fédération indienne rassemble 17 % de l?humanité, elle est devenue la onzième économie mondiale et son taux de croissance, de l?ordre de 8 % l?an. Est ce que le gouvernement est prêt à perdre des contrat sur d...

à écrit le 28/11/2012 à 18:11
Signaler
"les stratégies court termiste de grands groupes industriels"? En parlant de Mittal, 62 ans, et qui a fait toute sa carrière dans l'acier, et y a mis toute sa fortune, qui y a mis ses enfants, je crois que ce n'est plus du délire mais du delirium tre...

à écrit le 28/11/2012 à 17:09
Signaler
pourquoi ce terme de nationalisation temporaire? On est certain de trouver un repreneur par la suite?

le 28/11/2012 à 19:43
Signaler
En Europe, les lignes de prélaquage acier dégagent plus ou moins 15 % de RCE Retour sur Capitaux Employés !!!! voilà pourquoi il faut nationaliser Florange + Montataire !!!

à écrit le 28/11/2012 à 15:28
Signaler
Qu'ils aillent au bout de leur logique afin d'en finir avec les âneries socialo-communistes. Nos politiques qui nous parlent de stratégie.....on va se faire pipi dessus !!!! 2000 milliards de dettes et ils l'a ramènent encore....tous ça pour éviter...

à écrit le 28/11/2012 à 15:07
Signaler
et mon commentaire sur les Rafales indiens, il est censuré

à écrit le 28/11/2012 à 15:04
Signaler
Montebourg se rends il compte des degats qu'il est en train de causer a l'image de la France? Tous les comites de credit de banques et comites d'investissement d'investisseurs institutionnels et de societes envisageant un projet en France sont CONSTE...

le 28/11/2012 à 19:45
Signaler
Les dégâts certains sur l'image de la France, ce sont les dégâts de Dacia low cost low value NOW PROFITS, et plus encore ceux des friches industrielles géénrées par les politiques STUPIDES des UMPistes Raffarin DeVillepin et Fillon Sarkozy entre 2002...

à écrit le 28/11/2012 à 14:52
Signaler
si ces deux glands perdaient une partie de leurs revenus, ne mettraient ils pas au chômage leur domestique? Réponse : a) oui s'ils le déclare b) non s'il n'est pas déclaré, un simple merci suffirait

le 28/11/2012 à 15:05
Signaler
De toute façon, ils n'hésiteraient pas

à écrit le 28/11/2012 à 14:18
Signaler
Un gouvernement qui parle de strategie? Mince, à les entendre on a l'impression qu'ils sont intelligents!

à écrit le 28/11/2012 à 13:44
Signaler
Il faut aussi nationaliser la supérette de mon quartier, le Marocain qui la tient par en retraite dans son pays et personne ne veut la reprendre, où j'irai acheter mes olives ?

le 28/11/2012 à 16:28
Signaler
En Grece

à écrit le 28/11/2012 à 13:22
Signaler
Capacité de production mondiale d'acier : 1,8 md tonnes. Demande : 1,5 md tonnes. La bonne stratégie est bien sûr la différenciation. Pour Florange, ce sont des produits plats avec traitements spéciaux de surface. C'est déjà la stratégie de Mittal. L...

à écrit le 28/11/2012 à 13:11
Signaler
tiens tous les étatistes se retrouvent ,et tant pis si le site n est pas viable et que ca coutera tres cher puisse hollande ramener ce petit monde a la raison

à écrit le 28/11/2012 à 13:06
Signaler
strategie de long terme? .... il faut sauver le soldat cgtiste

à écrit le 28/11/2012 à 13:06
Signaler
M. Montebourg est un homme de conviction qui utilise tous les outils dont il dispose pour redresser la barre d'une situation d'une extrême gravité. Rien à redire à tout ce qu'il a fait depuis qu'il est ministre.

le 28/11/2012 à 14:49
Signaler
C'est ça ! Pétroplus : l'échec complet - un plan com pour faire parler de lui. Idem pour Florange où l'argent du contribuable sert à jouez au Poker menteur avec Mittal qui va affaiblir Fos et Dunkerque. Quel catastrophe d'avoir de tels incompétents ...

le 28/11/2012 à 17:48
Signaler
@gegeclermont / Il faut bien lire ce que j'ai écris. Personne ne peut réussir là où c'est impossible. Quand la maladie a trop progressé, le meilleur médecin du monde ne pourra plus rien faire, hélas.

à écrit le 28/11/2012 à 12:53
Signaler
Pour faire efficace, il faut nationaliser Florange, tout le site Florange PLUS PLUS tout le site Montataire ... 2 sites qui dégagent du cash ... avec laur filières tôles à froid et les revetements de surface ...

le 28/11/2012 à 14:52
Signaler
Ah oui, nationalisons ! mais on n'est au siècle de la mondialisation et pas à celui du communisme d'état qui est mort et enterré avec le mur de berlin. Les investisseurs qui mettent leur argent dans l'industrie fuient les pays qui ont une telle polit...

à écrit le 28/11/2012 à 12:31
Signaler
Allez ! Après la nationalisation de l'agriculture au travers de la politique agricole, nationalisons les hauts-fourneaux du XIX° s ! Et n'oublions de nationaliser l'industrie du cierge marial, pendant qu'on y est !

à écrit le 28/11/2012 à 12:13
Signaler
Dans le bassin de Sarre, voisin du bassin de Moselle, 6 hauts fourneaux arrêtés en 1986 font la joie et la culture industrielle de 200.000 visiteurs par an. Ils sont même inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.