C'est décidé, les retraites complémentaires évolueront moins vite que l'inflation !

 |   |  657  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Pour combler le passif des régimes de retraites complémentaires Agirc (cadres) et Arrco (tous les salariés), le Medef a proposé ce 7 mars aux syndicats de désindexer les pensions de l'inflation durant au moins trois ans. A priori, dès le 1er avril, la valeur du point Agirc évoluerait en fonction de l'inflation (1,75%) moins 1,2 point. Et celle du point Arrco en fonction de l'inflation moins 1 point environ. Les deux années suivantes la désindexation serait de un point par rapport à l'inflation pour les deux régimes. Et le taux d'appel des cotisations (qui ne donnent pas droits à des gains supplémentaires) pourrait passer progressivement de 125% à 128%. Mais les syndicats demandent également une hausse du taux contractuel donnant de nouveaux droits. Les partenaires sociaux se retrouveront le 13 mars pour une ultime séance.

A la lecture du dernier projet patronal, la désindexation des pensions de retraites complémentaires est acquise ! On verra le 13 mars, lors de l'ultime séance de négociation. Mais l'heure des décisions drastiques a bien sonné pour le patronat et les syndicats gestionnaires des régimes de retraites complémentaires du privé Arrco (tous les salariés) et Agirc (cadres) qui se retrouvaient aujourd'hui pour une dernière séance de négociation "pour sauver" ces régimes dont la situation financière est en grande difficulté. Et le temps pressait puisque c'est le 1er avril prochain que les pensions versées à quelque 11 millions de retraités doivent être revalorisées. De fait, si rien n'est fait, le déficit Agirc-Arrco dépassera les 10 milliards d'euros en 2017 et les réserves financières seront épuisées dès 2017 pour l'Agirc et en 2020 pour l'Arrco.

Les pensions Agirc et Arrco augmenteront moins que l'inflation dès le 1er avril

C'est dans ce contexte que le dernier projet du Medef, remis le 7 mars aux syndicats prévoit que la valeur des points Agirc et Arrco évolueront, à compter du 1er avril 2013 et au moins jusqu'au 1er avril 2015, moins vite que l'évolution moyenne annuelle des prix hors tabac. Il en ira exactement de même s'agissant du salaire de référence servant au calcul des points des participants des régimes Arrco et Agirc. En clair donc, le Medef propose qu'à compter du 1er avril 2013, la valeur du point Agirc soit égale à 0,4352 et le salaire de référence à 5,3006 euros pour l'année 2013. Ce qui représente une progression des pensions égale à l'inflation (1,75%) moins 1, 2 point environ. Pour l'Arrco, à compter du 1er avril 2013, la valeur du point serait égale à 1,2513 euros et le salaire de référence à 15,2284 euros, soit une progression égale à l'inflation moins 1 point environ. Mais ces nouvelles données sont encore susceptibles d'évoluer d'ici la fin de la négociation.

Pour les années 2014 et 2015, le projet du Medef ne prévoit plus de distinction dans l'évolution de la valeur du point entre l'Agirc et l'Arrco : ces deux valeurs de point devraient évoluer en fonction de l'inflation moins un point.

Le taux d'appel des cotisations passerait progressivement de 125% à 128%

Par ailleurs, toujours selon le projet patronal, le à compter du 1er janvier 2014, le taux d'appel (qui vient s'ajouter aux taux d'acquisition d'un point et qui contribue au financement des régimes Arrco et Agirc) passerait de 125% à 126%, p puis, éventuellement, à 127% au 1er janvier 2015 et à 128% au 1er janvier 2016. Ce qui signifie que les cotisations pour les régimes de retraites complémentaires vont augmenter mais sans donner de droits supplémentaires aux affiliés. Ce que les syndicats refusent. Ils demandent au patronat d'accepter également une hausse du taux contractuel, de manière à améliorer les droits  des futurs retraités. On pourrait donc se diriger vers un "mix": hausse du taux d'appel et hausse du taux contractuel...

La durée du mariage prise en compte pour les pensions de réversion

S'agissant des pensions de réversion, le Medef propose que ces pensions versées au conjoint survivant soient calculées en fonction du rapport entre la durée de chaque mariage et la durée d'assurance du participant décédé. Jusqu'à présent, la durée du mariage n'était pas prise en compte. Autre mesure pour améliorer la trésorerie, à compter du 1er janvier 2016, les entreprises de 10 salariés et plus qui versent déjà mensuellement leurs cotisations aux Urssaf devront faire de même pour les cotisations Arrco et Agric (jusqu'à présent, ces cotisations pouvaient être versées trimestriellement).

Les discussions n'ayant pas pu aboutir ce 7 mars au soir au siège du Medef, les partenaires sociaux ont décidé de se revoir le 13 mars pour ce qui devrait être une ultime séance de négociation pour régler les paramètres. Mais la désindexation semble bien acquise.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/03/2013 à 10:56 :
Baisser les retraites ? Comment allons-nous payer les maisons de retraites ? Pourquoi, par exemple à Montpellier (pour ne citer que ce que je connais) les maisons de retraites municipales augmentent de 2.3 % pour 2013 ?
a écrit le 11/03/2013 à 20:28 :
Je pense que cette mesure de blocage partiel des retraites pendant 2 ou 3 ans en fait ne règle rien. Que se passera-t-il à la fin de ce délai ? on ne peut continuer le blocage ? Alors, où trouvera-t-on l'argent qu'il faudra ?
a écrit le 10/03/2013 à 21:01 :
C?est un pillage en règle. le gouvernement sarkosy et les léus ont siphonner plusieurs milliards d?euros dans les caisses complémentaires des salariés du privé (Agirc-Arrco), pour alimenter le régime des fonctionnaires contractuels et des élus (Ircantec). Alors que les prestations servies par l?Ircantec sont près de deux fois meilleures que celles des régimes de droit commun, Agirc et Arrco, à cotisation égale. Pour reprendre l?expression, très juste, du journaliste de l?hebdomadaire « Le Point » qui a repris l?étude de Sauvegarde Retraites, « c?est Robin des bois à l?envers » : on vole aux pauvres pour donner aux riches !

Pour mettre en ?uvre ce plan honteux, l?État a prétexté du changement de statut de La Poste qui devient une société anonyme (SA). Les nouveaux embauchés de cette entreprise publique vont être affiliés, non plus à l?Ircantec, mais à l?Agirc-Arrco. Or, les administrateurs de l?Ircantec estiment avoir un droit de propriété sur les futurs embauchés de La Poste pendant 50 ans ? un demi-siècle ! Entendez bien : « un droit de propriété sur des cotisants » dont, au surplus, beaucoup ne sont pas encore nés !Bien que l?Ircantec ait eu la chance, au cours des dix dernières années, de recueillir 643 000 nouveaux cotisants, cette caisse est incapable, aujourd?hui, d?assumer financièrement le niveau des prestations qu?elle accorde à ses affiliés. Pour préserver coûte que coûte ces avantages, la solution de facilité consiste alors à puiser, à pleines mains, dans les autres caisses de retraite?
a écrit le 10/03/2013 à 16:48 :
Il fut un temps ou toutes les retraites étaient indexées sur le salaire moyen.
En 1982, désindexation généralisée. Depuis, aucune référence pour la réactualisation des retraites complémentaires, si ce n?est que l?habitude a été prise de suivre l?inflation.
Dire aujourd?hui qu?il a désindexation est donc une fausse information, si ce n?est que même l?inflation pourrait ne plus prise en compte.
C?est l?état qui est en faillite, pas les caisses de retraite complémentaire. Ces caisses sont gérées par les syndicats (d?employeurs et de salariés), c?est à eux de décider, pas aux gouvernements.
Réponse de le 14/03/2013 à 15:39 :
pour votre information ce sont les syndicats qui ont décidé de désindexer les retraites complémentaires , pas l'état
a écrit le 10/03/2013 à 14:18 :
Il est clair que ces mesures;, si elles sont appliquees vont obliger les Franacis a completer leurs retraites avec des assurances complementaires privees.
Pourquoi ne pqs qgir ouvertement et proposer directement a chacun la possibilite de sortir de TOUS les systemes publiques ou para publiques?
Cette demarche aurait au moins l avantage d etre honnete plutot que les demqrches sournoises qui sont en cours.
Appliquer lka duree du mariage lors du calcul des pensiosn de reversionreleve de l ignominie
a écrit le 09/03/2013 à 14:48 :
Personne ne dit si le système d'indexation des retraites inférieur à l'inflation (-1 pt) concernera aussi les retraites du secteur public... Ils nous prennent franchement pour des imbéciles puisque c'est l'état qui est en faillite les fonctionnaires devraient être les premiers à voir leur avantages réduit dans un premier temps à la hauteur du secteur privé et certainement pas l'inverse!
A votre avis c'est qui le fameux "PEUPLE DE GAUCHE"?????????????

Ca suffit!!!
a écrit le 08/03/2013 à 16:01 :
commencé a travailler a 17 ans élevé 3 enfants toute seule faisant partie du batiment travaillant aussi bien dehors par tout temps je vais avoir 60 ans et suis dernièrement en invalidite car trop de penebilite dans mon travail qui m a laissé des séquelles
connu 3 fois le chomage et chaque fois recommencé au smig
durant ma carrière j ai fait sept métier différents et la maintenant on me prévois meme pas 1000 euros avec mes 167 trimestres alors que veux t on nous prendre de plus
on donne beaucoup a certain et nous Français de souche qui avons travaillé durement toute notre vie pour élever nos enfants on nous donne des miettes quant a nous faire travailler plus vieux je remarque autour de moi de plus en plus de deces entre 60 et 65 ans beaucoup de gens qui travaillaient physiquement
et puis nos jeunes il faudrait peut-etre les mettre au travail , quand j ai commencé a 17 ans je faisais 72 heures par semaine pour la moitie d un smig qui était de 700 frs car le restau ou je travaillais me retenait 350 pour dormir dans un piece plein de cafards et manger les restes des clients
je ne souhaite absolument pas cela pour nos enfants mais a 60 ans apres ce genre de vie on a peut etre le droit de respirer bien que notre air devient de plus en plus irrespirable dans tous les sens du terme
a écrit le 08/03/2013 à 14:13 :
........................,pourquoi ne pas attribuer l'augmentation des PV de stationnement à combler le déficit de ces retraites plutôt que de l'attribuer au réseau de transport du Grand Paris,ceci serait plus équitable,ne pensez-vous pas?............Pourquoi le Nord,le Sud,l'Est,l'Ouest et le Centre de la France seraient-ils mis à contribution pour le bien-être des Parisiens..................Pourquoi ne pas augmenter les PV pour faire des réseaux du Grand Marseille,du Grand Lyon,du Grand Bordeaux,du Grand Lille,etc-etc..........................
a écrit le 08/03/2013 à 14:07 :
A ce sujet je suis en osmose avec ce qu a écrit candide car lui au moins il a tout dit ce que l on peut dire suur ce sujet TRES sensible et que l on doir regarder ce que les personnes agées ont faits pour que la FRANCE soit la 3eme et que maintenant nous avons reculés a la 5eme
a écrit le 08/03/2013 à 14:03 :
la cela me met en colère car on a trimé pendant des années folles et que maintenant on veut nous présenter la corde au cou et c'est une mauvaise chose aussi comme je l ai toujours dit faudra t il en venir a descendre dans la rue ou aux marches de l ELYSEE car maintenant s en prendre aux vieux c'est pour certains la mort très vite et que l on ne vienne pas nous dire qu il faut faire des économies alors que l on traversé les plus difficiles entre mes hommes et les femmes;
a écrit le 08/03/2013 à 12:17 :
Ces decisions sont incontournables, mais pourquoi ne parle-t-on pas de l'alongement de la duree de cotisation plutot que d'augmenter les cotisations et donc baisser un pouvoir d'achat deja bien rapiece ? Alonger la duree est la seule mesure juste puisqu'en vivant plus vieux on percoit plus longtemps.
Réponse de le 08/03/2013 à 13:44 :
"vivant plus vieux" ça c'est le bobard que l'on nous sert constamment. Vu le nombre de personnes qui meurent de cancer autour de moi et qui non pas passé les 65 ans et vu la merde que l'on nous fait boire et manger, cotiser pour sa retraite revient plutôt à continuer à payer le retraite des 68ars pour que leur fin de vie soit conforme à celle qu'ils ont mené (et les autres ils s'en foutent).
a écrit le 08/03/2013 à 12:16 :
une nouvelle fois, il semble que seuls les salariés du privé soient concernés;
les retraités d'EDF sont payés par le secteur privé provoquant 1,3 milliards d'euros de déficit (avec des avantages quel 'on n'imagine même pas dans le privé, merci sarkozy!), les intermittents du spectacles ruinent le système des retraites privés merci les socialistes)!
que dire? une gestion politique et cahotique! on s'en souviendra lors des prochaines élections!
Réponse de le 08/03/2013 à 15:44 :
Rassurez vous, les syndicats du public veillent à ce que l'on ne touche pas à leur régime, noblesse d'Etat oblige...
Réponse de le 08/03/2013 à 15:50 :
@ pustekopf: je tenais à vous faire remarquer que c'était Sarkozy qui avait modifié le financement du régime de retraite EDF. Vous avez l'air d'avoir la mémoire courte...
Réponse de le 09/03/2013 à 11:01 :
@retraité EDF: Oui,c'est du SARKOZY pur sucre ! C'est bien aussi pour ça que l'on n'en veut plus.Le financement de la CNIEG se fait effectivement sur les fonds des caisses du privé.Son intention était d'étendre le système à la SNCF et à la RATP, toujours sur le budget de l'état . Il a montré ce qu'il savait faire ,il est préfèrable de ne pas le laisser faire, surtout que c'est pour favoriser son frère!!
a écrit le 08/03/2013 à 12:04 :
La durée de désindexation sera d'au moins 3 ans ! Je vous parie qu'elle sera définitive. Je comprends les cris d'indignation des retraités du privé qui sont bernés par un gouvernement faible qui n'osera pas toucher aux retraites du public. Ce gouvernement comparable à une armée mexicaine où les ministres sont tellement nombreux que pour être visibles par les médias, ils se croient obligés de raconter des aneries. D'un coté les retraités sont rackettés, de l'autre, Hollande distribue les portefeuilles ministeriels inutiles mais coûteux pour remercier ses affidés. La générosité socialiste avec l'argent des autres.
a écrit le 08/03/2013 à 11:09 :
Comment cela se fait-t'il que le MEDEF qui mène les négociations ! Qui décide ! On en a marre de taxer les pauvres retraités, je suis de gauche mais je crois que je n'irais plus voter. Et les 75 % sur le capital ça vient mais tout doucement n'est-ce pas ? Qu'on aille prendre l'argent là vraiment où il y en a, mais ça on ne sait pas faire. Revoir toutes ces niches fiscales. Bref je suis ECOEUREE de tous ces politiques
Réponse de le 08/03/2013 à 12:50 :
vous n'êtes vraiment pas le seul à penser ainsi, rassurez vous !!! (ou la seule)
Réponse de le 08/03/2013 à 14:28 :
Votre raisonnement qui consiste à considérer que c'est l'AUTRE qui doit être taxé est à la base de tous les problèmes. Quand il y a le feu , tout le monde doit être sur le pont sans distinction ! Oui , j'ai bien compris vous êtes de goche .
Réponse de le 09/03/2013 à 9:58 :
Comme vous le dite, TOUT LE MONDE et pas seulement les salariés du privé. Nos syndicaliste CFDT en tête, se foutent du privé en grande partie. Leurs clientèles : les fonctionnaires et les assimilés telles que SNCF, EDF et éducation nationale. Avez-vous entendu les syndicats s demander l'égalité de traitement ? Que nenni ! Je n'ose même pas parler des commerçants et agriculteurs, de peur qu'ils fassent une révolution avant que j'ai fibi de faire ce commentaaire.
a écrit le 08/03/2013 à 10:54 :
Très intéressant tous ces commentaires anti-fonctionnaires et anti-jeunes, on comprend bien où est un des gros réservoir de l'électorat de l'ancien président.
Réponse de le 08/03/2013 à 11:32 :
En effet, cela ne présage rien de bon
Réponse de le 08/03/2013 à 12:40 :
Les retraités avait voté Sarko à 90%, donc ils peuvent couiner cela ne changera rien !
Réponse de le 09/03/2013 à 10:01 :
@Sofraisse : malheureusement, non ! Mais tous les retraités n'ont pas la maladie d?Alzheimer. Nous nous souviendrons de ce gouvernement de Gribouille qui fait ce qu'il ne dit pas et ne fait pas ce qu'il dit.
a écrit le 08/03/2013 à 10:45 :
Toutes catégories de retraités confondues, à partir d'un certain montant (relativement important tout de meme) une quote- part de la retraite complémentaire devrait meme etre gelée. Il en va de la survie de notre système.Mieux vaut perdre le petit doigt que la main ou le bras
a écrit le 08/03/2013 à 10:21 :
Des commentaires mensongers qui comparent les 25 ans de prise en compte par le régime de base et les 6 derniers mois des fonctionnaires. Idem pour la comparaison 50% du privé vs 75% du secteur public. Dans les 2 cas, les "commentateurs" oublient d'intégrer les retraites complémentaires, qui n'existent pas dans le public et qui représentent souvent plus du double de la retraite de base sécu (plafonnée à 50% du plafond sécu).Cette malhonnêteté intellectuelle est bien représentative d'une certaine génération (68) dont on commence à mesurer les dégâts (cf affaire de l'Ecole en bateau). Signé un cadre du secteur privé né en 54.
Réponse de le 08/03/2013 à 17:34 :
Je crois savoir que depuis 2005 (réforme Fillon) il existe également un complément de retraite pour la fonction publique - c'est la RAFP (retraite additionnelle de la fonction publique).
Cela compense les retraites complémentaires du privé.
a écrit le 08/03/2013 à 10:11 :
L'info de la Tribune, tout comme celle de nos autres "chers" médias est toujours aussi réelle... Télé, radio, presse écrite... etc même combat... Tant pis pour ceux qui n'ont pas de cerveau... !
a écrit le 08/03/2013 à 9:51 :
Cette article anticipe une décision qui n à pas ete prise, les partenaire sociaux non pas trouve d accord, ils se retrouve le 13 mars.
Réponse de le 08/03/2013 à 10:15 :
Ne vous inquiétez pas : au final les partenaires sociaux vont baisser leurs frocs comme d'habitude.
Réponse de le 08/03/2013 à 11:19 :
M'sieur Thargor, je sais il y a un infime minorité qui s'en met plein les fouilles, mais on n'est pas dans l'Eldorado de Candide: la thune ou la caillasse ,il ne suffit pas de se baisser pour la ramasser. Nous qui sommes nés dans les années 60, nous avons vécu une période extraordinaire: pas de guerre, pas de famine, un avenir, les progrés de la science, de la médecine, beaucoup en ont profité en mangeant du bon pain blanc.Eh bien les temps changent: la mondialisation, les richesses, la richesse de plus en plus mal répartie,et notre système social tel qu'il est aujourd'hui (sécu retraite chomage) qui en est à son dernier souffle.On a beau vouloir garder son bène, agiter ses petits bras, on ne tond pas un diable qui na'plus de cheveux .
a écrit le 08/03/2013 à 9:28 :
et la retraite des fonctionnaires? et celle des régimes spéciaux??? et la reversion???
si un lecteur est avocat je suis presque sur qu'il y a une injustice, une discrimination, etc... entre les 2 régimes ( public , privé)
pourquoi je perdrais encore de l'argent de ma retraite et pas les agents du service public alors que les caisses du privé ont payé , sans remboursement de l'état ,les régimes spéciaux Elles perdent des sous à cause de cette clause.... faut le faire !
pourquoi le dernier salaire du fonctionnaire et non la somme sur 25 ans ?
pourquoi le /la veuve d'un fonctionnaire touche la moitié de la retraite globale du mort et pas ( qq soit le montant de celle ci ) la 1/2 des caisses complémentaires ( et encore??ca va bouger) sans la part CRAM si la retraite globale est égale à 3200?
la veuve touchera 1100? ... at pour le public 3000... pas normal
Réponse de le 08/03/2013 à 9:58 :
Si c'est si bien d'être fonctionnaire, allez passer les concours de la fonction publique ou dévener prof ! C'est aussi simple :)
Réponse de le 08/03/2013 à 10:27 :
Vous avez raison, j'y vais de ce pas, je vais enfin pouvoir me reposer!!!
Réponse de le 08/03/2013 à 10:30 :
suis désolé, mais rien n'excuse cette injustice! sous prétexte que vous etes fonctionnaire, vous etes caution de vider les retraites du privé, vous trouvez ça normal, puisque vous vous offusquez! il serait grand temps de mettre tout cela à plat, ce n'est que du racket bel et bien, et vous en faites partie avec l'aval de tous ces gouvernants...N'ayez crainte, il se pourrait que d'ici quelques temps, ça puisse, ne serait ce qu'un petit peu changer, et déjà ce serait pas mal... il suffit de patienter, ainsi beaucoup de choses arrivent......
Réponse de le 08/03/2013 à 10:42 :
Voilà une réponse typique de fonctionnaire:
Mais vous êtes bien contente que les gens du privé paie vos retraites.
Au fait, combien de jours de maladie depuis le début de l'année, chère, très cher Marie ????
Réponse de le 08/03/2013 à 10:50 :
T'as raison, va te reposer aux urgences d'un hôpital, dans une classe de 3ème, dans un commissariat de banlieue ou dans une caserne de pompiers...
Réponse de le 08/03/2013 à 10:56 :
j'ai commence comme prof... et j'ai fait 45 ans de privé avec des boites que j'ai créées et des emplois de cadre... ( muté 9 fois)... les retraites complémentaires on les paie. les bidouilles des retraites des régimes spéciaux coutent une fortune aux caisses sans remboursement par l'état, la reversion coute très cher au privé .. mais les salariés ne le savent pas ...
il y a qd mm un système différent avec des injustices flagrantes.
Réponse de le 08/03/2013 à 11:18 :
Cessez donc de vous diviser, vous avez encore pas compris que vous faites le bonheur de ceux qui vous manipulent les financiers et leurs boys politiciens... Vous avez un cerveau, servez vous en à l'occasion, et vous verrez que tout ira mieux... !
Réponse de le 08/03/2013 à 11:50 :
Je pense que TOUT est payé par le travail Car , sans le travail, même le plus grand TAS de Papier-monnaie ET même le plus grand TAS d'OR ne permettrait de nourrir UN SEUL être humain !!! Je crois donc que l'on devrait attribuer à chacun d'après son "rôle" dans la société ! Un point c'est TOUT ! Nos politiciens devraient avoir pour 1er objectif de travailler (eh oui !!!) pour arriver à ce que chaque individu aie sa petite place et une part "active" et "rémunérée" avec équivalence du droit de vivre pour TOUS avec un ""minimum vital"" dès qu'il remplit sa mission dans notre société ! ET que l'on en finisse avec les RESTOS du COEUR qui sont la HONTE de notre """civilisation""" ! HONTE à nos politiciens de quelque bord qu'ils soient !!!
Réponse de le 08/03/2013 à 12:56 :
c'est CLAIR !! ++++
Réponse de le 08/03/2013 à 13:26 :
@ xxx, je viens de lire vôtre commentaires mais même si tout ce que vous dîtes est vrai, comme vous dites si bien qu'on en finisse avec les restos du coeur, de toute les façon c'est pas prêt que cette institution et toute les associations qui aident les gens ont encore de bon jours devant eux, et cela ne va pas en s'améliorant, ah oui au faite aujourd'hui il y à dans toute la France la collecte des restos du coeur, j'espère que vous allez faire comme moi j'ai donné peu mais j'ai donné quand, est-ce que vous allez donnez pour la campagne des restos du coeur à vôtre bon coeur.
Réponse de le 08/03/2013 à 13:35 :
@YANN AMAR:Pourquoi le dernier salaire du fonctionnaire et non pas la somme sur 25 ans dites vous?? Tout simplement que cela prend moins de temps pour faire le calcul!!!
Réponse de le 08/03/2013 à 15:34 :
Je croyais que c'était la journée de la ""Femme"" aujourd'hui ! Ai-je mal compris ? Ai-je mal entendu les infos ? Et, laissez-moi vous dire que je n'aime PAS la sensiblerie ! Faire dans la générosité .....?....... Je laisse à chacun d'être "bon" à sa façon ET comme il peut ! Je pense que,vraiment, lorsque l'on voit que l'on va faire cet ""effort"" (?) au MALI , qui va nous coûter BEAUCOUP plus cher que ce que ces Restos du Coeur ont besoin pour aider à survivre nos " frères et soeurs" dans notre société , nos dirigeants , ET le PREMIER ( en 1er) si l'on réfléchit, doit à son simple ""HONNEUR"" de mettre "ILLICO" sur la table cette """obole""" car ce serait si peu ,en regard de ce que sera l'addition !!!!! Car,lorsque l'on fera le bilan (déjà 4 ont payé de leur vie !) ....? Combien de fois ce sera le budget nécessaire aux Restos ? (Il me reste d'autres idées à partager !) A plus .....
a écrit le 08/03/2013 à 9:21 :
les menteurs (les vrais) nous gouvernent, nous sommes résignés l'armée mexicaine des fonctionnaires et les médias par l'intox protègent une équipe gouvernementale incompétente ,nous avons cotisé pour tout le monde commerçants agriculteurs fonctionnaires nous avons crus acheter une retraite convenable, maintenant elle est fondante, soit disant pour 3 ans..... il faut vraiment être borné pour ne pas se baser sur l'allongement de la vie tout en tenant compte des métiers pénibles pour rééquilibrer les caisses....enfin les vieux ne sont pas dangereux:ils sont vieux! comment sera la France à la fin du quinquennat!!!!!
Réponse de le 08/03/2013 à 10:34 :
T'es parti à quel à âge Léon ? avec une bonne préretraite à 55 ans avec combien d'années de cotisations et à quel taux ? Nous attendons ta réponse.
Réponse de le 08/03/2013 à 11:17 :
je suis parti à 60ans avec plus de 41 trimestres et ayant cotisé à plusieurs caisses de retraites (commerçant régime géneral +armée 7ans) les 25 meilleurs années se calculent au prorata sur chaque régime ce qui a occasionné une perte de 120? mensuel par rapport aux 25 meilleurs années effectives.le montant de ma retraite est convenable malgré cela et je pense avoir cotisé correctement!! à vous lire!!
Réponse de le 08/03/2013 à 12:38 :
41 trimestres cotisés de plus ? T'as commencé à travailler à 10 ans ?
Réponse de le 08/03/2013 à 13:29 :
vive l'humour! j'ai cotisé 41ans comme vous l'avez parfaitement compris! bon courage avec votre bonne foi vous cotiserez certainement mieux!!
a écrit le 08/03/2013 à 9:10 :
c'est un casus belli.....je vous promets prochainement la révolution dans la rue.......et pas seulement pour 3 ans......car on ne touche pas aux retraites des fonctionnaires et des régimes spéciaux.....
Réponse de le 08/03/2013 à 10:33 :
elle est bonne celle là! on peut toucher à celle du privé, mais "attention!, on ne touche pas à celles du public !" ouais! c'est bien ça, il va bien falloir vous foutre la pâté ", et ce sera avec plaisir !
a écrit le 08/03/2013 à 9:06 :
Lamentable, mais dans quel pays vivons-nous ?
Réponse de le 08/03/2013 à 9:19 :
Un pays qui vivait simplement avant la seconde guerre mondiale, et qui c'est embourgeoisé en 60 ans...au point d'etre lobotomisé.
a écrit le 08/03/2013 à 8:53 :
Les jeunes sans formation sans emplois et les vieux avec des retraites de misère où chômeurs pourront se retrouver à la soupe populaire où aux bureaux de l'aide sociale même combat!!!!
Réponse de le 08/03/2013 à 9:05 :
+1

Réponse de le 08/03/2013 à 10:35 :
ben, tiens, pendant que les "publics", nous narguerons avec leurs avantages" !
a écrit le 08/03/2013 à 8:51 :
Je ne savais pas que "La Tribune" etait un des syndicats négociants avec le Medef. En effet, il ont déjà décidé de la fin des négociations et donc des conclusions. Félicitations. À propos, c'est la seconde fois que vous donnez la position du Medef comme étant les termes acceptes entré les parties. Ne trouvez vous pas cela ridicule ?
Réponse de le 08/03/2013 à 9:03 :
Medef ou pas, tribune ou pas, c'est la même chose : le peuple accepte dans sa majorité...qui ne dit mot consent heyhey
Réponse de le 08/03/2013 à 11:57 :
Monsieur "Missiles", votre Scud n'atteint pas sa cible! A aucun moment dans l'article il est dit que le projet du Medef est accepté par les syndicats. Il est même précisé que les paramètres vont encore bouger. En revanche, oui nous vous le confirmons, le principe de la désindexation est acté. reste à en connaître son ampleur. Et il y a aussi la question des taux de cotisation. Rendez-vous le 13 mars.
Sachez que si nous présentons la position du Medef c'est qu'il est de tradition, lors des négociations, que ce soit le Medef qui arrive avec un texte qui est ensuite examiné par les syndicats. Mais, j'insiste, à aucun moment nous présentons ces textes comme acceptés par les syndicats. Relisez bien les articles.
Respectueusement et ravi de vous savoir fidèle à notre site.
Réponse de le 09/03/2013 à 10:17 :
@l'auteur, je veux bien tout ce que vous voulez, mais le Medef est passé de 5 ans à 3 ans de désindexations et et les syndicats ne sont toujours pas d'accord car ils se disent qu'ils servent de poisson pilote au gouvernement qui n'attend que ce prétexte pour faire de même pour la retraite sécu. Donc, je ne serai pas aussi affirmatif (sauf pour la CFDT qui semble oublier qui ils représentent) pour l'accord final de désindexation. Je pense que si les syndicats et le Medef acceptaient les véritables réformes telles que : fin des régimes spéciaux, une retraite avec des conditions égales pour tous (cotisation par points, par exemple) nous aurions peut être la fin d'une course aux négociations interminables tous les ans où ce sont toujours les mêmes que l'on scalpe
a écrit le 08/03/2013 à 4:27 :
On frappe sur son voisin ici : retraités et immigrés parasites, jeunes et fonctionnaires feignants, musulmans et patrons sanguinaires, syndicalistes et politiques enfumeurs...passion des médias pour booba qui tape sur la fouine....

vous êtes à l'image du monde qu'on vous construit, un monde marchand de competition ou la soif de posséder est le leitmotiv.

Votre richesse sera à la hauteur de la cohésion : très pauvre.

la richesse est le fruit d'un dynamisme général du pays...on vous divise, on vous fait peur à travers les médias.
Vous critiquez la Grèce, mais son peuple est très soudé...quand ça va chié ici ce sera chacun son camps, pauvre français. On s'embrassera
Réponse de le 08/03/2013 à 8:59 :
+1

la France est à côté de ses pompes : quand on frappe sur ses jeunes et ses vieux, c'est qu'il n'y a plus de repère...
Réponse de le 08/03/2013 à 9:10 :
d'accord avec vous...ça va très, très mal même dans LES TETES !!
Réponse de le 08/03/2013 à 10:15 :
D'accord avec vous, diviser pour mieux régner , jalouser son voisin , voila semble t'il de quoi passer le temps pour nombre de mes compatriotes malheureusement....
Réponse de le 08/03/2013 à 10:38 :
si seulement, les Français dépensaient autant d'énergie à se révolter qu'à écrire avec passion sur leurs ordis, ce serait.....miraculeux !
Réponse de le 08/03/2013 à 15:15 :
Il est bon de pouvoir exprimer son indignation...l'action est une autre chose. Le manque d'argent rendrait t-il misanthrope ???
a écrit le 08/03/2013 à 3:20 :
Titre malheureux car rien n'est effectivement decide. Pass erieux de la part de LT
Réponse de le 08/03/2013 à 10:36 :
Désolé mais le principe de la désindexation est décidé. Il reste à en connaître l'ampleur. Il reste aussi à régler la question des taux de cotisation. rendez-vous le 13 mars. Rassurez-vous, l'auteur de l'article s'efforce depuis 27 ans qu'il est titulaire d'une carte de presse d'être sérieux.
Respectueusement
a écrit le 08/03/2013 à 1:08 :
Le taux de retraite du régime du privé n a cessé de baisser depuis la réforme Balladur faite en catimini pendant l été 1993 et s?est traduite comme vous le savez par la prise en compte pour son calcul des 25 meilleures années au lieu des 10 meilleures années sans oublier l?indexation de revalorisation des pensions qui se fait non plus sur l?augmentation des salaires mais sur l?inflation des prix ce qui a eu pour conséquence une perte de pouvoir d achat d?environ 20 %.

Arrêtons l?insupportable inéquité entre le régime de retraite du privé et les régimes de retraites des fonctionnaires (prise en compte des 6 derniers mois, durée moins longue), des régimes particuliers des sénateurs, des députés (5ans cotisés = 1600 ?, quand on sait que 56 % des français n atteignent que 1.200 ? de retraite voir moins !), sans oublier les régimes spéciaux :

EDF un exemple des plus emblématiques (c.f. Le journal le Point du jeudi 11 Novembre 2004 : enquête sur un scandale d?état - Incroyable ! Les salariés du privé vont devoir largement mettre la main au portefeuille pour financer les retraites dorés des salariés d?EDF, un tour de passe -passe cautionné par le ministre de l?Economie, Nicolas Sarkozy).

Ne parlons pas de la fausse réforme du régime de retraite des personnels de la SNCF et de la RATP (qui vont quand même garder leurs avantages acquis) et qui va couter encore plus chère que prévue au contribuable : savez-vous que le régime déficitaire des retraités de la RATP coûte 414 millions d?euros au contribuable en 2010!

Le problème n° 1 étant l?emploi nous n avons pas vu ces 20 dernières années les résultats des gouvernement dans ce sens (défiscalisation des charges patronales, défiscalisation des heures supplémentaires, 35 heures (ce sont les multinationales et les grosses entreprises qui en ont bénéficié et non pas les petites entreprises qui maintiennent l?emploi en France), leur coût avoisinerait les 20 milliards d?euros supportés par les contribuables c?est à dire essentiellement par les classes moyennes (qui en ont plus qu?assez) subventions données à des entreprises étrangères qui empochent l?argent et délocalisent un peu plus tard, niches fiscales pour les plus fortunés, bouclier fiscal) ni du rôle joué par l?Europe qui applique une concurrence déloyale entre les pays membres sans avoir harmonisé la fiscalité
Réponse de le 08/03/2013 à 8:26 :
Merci de remettre un peu les pendules à l'heure ! parce que , " l'on sait bien que ce sont ces indélicats de retraités avec des retraites mirobolantes qui leur permettent de partir en croisière, qui sont les GROS COUPABLES", les plus égoistes, qui affament la jeunesse, et j'en passe, des vertes et des pas mûres !! Merci ..
Réponse de le 08/03/2013 à 9:38 :
Avec 1200? hors Paris on vit très bien. Pourquoi ne pas en profiter pour déménager en province, acheter une petite maison avec jardin avec les économies de toute une vie de dur labeur? La qualité de vie serait au rendez vous pour un moindre coût. Mais pour cela, encore faudrait-il ne pas avoir vécu au jour le jour en dépensant tout votre salaire sans penser au lendemain. Ceux qui ont tout misé sur l'État n'ont rien à réclamer. Les travailleurs devraient continuer à cotiser au même prorata qu'il y a 30 ans sans hausse et les retraités voir leurs retraites par REPARTITION diminuer en conséquence. Avec Ponzi, il y a toujours un moment ou ceux qui ont joué ne récupèrent pas leur mise, et la jeune génération n'a pas envie d'être les dindons.
a écrit le 08/03/2013 à 1:05 :
La retraite à 50 ans avec 9.000 euros par mois pour les fonctionnaires de l?UE a été approuvée !!!?..

Cette année, 340 fonctionnaires partent à la retraite anticipée à 50 ans avec une pension de 9.000 Euros par mois.
Afin d?aider l?intégration de nouveaux fonctionnaires des nouveaux états membres de l?UE (Pologne, Malte, Pays de l?Est?), les fonctionnaires des anciens pays membres (Belgique, France, Allemagne..) recevront de l?Europe un pont d?or pour partir à la retraite.

POURQUOI ET QUI PAIE CELA ?
Vous et moi qui travaillons ou avons travaillé pour une pension de misère, alors que ceux qui votent les lois se font des cadeaux dorés.
La différence est devenue trop importante entre le peuple et les « dieux de l?Olympe » !!!
RÉAGISSONS par tous les moyens en commençant par divulguer ce message à tous les Européens.

http://lucien-pons.over-blog.com/article-vive-l-europe-des-voleurs-scandale-la-retraite-a-50-ans-avec-9-000-euros-par-mois-pour-les-fonctionn-115624659.html
Réponse de le 08/03/2013 à 9:42 :
Un jour le peuple se rendra justice, une justice simple et expéditive comme dans chaque lendemain de guerre et de chute de régimes despotiques. Les profiteurs devraient savoir qu'avec les technologies actuelles il est facile pour quelqu'un de déterminé de les retrouver.
Réponse de le 09/03/2013 à 10:26 :
Il me semble que c'est malheureusement vrai. J'ai envoyé un mail pour poser la question à "mon" député européen de l?Oise. et j?attends sa confirmation ou sa négation. Cela fait déjà trois semaines et ...rien ou presque (un mail d'attente) Pourquoi tous les français n'écrivent pas à leurs députés européens ou pas. Ils semble qu'ils soient tellement préoccupés par le mariage pour tous (préoccupation essentielle vu le nombre de problèmes en France qui n'ont aucun intérêt: retraites, chômage, déficit) qu'ils nous oublient.
a écrit le 07/03/2013 à 23:22 :
Ils ont raison, c'est plus facile que de demander aux élus de rogner un eu sur leurs retraites! Ils obtiennent en 5 ans ce que j'ai mis 45 ans à obtenir '
a écrit le 07/03/2013 à 22:28 :
Ras le bol de payer toujours plus par mon travail pour que la génération dorée des retraités actuels. Ils veulent vraiment sacrifier les actifs pour les inactifs qui dépensent l'argent des retraites en croisières. Je veux cotiser pour moi et non des parasites.
Il faut abolir ce ponzi avec spoliation intergénérationnelle!
Réponse de le 08/03/2013 à 8:20 :
il serait bon que vous lisiez le com de "Robert", parce que apparemment vous vous trompez lourdement de cible, peut etre n'avez vous pas dans votre entourage des retraités vraiment modestes abec poins de 800 eur / mois, c'est dommage, personnellement , j'en ai beaucoup ! vous arriveriez en partir en croisière avec cette somme, vous? CHAPEAU !
Réponse de le 08/03/2013 à 9:47 :
On ne devient pas retraité avec 800e/mois du jour au lendemain. L'être humain sait anticiper, ceux qui ne font pas cet effort souffrent et meurent prématurément depuis des milliers d'années. 800e/mois, si vous avez une maison avec un jardin/potager à la campagne, quelques poules, canards, lapins, c'est plus que suffisant pour vous maintenir en bonne santé et recevoir vos enfants et petits enfants dans un cadre sain.
Réponse de le 08/03/2013 à 11:08 :
800? est un peu juste quand il faut payer des depassements d'honoraires, une mutuelle, les assurances de la maison que tu as du te payer avec a l'epoque avec des credits autour de 8 à 10%, d'une voiture pour faire tes courses, si tu peu avoir des poules et des canards tu as de la chance car maintenant en lotissement cela est interdit ( il devraient aussi interdire les chiens) mais j'ai quand meme anticiper car j'ai pu payer des etudes a mon fils et l'aider a avoir un toit c'est ma fierté et j'etais qu'ouvriere
Réponse de le 08/03/2013 à 13:03 :
c'est tout à votre honneur, et tant mieux pour votre fils, avoir un toit à présent, c'est l' "Amérique"! +++++@ un peu juste
a écrit le 07/03/2013 à 21:36 :
Je comprends que les retraités soient déçus par cela, mais ils doivent comprendre que leurs retraites sont payées par les actifs qui subissent durement la crise, avec leurs salaires bloqués, le chômage de masse, la précarité, etc. Alors il semble normal que les retraités fassent eux aussi des efforts et qu'ils soient solidaires envers les actifs qui paient la totalité de leurs retraites et qui n'auront pas un système de retraite aussi favorable quand ils seront arrivés aux 65 ans qui seront nécessaires. Un peu de solidarité et de compréhension SVP.
Réponse de le 07/03/2013 à 22:33 :
ça, ça n'engage que vous ! !
Réponse de le 07/03/2013 à 23:14 :
On peut remarquer qu'avec le système actuel, la solidarité intergénérationnelle ne fonctionne que dans un sens: actifs ---> retraités. Le système devrait être équilibré avec un réajustement annuel du niveau des pensions en fonction des cotisations. C'est le cas en Suède.
Réponse de le 08/03/2013 à 15:57 :
Nous avons été ! Nous sommes ! Et nous serons TOUS cocufiés par ce système car ,à l'époque ON a payé pour les "Anciens" (vignette ..etc...) ON a cotisé (c'est pour vos vieux jours !) Et, on paye depuis pour "répartir" !!! Et,demain on partagera les miettes qu'auront laissé les ""profiteurs du système"" ! Homo homini lupus ! Cela n'a pas changé !!!!!!!
Réponse de le 09/03/2013 à 11:41 :
réponse à solidarité avant d'être retraité nous avons été actifs et avons payés contraint et forcés quelque fois tout le système social géré par qui??? et la retraite est une dette des actifs aux retraités si vous ne voulez plus rembourser donnez aux retraités sous forme de parts ce qu'ils ont payés ils se paierons avec les loyers.sncf edfgdf ptt autoroutes ecoles lycée colleges routes ect....(c'est peut un peu exagéré amis tout cela a été finacé par l'impôt )
a écrit le 07/03/2013 à 21:32 :
En cette période ou le salaire des fonctionnaires est bloqué depuis 4 ans, c'est la moindre des choses. Les actifs ne doivent pas être défavorisés par rapport aux inactifs.
a écrit le 07/03/2013 à 20:48 :
Et si les retraites réduisaient leur dépenses de 10% pendant 1 mois, 2 mois....juste pour voir l'effet
Réponse de le 08/03/2013 à 8:29 :
c'est ce qu'il faudrait faire en effet! d'autres rigolos, vous demanderaient de ne plus partir en voyage "au Maroc", puisque il parait que vous en abusez"..ah! elle est bien bonne ! Pauvre France!
a écrit le 07/03/2013 à 19:57 :
Les non-dits du rapport du Conseil d'orientation des retraites
http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/01/21/les-non-dits-du-rapport-du-conseil-d-orientation-des-retraites_1820274_823448.html
Voici un extrait très révélateur:
"Résultat : le COR préconise uniquement des mesurettes techniques, bien loin de toute réforme systémique des retraites. "La commande était de voir comment les mécanismes de retraite répondent au principe d'équité, pas de justifier une fusion des régimes", justifie Philippe Pihet, représentant de Force ouvrière au sein du COR. "Je suis sûr que les chiffres, s'ils existaient, ne montreraient pas de différences structurelles entre public et privé", abonde également Jean-Christophe Le Duigou (CGT). Ces deux organisations sont historiquement très hostiles à tout rapprochement entre régimes, ce qui explique probablement la très grande prudence du COR, qui doit compter avec les différentes sensibilités de ses membres.

Ce sujet n'était pas à l'origine de la commande du gouvernement et demandait du temps pour être traité, fait-on également valoir au sein du COR pour justifier cette prudence. "On a le sentiment que seules les inégalités entre salariés du privé sont abordées et tout l'environnement oublié", s'étonne pourtant Danielle Karniewicz, la représentante de la CFE-CGC. "Nous sommes isolés sur le sujet, et le COR travaille sous forme de consensus", explique également Jean-Louis Malys, le représentant de la CFDT, qui a longtemps plaidé pour une réforme systémique avec l'instauration d'une retraite par points et un rapprochement des différents régimes".

a écrit le 07/03/2013 à 19:47 :
Le Pacte Français de la Résistance déclarait pour tous le droit à : une retraite décente , qui permette de vivre dans la dignité et de subvenir à ses besoins propres.
Qu'en fait-on? allègrement piétiné, balancé aux oubliettes au nom d'un sacro-saint "équilibre budgétaire"!!!! La république porte au Panthéon Stéphane HESSEL, et le désavoue en bafouant le socle pour lequel, lui et tant d'autres se sont battus, certains péri. Et tout cela semble ne gêner personne...j'ai écrit semble, car en vérité, nombre de murmures désapprouvent ces "arrangements d'épicier"...
Réponse de le 07/03/2013 à 22:40 :
malheureusement, à notre époque, plus rien de scandaleux, ne gêne personne, tout se banalise, même le plus injuste, et la réaction est on ne peut plus discrète"???c'est bien dommage et démontre bien une régression , aussi, au sein des sociétés...
a écrit le 07/03/2013 à 19:04 :
Quelle logique, pour payer les retraites des actuels, les cotisants pour le futur doivent payer plus pour avoir moins.
Après le travailler plus pour gagner plus, les communistes de ce pays nous font le cout de payer plus pour recevoir moins.
Arrêtons ce système et que chacun pour soi...pourquoi je dois payer pour ces parasites d'inactif pour toucher moins? quelle est la logique? je ne comprends pas.
chacun doit recevoir très bonne partie de ce qu'il a cotisé et pas faire les frais des mauvaises politiques de gestion des retraites...
le comble, on n'a pas le choix, on doit payer pour ce système et on doit payer le max pour avoir une rente de pension minimale...
Réponse de le 07/03/2013 à 19:43 :
Ce n'est pas tant les "communistes " de ce pays qui n'ont plus la main depuis plus de 20 ans! C'est davantage l'hypocrisie d'un système politique et des élites de ce pays ainsi que les grandes Ecoles et leur conservatisme qui ont fait puiser dans la manne de la retraite, et la vache à lait de la sécu, pour alimenter les dérives électoralistes des têtes de liste des partis et pas uniquement le PCF. Souvenez vous monsieur des affaires URBA pour le PS, mais aussi des liens étranges et étroits entre pègre et partis de droite, dont une fatale issue fut l'assassinat de Robert BOULIN. L'on peut comprendre votre amertume, moins votre aveuglement à taper su "les communistes" qui ont au moins eu le mérite de se battre, sur les barricades et dans la Résistance, pour que vous puissiez librement râler et avoir, une retraite, certes rognée, mais une retraite quand-même.
Réponse de le 07/03/2013 à 22:48 :
@Tout dire et pourquoi pas on contraire,
L époque de la libération est finie depuis longtemps ! nous sommes en 2013 et plus en 1950 !
Peux importe les communiste ou la droites ou qui vous voulez !!! La retraitre par repartisson est une excroquerie intellectuelle ! car il s agit d un pari sur l avenir !!! Cotisez maintenant pour payer les retraites des autres (vos ancients) et dans 45 ans des plus jeunes paieront pour vous !! C est n importe quoi !!!! car personne ne peut dire dans quel etat sera le economie dans 45 ans !! Et personne ne donc dire si les FUTUR JEUNES auront les moyens de cotiser pour vous payer a vous une retraite
Réponse de le 08/03/2013 à 16:04 :
Pour la résistance n'oubliez pas que les communistes ont commencé , en 39, au côté des allemands ! Mais ,il faut reconnaître que,par la suite, ils ont changé de camp ! Ne pas oublier tout de même !!!
a écrit le 07/03/2013 à 19:03 :
Les 10% représente les dépenses supplémentaires des retraités qui sont payées par l'entreprise pour les travailleurs :
chauffage, eau, cantine,..... et ne pas oublier le PQ.
a écrit le 07/03/2013 à 19:00 :
Vous vous rapellez la bouffonne d'Aubry qui se plaignait de la France abimée ? Manquait pas d'air celle là .
a écrit le 07/03/2013 à 18:56 :
Collectif "Sauvegardes Retraites"

Retraite : comparaison public-privé.
http://www.sauvegarde-retraites.org/campagne-d-action-retraite.php

Désindexation des pensions : les efforts doivent être partagés par tous
http://www.sauvegarde-retraites.org/dossier-retraite-du-mois.php

Réponse de le 07/03/2013 à 19:11 :
Assez de ce lobby qui post à tout va on commence à connaître le lien par coeur
Réponse de le 07/03/2013 à 19:49 :
Ras bol du lobby des fonctionnaires planqués, les syndicats de tous poils
Réponse de le 07/03/2013 à 21:38 :
Ce sont plutôt les retraités qui sont planqués : on a demandé des efforts à tout le monde(recul de l'âge de départ en retraite...) mais pas aux retraités actuels. Chacun son tour.
a écrit le 07/03/2013 à 18:55 :
Rendement imbattable, possibilité de cotiser double, pension de réversion sans condition de ressources? le système de retraite des élus Français est pour le moins intéressant. Revue de détail de leurs avantages avec Marie-Laure Dufrêche, déléguée générale de Sauvegarde Retraites.

Capital.fr : A l'heure où la classe politique s'empare de la question des retraites, de quels régimes dépendent les parlementaires Français ?
Marie-Laure Dufrêche : Alors qu?ils sont censés donner l?exemple, députés et sénateurs bénéficient de régimes spéciaux particulièrement avantageux. Un seul mandat de cinq ans permet aux députés de percevoir une retraite de 1.550 euros ce qui correspond, à ce que touche, en moyenne, un salarié du privé, après 40 années de travail. Mieux encore, la quasi-totalité d?entre eux cumule cette pension avec d?autres pensions, notamment celle d?élu local.

Capital.fr : Quels sont ces "privilèges" ?
Marie-Laure Dufrêche : Le régime de retraite des députés fonctionne par répartition, mais leur caisse n?est alimentée qu?à hauteur de 12 % par des cotisations. Le solde du financement est assuré par une subvention votée par les? parlementaires et payée par l?Etat, donc les contribuables. Le régime des députés coûte aux Français la bagatelle de 52 millions d?euros par an, sur les 60 millions de prestations versées. Autre avantage : ils peuvent cotiser double pendant 15 ans, puis 1,5 fois les 5 années suivantes. Ils auraient tort de s?en priver puisque le rendement de leur régime est imbattable : pour un euro cotisé, un député touchera 6 euros à la retraite, contre 1 à 1,5 euro pour un Français lambda. Ainsi, en seulement 22,5 années un député validera l?équivalent d?une carrière pleine, soit quarante annuités.

Capital.fr : Les sénateurs sont-ils aussi bien lotis ?
Marie-Laure Dufrêche : Les sénateurs peuvent aussi cotiser double et le rendement de leur régime est équivalent à celui des députés. Leur caisse fonctionne, en partie, par capitalisation. Les cotisations couvrent 43% des dépenses, le reste est financé par les intérêts de leurs placements. Leur régime a le mérite d'être bien géré puisque fin 2008, leur caisse était excédentaire de 575 millions d?euros, ce qui leur permet d'assurer 23 années de prestations. Dernier avantage de nos élus : en cas de décès, le veuf ou la veuve reçoit 66% de la pension du défunt, sans condition de ressources. Or, dans le privé, les conditions pour recevoir une pension de réversion sont tellement drastiques que le conjoint survivant ne perçoit rien du régime général dès lors que ses ressources personnelles dépassent 1528 euros par mois.

Propos recueillis par Frédéric Cazenave

© Capital.fr
Réponse de le 07/03/2013 à 19:49 :
Quel belle maxime, tous égaux Assurément, mais certains plus que d'autres! Quelle fumisterie
Réponse de le 07/03/2013 à 19:55 :
merci pour tous ces chiffres éloquents !!
Réponse de le 07/03/2013 à 23:16 :
Il faudrait généraliser le "régime" de retraite des élus au régime général !
Réponse de le 08/03/2013 à 8:32 :
ça, ce n'est ni pour demain, ni pour après demain......à moins de les faire capituler par une révolution!! il n'y aurait que cela, mais demander cela aux Français....!!
Réponse de le 11/03/2013 à 14:55 :
Retraités Tant que l'on puisera dans les caisses notamment pour ceux qui n'ont pas ou peu cotisé les , caisses
seront toujours vides. Alors courage
a écrit le 07/03/2013 à 18:31 :
et oui ,moins payer les anciens travaileurs en retraite qui ont cotisés toute leur vie , pour pouvoir payer les élus du gouvernement , (ministres ,présidents, sénateurs, députés) vous savez ceux qui décident pour vous et n'ont jamais travaillé parce que cela sali les mains .
Je suis un retraité ma pension est de 20 000? par an , et cela me chier que des gens qui ne foutent rien viennent me ponctionner ma retraite. Hollande est foutu la prochaine c'est Le pen qui passera .
Réponse de le 07/03/2013 à 19:05 :
suis bien de votre avis !
Réponse de le 07/03/2013 à 21:40 :
20 000 euros par an !!! C'est beaucoup plus que la plupart des actifs, alors de quoi vous plaignez vous ? Les jeunes qui paient votre retraite n'auront sans doute jamais la chance de toucher autant quand ils seront eux aussi en retraite, si cela existe encore, si vous n'avez pas trop creusé le déficit.
Réponse de le 07/03/2013 à 21:42 :
les personnes ne se deplaceront meme pas pour voter tellement elles sont ecoeurees
Réponse de le 07/03/2013 à 22:44 :
moi, j'ai 8000 eu/an, ça vous dit quelque chose, à coté des 20 000?alors il y a toujours moins que soi
Réponse de le 08/03/2013 à 10:00 :
je réponds a inry; se sont les jeunes qui payent notre retraite,NORMAL nous avons largement payé pour nos vieux! et nous nous avons travaillé 50 voir 55 heures par semaine! peu decongés
pas de vacances au ski,pas e bousculades sur les autoroutes ,pas tout CES MACHINS que vous achetez,ipad et compagnie, on travaillait beaucoup plus,vous faites 32 voir de temps en temps 35 heures et regardez comme vous courez avec vos cadis dans les super marché!,moins vous travaillez plus vous courez......souvent aprés l'inutle, allez revoyez votre copie!!
oins
Réponse de le 08/03/2013 à 14:23 :
JC 59 good quel perte de inutile et d'argent gaspille!!!!!
a écrit le 07/03/2013 à 18:30 :
les syndicats vendus au pouvoir ne défendent que les salariés du public et les régimes spéciaux.
Réponse de le 07/03/2013 à 18:57 :
Collectif "Sauvegardes Retraites" où vous trouverez de nombreuses informations (différences de traitement entre public/privé ainsi que tout ce qui touche les retraites les retraites)

2013 sera l'année de la réforme des retraites, ne nous laissons pas spolier, nous demandons l'équité !

Michèle

http://www.sauvegarde-retraites.org/

Retraite : comparaison public-privé.
http://www.sauvegarde-retraites.org/campagne-d-action-retraite.php

Désindexation des pensions : les efforts doivent être partagés par tous
http://www.sauvegarde-retraites.org/dossier-retraite-du-mois.php

Réponse de le 08/03/2013 à 8:34 :
Merci pour les liens ; encore faudrait il que les gens s'y intéresse, au lieu de dire n'importe quoi, juste pour écrire un commentaire....
a écrit le 07/03/2013 à 18:15 :
A ceux qui accusent les retraités (et j'en suis) d'avoir profiter des Trente Glorieuses, je leur propose une guerre de 5 ans avec 50 millions de morts.

Il y aura après: dela croissance et du boulot pour tous!

Chiche?
Réponse de le 07/03/2013 à 19:03 :
Voici ce que François Mitterrand, peu avant de mourir, a confié à Georges Marc Benamou lors de l'écriture de son livre "Le dernier Mitterrand". François Asselineau et Nicolas Dupont-Aignan ne cessent de le dire, mais nos élites euro-atlantistes n'en ont que faire...

« La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l?Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort?apparemment.
Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde? C?est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort ! »

François Mitterand juste avant de mourir.
Source : Le dernier Mitterrand de Georges-Marc Benamou ? Date de publication : 27/1/1997 ? Editeur : Plon ? Omnibus).


Réponse de le 07/03/2013 à 19:08 :
BIEN DIT! ils savent pas ce que c'est, à certains ça leur ferait les pieds, hélas !!@ Atrabilaire Cynique +1
Réponse de le 07/03/2013 à 19:59 :
effectivement, c'est une guerre économique, et pourtant iy a des morts aussi, contrairement à ce qu'il est dit plus haut, : des suicides, des désespérés, des individus sans avenir..des rébellions, parce qu'il va y en avoir surement, dons des blessés, des morts , hélas
a écrit le 07/03/2013 à 17:55 :
notre maire du ???? vient de decider une taxe carbone sur le fuoil soit 120 euros par an pour faire une salle salsa
Réponse de le 07/03/2013 à 18:24 :
@retraité: t'inquiètes, ta salle de salsa sera reconvertie en salle de prières quand ils auront le droit de voter en juin :-) Jusque là, savoure ta côte de porc avec un petit verre de Chateauneuf du pape :-)
Réponse de le 07/03/2013 à 21:41 :
Demande de suppression de message raciste et xénophobe de patrickb.
a écrit le 07/03/2013 à 17:49 :
Déjà que les Agences pour l'emploi devaient être renommées ATEE (Agence Tibétaine d'Emploi de l'Essence), là, ce sont les caisses de retraites à qui il y aura le feu...
a écrit le 07/03/2013 à 17:44 :
La complémentaire étant obligatoire, on pourrait peut être changer son nom? Perso j'aimerais bien arrêter d'y cotiser et conserver mon salaire.
Réponse de le 07/03/2013 à 19:59 :
bonsoir Monsieur, c'est déja possible, même si l'administration va vous compliquer très sérieusement la tâche...et dans quelques temps ce sera même reccomandé
a écrit le 07/03/2013 à 17:33 :
tous les Français devraient cotisés a une seule caisse de retraite et partir a 60 ans ( fonctionnaire , régime spéciaux etc..) personne n'a le courage de remédier a cette injustice je peux assurer que les caisses seraient loin d?être vide
Réponse de le 07/03/2013 à 19:12 :
elles seraient déjà, un peu plus pleines, croyez moi, si on dégraissait un peu le mamouth, quand on voit les chiffres de leurs retraites et avantages à tous , c'est hallucinant !!
a écrit le 07/03/2013 à 17:31 :
Un scandale
Le coût très élevé de la politique d'allégement de charges sociales, de l'ordre de 31,13 milliards d'euros en 2012.
Source sénat
a écrit le 07/03/2013 à 17:14 :
Un scandale
Le coût très élevé de la politique d'allégement de charges sociales, de l'ordre de 31,13 milliards d'euros en 2012.
Source sénat
http://www.senat.fr/rap/l11-074-7/l11-074-727.html
a écrit le 07/03/2013 à 17:13 :
La retraite par répartition est une arnaque car on ne cotise pas pour soi-même mais pour les retraités du moment.
Il n'y a donc qu'un rapport très lointain entre ce que l'on cotise et ce l'on touche.
Si les années de travail des actifs augmentent par rapport aux années de retraite des retraités, il n'y a pas de problème et on peut même baisser les cotisations ou augmenter les retraites.
Mais si c'est l'inverse comme aujourd'hui, on ne peut de manière continue qu'augmenter les cotisations des actifs et diminuer les retraites.
Il n'y a pas égalité entre sa propre cotisation et sa propre retraite.
Il y a égalité entre la somme des cotisations des actifs et la somme des retraites payées.
La retraite de chacun ne dépend donc pas directement de son travail, mais des circonstances démographiques de sa période de vie.
Poussé à l'extrême, si j'étais le seul à travailler en France, je devrais dans un système par répartition payer la retraite de tous les retraités.
Aberrant !
La seule solution est un système par capitalisation ou chacun gagne ce qu'il cotise avec mise en rente viagère du capital épargné à l'âge qu'il veut.
Réponse de le 07/03/2013 à 19:02 :
Tout à fait juste. La retraite par répartition est une juste un immense Ponzi scheme, une escroquerie pyramidale, un Madoff puissance 100. C'est tout simplement du vol inter génarationnel, l'asservissement de la jeunesse de ce pays pour le confort des baby boomers.
Réponse de le 07/03/2013 à 21:45 :
Les retraites par capitalisation aux USA sont en fort déficit; de plus elles paient des sommes énormes à tout un tas de gestionnaires de hedge funds etc qui s'engraissent sur leur dos pour des résultats globalement mauvais. 2% de frais de gestion par an plus 20% des bénefs annuels, une horreur...
Réponse de le 07/03/2013 à 22:08 :
Peut être qu'il serait préférable que chaque personne cotise elle même et décide ou et quand investir son argent. Impôt et justice sont deux notions totalement contradictoire.
a écrit le 07/03/2013 à 17:11 :
Pour les retraités, il faut supprimer l'abattement de 10% sur le revenu pour frais professionnel (gain 2,8 milliards), supprimer l'exonération d?impôt sur le revenu pour les majorations de pensions pour les ménages ayant élevé plus de 2 enfants (gain 800 millions) et mettre la CSG au niveau des actifs (gain 6 milliards).
Réponse de le 07/03/2013 à 17:39 :
Il suffit de faire payer l'impôt sur le revenu aux 50 % de français qui ne le payent pas : et toc 20 milliards dans la poche de l'Etat
Réponse de le 07/03/2013 à 18:07 :
A mon avis vous n?êtes pas concerné et que dites vous une personne qui a travaillé 43 ans et a une retraite de même pas 1000? par mois .J e serais curieux de connaitre votre travail et vos revenus doivent être très convenable
Réponse de le 07/03/2013 à 18:21 :
@ j'ai trouvé: continuez vos idées très simplistes et vous aurez bientôt des millions de retraités dans la rue
Réponse de le 07/03/2013 à 21:46 :
Et alors ? Vous croyez vraiment que la démocratie doit s'incliner devant la moindre manif ?
Réponse de le 07/03/2013 à 22:48 :
parce vous y croyez encore à la démocratie, avec un grand "D" ? naïf, va !
Réponse de le 08/03/2013 à 10:02 :
La démocratie, est une forme de dictature qui nous fait croire que nous avons choisi ce qui nous déplait.
Réponse de le 08/03/2013 à 13:09 :
alors vous vous contredisez Thargor, vous qui dites constamment, que c'est de notre faute, si nous n'avons pas les bonnes personnes au gouvernement! nous sommes responsables, quoi !...
a écrit le 07/03/2013 à 17:08 :
On va avoir intéret à épargner si l'on peut , car on ne pourra plus compter sur les retraites pour vivre décemment.
Réponse de le 07/03/2013 à 17:47 :
Avec l'inflation qui nous attend, il n'est pas sûr qu'épargner serve vraiment. Faudrait plutôt miser sur l'achat de terrains pas cher à la campagne pour pouvoir cultiver de quoi nous nourrir.
Réponse de le 08/03/2013 à 17:54 :
Là,je crois que l'avenir peut vous donner Grandement Raison CAR (et c'est possible!) si la situation évolue comme vers 1929 et + en Germanie , un bout de terrain peut être intéressant !!!
a écrit le 07/03/2013 à 17:06 :
Le "gang des retraités" pensera à vous en 2014
Réponse de le 07/03/2013 à 17:51 :
Clair qu'aux US, les "gang" de retraités ont été obligés de retourner au boulot... Ballot pour votre "raisonnement", non ..??
Réponse de le 07/03/2013 à 20:01 :
Yvan, trop fort...c'est cash et plein de bons sens...Merci pour cette note de claire fraîcheur
a écrit le 07/03/2013 à 16:44 :
Il faut suivre le modèle suédois de retraite qui est un système hybride entre répartition et capitalisation et surtout, en parfaite adéquation avec la croissance du pays. En d?autres termes, si la croissance baisse, le niveau des pensions baisse et vice-versa, assorti d?un volet financier « tampon » pour lisser les variations au cours des années.
Réponse de le 07/03/2013 à 22:14 :
Il est aussi possible de totalement supprimer les retraites, baisser les prélèvements et augmenter les salaires.
a écrit le 07/03/2013 à 16:33 :
Et les fonctionnaire ainsi que les régimes spéciaux toujours rien évidemment ? Pourquoi verser le minimum vieillesse à des gens arriver récemment en France et n'ayant jamais cotisé de leur vie ?
Réponse de le 07/03/2013 à 18:28 :
@Gilles1: tout à fait d'accord, mais les gens sont tellement jaloux de leur ombre qu'ils préfèrent couler leur voisin qui a travaillé toute sa vie et semble ne pas être trop malheureux plutôt que de s'attaquer aux vrais problèmes :-) C'est ça la France :-)
Réponse de le 07/03/2013 à 19:12 :
Ce que vous racontez au sujet du minimum vieillesse est faux !
a écrit le 07/03/2013 à 16:27 :
J'ai toujours voté socialiste jusqu'à maintenant, (à tort)

c'est fini, la prochaine fois je vote Marine, et on verra si une majorité fait de même
Réponse de le 07/03/2013 à 17:29 :
je ferai de même !
Réponse de le 07/03/2013 à 17:57 :
bien dit et a mon avis vous ne serez le seul rendez en 2014 et 2017!
Réponse de le 07/03/2013 à 18:34 :
Maintenant le FN va avoir beaucoup d' adhésions, la mienne pour commencer, et ce n' est pas fini !! Et le public ?? Encore une fois il échappe aux efforts pour les retraites du privé !! Socialistes, 2014....du balai !!!
Réponse de le 07/03/2013 à 19:14 :
pour mpoi, ce sera la couleur BLEU MARINE, ainsi que pas mal de monde autour de moi! pour les municipales : DU BALAI !!
Réponse de le 08/03/2013 à 10:10 :
Devant les leçons de l'Histoire, les politiques actuels sont coupables de négligences, dans 50 ans on se demandera comment un nouvel Hitler aura pu venir au pouvoir. Les responsables sont au actuellement au pouvoir et les coupables c'est nous, le peuple, coupable de ne pas mettre un frein à leurs bêtises.
Réponse de le 08/03/2013 à 18:04 :
Ne cherchez pas trop loin !!! ... Avec l'aide (voire +) de Rockfeller et Quelques copains à lui ! Cela commence à se savoir dans la populace ! La vraie Histoire a toujours du retard ! mais .....il paraît que tout finit par se savoir !
a écrit le 07/03/2013 à 16:21 :
ou est l opposition en FRANCE ....TOUT COMME LES MEDIAS ..... ( degauche ) certainement ......
a écrit le 07/03/2013 à 16:14 :
honte a cette gauche injuste ....pire que la droite dehors ce gouvernement de ponctionnaires pour les fonctionnaires
a écrit le 07/03/2013 à 16:04 :
enfin,ça a été dur a accoucher!le système de retraites du privé est consternant!entreprises regorgeant de cash et bourses qui montent tous les jours,mais le medef pleurniche en disant que ces entreprises ne peuvent payer les retraites et qu'il faut les baisser.je pense que le problème le plus grave est le calcul sur les 25 meilleures années:pourquoi pas une moyenne sur les 44 annuités?
Réponse de le 07/03/2013 à 16:55 :
Les complémentaires sont en points et tiennent compte de toutes les annuités !??
Réponse de le 07/03/2013 à 17:37 :
et on ne t'a jamais expliqué que l'état pompait allègrement dans les fonds complémentaires du privé pour payer vos retraites, à vous les fonctionnaires ?? Non seulement on finance vos systèmes de retraite ultra privilégié (en énorme déficit) et en plus on devrait encore payer une deuxième fois via une ??
Toujours les mêmes, bons à payer! pour les privilégiés fonctionnaires, jamais rien ne vous est demandé, c'est un pur scandale dont personne ne parle.
Sur les annuités vous avez raison : 44 annuités mais pour TOUS y compris les fonctionnaires, et pas seulement les 4 ou 5 meilleures années....
Réponse de le 08/03/2013 à 0:58 :
1,3 milliard d'euros pris à la CNAV pour financer les pensions des agents EDF-GDF !
Une fois encore, on pille les retraites du privé au profit des agents publics :
De quoi s?agit-il ?
En 2005, les pensions des agents EDF étaient mises à la charge de la Cnav. Compte tenu d?un rapport cotisants/retraités désastreux, EDF-GDF devait payer chaque année une compensation financière. « Opération neutre pour la Cnav ! » avait-on juré la main sur le c?ur.
Le problème, c?est que le compte n?y est pas : 5 ans après, il manque 1,3 milliard dans la caisse de retraite du privé. C?est ce que révèle la Cour des comptes dans son dernier rapport sur la sécurité sociale.
Ce pillage est d?autant plus scandaleux que l?intégration du régime EDF-GDF n?a en aucun cas remis en cause les avantages exorbitants des agents publics des industries électriques et gazières :
- Départ à 55 voire 50 ans pour les agents dits « actifs » (57 et 52 ans après la dernière réforme, mais pas avant? 2023)
- Des pensions représentant 75 % du dernier salaire, garanties à 100 %
- Des avantages « maison » en pagaille...
Le comble, c?est que ces avantages extravagants sont déjà payés par le contribuable à travers la CTA, taxe spécialement créée à cet effet, que nous retrouvons sur notre facture.
Réponse de le 08/03/2013 à 9:53 :
Vous n'aviez qu'a postuler à EDF , jaloux ...
a écrit le 07/03/2013 à 16:02 :
conséquences logiques d'un système par répartition. Les gens s'attendaient à quoi donc ?
Réponse de le 07/03/2013 à 17:31 :
ils s'attendaient à ce que vous la mettiez un peu en veilleuse! MERCI !
Réponse de le 07/03/2013 à 17:43 :
J'attendais que le privé se mobilise pour exiger une mise à plat de tous les régimes . Que voulez vous la seule chose que nous soyons capables de faire c'est dire notre désapprobation . Dans ces conditions le résultat s'impose .Nous sommes incapables de nous organiser .
a écrit le 07/03/2013 à 15:58 :
25 000 000 000 000 de dollars, je l'écris : VINGT CINQ MILLE MILLIARDS de dollars, c'est l'argent qui est planqué dans les paradis fiscaux. Planqué et surtout soustrait aux économies dans lesquelles il a été généré. Alors qu'on ne vienne pas nous dire qu'il n'y a pas d'argent pour les retraites. Cet argent été volé aux entreprises et aux salariés par ceux qui ont pris le pouvoir sur les états, les banquiers, financiers et leurs acolytes du MEDEF.
Réponse de le 07/03/2013 à 17:03 :
Si le système français n'était pas confiscatoire cet argent pourrait participer à l'essor économique du pays.
Réponse de le 07/03/2013 à 22:24 :
C'est ces mêmes personnes qui sont à l'origine de cette richesse. Comment comptez vous leur confisquer un centime et avec quoi ? Entre vous et ces personnes le rapport de force est loin d'être de votre coté.
Réponse de le 08/03/2013 à 16:16 :
Vous avez raison car, je le répète, sans le travail (quel qu'il soit !) le papier-monnaie et même l'OR ,il n'y a aucune richesse produite ! La part du travail n'existe plus ! Mais c'est là , le travail des dirigeants que de faire Justice et de faire que TOUS puissent vivre décemment ! Je vous laisse JUGE !!! ....Parce que,s'ils se mettent TOUS --ensemble--et décident d'en finir avec les paradis fiscaux ....mais .....ont-ils LE POUVOIR ??? Ne serait-ce pas quelque motif inavouable qui fait que .....?????????????????
a écrit le 07/03/2013 à 15:53 :
ça bastone :!
d'accord avec DEMO !!!
Les fonctionnaires ne sont meme pas capables de financer leur retraite.
Financez vos retraites et on en reparlera après.
yo
a écrit le 07/03/2013 à 15:53 :
Je pense effectivement que les retraités d'aujourd'hui ne sont pas tous malheureux ,mais pourquoi les retraités de EDF sont maintenant dans le pot commun ?
Pourquoi ne pas tout remettre à plat ,que les retraites aient pour tous le même mode de calcul,et que chacun fasse sont choix en début de vie active ,de travailler dans le public en ayant une idée la sécurité de l'emploie et dans le privé le risque de se faire virer . Quand aux trente glorieuses le temps de travail n'était pas de 35 h et toutes les HS étaient imposées nous étions content de pouvoir en faire, ce qui permet à certain de pouvoir aider aujourd'hui leurs enfants et heureusement que nous n'avons pas dépensé l'argent au fur et a mesure ,à ce jour nous serions tous des assistés et alors non seulement ce serait le problème des retraites qui ne serait plus assuré mais aussi les aides tel les A P L et RSA que vous auriez a payer , je pense qui si déjà nous mettions un terme au paiement des retraites des personnes n'ayant jamais cotisés cela ferait des économies !!!!!!
Réponse de le 07/03/2013 à 17:27 :
et de ne plus payer les retraites des etrangers qui sont decedes et que les enfants detournent a leur profit par de fausse declaration d'excistance dont certain ont plus de 110 ans ,la secu est bien au courant de ce genre d'escroquerie!
Réponse de le 07/03/2013 à 19:17 :
exact! si on faisait le tour des gaspillages , "dégraissages", en tout genre, de l'argent il y en aurait pour tous! les retraites et cie!!
a écrit le 07/03/2013 à 15:49 :
LAMENTABLE VRAIMENT LAMENTABLE. CES GOUVERNEMENTS DE DROITE COMME DE GAUCHE !!!! ILS NE VEULENT PAS S OPPOSER AUX GRANDES PUISSANCES DE L ARGENT MAIS IL SE FONT PLAISIR EN FABRICANT DES PAUVRES EN SUPPRIMANT LES CLASSES MOYENNES ILS ONT DÉJÀ LARGEMENT VOLE LES ÉCONOMIES DES RETRAITES..... ILS CONTINUERONS A APPAUVRIR LES SALARIES ET TOUT LA POPULATION.....SANS PARLER DES DIVISIONS ET LES PEURS QU ILS ORGANISENT....... ILS NE S ARRÊTERONS JAMAIS........... LES SEIGNEURS SONT AU POUVOIR
Réponse de le 07/03/2013 à 16:00 :
Jusqu'au jour ou nous ferons la révolution et nous leur couperons la tête, comme au bon vieux temps.
La, ça me fera marrer de la voir sauver leur peau par tous les moyens....
UNE BONNE REVOLUTION TOUS LES 200 ANS, YAKECADEVRAI §§§§
Réponse de le 07/03/2013 à 16:17 :
Et vous faites quoi à par beugler sur internet ? Ils n'ont de pouvoir que ce que vous leur accordez.
Réponse de le 07/03/2013 à 17:01 :
Non pas une révolution! pas de violence!!! regardez en Tunisie, en Égypte etc.....le désastre humain!!!!
mais simplement montrer à ces gouvernements que ns ne sommes pas dupe!!! leur dire qu'ils arrêtent de ns prendre pour des moutons "bon qu'à tondre" dire à tous et à toutes de ne pas rentrer dans leurs jeux : jalousie
division........ Je suis persuadée qu'un peuple uni et fort les fera peut être réfléchir.........
Réponse de le 07/03/2013 à 17:36 :
à chaque fois , vous nous sortez la meme connerie sur le forum! "ils n'ont de pouvoir que ce que vous leur accordez", ça, on l'a compris ! parce que d'après vous, ils ne sont pas tous les mêmes, et ensuite une fois élus ILS FONT CE QU'ILS VEULENT! bien SOT celui qui n'a pas compris cela !!
Réponse de le 07/03/2013 à 17:38 :
ouais! et par quel moyen? les urnes? elle est bien bonne! ils ne comprennent que cela, la force, hélas! on ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs, malheureusement, beaucoup vont morfler !
Réponse de le 08/03/2013 à 9:45 :
une leçon de ma jeunesse : nous craignions bien plus mon père qui "frappait" (rarement mais bon escient) que ma mère qui criait en permanence.... Alors une bonne révolte (notre façon de "frapper") serait peut être plus utile que de rouspéter tout le temps. Mais nos élus tablent sur le fait que nous voulons encore protéger le peu qui nous reste plutôt que tout remettre en jeu...
a écrit le 07/03/2013 à 15:42 :
C'est à dire qu'elles diminueront.
Merci aux syndicats non représentatifs de la majorité des cotisants, gestionnaires incompétents.
Et vous osez parler d'égalité et de démocratie dans ce pays.
a écrit le 07/03/2013 à 15:42 :
ils veulent du fric pour financer les retraites,qu'ils en prennent aux députés et aux sénateurs
ministres,ils sont bon à rien qu'à s'engraisser,sur le dos des petites gens
a écrit le 07/03/2013 à 15:41 :
post censuré!! je ne comprends pas pourquoi??? BYE BYE
Réponse de le 07/03/2013 à 19:26 :
étonnant, car LT est impartiale..
a écrit le 07/03/2013 à 15:41 :
Les salariés et retraités cadres sont encore une fois baisés par les organisations syndicales qui ne s' intéressent vraiment qu' aux fonctionnaires qui eux restent à l' abri de toute réforme et bien au chaud avec leur emploi à vie payé par le contribuable : c' est beau l' égalité française.!!!!!!!
Réponse de le 07/03/2013 à 16:26 :
ppa3775am est de retour ? ses remarques toujours pertinentes et éclairées nous manquent vraiment !
a écrit le 07/03/2013 à 15:40 :
c"est tout simplement ignoble alors que le gouvernement ne parle pas de la retraite royale de nos élus et de tous les parlementaires, quant aux fonctionnaires qui eux ont un calcul retraite
différent du privé seront toujours des priviligiés. Je saurai pour qui voter dans 4 ans........

Réponse de le 07/03/2013 à 16:12 :
Il fallait y penser avant de voter !!! c est bienfait pour vous
Réponse de le 07/03/2013 à 17:48 :
vous pouvez dire tout ce que vous voulez, ils sont touts pareils!!!!!le VOTE? pfffffff belle c..nerie
a écrit le 07/03/2013 à 15:37 :
que l'on ne me parle plus de justice Sociale, Hollande Dehors
et le medef a l?échafaud !!!
les petits veulent manger, il faut prendre l'argent ou il est !!
qui peut vivre avec un smic actuellement ??
ca me rapelle un petit truc desuet : LIBERTE EGALITE FRATERNITE !
on en a marre de tous ceux qui viennent se servir gratos dans le pot des retraites !
A MORT !!!!
Réponse de le 07/03/2013 à 19:29 :
+++++++++100000
a écrit le 07/03/2013 à 15:35 :
Et Madame Bettencourt touchera toujours ses 354 millions d'euros ( revenus 2012) par mois...vous avez bien lu : par mois, soit pour les plus anciens : 231 milliards d'anciens francs par mois...vive le PS ...Merçi M.Hollande.
Réponse de le 07/03/2013 à 16:04 :
cet argent ne vient pas de sa pension de retraite, alors ? Si votre voisin a plus que vous, cela vous donne le droit de le voler parce que vous êtes malheureux ? La misère ou la pauvreté ne sont pas suffisantes pour bafouer les droits fondamentaux.
Réponse de le 07/03/2013 à 16:15 :
Ce n'est certainement pas le PS qui lui verse cet argent. Vous ne vous rendez pas compte des richesses dont dispose les plus pauvres des familles françaises et notamment l'éducation jusqu'à 16 ans. Il me semble qu'à 16 ans on peut avoir suffisamment de caractère pour savoir si on désire être pauvre toute sa vie ou travailler pour ne plus l'être. Mais on est aussi capable de déterminer quelles sont les vraies richesses : famille, santé, amis, bonheur, bien être. Et si vous avez des enfants, vous devriez tout faire pour leur donner un maximum d'atouts pour être autonomes et non dépendants d'un coup de chance ou de la générosité d'autrui. La retraite ça se prépare, ce n'est pas à 60 ans qu'il faut commencer à se demander dans quelles conditions on la vivra. Et si vous ne faites rien pour éviter une situation qui vous déplairait, tant pis pour vous.
Réponse de le 07/03/2013 à 16:49 :
Et en dollard du Zimbawee ça fait combien ?
Réponse de le 07/03/2013 à 19:33 :
même si cet argent ne vient pas de sa retraite, comme vous dites, n'est il pas profondément indécent(je veux bien qu'il y ait des riches, ok!, mais PAS à ce point là !)de disposer de 354 M d'eur/mois? vous êtes bonnard, vous, vous trouvez cela normal, c'est simple vous devez être un nanti, un bien "gras", pour défendre CE QUI N'EST PAS DEFENDABLE! Point !!!
Réponse de le 07/03/2013 à 19:35 :
ON S'EN TAPE! elle sait même pas l'argent qu'elle a en réalité! FAUT LE FAIRE !!
Réponse de le 08/03/2013 à 18:31 :
Ne pas oublier que les produits (que l'on dit : de beauté !!! --y a qu'à faire la différence entre une vielle paysanne ; en général jolie à voir ! et la dame de la ville au réveil ?!?! ),ces produits,dis-je sont achetés par les femmes du peuple ET même bien des hommes, de nos jours ! et, en grande partie dans les Supermarchés ! Vu les chiffres dont il est question l'on peut conclure que les Français ont encore (pour pas mal d'entre eux !) de quoi s'offrir du superflu !!! Quand la Rente de Mme BETTANCOURT se réduira,là ! il faudra faire ""fissa"" !
a écrit le 07/03/2013 à 15:33 :
on s'en souviendra aux prochaines élections et pourquoi ne pourrait on pas faire un prélèvement du cotè des retraites de nos chers élus ? ça n' égratignerait mème pas leur pouvoir d'achat
Réponse de le 07/03/2013 à 15:56 :
d'autant plus qu'ils vivent et se goinfrent sur la bête.
Supprimez 1 député sur 2, 1 (vieux) sénateur sur 2, et vous verrez les économies !!
De plus, à quoi servent nos députés maintenant que les 2/3 des lois et règlement viennent de bruxelles. On continu à engraisser des gens qui ne servent à rien.
Désolant
a écrit le 07/03/2013 à 15:31 :
Ce n'est qu'une première étapes, une première pilule. La deuxième viendra pour la réforme du régime générale :
allongement de cotisation ou autres mesures inévitable. Pour ma part le montant des retraites devraient suivre l'évolution de la masse salariale globale positivement ou négativement . Ainsi le montant des retraites correspondraient au montant global des cotisations. Le calcul de la première pension de retraite doit être fonction de l'évolution démographique avec un seul paramètre : soit le nombre d'année de cotisation minimum avec un age maximal d'activité raisonnable ou soit un âge légal plus tardif avec un nombre d'année de cotisation raisonnable mais pas les deux curseurs au maximum comme maintenant (42 ans de cotisation et 62 ans comme age de départ à la retraite)

a écrit le 07/03/2013 à 15:30 :
Pas un mot sur les régimes spéciaux qui coûtent 8 milliards d'euros par an dont 3 pour les seuls retraités de la Sncf ! Pas un mot sur les modes de calculs plus généreux qui s'appliquent aux fonctionnaires vs le privé ! Pas un mot sur les retraites des députés (2800 euros en moyenne au terme de leurs mandats contre 1000 euros pour 50% des retraités de la France d'en bas) ! Les politiques qui sont assis autour cette table prennent manifestement des décisions qui ne doivent surtout pas les concerner directement. Encore des tripatouillages de coin de table visant à prendre les français pour des perdreaux de 2 jours.
a écrit le 07/03/2013 à 15:30 :
Pour la révision des retraites générales : Monsieur Hollande et son gouvernement de Majorette faudra s'attaquer aux retraites spécifiques si vous voulez éviter une guerre civile !
Réponse de le 07/03/2013 à 16:06 :
effectivement, nos amis du gouvernement (et meme le gouv précédent) n'évoquent jamais les régimes spéciaux..... Normal, c'est de la que vient leur électorat principal..
Ce sont des incapables, malhonettes, incompétents, prétentieux.... mais pas fous.
éhéhéhéh
a écrit le 07/03/2013 à 15:28 :
Suppression pure et simple de ces pensions de réversion
c'est un artifice qui profite a beaucoup en utilisant les combines existantes
a écrit le 07/03/2013 à 15:26 :
ne pas oublié les 0,3 % de taxe supplémentaire, il reste la peau de chagrins, merci messieurs, mesdames
Réponse de le 07/03/2013 à 16:43 :
ne vous inquietez pas en 2014 et 2017 ils sont tous vires !!
Réponse de le 08/03/2013 à 9:33 :
oui mais je ne suis pas sûr qu'un regime de droite soit + bénéfique aux employés..ce sera les mêmes restrictions pour les mémes cotisants...
a écrit le 07/03/2013 à 15:26 :
Le manque a gagner des régimes de retraite a certainement une origine, la réductions a 35 h de Aubry a reduit les cotisations, le taux de chomages excessif en a fait de meme, les nouvelles generations aurront si il est encore possible une retraite inférieure a leurs ainés car étant sous payés avec un temps de travail reduit et un nombre d'années hexorbitant de prise en compte, alors que nos tres TRES CHER fonctionnaires payés avec les deniers du privé seront sauvegardés car ils perceveront une retraite quasi égale a leurs derniers salaires
Réponse de le 07/03/2013 à 16:04 :
L'origine des pertes en cotisations et réserves ARRCO et AGIRC est le fait de la retraite à 60 ans de Mittérand en 1982, car les régimes complémentaires n'ont jamais été financés pour une retraite à 60 ans mais seulement pour tout le monde sans décote à 65 ANS, donc le fait que les gouvernements successifs n'aient pas accepté que tous ceux partant en retraite avant 65 ans voient leur pension amputée de 22% par an ce qui aurait dû être la règle, a asséché la Trésorerie des régimes complémentaires ainsi que le haut niveau de chômage en France, aussi le relèvement continuel bien au dessus de l'inflation du plafond de cotisation sécu (plus de 3.O8O? au 1er janvier dernier) ce qui limite les cotisations AGIRC.
Réponse de le 07/03/2013 à 18:17 :
@La retraite...: c'est un truc que les jeunots n'arrivent pas à comprendre: la retraite à 60 ans à condition d'avoir contribué 42 ans !!! Ceux qui commencent aujourd'hui à 30 ans devront aller jusqu'à 72 ans si les règles du jeu ne changent pas (ce qui est improbable) et ce à condition qu'ils travaillent sans période de chômage (ce qui est encore plus improbable). Alors, arrêtes de rabâcher les 60 ans et réféchis !!!
a écrit le 07/03/2013 à 15:20 :
SCANDALEUX : demain la journée de la femme, mais ce sont encore elles qui vont payer le prix fort ! Les femmes travaillant (avec petit salaire) et se mariant sur le tard, seront les plus pénalisées et seront encore plus dans la précarité à la retraite !!!
Réponse de le 07/03/2013 à 15:48 :
Vous inquiétez pas : désormais les femmes travaillent et ont des revenus. Et, en cas de coup dur, il y a les minima sociaux (financés par les impôts et non par les salariés du privé uniquement !)
a écrit le 07/03/2013 à 15:19 :
Super, je me suis pas marié pour évite que mon conjoint paye en cas de faillite de mon exploitation, et je vais me faire baiser à la retraite si je suis seule.
Réponse de le 07/03/2013 à 15:33 :
la fin de votre phrase est osée à moins de vouloir jouer les veuves joyeuses (honni soit qui mal y pense!)
Réponse de le 07/03/2013 à 15:46 :
Eh ! le contrat de mariage : ça existe aussi !!!
a écrit le 07/03/2013 à 15:17 :
En effet moins de hausse des pensions = moins d'I.R. à payer compte tenu du blocage aussi sur le barème 2010 de l'impôt sur le revenu. Avec une augmentation des pensions autour de 1,8% avec le même barème beaucoup de foyers fiscaux verraient leur impôt ou s'alourdir ou devenir imposables s'ils ne l'étaient pas, ou changer de tranche, donc ce sera un bien pour les complémentaires et un manque à gagner pour les finances publiques.
a écrit le 07/03/2013 à 15:16 :
donc cela fera 0,8 moins les 0,3 de Delaunay pour la dépendance = 0,5 du 01/04/2013.MOINS DE RENTREE= MOINS DE CONSOMMATION = MOINS D'EMPLOI =PLUS DE CHôMAGE. Le gouvernement, qui attendait, va embrayer sur la retraite principale.Je ne dirai qu'un mot BRAVO BRAVO!!!( je vais dorénavant ne m'occuper que des miens. dommage!!!!!)
Réponse de le 07/03/2013 à 15:58 :
La consommation ? Vous rigolez ? Quand les gens ont de l'argent, ils achètent chinois ou vont le dépenser en voyages à l'étranger !!!
Réponse de le 07/03/2013 à 17:18 :
Que les retraités consomment "utilement" en France au lieu dépenser leurs pensions dans des séjours au Maroc ou bien dans des croisières Costa !
Réponse de le 07/03/2013 à 19:41 :
Bon sang, comme les gens sont bêtes!! ils parlent pour dire n'importe quoi! comme si avec moins de 950,800 et 700 eur, pas mal de retraités pouvaient partir au Maroc ou en croisières !! renseignez vous sur des chiffres avant de dire des énormes âneries!
a écrit le 07/03/2013 à 15:16 :
et en plus les impots des retraites du privé vont augmenter pour payer les faineants fde fonctionnaires et leurs grasses retraites
a écrit le 07/03/2013 à 15:14 :
Ouf, les députés conservent leur régime spécial, c'est à dire 4500 ? pour 15 ans de députation ( ou 1500 ? par mandat), je suis vraiment content pour eux, ils pourront ainsi voter la baisse de nos retraites plus sereinement !
Réponse de le 16/08/2015 à 23:40 :
Bizarre...Le décalage entre le titre de l'article et son contenu est étonnant: sur tous les segments cités, les résultats de la France sont bons, sauf sur le segment des PME de 5 à 50 salariés; mais le titre ne retient que ce résultat là...

Le régulateur Belge ne viendrait-il pas préparer le terrain de l ' ARCEP, qui cherche de nouveaux motifs d'existence ?
a écrit le 07/03/2013 à 15:13 :
ET LES FONCTIONNAIRES ??? Bon sang, on va mettre quand les fonctionnaires à contribution ?? Ils ont des retraites de nabab, payées avec nos impôts !! 75% du dernier salaire + bonifications pour les fonctionnaires, qui ont travaillé moins et cotisé moins, contre 50% de la moyenne des 25 meilleures années pour les salariés du privé??? STOP au racket des salariés du privé, FONCTIONNAIRES passez à la caisse. RAS LE BOL
Réponse de le 07/03/2013 à 16:01 :
Et toi que fais-tu à 15h30 sur ton ordinateur au lieu de travailler dur pour payer la retraite de ces fainéants de fonctionnaire ! J'ai bien l'impression que c'est eux qui vont payer la tienne.
Trêve de plaisanterie,quand cela va mal c'est toujours la faute aux autres ; on est tous responsables; déjà d'avoir élu des incompétents depuis des années.
Un retraité , futur victime.
a écrit le 07/03/2013 à 15:13 :
Si vous touchez à nos retraites on prends la mou-cala.
a écrit le 07/03/2013 à 15:12 :
Enfin, après des années d'efforts des salariés, les retraités sont mis à contribution... ce n'est pas trop tôt et pourvu que cela dur... Je suis jeune, la société que m'ont laissé mes grands parents et mes parents est celle du chômage de masse (pour atteindre le même niveau social, je dois donc faire plus d'efforts, plus d'études...), je dois aussi me saigner pour avoir un bien immobilier (et j'ai fais une croix sur un grand chez moi, parce que s'est hors de prix...), je dois toujours payer plus cher ma mutuelle pour avoir droit à la santé, je devrais travailler beaucoup plus longtemps non pas pour avoir une retraite mais pour payer la leur... tout ça, parce qu'ils ont souhaité vivre dans le monde des bisounours pendant des années et au total c'est à nous de payer la facture... Alors oui, que l'on n'augmente plus les retraites, l'avenir d'une nation appartient à ses jeunes...
Réponse de le 07/03/2013 à 15:58 :
Ce qui devrait vous guider, c'est une défiance accrue envers ces régimes de retraite publics, imposés à l'insu de votre plein gré, ou seulement une partie des cotisations versées se transformera en pension pour vous le moment venu
Réponse de le 07/03/2013 à 19:44 :
ah!ah!ah! superbe mentalité Ireym! comme beaucoup de jeunes actuellement !! faut pas s'étonner!
a écrit le 07/03/2013 à 15:10 :
Bernard Madoff a entièrement pompé son inspiration du système de retraite à la francaise. Un Ponzi scheme, un arnaque pyramidale ou les premiers entrés (les baby boomers) auront parfaitement escroqués les générations suivantes, en s'adjugeant de confortables retraites et pré retraites que les générations suivantes leur paient sans avoir aucun espoir elles, d'avoir une retraite un jour.
Réponse de le 07/03/2013 à 15:21 :
Mais Madoff aura volé beaucoup beaucoup beaucoup moins d'argent ....
a écrit le 07/03/2013 à 15:08 :
Encore du bidouillage qui ne résout rien.
Réponse de le 07/03/2013 à 15:21 :
Oui ! Mais, est-on prêt à diviser par 2 les "droits" inscrits auprès de l'Agirc (pour sauver ce qui en restera et l'Arrco), réduire voire supprimer les reversions (une majorité travaille désormais et les amortisseurs sociaux pour les autres), supprimer les cadeaux non contributifs, etc ?
a écrit le 07/03/2013 à 15:07 :
Je ne sais pas si les patrons se rendent bien compte qu'ils sont en train de scier la branche sur laquelle ils se tiennent soit-disant au-dessus, mais là, tout ne peut pas s'expliquer par la volonté de la capitalisation comme "excuse"...
Réponse de le 07/03/2013 à 16:06 :
??? incompréhensible votre post.
Réponse de le 07/03/2013 à 18:25 :
Incompréhensible, votre réaction, hé bien, non. Cher et surtout onéreux Jahn Gold, il est évident que vous ne pouvez vouloir me comprendre. Par contre, je lis en vous comme dans un bouquin d'économie ouvert. Il suffit de connaître le statut de salarié, ainsi que celui de patron. Hors, je suis tellement souvent entre les deux que l'un comme l'autre, je ne peux que les plaindre.
Réponse de le 07/03/2013 à 19:46 :
Bien mouché, le J G qui nous pompe! mais à un point ...!! + UN @ Yvan
a écrit le 07/03/2013 à 15:06 :
Enfin le MEDEF et les syndicats commencent à prendre les bonnes mesures pour sauver les retraites complémentaires. Cela risque de ne pas être suffisant, un gel des pensions sera nécessaire. Nous payons le coût de toutes les préretraites non financées depuis 20 ans !!!
Réponse de le 07/03/2013 à 15:24 :
et chez EDF, à quel age pouvez vous prendre votre retraite?
Réponse de le 07/03/2013 à 15:40 :
Oui vous avez raison, on pourrait aussi taper dans le budget du CE de votre ancienne entreprise, pour renflouer les caisses de l'etat, ou encore augmenter votre tarification de consommation electrique puisque si je ne m'abuse, vous n'en payez qu'une partie, l'autre etant payée par le contribuable...
Réponse de le 07/03/2013 à 15:46 :
vous semble oublier qu c'est la privatisation de societe comme la votre qui a ruine les retraites complementaire du prive ,avec les avantages de nantis comme les votres ,il serait mieux pour vous de rester discret et de vous faire oublier!!
Réponse de le 07/03/2013 à 15:55 :
Si les caisses de l'Agirc et de l'Arrco, sont en déficit, c'est parce que Fabius avait imposé "l'interopérabilité" des caisses de retraite dans la fin des années 80. Ce système devait permettre de compenser le déficit d'une caisse par les excédents des autres caisses. Mais en fait, ce système a surtout permis à l'Etat de pomper des milliards d'euros chaque année dans les caisses du privé pour financer les retraites du public. En outre, cela a ouvert la porte à l'adossement des régimes spéciaux sur les caisses privés.
Un exemple : la Soulte de la RATP . La caisse de la RATP a été adossée (de force) par l'état sur la caisse de la Sécu (mais sans la moindre modification du Régime Spécial des agents de la RATP). La différence de régime était telle que l'état verse une "Soulte" (une compensation). Mais cette soulte ne représente que le quart de la dépense en pension. Le reste (les 3/4) restant est financé par les cotisations des ouvriers du privé. C'est eux qui ont vu augmenter leurs cotisations, leurs durées de travail... Pas les agents de la RATP.
Et c'est idem pour France Télécom, SNCF et bientôt EDF.
L'Etat se débarrasse ainsi de toutes ces charges de retraites sur le secteur privé. Nous devrons payer des hausses de cotisations, des allongements de durée de travail... Mais pas pour nous, ou nos enfants.UNIQUEMENT POUR ÉPONGER LES RETRAITES DES REGIMES SPECIAUX (qui gardent le même mode de cotisation / pension) !!!
Réponse de le 07/03/2013 à 16:49 :
Pierre tout a fait en accord avec votre expose et le pire esr que se sont les memes du PS qui remettent le couvercle ,on est mal barre avec cette bande d'incompetent du PS vivement 2014 et 2017 !!!!
Réponse de le 07/03/2013 à 23:01 :
c'est inconcevable une magouille pareille, et on accepte cela ??? !!faut faire quelque chose et vite! et pas plus tard que 2014 !
a écrit le 07/03/2013 à 14:58 :
Et voilà comment on fait quand on a aucun courage politique. Une petite mesure de dérrière les fagots, à laquelle personne ne comprendra rien et qui éxecute un peu plus les salariés du privé sans que ca voit à court terme.
On aurait pu expliquer les enjeux, individualiser les retraites, remettre un peu de justice entre public et privé, et puis finalement trancher. Mais non, puisque personne ne veut voir la réalité en face (électeurs comme élus), on va administrer un poison lent...
Ca va être long de voir ce pays mourrir, j'espère que vous avez de bonnes provisions de pop-corn.
a écrit le 07/03/2013 à 14:44 :
Encore les salariés du privé qui vont se serrer la ceinture. Dans le cadre de la révision des retraites générales, les salariés du secteur marchand doivent se mobiliser pour descendre dans la rue et s'il le faut par la force pour obliger Hollande et son gouvernement à aligner les retraites spécifiques (enseignants publiques, SNCF, RATP, Armée, sénateurs, députés etc etc) et mode de calcul sur les 25 ans sur celle du privé. Les français ne peuvent plus accepter à faire toujours plus d'effort alors que l'état et la caste de nababs de 5,2 millions de fonctionnaires y compris députés, sénateurs ne participent pas à la modernisation de notre pays.
a écrit le 07/03/2013 à 14:34 :
Je prend un siège, ça va bastonner sur le forum !
a écrit le 07/03/2013 à 14:32 :
et les regimes speciaux!!!!et les fonctionnaires!!! toujours les memes qui prennent les risques durant leur vie professionnelle et sont penalises a laretraite injuste et scandaleux a bas tous ces politique qui nous ont amenes a cette gabegie et avalisent des injustices
Réponse de le 07/03/2013 à 15:10 :
Etant fonctionnaire je peut vous assurer que j'aurais une moins bonne retraite que vous étant donné que les grilles de salaires et de ce fait des cotisations ne bougent plus depuis plus de 10 ans ! et sa pleure pour une histoire d'inflation trop grosse....
Réponse de le 07/03/2013 à 15:17 :
les fonctionnaires sont au même niveau que le privé. pour les régimes spéciaux je ne sais pas mais la fonction publique d'Etat : elle cotise comme le privé.
Réponse de le 07/03/2013 à 15:24 :
Au lieu de critiquer les fonctionnaires pourquoi n'êtes vous pas aller vers la fonction publique, trop peu payé certainement par rapport au privé.
Réponse de le 07/03/2013 à 15:24 :
Ce n'est pas d'enlever des acquis à certains, que la situation des autres va s'améliorer. Il faut au contraire regarder par le haut ! SNCF 35 ans d'ancienneté, en retraite à 58 ans à la fin du moins : 1350euros par mois, donc je ne vois pas où se trouve que les soit disant régimes spéciaux sont plus favorables que le Privé !!!!
Réponse de le 07/03/2013 à 15:25 :
@sissou : prenez un point de vue impartial ! Les salariés du privé paient la retraite des retraités du privé par leurs cotisations et une partie de celle des fonctionnaires par leurs impôts alors que les fonctionnaires et anciens fonctionnaires pensionnés ne paient pas du tout pour les salariés du privé. Bon, les régimes spéciaux, c'est encore une autre chanson...
Réponse de le 07/03/2013 à 15:37 :
@mina59 : si vous ne voyez pas la différence entre travailler et être en retraite... je n'ose imaginer une conclusion !!! Notez bien que la plupart des salariés du privé devront attendre d'avoir 62, voire 63 ans, pour devenir de confortables rentiers à 1400 euros par mois.
Réponse de le 07/03/2013 à 15:50 :
fonctionnaire sncf 1350? départ 58ans
privé 1400? départ 60 ans , nous n'avons pas les avantages de vos tarifs SNCF , tarif EDF ET GDF alors je suppose que vous pouriez faire des efforts que de vous permettre de faire de tel commentaire !!!!
Réponse de le 07/03/2013 à 15:51 :
Je suis dans le privé. J'ai juste 35 ans d'activité. Travaillant entre 50 et 70 heures par semaine, je voudrais bien lever un peu le pied. Si on me donnait 1.350 ? nets par mois, je signerai tout de suite et avec le sourire !
Réponse de le 07/03/2013 à 16:39 :
c'est vrai qu'aujourd'hui, on devrait tous vivre avec 1350 euros par mois, surtout quand on a un loyer de 700euros, une mutuelle à 80 euros .. on fait rentrer dans la tête des français que certains doivent essayer de vivre avec peu , pendant que d'autres s'enrichissent. Eh aujourd'hui gagner 1350 euros, nous sommes des nantis, et les gouvernements successifs ont bien fait leur boulot !!!
Réponse de le 07/03/2013 à 18:00 :
ce que vous dites est très vrai!! +1
Réponse de le 07/03/2013 à 19:51 :
vous oubliez les diverses assurances, la nourriture et que sais je encore ! ben, oui, avec 1350 eur, c'est l'Eldorado!! que les individus sont ignares !ils ne savent plus réfléchir correctement, penser, relativiser! ça fait peur cette idiotie.....
a écrit le 07/03/2013 à 14:30 :
Par contre nul doute que les cotisations évolueront plus vite que l'inflation !
a écrit le 07/03/2013 à 14:30 :
Je pense que trois points d'exclamation c'est un minimum pour affirmer quelque chose!
a écrit le 07/03/2013 à 14:27 :
et encore une arnaque une véritable escroquerie pour les retraité d?aujourd?hui ont ont payés depuis 45 ans a plein pot une cotisation obligatoire, pour au bout du compte toucher une retraie dévalorisée
Réponse de le 07/03/2013 à 15:05 :
Pas tout à fait ! Les retraites sont payées par ceux qui travaillent à ceux qui ne travaillent plus. Les premiers à en bénéficier n'avaient jamais cotisé. Les suivants ont cotisé nettement moins que ce qu'ils coûtent en raison de l'allongement de la durée de vie. Certes ce gouvernement est nul, mais il n'est pas utile de faire de la démagogie pour le contrer... Mélenchon occupe déjà cette place (convoitée ?).
Réponse de le 07/03/2013 à 15:05 :
Du temps où vous aviez versé votre contribution à la retraite complémentaire, les taux étaient bien plus bas que maintenant ! De plus, les caisses ne peuvent verser que ce qu'elles reçoivent... il n'y a pas de miracle à attendre dans cette opération de répartition.
Réponse de le 07/03/2013 à 15:05 :
Et alors? Vous touchez. La génération qui cotise actuellement n'est pas sûr que ce soit le cas.
Réponse de le 07/03/2013 à 15:10 :
Qui entrons juste sur le marché du travail ?
Nous allons payer (pardon cotiser...) pour vous toute notre vie (car la retraite ce ne sera pas 60 ans pour nous...) et en plus au final nous n'avons même pas l'assurance d'avoir quelque chose.
Alors au lieu de vous pleindre, vous qui avez bénéficié à fond des 30 glorieuses et qui avez gagné votre vie convenablement, pensez à vos enfants et petits enfants pour qui ce sera bien pire.
Réponse de le 07/03/2013 à 15:45 :
Enfin quelqu'un de lucide, merci! Effectivement nous allons payer mais par contre dans 40 ans on n'aura rien et ça c'est un fait acquis...
Réponse de le 07/03/2013 à 15:47 :
Ils ont réussi à retourner la situation ,en mettant dos à dos , et peut être face à face , les retraités actuels et les cotisants actuels et futures . Et pendant que ceux ci vont se " bouffer " , nos politicards continuent à se gouinfrer et à vivre comme des princes ...........comme des "saigneurs " ( du verbe saigner )
Réponse de le 07/03/2013 à 15:53 :
on a gagner notre vie convenablement en faisant 50 et 60 heures par semaine et non 35 etles cotisations ont ete payees par rapport aux nombres d'heures et en moyennes sur 42 a 43 annees de travaillent ,alors SVP arrete de critiquer vos parents qui vous ont eleves et fait profite de ce que vous applez les 30 glorieuses!
Réponse de le 07/03/2013 à 15:55 :
Nous aussi avons cotisé notre part (pour les générations précédentes et sans rancune) et bien plus que la génération actuelle ne le fera, car nous avons travaillé 42 voir 43 ans et dans les année 65, 48 heures par semaine alors bossez et arrêtez vos jérémiades. AU BOULOT.
Chacun son tour..........
Réponse de le 07/03/2013 à 16:00 :
Quand je suis rentré sur le marché du travail en 1972 je ne pensais pas à la retraite mais à travailler!!!
Réponse de le 07/03/2013 à 16:12 :
vous avez en partie raison sauf qu'a une époque lointaine les gens travaillaient jusqu'à 67 voir 70 ans et rares sont ceux qui ont bénéficié d'une longue retraite, la médecine a depuis fait beaucoup de progrès.
Penchons nous plutot sur tous ceux qui bénéficient largement de notre système social sans rien donner en échange, pensons également a toute cette population invitée par le grand patronat pour faire baisser le cout du travail et le rapprochement familial inventé par nos politiques, n'oublions surtout pas une grande partie de nos élus qui profitent largement du système . Je crois qu'une partie de la solution se trouve dans ce qui prédède.
Réponse de le 08/03/2013 à 22:45 :
Ne pensez plus qu'à vous ! vendez tous vos biens,
prenez surtout TOUT vôtre pognon et allez vivre en Thaïlande ou au Maroc,
les socialos vont TOUT vous croquer pour le distribuer aux pauvres et à tous les assistés :
-comme çà il ne restera que des electeurs de gauche qui se devoreront entre eux.

-les socialistes ne savent pas encore que sans les "riches"les pauvres meurent.
Vous êtes trop riches pour vôtre âges les jeuneots,voiture à 25000 ? à 23 ans,des chambres d'enfants inondées de jouets,de Iphones smartphones, PS3, Pc,jeux, 5 semaines de vacances,montagne mer Seychelles Maldives ,comment avoir envie de travailler après celà ? Bien sur que ça ne fait plus le compte !! Quand je vois un(e)jeune,on n'arrive plus à lui parler,ça telephone à longueurs de journées !!!
Vous voulez quoi de plus ? marche arrière maintenant et surtout regénération de vos cerveaux malades et plus de respect pour vos Parents et Grands Parents.

Allez! au boulot maintenant les fainéasses 35 H avec vos vies de bourgeois,vos vacances et RTT ,ça ne fait pas le compte !avec 35h trouvez vous un second job en plus(comme moi et 180 trimestres validés à 100h/semaine et JAMAIS plus de 3 jours de vacances)
c'est A VOUS D'ACCELERER sans modération !!et fissa ...
Ce qui a manqué le plus à cette génération et pour certains je pense ce sont quelques coups de pieds au cul et être moins dépensiers.
En fait c'est la faute des parents qui vous ont trop gâtés( pas bon)
à savoir: je n'ai jamais touché mes enfants,mais l'exemple etait à la maison.

Egalité pour vous remercier en fin de vie:
Vous êtes insolvable :vôtre maison de retraite sera gratuite(mairie/prefecture)
Vous avez des biens :la maison de retraite appliquera le tarif maximum et se paiera
sur vôtre bonne retraite et sur la vente de vos biens (injustice socialo-coco-française)
faut aussi le savoir tout çà! au fait égalité ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :