Les Français préfèrent moins de fonctionnaires plutôt que des impôts en plus

Plus de la moitié des Français préfère désormais que l'exécutif réduise le nombre de fonctionnaires plutôt que d'augmenter les impôts pour réduire les dépenses publiques. Cette préférence n'est plus l'apanage des sympathisants de droite. Les partisans de l'impôt restent quant à eux à un niveau constant.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Un indice pour le gouvernement qui se prépare à mettre en place un nouveau budget d'austérité en 2014 sous l'oeil de Bruxelles, après avoir revu à la baisse son objectif de déficit à moins de 3% du Produit intérieur brut (PIB) il y a quelques jours. Pour réduire la dépense publique, 54% des Français privilégient une diminution des dépenses de l'État en limitant le nombre des fonctionnaires, selon un baromètre de l'institut de sondage BVA. Seulement 8% des personnes interrogées se prononcent pour une hausse des impôts et 37% d'entre elles disent ne vouloir ni de l'un ni de l'autre.

La réduction du nombre de fonctionnaires a de plus en plus la cote

Le nombre de personnes favorables à une hausse des impôts reste constant depuis trois ans. En 2010, 9% des Français réclamaient une augmentation de la pression fiscale pour renflouer les caisses de l'État. En revanche, le souhait de voir les dépenses publiques réduites grâce à la diminution du nombre des fonctionnaires augmente. Il y a trois ans, 49% des Français souhaitaient que cette voie soient empruntée, soit cinq points de moins qu'aujourd'hui.

L'idée fait son chemin à gauche

Cette volonté de réduire le nombre de fonctionnaires pour alléger la dépense publique n'est plus l'appanage des partisans de la droite. Si, sans suprise, 77% des personnes interrogées de sensibilité de droite se déclarent favorables à une réduction des dépenses via la réduction du nombre des fonctionnaires, l'idée gagne du terrain à gauche avec 34% d'opinions favorables. La part de ceux qui ne veulent ni d'une réduction des dépenses publiques ni d'une hausse des impôts se réduit pour ne plus rassembler que 37% de l'échantillon sondé, contre 40% en 2010.

Le reflet d'un sentiment d'injustice de la part des classes moyennes du secteur privé

Selon Gaël Sliman, de l'institut de sondage BVA, cette montée en puissance des partisans de la réduction du nombre de fonctionnaires trouve sa source dans les dernières évolutions politiques. Les Français auraient en effet l'impression que la gauche de François Hollande, à travers ses arbitrages au moment de la mise en place de son plan de réduction des dépenses à la fin de l'année 2012, a favorisé les personnes touchées par la précarité et les salariés du secteur public au détriment des classes moyennes du secteur privé.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 292
à écrit le 28/05/2013 à 9:39
Signaler
Alors fallait pas votez Hollande!

à écrit le 18/03/2013 à 18:38
Signaler
Tout d'abord c'est un problème politique, jusqu'ou veut-on que l'état intervienne dans la société ? Ensuite c'est un problème d'efficacité: la France, 5.5 millions de fonctionnaires sous statut pour 65 millions d'habitants, l'Allemagne, 4 millions po...

à écrit le 12/03/2013 à 17:16
Signaler
La question posée aux sondés était donc : préférez-vous une hausse d' impôt ou une baisse des fonctionnaires ???? Mais de quels fonctionnaires on parle ? Comment peut-on répondre instinctivement à cette question sans avoir plus de précisions sur les ...

le 12/03/2013 à 17:43
Signaler
Ya des journalistes à LaTribune ? Des experts économiques, oui, mais ça doit pas crouler sous les cartes de presse et l'éthique qui va avec...

à écrit le 11/03/2013 à 15:44
Signaler
Si on voulait vraiment faire des économies, il faudrait notamment commencer par réformer en profondeur toutes les strates de l'état (députés, sénateurs, conseils généraux, conseils régionaux, communautés de commune etc...) En effet, comment continuer...

à écrit le 11/03/2013 à 15:05
Signaler
La Tribune a reçu 2,53 millions d?euros du fonds d'aide à la modernisation de la presse entre 2003 et 2010 nous dit Wikipedia... A quand un sondage BVA pour savoir si le contribuable veut continuer à "moderniser" un journal qui n'a même plus d'éditio...

à écrit le 10/03/2013 à 22:07
Signaler
Il y a 2 types de fonctionnaires; ceux qui créent de la richesse (profs, chercheurs, hôpitaux, interlocuteurs et facilitateurs de l'administration...) et les inutiles (la graisse du système) qui s'auto-reproduisent et souvnt empêchent la machine de f...

à écrit le 10/03/2013 à 15:57
Signaler
OK pour la réduction du nombre de fonctionnaires... mais aussi pour celui des fautes d'orthographe.... pour que celle-ci ne soit pas l'apanage des non-journalistes..........

à écrit le 08/03/2013 à 18:09
Signaler
On aime bien en France stigmatiser certaines catégories sociales. Dénoncer est un sport national. Il suffit de voir le nombre de collabos que nous avons eu pendant la dernière guerre. Oups ! je ne suis pas gentil là. Mais c'est une triste vérité. On...

le 09/03/2013 à 10:35
Signaler
tous les fonctionnaires ne sont pas inutiles mais ils devraient être gérés, leur pourcentage dans notre pays par rapport à la population dépasse les normes européenne ,et lorsque l'on regarde le mille feuilles administratif,(que voulait restructurer ...

le 09/03/2013 à 22:36
Signaler
Chris a tout à fait raison. Et comme le nombre de super riches dans le monde va augmenter de 50 % dans les dix prochaines années, il faut logiquement aussi AUGMENTER le nombre de fonctionnaires dans les 10 prochaines années mais que de 25 % ; c'est c...

à écrit le 08/03/2013 à 17:59
Signaler
Normal comme résultat et sans être anti fonctionnaire il en faut des profs comme des infirmières. Non c'est les petits grands écarts entre public/privé comme le dernier salaire pour sa retraite; l'obtenir cette retraite bien en avance avec la naissan...

le 08/03/2013 à 20:15
Signaler
Il faut mettre à jour vos connaissances. La retraite avec 15 ans d'ancienneté et 3 enfants c'est terminé. Et pour ce qui est des suicides dans la corporation publique il y en a plus que vous croyez. Avant de critiquer, il faudrait déjà savoir de quoi...

à écrit le 08/03/2013 à 17:23
Signaler
Comme on entend tout et son contraire , et que les statistiques officielles sont volontairement trompeuses , voire truquées , il est impossible de comprendre vraiment quelque chose et de juger en toute sérénité . En outre , la plupart des médi...

à écrit le 08/03/2013 à 15:36
Signaler
bien sur trop de fonctionnaires et assimilés dans ce pays et trop de privilèges la maladie la retraite 26 ans pour le prive et quelques mois pour le public et la sécurité de l emploi et des privilèges pour chaque corporation de fonctionnaires;tout c...

le 09/03/2013 à 0:06
Signaler
+1

à écrit le 08/03/2013 à 15:29
Signaler
Et regarder du côté de la préparation de la future réforme des retraites où les syndicats du public se placent pour diriger la manoeuvre et veiller à ce qu'elle épargne leurs "acquis"....

à écrit le 08/03/2013 à 15:16
Signaler
De quels fonctionnaires parlent-ils ???? J'espère des parlementaires, députés, ministres, secrétaires d'état et ce qui s'ensuit mais certainement pas de ceux nécessaires dans la vie quotidienne : profs, forces de l'ordre, armée, pompiers, ceux du mil...

à écrit le 08/03/2013 à 13:44
Signaler
Les 20 millions d?investisseurs, d?entrepreneurs et salariés du privé, ne pourront pas continuellement et indéfiniment payer pour les 15 millions de retraités, les 5 millions de fonctionnaires de tous poils et les 3 millions de chômeurs? A ce jour.

à écrit le 08/03/2013 à 13:31
Signaler
Commençons par le commencement, pas de cumul de mandats, pas de cumul des statuts, public privé, ou fonctionnaire et responsabilités politiques, et pas de cumul retraite ancien président et poste au Conseil Constitutionnel. c'est ce que veux François...

à écrit le 08/03/2013 à 13:15
Signaler
Clairement moins de fonctionnaired dans les trucs qui ne servent a rien comme la culture, le sport, la communication, etc on pourrait en citer des centaines. Et puis passer des choses au prive aussi..

le 09/03/2013 à 18:48
Signaler
tout a fait d'accord !

le 12/03/2013 à 16:10
Signaler
faut pas oublier que le privé faut le payer !!!! y a qu'à regarder l'eau potable, les autoroutes, le gaz bientôt l'électricité etc une fois antre les mains du privé ça augmente exponentiellement et surtout les impôts et taxes ne baisseront jamais

le 09/06/2013 à 19:56
Signaler
je suis catégorie c en bibliothèque municipale, nous ne passons nos journées à lire ou à nous tourner les pouces mais nous assurons un service assez plébiscité par les habitants de notre commune : accueil de divers groupes (pas seulement des classes)...

à écrit le 08/03/2013 à 12:23
Signaler
Et Comment !!!!!

à écrit le 08/03/2013 à 10:35
Signaler
Il faudrait peut-être repenser la mission de chacun. Un exemple, est-il normal qu'à chaque fois que le Président de l'Assemblée Nationale sort de son bureau pour regagner le perchoir, une escouade de Gardes républicains lui présente les honneurs avec...

le 08/03/2013 à 11:55
Signaler
tout a fait d accord avec vous il y a des fonctionnaires utile et d autre qui pourrait a la rigueur faire autre chose que d etre un poireau genre policier en faction pour le parade

à écrit le 08/03/2013 à 10:26
Signaler
On est tous bien d'accord donc moins de flics, moins de contrôleurs des impôts, plus d'école privée, plus de facs privées, plus de balayeurs privés (prévoir les super bonus des dirigeants, des salaires pharamineux des cades dirigeants etc..Suppressio...

le 08/03/2013 à 12:10
Signaler
Il suffirait de passer aux 39h pour les fonctionnaires, sans augmenter les salaires. Ça permettrait de réduire le nombre de fonctionnaires sans dégrader le service public.

le 08/03/2013 à 13:24
Signaler
je suis d'accord ET le passage aux 39 heures c'est pour tout le monde donc privé inclus ou pour personne. Idem en ce qui concerne les jours de carence, idem pour la durée de travail en ce qui concerne les retraites et l'assiette déterminant celles-ci...

à écrit le 08/03/2013 à 9:43
Signaler
Le traitement des fonctionnaires représent plus de la moitié du budget de l'état. En réduisant le nombre de fonctionnaires, il serait facile d'améliorer la situation.Cela parait tellement simple et possible.

le 08/03/2013 à 10:50
Signaler
++ UN

à écrit le 08/03/2013 à 9:02
Signaler
On déplace le sujet... "fonctionnaire" est un mot qui plait aux lambda qu'on manipule... On va dire qu'on réduit le nb et les gens seront aveuglément contents...Et notre gvt aura la paix 5 mn...MAIS quels ministères ? ...la santé ? l'intérieur ? les ...

à écrit le 08/03/2013 à 8:40
Signaler
La lecture rapide des commentaires publiés dans ce journal ? le pire et le meilleur ? me confirme , entre autres choses ? qu'il faudrait d'abord changer le système politique actuel et faire du politicard (de tout bord ) soucieux seulement de son in...

le 08/03/2013 à 9:12
Signaler
Voter blanc, c'est accepter ce que les autres choisissent, aussi minoritaires qu'ils soient. Le seul espoir serait que, devant la masse d'abstention, les élus mênent une politique de consensus de peur que les abstentionistes ne se retournent contre e...

à écrit le 08/03/2013 à 8:20
Signaler
il faut moins de fonctionnaires , mais pas avec une hausse des salaires en compensation .C'est pourquoi les baisses de sarko se voient peu ...

à écrit le 08/03/2013 à 4:28
Signaler
"Les Français préfèrent moins de fonctionnaires plutôt que des impôts en plus". Melanchon j'espere que tu sais lire !!!!

à écrit le 07/03/2013 à 23:16
Signaler
Repartition des depenses de l'Etat : 50% depenses sociales ; 30% traitements des fonctionnaires et 20% pour les collectivites locales. Pour les plus matheux d'entre nous, la priorites est clairement la reduction des depenses sociales et evidemement u...

le 08/03/2013 à 10:04
Signaler
Ok vous voulez taper dans les dépenses sociales. On commence par quoi ? On supprime les retraites ou on laisse mourir les malades (comme en Grèce où le budget de santé a été divisé par 2) ?

le 08/03/2013 à 10:53
Signaler
si on supprime les retraites, ceux ci vont rejoindre les malades mourants!....alors....effectivement ce serait un "bon plan", pas vrai ? !

le 08/03/2013 à 20:26
Signaler
dépenses sociales (santé, retraites, minima sociaux, indemnités chômage, allocations diverses) ya pas que les retraites!!!

à écrit le 07/03/2013 à 23:02
Signaler
je vous demande d'arrêter les commentaires injustes,inefficaces,inutiles et humiliants a l'égard de mes amis et électeurs fonctionnaires,nous sommes de la même veine.

le 08/03/2013 à 20:19
Signaler
@ labranche pour écrire un telle commentaire cela m'étonnerais pas que vous avez eue une enfance ou vous étiez maltraité, par des parents fonctionnaire, et que vous palliez ce manque de tendresse pour être le premier en tout surtout dans les matières...

à écrit le 07/03/2013 à 22:38
Signaler
mon fils est fonctionnaire et ma femme a une petite pension IRCANTEC,alors bien sûr je sais que les fonctionnaires sont des privilégiés,mais comprenez moi je fais semblant de ne pas savoir.

le 07/03/2013 à 23:06
Signaler
Vous faites mal semblant....prenez des cours de comédie.

le 08/03/2013 à 10:55
Signaler
ouais, ça passera p-être mieux

à écrit le 07/03/2013 à 22:24
Signaler
J'ai commencé de travailler en 1983, a ce moment la il y avait beaucoup plus de fonctionnaires qu'aujourd'hui et les gens payaient moins d'impôts . Mais EDF GDF , la compagnie des eaux,France telecom , total , les sociétés d'autoroute et d'autres soc...

le 07/03/2013 à 23:12
Signaler
En 83, il y avait 2 millions de fonctionnaires en moins qu'aujourd'hui. Et comme vous le dites, nombre d'entre eux étaient en poste dans les société d'état aujourd'hui privatisées. Et en 83, le nombre de sociétés d'état avait tendance à fortement aug...

à écrit le 07/03/2013 à 21:53
Signaler
Tiens on vous entend moins pavoiser sur "achetez de l'or, vite"... L'or baisse... Vous seriez vous trompé sur cela aussi ?

à écrit le 07/03/2013 à 21:50
Signaler
Les fonctionnaires ne coutent que 81 milliards par an, sur 600 milliards de dépenses de l'état. Ce qui coute le plus cher, ce sont les retraites, la sécu, le chomage.

le 08/03/2013 à 8:17
Signaler
Surtout les retraites astronomiques en plus du patrimoine des retraites astronomique celui-la aussi....

à écrit le 07/03/2013 à 21:50
Signaler
Les français trouvent-ils en majorité que leurs factures d'électricité et de gaz ont baissé depuis la privatisation d'EDF/GDF? Leurs personnels, disponibles de 9H à 16H avec la semaine à 32 heures, sont moins consciencieux que leurs aînés alors dans...

le 08/03/2013 à 13:48
Signaler
Oui, mais moins en grève aussi....

à écrit le 07/03/2013 à 21:49
Signaler
Le problème en soit n'est pas le nombre de fonctionnaires, mais le niveau de leurs salaires. Ce dernier n'est pas fixé pas la loi de l'offre et de la demande mais par loi tout court, par l'intermédiaire de la notion de SMIC. C'est celle ci, entre aut...

le 07/03/2013 à 23:43
Signaler
Le nombre est aussi important mais tout dépend du territoire mis en cause. Il suffit de mettre les pieds dans un département d'Outre-Mer pour réaliser l'énorme gâchis des deniers publics par la multiplication des emplois comme Jésus a multiplié les p...

à écrit le 07/03/2013 à 21:37
Signaler
Moins de fonctionnaires, donc moins de policiers (même s'ils risquent leur vie tous les jours), de pompiers, de personnels dans les hôpitaux publics, les écoles, les hôpitaux psychiatriques et les prisons.Vive la jungle.

le 07/03/2013 à 22:22
Signaler
@Alias. vous êtes dans quelle administration,il y en a des centaines?

le 07/03/2013 à 22:36
Signaler
Ha ha, les policiers ne sortent plus de leur commissariat, laissent les citoyens ordinaires se faire assassiner mais se planquent au bord des routes pour nous flasher à 1km/h au-dessus de la vitesse limitée, les infirmières passent la moitié de leur ...

le 07/03/2013 à 22:48
Signaler
On peut faire moins cher. Beaucoup de travaux administratifs faits dans les bureaux par des policiers pourraient être faits par des gants administratifs moins payés que des policiers. Par exemple pour les radars automatique, les clichés ne sont plus ...

le 07/03/2013 à 23:47
Signaler
Hier sous mes fenêtres un peu de fumée sort sous le capot d'une voiture en stationnement sur un parking public .Trois camions de pompiers sont arrivés + 2 vehicules de police au total au moins 12 personnes descendent de tous ces véhicules et provoque...

le 08/03/2013 à 9:21
Signaler
@Haha: il ne faut pas généraliser. Mon amie est infirmière, et c'est une vie de dingue. Nuits, travail le week-end, impossibilité de manger à midi (sous-effectifs=elle passe sa journée à courir), pas le temps d'aller aux WCs dans la journée, moyens l...

le 08/03/2013 à 11:05
Signaler
+ UN !!

à écrit le 07/03/2013 à 21:25
Signaler
Non, l'alternative n'est pas entre moins de fonctionnaires et plus d'impôts. Les français veulent moins de gabegie dans les achats, moins d'élus, moins d'absentéisme, moins de communication inutile, moins de cumulards, moins de hauts fonctionnaires i...

à écrit le 07/03/2013 à 21:18
Signaler
D'accord, je suis instit, j'ai assez discuté avec les anciens pour savoir comment ça se passait. Mettez moi 80 eleves par classe et c'est struggle for life ie plus de morts que de vivants, et je m'en sortirai toujours, je suis l'adulte. Et 20% maxi d...

le 07/03/2013 à 22:33
Signaler
Je regrette, mais un quota d'illetrés en forte augmentation est bien ce que nous prépare l'éducation nationale grâce aux réformes débiles des "pédagogistes" (type : l'enfant construit son propre apprentissage). Et cela au prix fort ! Et ça n'empêche ...

le 08/03/2013 à 11:06
Signaler
+++++++ 1000

le 08/03/2013 à 11:07
Signaler
@ regrets + 1 exact!

à écrit le 07/03/2013 à 21:10
Signaler
Dans le titre, le bon sens français. Ca fait du bien !

à écrit le 07/03/2013 à 21:06
Signaler
Alors maintenant augmentez les fonctionnaires de telle manière que les Français préfèrent les fonctionnaires et augmenter les impôts !

à écrit le 07/03/2013 à 20:54
Signaler
Il suffit de privatiser tout le service public, et l'état sera en faillite et ne servira à rien...

le 07/03/2013 à 21:07
Signaler
L'état est déja en faillite avec en prime 2000 milliards de dettes pour nos enfants, et petis enfants. Ca ne vous suffit pas ? Il faut un état cantonné à des fonctions régaliennes, et rien de plus, tout le reste le privé peut s'en charger, et la conc...

le 07/03/2013 à 22:53
Signaler
Malheureusement privé ne rime pas avec concurrence : les autoroutes privatisées ont augmenté les tarifs, l'eau aussi coûte plus et qu'en régie....des qu'il y a un monopole, le privé est plus cher. Et sur çertains secteurs, éviter un monopole n'est pa...

à écrit le 07/03/2013 à 20:41
Signaler
La majorité des français voudraient plus de fonctionnaires dans les hopitaux, et des fonctionnaires plus efficace dans les administrations. Et surtout une égalité public / privé.

le 17/08/2015 à 15:21
Signaler
Cela fait cher le kilo de lasagnes...

à écrit le 07/03/2013 à 20:17
Signaler
Oui, il faut fermer les maternelles et les écoles primaires non rentables. Moins de policier sur les routes, moins d'inspecteurs du fisc, moins d'inspecteurs vétérinaires, moins d'infirmières dans les hôpitaux. Une mairie par communauté de commune (d...

le 07/03/2013 à 20:35
Signaler
Avec pourtant 5,5 millions de fonctionnaires pour seulement 65 millions d'habitant, soit bien plus en moyenne que les autres pays en Europe, on attend pourtant des heures aux urgences, des gens meurent en salle d'attente, le nombre de maladie nausoco...

le 07/03/2013 à 20:41
Signaler
Ce qui est pointé du doigt est d'avantage les administration et leur mille feuille administratif, que ce dont vous parlez. Il faut savoir faire la part des choses, il y a bien trop de fonctionnaires en France et ils pèsent trop sur les dépenses.

le 08/03/2013 à 11:10
Signaler
bien dit + UN

à écrit le 07/03/2013 à 20:00
Signaler
Ce n'est pas vrai..beeee....nous voulons + de fonctionnaires....beeee..y'en a pas assez...beee... encore, encore Mince...ça fait mal

à écrit le 07/03/2013 à 19:37
Signaler
...sont extraordinaires. ils ne veulent plus de fonctionnaires mais ils frappent les gens à l'hôpital car cela ne va pas assez vite. Ils râlent si à 7h le matin, la route n'est pas déneigée devant chez eux....etc, etc, etc. Finalement, nous sommes un...

le 07/03/2013 à 20:37
Signaler
Je le reconnais, mais le courage d'un gouvernement ce n'est pas de faire plaisir aux grincheux ou aux privilégiés, mais de réduire ce qui coute aux contribuable injustement, mais aussi de casser les monopoles d'états, les bastions ultra bolchévique, ...

le 07/03/2013 à 21:00
Signaler
@Poil à gratter : VRAI+++

à écrit le 07/03/2013 à 19:00
Signaler
Nous on veut plus de fonctionnaires. On va fous faire raquer plus dimpot, plus de tax, plus d amende... Le changement vous allez le sentir. Encore Merci les cocus!

le 07/03/2013 à 19:38
Signaler
Et pourtant, contrairement à Sarkozy qui se faisait descendre tous les jours dans les médias, hollad lui est bien chouchouté par ses copains de la télé et de la presse, mais j'oubliais que sa petite amie (il n'est pas marié ce donc pas la premiere da...

à écrit le 07/03/2013 à 18:56
Signaler
La gauche nous la joue a la grecque. Politique clientélisme à l égard des fonctionnaires. Ils achètent le vote des fonctionnaires avec l argent des travailleurs.

à écrit le 07/03/2013 à 18:55
Signaler
Ce que le public ne fera pas, le privé s'en chargera. Et chacun paiera ou non selon l'utilisation des services. D'ailleurs, faire payer l'école serait positif.

à écrit le 07/03/2013 à 18:54
Signaler
Tout le monde veut que ça change à condition que ce soit les autres qui paient, surtout ceux qui bénéficient bien du système, des plaques de fonctionnaires qu'offre le gouvernement, c'est une république copains et de coquins.

à écrit le 07/03/2013 à 18:38
Signaler
moins de ministres , députés et sénateurs , on fera des économies mais voila les intouchables pas toucher a leur rémunérations , les petits peuvent crevés cela ils s'en foutent . Attention aux retours de manivelles la révolution peut revenir

à écrit le 07/03/2013 à 17:59
Signaler
Hollande fait de la France un pays de de fonctionnaires paresseux surpayés aux privilèges non justifiés et... de pauvres smicards qui deviennent majoritaire dans notre pays. Une photo en 2D de la France en déclin.

à écrit le 07/03/2013 à 17:40
Signaler
La question aurait du être posée ainsi : - aux mères de famille : préférez-vous garder vos écoles ou moins d'impots ? - aux vieux et aux malades : préférez vous garder vos infirmieres et vos hôpitaux ou moins d'impots ? - aux automobilistes : préfére...

le 07/03/2013 à 18:32
Signaler
Mauvaise question : l'Allemagne a 50 fonctionnaire pour 1000 habitants et la France 90/1000. Et pourtant les allemands sont aussi nien soignés, protégés par leur police que les français. Quant à l'éducation nationale, c'est un gros scandale : un budg...

le 07/03/2013 à 18:42
Signaler
à Labo. La question aurait plutot du être : Est ce que vous etes d'accord pour que vos impots servent à payer des millions de fonctionnaires en trop dans les administrations qui n'existent que pour compliquer a vie des français et des entrepreneurs ?...

le 07/03/2013 à 19:43
Signaler
@mauvais: bravo, tout à fait exact

le 07/03/2013 à 21:07
Signaler
A Labo, tout à fait d'accord avec vous, ils verront quand on n'aura plus de service public.

le 07/03/2013 à 21:20
Signaler
A Mauvais : je croyais que c'était en France qu'on etait le mieux soigné!!!Je pense que vous n'avez pas vu nos docteurs, nos infrmiéres, nos aides soignantes à l'ouvrage autrement vous ne parlerez pas comme ça!

le 08/03/2013 à 11:13
Signaler
Tour à fait EXACT +++++

à écrit le 07/03/2013 à 17:28
Signaler
le gros probleme , ce n'est pas que les français veulent moins de fonctionnaires , c'est que Hollande en veut plus parce que c'est son électorat et qu'il y en a 7 millions qui voteront pour le PS aux prochaines municipales

le 07/03/2013 à 18:42
Signaler
Si si les français veulent moins de fonctionnaires !!

le 07/03/2013 à 20:22
Signaler
Libre, parlez pour vous et non au nom des français. Moi, je n'en veux pas moins car je bénéficie de leurs services tous les jours en emmenant ma fille dans mon école communale, lorsque je vais à l'hopital, lorsque j'ai besoin de la police, d'une subv...

le 07/03/2013 à 20:42
Signaler
Oui mais vous oubliez que le gros des fonctionnaires inutiles ne se trouvent pas la, sauf dans l'éducation nationale autre que l'école primaire, je vous rappelle aussi que c'est le deuxième budget de l'état, irréformable, pour des résultats de pire e...

le 07/03/2013 à 20:49
Signaler
à "soyons..". Et les 1,7 million de fonctionnaire territoriaux, créés depuis Mitterand, ils vous servent à quoi pour votre fille, votre Police, et le reste ? Ce sont ce type de fonctionnaires planqués, inutiles et ruineux qu'il faut dégraisser, c'est...

le 07/03/2013 à 20:49
Signaler
à "soyons..". Et les 1,7 million de fonctionnaire territoriaux, créés depuis Mitterand, ils vous servent à quoi pour votre fille, votre Police, et le reste ? Ce sont ce type de fonctionnaires planqués, inutiles et ruineux qu'il faut dégraisser, c'est...

à écrit le 07/03/2013 à 17:20
Signaler
non...sans deconner ?

à écrit le 07/03/2013 à 17:05
Signaler
La France est un pays de fonctionnaires aucune chance d avoir de la croissance dans ce pays !

le 07/03/2013 à 18:04
Signaler
Vous oubliez que + de fonctionnaires = + de PIB. En fait, si on embauchait tous les chômeurs comme fonctionnaires on ferait une croissance de PIB assez importante. Et plus leurs salaires seraient élevés, plus cette croissance serait importante. Vous ...

le 07/03/2013 à 18:30
Signaler
Et si tout le monde devient fonctionnaire, on les paie comment ? C'est amusant, votre histoire de serpent qui se mord la queue !

le 07/03/2013 à 18:46
Signaler
à Thargor. Votre raisonnement est absurde, c'est de la pure bêtise. Qui crée de la richesse pour pouvoir payer les impots qui servent à payer ces millions de fonctionnaires en trop en France ? Les contribuables, c'est à dire ceux qui sont issus du pr...

le 07/03/2013 à 18:52
Signaler
thagor a votre avis qui crée de la richesse ? En aucun cas c'est la fonction publique, elle ne fait que vivre des richesses créée par le privé, vous devriez commencer par vous informer sur comment fonctionne l'économie de marché, meme si en France l'...

le 07/03/2013 à 19:16
Signaler
@Thargor et @ Libre, Chez Thagor, apport de 1 fonctionnaire au PIB = 0 et de 4 millions de fonctionnaires=0. Les fonctionnaires ne produisent aucune richesse et comme le dit Libre ne sont qu'une charge pour les "productifs de richesse" d'un pays, san...

le 07/03/2013 à 19:40
Signaler
On peut être pour la mise au régime de la fonction publique sans pour autant énoncer des âneries. La fonction publique est un service sans lequel l'industrie ne peut fonctionner. Il faut bien des infrastructures routières, il faut bien des hôpitaux, ...

le 07/03/2013 à 20:28
Signaler
@Jeannot Lapin On est d'accord sur le fait que la fonction publique est nécessaire et que sans un cadre étatique et des fonctionnaires rien ne peut fonctionner et qu'il faut du discernement dans son nécessaire dégraissage. Par contre en terme de ric...

le 07/03/2013 à 20:57
Signaler
Il faut un état uniquement cantonné à des fonctions régaliennes, police, justice, armée, c'est tout. Tout le reste peut etre assuré par le privé lui meme, et à meilleurs couts, donc au profit des citoyens, mais une caste énorme de fonctionnaires et d...

le 07/03/2013 à 21:05
Signaler
@Jeannot lapin, A propos d'âneries vérifiez SVP la notion de services non marchands (ce que j'aurais du préciser) et leur mode d'évaluation "à prix coûtant"......cela vous évitera de baptiser un peu vite d'ânerie ce qui n'est qu'une convention qui n...

le 07/03/2013 à 21:25
Signaler
Plus de fonctionnaires = plus d'impôts. Plus d'impôts = plus de délocalisations. Plus de délocalisations = moins de croissance du PIB. Moins de croissance du PIB = moins de fonctionnaires.

le 07/03/2013 à 21:46
Signaler
Mes excuses pour ce terme qui m'a échappé

le 08/03/2013 à 11:14
Signaler
ce Thargor, il est impayable avec ses idées toutes faites!

à écrit le 07/03/2013 à 16:59
Signaler
Les français ont du bon sens d'autant qu'il existe des gisements énormes où, une diminution drastique n'aurait aucun impact sur la qualité du service public: (1) dans les collectivités locales avec leur superpositions.(communes, groupements et syndic...

le 07/03/2013 à 18:29
Signaler
Bien dit !

le 07/03/2013 à 18:58
Signaler
+ 1 !!

le 07/03/2013 à 18:58
Signaler
+ 1 !!

le 07/03/2013 à 18:58
Signaler
+ 1 !!

le 07/03/2013 à 20:24
Signaler
- 5

le 07/03/2013 à 23:09
Signaler
On en est donc a 3-5= -2 ; qui dit mieux ?

à écrit le 07/03/2013 à 16:46
Signaler
Si on recherchait à optimiser le mille feuille (qui permet de caser son monde, sympathisants, donneurs de coup de main) des régions, départements, communes et dérivés, il devrait y avoir beaucoup à gagner (efficacité, doublons ?, moins de strates, ca...

à écrit le 07/03/2013 à 16:45
Signaler
Le seul endroit où il n'y a pas eu de gain de productivité depuis que tout est informatisé, et depuis l'arrivée de l'internet, c'est bien la fonction publique. On a l'impression que la fonction publique se crée du boulot en inventant de nouveaux form...

à écrit le 07/03/2013 à 16:45
Signaler
Le seul endroit où il n'y a pas eu de gain de productivité depuis que tout est informatisé, et depuis l'arrivée de l'internet, c'est bien la fonction publique. On a l'impression que la fonction publique se crée du boulot en inventant de nouveaux form...

le 07/03/2013 à 17:27
Signaler
Ah oui ! vous parlez bien de l'assurance maladie qui a perdu plus de 30% de ses postes en 10 ans grâce à la carte vitale. C'est vrai que l'informatisation ne réduit pas le nombre de postes !

le 07/03/2013 à 20:08
Signaler
Ah bon ? Mais pourtant il y a encore 1 milliards de déficits cette année de la part de la sécu à la charge du contribuable, et encore plus de dettes pour le pays. Alors si malgré la disparition de 30 % des postes, cet organisme perd encore 134 millia...

le 07/03/2013 à 20:46
Signaler
Pardon je voulais écrire 13 milliards de déficits de la sécu en 2012, et non seulement 1.

le 07/03/2013 à 21:09
Signaler
@Libre: Je crains que ne confondiez le déficit de la sécu et les frais de gestion de la sécu. Ce sont 2 choses différentes.Il est malheureusement démontré que les frais de gestion ne sont pas exhorbitants et peut être même moindre qu'une gestion d'un...

le 08/03/2013 à 9:47
Signaler
@Jeannot Lapin Vous avez raison : les frais de gestion de l'assurance maladie sont de 4% et ceux d'une assurance privée de 30%. Cela veut que 30% des primes versées par les assurés privés servent à la gestion, au marketing et à la rémunération des a...

à écrit le 07/03/2013 à 16:39
Signaler
On préférerait surtout un peu moins de fonctionnaire territoriaux, à tous les échelons, en commençant par les communes. 1 700 000, ça fait beaucoup.Mais pour cela il faudrait aussi calmer Bruxelles qui produit nombre de lois qu'elle veut commune à to...

à écrit le 07/03/2013 à 16:33
Signaler
C'est cool les jeunes ne pourront plus connaître les privilèges des anciens.

à écrit le 07/03/2013 à 16:32
Signaler
Les fonctionnaires ayant un emploi à vie ont assez de garantie pour être de bons acheteurs de l'immobilier et maintenir les prix des logements. Ce n'est pas avec des précaires qu'on pourra vendre des studios à 250 000 euros. Un fonctionnaire peut dem...

le 07/03/2013 à 19:47
Signaler
@ il cavalière dîtes tout vos commentaires que vous faite je m'aperçois que vous pensez qu'à vôtre petite personne, que j'ai un maximun d'argent et je ne donne surtout rien, ne seriez vous pas avare, vous en voulez encore plus et tout de suite, jamai...

à écrit le 07/03/2013 à 16:31
Signaler
Amis de Droite , Saluons enfin un début de lucidité chez ceux de Gauche....

à écrit le 07/03/2013 à 16:30
Signaler
Le fonctionnariat, la retraite et l'immobilier ce sont des privilèges que nous seniors avons abusées et que maintenant les jeunes devront rembourser sans y avoir droit...LOL !

le 07/03/2013 à 18:33
Signaler
Faut pas trop compter la dessus...Un bon nombre de jeune diplômé quitte le pays. Si ça continue, les retraités vont devoir retravailler...

le 07/03/2013 à 19:54
Signaler
@ Ah ah, vous avez raison nous avons beaucoup de chance en France car on peut prétendre à avoir une retraite bonne ou mauvaise mais regardez les autres pays que les retraités sont obligés de travailler en plus du peut de chômage, comme aux Etats-Unis...

le 15/08/2015 à 1:05
Signaler
Bien conseilles par les français passés maîtres en arnaques européennes les grecs vont pouvoir continuer à voter Tsipras aux frais du reste de l'europe. Tous à Athènes..Ça va encore être Noel en plein été. . Je vous explique pas les effets d'aubaines...

à écrit le 07/03/2013 à 16:28
Signaler
le probleme est le statut.. des fonctionnaires et pas le nombre

le 07/03/2013 à 17:09
Signaler
En quoi est-ce un problème ?

le 07/03/2013 à 19:56
Signaler
@ David réponse type d'un fonctionnaire

le 08/03/2013 à 9:49
Signaler
@pathinder réponse type de quelqu'un incapable de justifier ses assertions par des arguments

à écrit le 07/03/2013 à 16:25
Signaler
On mélange souvent tout. Baisser la dépenses publiques, oui, c'est une évidence. Cela doit passer d'abord par la suppression de tout ce qui est inutile. Exemple type: le Conseil Economique et Social. Dedans il y a des fonctionnaires et des non-fonct...

le 07/03/2013 à 21:29
Signaler
@Ger555: +++

à écrit le 07/03/2013 à 16:15
Signaler
Il vaut mieux en rire qu'en pleurer... La question du sondeur consistant à proposer l'alternative entre emploi public et impôt est pour le moins orientée. les réponses penchent logiquement du coté où on les attendaient. Rien de bien surprenant. Co...

à écrit le 07/03/2013 à 16:15
Signaler
http://lecercle.lesechos.fr/economie-societe/politique-eco-conjoncture/politique-economique/221146332/deni-et-declin-essai-depen

à écrit le 07/03/2013 à 16:14
Signaler
David Friedman (le fils de) a édicté une loi empririque en hommage à son père. Il avait remarqué qu'à chaque fois que l'on privatisait une activité assurée par une entreprise étatique, le cout était en moyenne divisé par 2 pour un meilleur service. I...

le 07/03/2013 à 17:13
Signaler
"pas de financer le bien commun" pour un néolibéral comme vous le bien commun n'existe pas seul le marché doit triompher partout.

le 07/03/2013 à 17:15
Signaler
C'est bien vrai : - les péages ont bien diminué depuis la privatisation (ironie...) - les villes reviennent à la régie pour l'eau après un tour par le privé - les industriels se plaignent des tarifs déréglementés de l'électricité, avec un prix de mar...

le 07/03/2013 à 17:57
Signaler
Cette loi est infirmée par de nombreux exemples en Europe: transports en Angleterre, hopitaux en Allemagne, GDF en France, etc. Je ne dis pas que toutes les privatisations sont mauvaises et il y a aussi des exemples de réussite, mais ca n'en fait pas...

le 07/03/2013 à 19:33
Signaler
John Galt a parfaitement raison, quand une entreprise est privée elle est mieux gérée et cela est toujours au profit du consommateur, du client, et de l'emploi. La fin du monopole pour les telecom l'a prouvé = 150.000 nouveaux emplois, plein de créat...

le 07/03/2013 à 19:45
Signaler
à BOB44. Qu'est ce que le marché pour vous ? Ce n'est pas quelque chose d'obscur ou d'indéfinissable. Il s'agit simplement de ce que sont pret à payer un individu, ou une entreprise, pour tel produit ou service. Vous memes vous faites partie du march...

le 08/03/2013 à 10:27
Signaler
Vous avez un sérieux probleme de clarté dans vos propos, votre commentaire est bien trop long pour dire finalement assez peu. Pour ma part, j'ai failli m'arreter a votre phrase sur la sécurité sociale en Allemagne et en Angleterre. Ce que vous dites ...

à écrit le 07/03/2013 à 16:14
Signaler
Leur a ton demandé à ces français si ils voulaient moins de personnel : de santé ? de police ? de justice ? de services aux personnes âgées ? d'enseignants ? ... L'idée est je veux payer moins d?impôts mais uniquement pour les services que je n'utili...

à écrit le 07/03/2013 à 16:03
Signaler
Trop de fonctionnaires c'est vrai mais aussi beaucoup trop d'élus. Il faudrait diviser le nombre des élus par deux (et il y en aurait encore trop !) Quand on pense que depuis 2012 il y a 11 nouveaux députés pour représenter les expatriés tous soumis...

à écrit le 07/03/2013 à 15:51
Signaler
Biem sur que non en investissant dans les nouvelles technologies par exemple: trop de formulaires, souvent trop de démarches, d'avis, de visa, de dossier de pièces adminnistratives, trop de lois, d'exceptions, trop de procédures, à la fin trop de tâc...

à écrit le 07/03/2013 à 15:42
Signaler
Tous les fonctionnaires font ce que l'on leur apprend : la stratégie du sapeur camembert!! Le fonctionnaire fait une tâche mais pas complètement donc il en laisse pour le lendemain. La cascade journalière se traduit par un trou dans le boulot. Son ch...

le 07/03/2013 à 16:17
Signaler
Si vous saviez dans le privé, et surtout dans les grands groupes c'est pareil. C'est grâce à ça que les consultants et prestataires extérieurs arrivent à vivre. Voilà le cancer de se pays. On se repose sur les autres pour faire son boulot. D'ailleur...

le 07/03/2013 à 16:18
Signaler
encore qui critique sans même avoir jugé sur piece!!!!

le 07/03/2013 à 16:53
Signaler
c'est comme les élus politiques ils se multiplient, brassent beaucoup d'air, travaillent à faire croitre leur propres avantages en nature et rémunération ....et au final nous laisse toujours dans la mouise....

le 07/03/2013 à 23:05
Signaler
Je confirme !! Et pourtant je ne bosse pas dans la même boîte que vous. En fait c'est la nature humaine qui est comme ça. Je suis dans le privé et j'en avais discuté avec un consultant qui me disait que privé ou public pour lui c'était quasi pareil. ...

à écrit le 07/03/2013 à 15:35
Signaler
la garantie de l'emploi à vie dans le public qui crée aussi des tensions car certains fonctionnaires sont incompétents et inutiles .Egalité de traitement et de lois concernant la retraite pour le public et le privé

à écrit le 07/03/2013 à 15:30
Signaler
si ce sont les fonctionnaires une des grosses causes du chomage en france, pourquoi pas réduire leur effectifs en plus si il coutent chers en retraite et en côut de fonctionnement; et surtout la garantie de l'emploi à vie aremettre en cause qui est t...

le 07/03/2013 à 16:23
Signaler
dites nous pourquoi' avec de bons arguments ' vous êtes contre l'emploi "à vie" des fonctionnaires qui y a t- il qui vous gêne sinon le fait que ayez probablement raté tous les concours

le 07/03/2013 à 18:07
Signaler
Ça s'appelle l'égalité! Vous savez comme dans liberté, égalité, fraternité. Pourquoi une secrétaire au ministère de l'agriculture ne pourrait pas perdre son emploi si ça permet d'éviter à une secrétaire de PME de le perdre. C'est une histoire de conc...

le 09/06/2013 à 20:20
Signaler
trop de fonctionnaires c'est claire oui mais, c'est sûr qu'avec votre niveau d'orthographe, vous ne passerez jamais aucun écrit de concours! De plus, si vous supprimez des emplois de fonctionnaires, que faites-vous du fait qu'ils devront se reformer ...

à écrit le 07/03/2013 à 15:23
Signaler
Mouais... Un étude aux USA demandait à la moitié des interrogés s'ils voulaient bien aider à sauver le monde, et à l'autre moitié s'ils voulaient bien aider à sauver le monde en donnant 20 dollars. Pas de surprise, "oui" massif sur la première quest...

le 07/03/2013 à 16:28
Signaler
Soyez sérieux, les gens dont vous parlez sont parfaitement près à donner 20 dollars pour sauver le monde mais pas à se faire arnaquer de 20 dollars. N'importe qui de censé à qui l'on demanderait de donner 20 dollars pour sauver le monde penserait aut...

à écrit le 07/03/2013 à 15:22
Signaler
Premier poste de dépense de l'état : l'éducation nationale avec des résultats calamiteux pour les étudiants et sur les classements européens et deuxième poste les salaires des fonctionnaires pour un état surendetté. Il faut que les administrations pu...

le 07/03/2013 à 16:26
Signaler
voila 12 ans que le point d'indice servant au calcul de la remuneration est gelé parconsequent il y a longtemps que les fonctionnaires participent à l'effor de redressement !

le 07/03/2013 à 20:13
Signaler
Le problème tient plus de leur nombre que de leur rémunération, mais je vous informe tout de meme qu'un simple percepteur de province gagne entre 10 et 15 Ke/mois !! Je ne connais beaucoup d'entrepreneur qui emploi des gens et qui prend des risques, ...

à écrit le 07/03/2013 à 15:19
Signaler
Ceux qui veulent moins de fonctionnaires sont les premiers à demander moins de temps d'attente à l'hopital, moins d'élève par classe pour leur enfant, plus de policiers pour garder leur beau pavillon .... Mentalité bien francaise qui consiste à être...

le 07/03/2013 à 16:17
Signaler
Car ils ont compris qu'avec 50 % de fonctionnaires en moins, les services publics seraient bien mieux assurés, de bien meilleure qualité et bcp moins cher !!! Comme le démontre si bien tous les autres pays de l'ocde qui ont moins de fonctionnaires qu...

le 07/03/2013 à 16:30
Signaler
Une solution serait de se mettre d'accord pour diminuer toutes les catégories de 10% sinon on risque de jamais se mettre d'accord su ce qui est a diminuer et ce qui est a maintenir. Je propose 10% d'enseignants en moins, 10% de policiers, de militair...

le 07/03/2013 à 16:33
Signaler
Si plus de fonctionnaires voulait dire plus d'efficacité votre raisonnement serait valable, ce n?est malheureusement pas le cas en France où le problème des services public est avant tout structurel et où plus de fonctionnaire veut avant tout dire pl...

le 07/03/2013 à 16:56
Signaler
Vous remarquerez que 50% des foyers ne payent pas l'impôt sur le revenu. Ceux là, ils sont toujours pour plus de service public.Les gens ne sont donc pas schizophrènes comme vous semblez le laisser entendre.Mais c'est vrai que tout le monde est pour ...

le 16/08/2015 à 9:44
Signaler
Une seule solution. Réévaluation du Bac au niveau de la mention "Bien" actuelle, soit retrouver peu ou prou son niveau des années 80. Donc baisse drastique du nombre d'étudiants. Mais ceux-ci recevraient des aides plus fortes, voire un RSA spécifique...

à écrit le 07/03/2013 à 15:18
Signaler
merci de votre post. témoignage édifiant. c'est vrai, quasi 1000 députés et sénateurs! ce pays est corrompu. à fuir. la messe est dite.

à écrit le 07/03/2013 à 15:15
Signaler
Depuis 1980: population française: +20%......fonction publique: +35%

à écrit le 07/03/2013 à 15:12
Signaler
depuis le siècle des lumière, qui a fait sauter les plombs? mais Marcel, à part ce court-circuit, je ne dirais pas que les français avaient la tête sur les épaules le dimanche du second tour de la présidentielle, c'était quand même bien à la télévisi...

à écrit le 07/03/2013 à 15:11
Signaler
une chose semble faire consensus (sauf chez ceux qui bénéficient de ce clientèlisme bien sur) il faut à minima supprimer une strate voir deux dans la fonction publique territoriale. Commune, communauté de communes, département, régions etc.. là il y ...

à écrit le 07/03/2013 à 15:07
Signaler
Pour réduire la dépense publique certes, il faut réduire le nombre de fonctionnaire y compris sénateurs, députés, collectivités territoriales, mais aussi fermer les administrations publiques inutiles ou en doublon etc, mettre fin au monopole comme la...

le 07/03/2013 à 15:21
Signaler
privatiser l'éducation, cela revient à créer une éducation à deux vitesses : une pour les riches qui pourront bénéficier des "meilleurs" enseignants et des meilleurs cours grâce à des moyens colossaux, l'autre pour les "pauvres" (en gros 95% de la po...

le 07/03/2013 à 15:26
Signaler
Oui vous avez raison ! Vivement qu'il n'y ait plus aucun services publics. Et qu'on arrête de taper sur les riches. Heureusement qu'ils sont là. Ils sont quand même supérieurs à 99% des gens, c'est normal qu'ils aient tout, ils sont plus intelligent...

le 07/03/2013 à 15:39
Signaler
Il faut immédiatement supprimer les planques de la république. De même il faut interdire aux anciens de l'armée de cumuler emplois et retraites. Les anciens présidents ne devraient pas bénéficier de tels avantages. Tous ces gens là ont mis la France ...

le 07/03/2013 à 16:33
Signaler
Mon précédent commentaire (plus haut) ne choque personne ? Même pas censuré ? Inquiétant... Il faut fuir ce pays les Français sont des psychopathes égoistes prêts à s'entretuer pour du pognon !!! Au secours !

le 07/03/2013 à 17:09
Signaler
@mort de rire !!! Vous ne croyez pas que l'education a deux vitesses existe deja Cours particulier en cours d'année, cession spécifique et payante pour préparation au examens. Sensibilisation a l'économie reélle. ( faut pas compter sur les enseignant...

à écrit le 07/03/2013 à 15:00
Signaler
Au Portugal beaucoup d'hôpitaux et de services publics ont été privatisés une consultation aux urgences coûtait deux euros maintenant c'est dix sept euros pour un salaire portugais c'est beaucoup. Quand la même chose arrivera en France on pourra pre...

le 07/03/2013 à 16:21
Signaler
Tu es riches donc tu crois que le service medical est de qualite pour tous, helas ! . Si tu etais normal tu saurais qu on a deja une medecine a 2 vitesses.

le 07/03/2013 à 20:30
Signaler
à "vive.." comment croyez vous que les 15 euro manquant précédemment étaient ils financés ? Par l'impot payé par les contribuables. Alors non le cout des soins à l'hopital n'a pas changé, c'est juste que tout le monde paie de la meme manière. Personn...

à écrit le 07/03/2013 à 15:00
Signaler
Une solution indolore? pas forcemment. On l'a vu avec la fameuse RGPP de Sarkozy qui ne remplaçait qu'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite: Recours aux heures supplémentaires, sous traitance au privé avec un coût plus élevé que la fonction...

à écrit le 07/03/2013 à 15:00
Signaler
Enfin une majorité de français pensent qu'il y a trop de fonctionnaires.Il en aura fallu du temps pour qu'ils se réveillent.

à écrit le 07/03/2013 à 14:56
Signaler
Jusqu'au jour où on leur demandera où ils veulent les supprimer... A l'hopital, ah ben non, il faut bien se soigner. Chez les profs, ah ben non, et l'éducation de nos enfants. Chez les policiers, ah ben non, le pays n'est pas assez sûr. Moi, j'ai bie...

à écrit le 07/03/2013 à 14:52
Signaler
Le sentiment d'injustice n'est pas prêt de s'améliorer. Plus ça va plus les français se rendent compte que les fonx sont des nantis. La suppression du jour de carence chez les fonctionnaires est la cerise sur le gâteau. Hollande aurait voulu braquer ...

à écrit le 07/03/2013 à 14:46
Signaler
il y en marre de taper sur les catégories D ou c ou b II faudrait supprimer les retraites des députes des sénateurs et diviser par deux leur nombre.. ainsi que les hors cadre de bercy..

à écrit le 07/03/2013 à 14:44
Signaler
De toute façon , la France n'est pas encore tombée assez bas ! Il faut toucher le fond pour que les réformes soient imposées par la force : comme en Afrique où les fonctionnaires sont payés 3 fois par an ! Quand il n'y aura plus d'argent et que la Fr...

à écrit le 07/03/2013 à 14:42
Signaler
Beaucoup plus de 54% en réalité car, dans les personnes sondées il y a obligatoirement des fonctionnaires qui ont votés pour une non diminution des effectifs.

le 15/08/2015 à 14:19
Signaler
La France a deux problèmes plus que sérieux: 1) ses fonctionnaires 2) ses musulmans. Du fait d'une fonction publique exorbitante, les charges sociales sont insupportables pour les entreprises d'où le chômage et tout le reste. Pour le point numéro deu...

à écrit le 07/03/2013 à 14:40
Signaler
Commencons deja par diminuer de moitie le nombre de deputes et de trois-quarts le nombre de senateurs . Voila une excellente source d'economies . Le debat democratique retrouvera un peu de clarte .. L'exemple doit venir d'en haut , question de credi...

à écrit le 07/03/2013 à 14:40
Signaler
Tout à fait d'accord avec la majorité des Français. Voir ce que j'écrivais avant hier sur : http://fuliginox.blogspot.fr/2013/03/le-pouvoir-demuni-limpasse.html

à écrit le 07/03/2013 à 14:38
Signaler
Notre pays n'as jamais eu autant de fonctionnaires depuis 30 ans ! Mais étions nous moins bien administré il y a 30 ans ? Exemple : la France a le record du monde du nombre d'ambassades et de consulats : est ce utile ? Et les 5000 généraux a traiteme...

à écrit le 07/03/2013 à 14:38
Signaler
mdr !!!!!!!!! "37% d'entre elles disent ne vouloir ni de l'un ni de l'autre." ! etonnant que ca ne soit pas 99% !!!

à écrit le 07/03/2013 à 14:37
Signaler
Lorsque l?on entend fonctionnaire c?est à espérer que ce soit au sens large du terme. Administration en doublon, collectivités territoriales, conseillés de toutes sortes, région département, commune etc?. A t'on besoin d'autant de personnes pour gére...

à écrit le 07/03/2013 à 14:32
Signaler
Et aussi faire baisser le nombre d'élus et leurs foutus millefeuilles dans les régions. Avons nous besoins de 1000 députés et sénateurs???? des ministères qui ne servent à rien, des fonctionnaires inimaginables, rien que dans la Communauté urbaine de...

le 07/03/2013 à 15:21
Signaler
bravo merci pour cette veritée, si seulement les francais etaient plus de votre sens !!

le 07/03/2013 à 15:40
Signaler
Concernant les cotisations retraites des fonctionnaires, je suis passé d'un statut de contractuel a mi-carrière à un statut de fonctionnaire. Pour racheter mes années d'agent contractuel et j'ai du payer une somme globale de 16.000 euros par mensuali...

le 07/03/2013 à 15:40
Signaler
Mais vous rêvez tout debout ! premièrement les cotisations non seulement sont équivalentes à celles du privé comme vous dites depuis le 1er janvier 2012 (Sarko s'est chargé de le mettre en place) mais surtout et contrairement à ce que vous affirmez s...

à écrit le 07/03/2013 à 14:31
Signaler
On entend déjà tous ceux qui nous sortent pour la millionième fois: "comment fera-t-on sans prof, sans corps médical, sans pompiers" etc. Ces même n'arrivent jamais à dire pourquoi des pays comme la Suède ou la Canada ont pu procéder à une réduction ...

le 07/03/2013 à 15:11
Signaler
@rourou: parles de ce que tu connais uniquement stp. Au Canada, les coupures diverses ont entraîné une véritable catastrophe sociale. Il est en paerticulier quasi impossible de se faire soigner et les gens vont aux US our les urgences tellement la li...

le 07/03/2013 à 15:31
Signaler
Pourquoi, parce que dans ces pays, la seule chose qui a changé c'est le statut de ces personnels: Ils ne sont plus fonctionnaires, mais ils ont gardé leur salaire, leur emploi et pour la plupart bien souvent à vie. Reste qu'en Suède les taux d'imposi...

le 07/03/2013 à 15:38
Signaler
@patrickb: faux, archi faux, la sécurité sociale notamment au Québec fonctionne parfaitement.

le 07/03/2013 à 15:51
Signaler
De toute façon, inutile de pleurer, il n'y a plus le choix. La "saint Barthélemy des fonctionnaires" est pour demain ou après demain. Espérons simplement que cela se fera en ordre et pas comme en 1789 avec les aristos.

le 07/03/2013 à 19:11
Signaler
@saintlaurent: c'est toujours l'éternelle technique de celui qui gueule le plus fort, je ne serai pas étonné que ce soit une taupe de la fonction publique :-) J'ai beaucoup de famille au Québec, dans le public et le privé d'ailleurs.

à écrit le 07/03/2013 à 14:30
Signaler
Même s'il est vrai que les fonctionnaires sont trop nombreux en France, on voit bien que les Français son d'accord pour que ce soit les autres qui paient et pas eux ...parce que c'est bien cela qu'indique le sondage :-)

à écrit le 07/03/2013 à 14:30
Signaler
Encore des sondages pipo pour des ballons d'essai. Moi j'ai fait le mien autour de moi : 100 % des français sont contre les politiques d'austérité qui aggravent les déficits et dimune l'activité ! Suffit juste de bien poser la question et on a la rép...

le 07/03/2013 à 15:00
Signaler
C'est juste arrêter un gaspillage scandaleux ! Tout est une question de point de vue ;-)

le 07/03/2013 à 15:34
Signaler
Votre entourage semble bien restreint !

le 07/03/2013 à 17:07
Signaler
Posons la question autrement : "Faut-il supprimer les impôts?" Passons à la votation.

le 07/03/2013 à 17:11
Signaler
"Réduire le train de vie de l'état ce n'est pas de l'austérité... C'est juste arrêter un gaspillage scandaleux" si vous le dites en attendant ces politiques aggravent le déficit et font diminuer la croissance (l'état est le premier investisseur en Fr...

le 07/03/2013 à 17:49
Signaler
Enfin pour le moment, l'état n'a JAMAIS réduit son train de vie !

le 07/03/2013 à 21:18
Signaler
Qu'est-ce le train de vie de l'état? Qu'entendez vous par la? Si vous ne dites pas ce que vous cachez derrière cette expression,il y aura quiproquo permanent

à écrit le 07/03/2013 à 14:29
Signaler
Assez d' etre les serfs de l 'administration ,assez de la dictature de l Ecole Nationnale des Anes, qui n est la que pour taper dans le fromage produit par les travailleurs de tout ordre.Vive les moutons enragés

à écrit le 07/03/2013 à 14:29
Signaler
C'est possible qu'il y ait trop de bureaucratie dans la fonction publique. Mais c'est certain que ce n'est pas en supprimant 10% des effectifs dans la police, la fonction publique hospitalière, l'éducation nationale qu'on résoudra ce problème.

le 07/03/2013 à 15:57
Signaler
C'est vrai que 10%, ça suffira pas, il faudra plus!! Et il faudra surtout tailler dans la fonction publique territoriale, là il y a du gras et pas qu'un peu. Mais la police (et gendarmerie), les hôpitaux, et l'EN il peuvent aussi faire des efforts: e...

à écrit le 07/03/2013 à 14:26
Signaler
Et ces fonctionnaires qui ne sont qualifiés que pour travailler dans le domaine public iront, eux aussi, grossir les rangs des chômeurs?. Bon raisonnement !

le 07/03/2013 à 15:25
Signaler
parce que tu crois que ça se traduirait par un cassage du statut pur et simple et du renvoi du jour au lendemain ? tu rêves. déjà si cette 1ère partie devait se produire : le choix serait donné au personnel existant d'opter pour un contrat de droit p...

le 07/03/2013 à 15:47
Signaler
Ceux qui sont d?extrême droite sont ceux qui veulent conserver un statut désuet et indu à des fonctionnaires qui exercent une fonction non régalienne. Le statut pour les magistrats, les impôts, la police oui; pour tout ceux qui pourraient exercer la ...

à écrit le 07/03/2013 à 14:24
Signaler
Parmi les fonctionnaires,n'oublions pas le personnel de France Télévision (tv et radio) pour qui le gouvernement a voté une augmentation de la redevance TV. N'oublions pas non plus le personnel de l'assemblée nationale et du sénat...

le 07/03/2013 à 17:18
Signaler
effectivement, en réduisant le nombre de chaînes publiques de moitié, une grande partie de la population ne le remarquerait même pas.

à écrit le 07/03/2013 à 14:22
Signaler
Au delà de la réduction du nombre de fonctionnaires, c'est surtout la productivité des fonctionnaires qui est à revoir. et avec les doublons des administrations locales, régionales et nationales il y a de quoi réduire encore plus la note totale. Un g...

à écrit le 07/03/2013 à 14:22
Signaler
Depuis plus de 30 ans , avec les performances des ordinateurs et de l'informatique,l'ont se demande pourquoi nous avons en France autant de fonctionnaires ...? pour travailler plus lentement...en plus les ordis à la retraite ça ne coûtent rien...a...

le 09/06/2013 à 20:36
Signaler
bien sûr ce sont des ordinateurs qui vont te soigner à la place d'un infirmier, veiller sur ta sécurité à la place d'un un policier, instruire et garder tes gamins, tenir un guichet... Dans ma bibliothèque nous venons de mettre des automates de prêt ...

à écrit le 07/03/2013 à 14:21
Signaler
C'est le chacun pour soit et dieu pour tous en ce moment en france, les français se plaignent " MAIS C'EST L'HOPITAL QUI SE FOUT DE LA CHARITE" . ils ne rêvent que de devenir fonctionnaires ou rentiers mais concernants les reformes C'EST PAS TOUCHE ...

à écrit le 07/03/2013 à 14:20
Signaler
si ca touche le voisin par contre pas de problème! voila la mentalité francaise, ou comment expliquer qu un peuple qui élit un énarque réclament 9 mois après moins de hausses d impots. J ai arreté d essayer de comprendre la France, le cas est désespé...

à écrit le 07/03/2013 à 14:19
Signaler
GG66 - C'est un fait certain.....qu'il y a trop de ministres, secretaires d'état, députés, sénateurs, conseillers des collectivités locales, préfets, sous préfets etc.....diminuer un grand nombre de ces fonctionnaires, dont l'utilité réelle n'est p...

le 07/03/2013 à 14:59
Signaler
Parmi tous ceux que vous citez, il n'y a que le préfet et le sous-préfet qui soient fonctionnaires. Le fonctionnaire, c'est l'infirmière qui vous soigne à l'hopital, le technicien qui répare les routes, le policier qui veille sur votre sécurité, le p...

à écrit le 07/03/2013 à 14:19
Signaler
+1 avec Consterné. En revanche, il va falloir revoir l'appli pour Iphone parce que là, il y a un gros bug au niveau des caractères ! ;)

à écrit le 07/03/2013 à 14:17
Signaler
50% e la masse salariale provient de l'éducation nationale - elle a été encore augmentée - chercher l'erreur -

le 07/03/2013 à 15:20
Signaler
Si on avait la meilleure école du Monde. Mais là, on a une des plus mauvaise et une des plus chère. C'est du vol !

le 07/03/2013 à 16:34
Signaler
Les enfants des râleurs sont si mal éduqués à la maison que l'instruction ne peut compenser les graves lacunes familiales ....

à écrit le 07/03/2013 à 14:15
Signaler
Avant d'augmenter les recettes, il faut commencer à réduire les dépenses ! Pour le sujet on peut ratisser, pas trop fort, mais large, en incluant les fonctionnaires européens, et les "jpeumenpassé", de type sénateurs et divers Mais pour ça faut savoi...

à écrit le 07/03/2013 à 14:15
Signaler
Les français apprendront à vivre avec moins de fonctionnaires mais ils n'y arriveront plus avec moins de pouvoir d'achat.

à écrit le 07/03/2013 à 14:13
Signaler
De toutes façons le gouvernement n'a plus le choix, s'il veut étre crédible il faut moins dépenser et réduire la quantité de fonctionnaires et leurs privilèges.

à écrit le 07/03/2013 à 14:12
Signaler
C'est vrai la révolution informatique de la fin des années 90 et début 2000 n'a eu aucune incidence sur le nombre de fonctionnaires, elle à même parfois augmenté le temps nécessaire à résoudre certains problêmes et en a rajouté d'autres, plantages de...

à écrit le 07/03/2013 à 14:10
Signaler
La propagande du néo-libéralisme fonctionne bien, à priori. Allez faire un tour en GB, non pas en temps que touriste, mais en tant que résident. Vous reviendrez très vite...

le 07/03/2013 à 15:16
Signaler
Les français qui y sont partis doivent être masochistes car ils ne reviennent généralement pas...

à écrit le 07/03/2013 à 13:59
Signaler
Quand on sème le vent, on récole la colère de la classe moyenne du privé! Le matraquage fiscal et les inégalités public-privé (avantages/droits/charges salariales/etc.) doivent cessées et tout de suite pas en 2017!

à écrit le 07/03/2013 à 13:58
Signaler
Ces chiffres ne signifient rien : il s'agit d'un sondage et non d'un référendum. Une fois pour toutes, arrêtons l'intox !

à écrit le 07/03/2013 à 13:51
Signaler
Le nombre de fonctionnaires est souvent un faux problème, il n'y a qu'à voir les réformes qui ont eu lieu dans les armées... Une réduction importante du nombre de militaires (officier marinier et homme du rang essentiellement) sauf dans les postes de...

le 07/03/2013 à 15:01
Signaler
On le voit aussi avec la gestion de l'eau dans les munipalités. La tendance, avant, était de privilégier la sous-traitance au privé, plutot que d'avoir recours aux employés municipaux. Le contribuable/consommateur y a été perdant. Certaines municipal...

le 07/03/2013 à 15:02
Signaler
la question n'est pas de discuter de l'utilite ou de l'interet des fonctionnaires mais de prendre en compte enfin LA VOLONTE DES FRANCAIS!!!

le 07/03/2013 à 15:33
Signaler
Mais comme les français sont des veaux, si nous prenons en compte leurs moindres désirs, nous irons droit dans le mur... ils vont vite déchanter quand il faudra faire 40km pour trouver l'administration la plus proche...

à écrit le 07/03/2013 à 13:50
Signaler
Encore heureux qu'une majorité de français ait la téte sur les épaules , ce n'est pas en augmentant encore les impots que l'on va s'en sortir surtout que nous sommes à un seuil de saturation, en revanche ne pas remplacer tous les fonctionnaires qui p...

le 07/03/2013 à 14:32
Signaler
"Un fonctionnaire est à la charge du pays plus de cinquante ans." Il vous faut quoi? Il faudrait que les infirmières aillent vendre des gâteaux dans la rue pour se payer leur salaire??

le 07/03/2013 à 14:35
Signaler
OK moins de personnel soignant,moins de policiers,moins d'enseignants Moins il y en aura,mieux ça fonctionnera On ne lit que des conneries en ce moment

le 07/03/2013 à 14:44
Signaler
Vous avez raison, supprimons l'ensemble des fonctionnaires, privatisons l'école, la police, l'armée, l'entretien des routes... Comme ça, on ne paiera plus aucun impôt et tout le monde sera content. On recevra sa facture de l'école, de sa milice local...

le 07/03/2013 à 15:26
Signaler
Vous manquez singulièrement d'imagination : pour votre gouverne, tous les membres de la fonction publique ne travaillent pas à l'hôpital, dans la police ou à l'école. La DDE, le Trésor Public, Pôle Emploi, le Ministère de l'agriculture, les missions ...

le 07/03/2013 à 15:38
Signaler
Il y a des domaines de la fonction publique que l'ont ne dois pas toucher, santé, justice, education, armée, et police...Par contre dans les collectivités, on peut y aller a la faux...ca ne ralentira pas le fonctionnement de la france bien au contrai...

à écrit le 07/03/2013 à 13:48
Signaler
Ce n'est je pense pas une surprise, la population se rend de plus en plus compte que l'on fait porter le fardeau des dépenses et dettes publiques au secteur privé que ce soit tant au niveau des entreprises que des particuliers ...

le 07/03/2013 à 14:43
Signaler
Et on a bien raison car la dette vient pour une grande partie du privé ! Cette année encore c'est tout notre impôt sur le revenu qui part dans le service de la dette (47 milliards) !

à écrit le 07/03/2013 à 13:48
Signaler
Avec tous les doublons dans les Collectivités on peut faire tellement d'économies. Même chose dans les équipements : les communes ont souvent chacune leur centre technique, leur caserne des pompiers, leur centre culturel ou médiathèque et ainsi de su...

le 07/03/2013 à 14:46
Signaler
Bah oui, rasons l'Elysée ou les bâtiments des ministères pour reconstruire du neuf. Une bonne manière de faire des vraies économies. Heureusement que vous y avez pensé !

le 09/03/2013 à 0:06
Signaler
La publication de ce sondage n?est peut-être pas un hasard : l?Alsace est à 1 mois du référendum sur la fusion. Le slogan unanime des élus « moins d?état, plus d?autonomie, plus d?efficacité? ». Mais c?est quand même l?état qui paiera le coût de cett...

à écrit le 07/03/2013 à 13:46
Signaler
Il y a des mois que cela aurait du être fait. Pléthores de fonctionnaire pour une population active qui diminue , qui va les payer. Il faut des coupes, mais pas hopitaux, armées, police.. voir surtout dans les administrations culturelles, sociales.. ...

à écrit le 07/03/2013 à 13:45
Signaler
Vu le rapport de la C d C la seule mesure fficace sur le budget et la RGPP soit la suppression d'un fonctionnaire sur deux mesure de Sarkozy que Hollande a supprimé En Allemagne il y a 45 fonctionnaires pour 1000 habitants ,en France 90 pour 1000 a ...

le 07/03/2013 à 14:51
Signaler
Si vous aviez un minimum de culture économique et sociale, vous sauriez que les hôpitaux allemands ont le statut privé, ce qui correspond à un million de fonctionnaires en France. Et je vous rassure, il y a bien des hôpitaux en Allemagne. Je vous re...

le 07/03/2013 à 15:10
Signaler
Cette mesure de non-renouvellement d'un fonctionnaire sur deux partant en retraite était simpliste. Il faut agir Ministère par Ministère. Dans certains, une réorganisation, une suppression des doublons et des gains de productivité permettrait de ne ...

le 07/03/2013 à 15:52
Signaler
j'ai l'impression de voir pleins d'entraineurs de foot chacun dit la sienne ce que les gens doivent comprendre c'est que d'ici peu de temps nous peuple européen ,nous serons devenu un peuple en "nouveau sous développement" les actionnaires du capita...

à écrit le 07/03/2013 à 13:44
Signaler
L'alternative laissée en réponse est complètement idiote ! Il y a certainement bien d'autres choix possibles que de supprimer le service public (pour le donner au privé peut-être !...) Et si on commençait par réduire le nombre d'élus et de politicien...

à écrit le 07/03/2013 à 13:43
Signaler
C'est la vérité de la Palisse

à écrit le 07/03/2013 à 13:42
Signaler
mais bien sur... et ces mêmes français seront les premiers à gueuler lorsqu'il leur faudra faire 20 ou 30 bornes pour se rendre à une administration, celle de leur village ayant fermée, faute de personnel...