Pouvoir d'achat : le salaire moyen a grimpé plus vite que les prix en 2012

 |   |  229  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'an dernier, le salaire moyen brut a progressé de 2,1%, soit près d'un point de plus que l'inflation (+1,2%). Mais cette hausse ralentit.

Petite éclaircie pour le pouvoir d?achat des Français. L?Agence centrale des organismes de Sécurité sociale (Acoss) a annoncé les chiffres sur l?évolution du salaire moyen brut en France. En 2012, il a augmenté de 2,1% pour s'établir à 2.410 euros brut, soit 0,9 point de plus que l?inflation qui s?est tenu à 1,2%. Mais il apparait que derrière le chiffre de cette progression, se cache en réalité, un ralentissement tendanciel. Au premier trimestre, la hausse était de 0,6%, puis de 0,5% aux deux trimestres suivants, pour terminer sur une progression de 0,4% au dernier trimestre.

Les effectifs salariés en légère baisse

La progression du salaire moyen s?explique en grande partie par la hausse de la masse salariale (+1,7%) alors que le nombre de salariés du secteur privé s?est légèrement contracté (-0,5%, soit 94.000 pertes nettes d'emploi). L'Acoss note que la hausse de la masse salariale s'inscrit en net ralentissement puisqu'elle avait été de 3,5% l'année précédente. La baisse des effectifs est davantage marquée dans le secteur immobilier (-1,1%). En revanche, l?organisme note une hausse des effectifs dans l?action sociale (+0,4%), et dans la restauration (+0,2%). En termes géographiques, "les régions du nord-est" enregistrent les plus fortes baisses d?effectifs salariés. L?emploi a toutefois progressé dans les Dom, en Corse, en Midi-Pyrénées et en Ile-de-France.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/03/2013 à 22:39 :
D'un coté l'article on nous parle d'une progression du salaire moyen mais d'une contraction du secteur privé. On pourrait croire que les français du privé sont moins nombreux et mieux payés, à moins que cette progression ne résulte d'une augmentation du nombre de fonctionnaires au plan local. Concernant les DOMs il n'est guère étonnant que l'emploi ait progressé étant donné leur forte capacité à créer des emplois fictifs aux frais de la métropole. La réalité des chiffres concernant l'emploi public dans les DOMs risquerait de choquer plus d'un contribuable dans l'hexagone.
Réponse de le 29/09/2015 à 10:51 :
Article à la gloire de Hollande qui omet de préciser que la "dérussification" des equipements des navires sont à la charge de l'état français et ce pour un coût qui est loin d'être négligeable.
a écrit le 16/03/2013 à 22:44 :
Je ne plains pas car je suis handicapé, et pour certains qui crois que d'être handicapé, j'ai la chance d'avoir retrouvé mon autonomie, mais comme je suis au dessus du seuil de pauvreté et divorcé je ne peut pas prétendre à avoir des aides des assistantes sociale, malgré ça depuis x années ou je suis dans le rouge et je finis les fins de mois en dépensant que des choses courante et que j'ai besoin, mais je ment contente, car cela pourrait être pire, j'ai un appartement.
a écrit le 16/03/2013 à 14:02 :
Sans doute les salaires ont-ils augmenté mais comme les prélèvements de toutes sortes ( cotisation retraite-maladie-csg-crds, impôts direct, taxe foncière, taxe d'habitation, edf, gdf, essence, etc, etc) ont augmenté encore plus vite il nous en reste beaucoup moins!!!
a écrit le 16/03/2013 à 10:13 :
C'est du salaire BRUT moyen dont il s'agit , pas du salaire "net" Donc : "tout va très bien" (air connu) - La méthode "Coué" , vous connaissez ?
a écrit le 15/03/2013 à 15:41 :
ben je sais pas comment ils font pour leur calcul parce que moi cela fait 6 annees que mon salaire augmente de 1.6% par an(brut) et pis c'est tout
a écrit le 15/03/2013 à 13:27 :
Trop drôle les chiffres ... C'est marrant car avec une augmentation de 3,3% du brut, ça me fait une augmentation de 1% du net ... Contre une inflation à 1,2% va falloir m'expliquer en quoi j'ai gagné de l'argent ... Et encore je ne prends pas en compte les impôts lol
a écrit le 15/03/2013 à 12:50 :
arrêtez de nous prendre pour des cons avec vos articles bidons. Cherchez vos renseignements aux bons endroits et pas chez les politiques qui eux ont augmenté leurs salaires.
a écrit le 15/03/2013 à 11:43 :
Oui toute "hausse de salaire" qui est inférieure à l'inflation est une baisse de pouvoir d'achat.

Dans l'inflation, l'augmentation des prix des transport est-il pris en compte ?
En ce qui me concerne j'avais un abonnement de TER pour travailler en juillet qui me coûtait 217,10?, il est passé à 224,40? en aout 2012 soit environ 3% d'augmentation.
Il est passé à 232,20? en février 2013 soit près de 4% d'augmentation.

Mais mon salaire n'a pas bougé... ça rogne sur le budget
a écrit le 15/03/2013 à 11:18 :
le titre de cet article est une vraie provocation à l'égard des petits salaires (une large majorité). La conclusion qu'il faut en tirer est la suivante : puisque le salaire moyen a augmenté de 2,1 % et que tous les bas et moyens salaires ont soit stagné, soit diminué, seuls les gros salaires ont augmenté, confirmé par vos précédents articles sur l'augmentation du nombre de super-riches.
Réponse de le 15/03/2013 à 11:31 :
Absolument! Il faudrait que les journalistes cessent de relayer de telles informations, et qu'ils comprennent que seul le salaire médian (certes beaucoup plus difficile à obtenir) est significatif. Rappelons que celui-ci est quasiment stable depuis des années...
a écrit le 15/03/2013 à 10:50 :
ce qui est marrant, c'est que sur les echos, un sondage etait en place hier .... (peut etre encore aujourd'hui ? )
la question etait : votre salaire a t il augmenté depuis l'annee derniere... 75% ont repndus non
Réponse de le 18/03/2013 à 12:27 :
@ hades : il serait bien d'interroger les travailleurs handicapées et les petites pensions, juste pour voir et comparez.
a écrit le 15/03/2013 à 10:39 :
et les retraités (11 millions) perdent du pouvoir d'achat. Le chiffre de l'inflation n'est pas crédible, il n'y a qu'à aller dans les magasins pour le voir
a écrit le 15/03/2013 à 10:23 :
C'est cela, oui, l'inflation est à 1.2%, bien sûr... Eternel débat jamais suivi d'effets.
Est ce que le bataillon de statisticien de l'INSEE parviendra un jour à faire un calcul honnête de l'inflation?
Idéalement, il faudrait calculer l'inflation par profil de ménage, et tenir compte des dépenses caractéristiques de chaque profil.
a écrit le 15/03/2013 à 8:17 :
N'oublions pas que l'Acos est plus puissante que l'ex Stasi : un état dans l'état qui tient ferme sur l'obligation de cotiser à l'assurance maladie etc.. Ces gens maquillent la réalité pour bloquer toute tentative de réforme et ils attaquent en justice quiconque oserait remettre en question leur monopole.
a écrit le 15/03/2013 à 7:57 :
mais depuis 4 ans le pouvoir d'achat baisse .par ailleurs il s'agit d'une moyenne et il y a donc de fortes disparités .
Réponse de le 15/03/2013 à 8:52 :
le titre est trompeur : pouvoir d'achat et salaire sont 2 choses différentes d'autant plus qu'on parle de salaire brut. Le pouvoir d'achat a diminué en effet en raison d'une hausse des impots et des cotisations sociales, et d'une baisse des prestations
a écrit le 15/03/2013 à 7:19 :
Si vous voulez donner une véritable information à vos lecteurs il vous faut :
- Parler du salaire médian et de son évolution. c'est une notion plus "scientifique" que le salaire moyen qui cache trop les disparités.
- Parler de l'évolution du décile inférieur et du décile supérieur.
a écrit le 14/03/2013 à 23:29 :
Et les pensions de retraites; de combien ont elles été augmentées???? alors que pour nos technocrates au pouvoir, il paraît que les retraités s'enrichissent plus que les actifs!!!
a écrit le 14/03/2013 à 23:03 :
Je n'ai pas la même lecture que l'auteur de cette info, mais pas non plus que des autres commentateurs. Il y avait fin 2011 en France (car l'acoss compile ce chiffre apparemment sur le seul emploi salarié privé) 16,2 millions de salariés du privé (23,8 millions de salariés - 7,6 en administrations et autres public) qui gagnaient donc env. 2 360 ? brut.
En 2012 on a détruit plus de 99 000 emplois privés, a priori plutôt des salariés (90% de l'emploi en FR), donc maintenant on a 16,1 millions de salariés du privé qui gagnent en moyenne 2 410 ?.

Moins de gens qui ont du boulot, mais une moyenne salariale plus haute. Traduction : ceux qui ont été virés sont ceux du bas de la chaîne hiérarchique. Étonnamment, ça correspond plus à un ressenti général...
Réponse de le 15/03/2013 à 1:16 :
J'ai compris l'article de la même façon que vous, nous sommes donc au moins deux ! Et je confirme aussi qu'autour de moi, les gens les plus touchés par le chômage ou ceux qui ont le plus de mal à retrouver un emploi stable sont majoritairement ceux du "bas de la chaîne hiérarchique". Un constat qu'on évite soigneusement de mettre en avant dans les sphères d'information...
a écrit le 14/03/2013 à 21:17 :
Il est vrai que cette article est limite bon à jeter à la poubelle
a écrit le 14/03/2013 à 19:43 :
Dire que je prenais Latribune pour un journal sérieux et qui se basait sur des sources réelles, mais après avoir lu cet article, j'me demande s'ils nous prennent pas pour des cons ou alors c'est juste pour faire de la polémique, mais la c'est vraiment limite de sortir un article pareil dans un contexte economique pareil !
Réponse de le 14/03/2013 à 20:22 :
Il n'empêche que ça marche puisque vous faites part d'un commentaire (et moi aussi). La Tribune se rémunère au nombre de clic et plus l'article porte à critique plus l'argent rentre.
Réponse de le 15/03/2013 à 7:22 :
La tribune est un journal sérieux qui demande à savoir lire un minimum : Cet article émane de l arcoss, une agence publique , encore une.
a écrit le 14/03/2013 à 19:36 :
Nous avons d'un côté un salaire moyen qui augmente sans connaître la répartition de cette augmentation au sein de la population ( mais quelque chose me dit que le commentaire de François de 18h30 est juste) et de l'autre une inflation calculée qui ne correspond pas à grand chose. Je rappelle par exemple que si vous avez acheté un ordinateur à 700 ? il y a 5 ans et que vous réachetez un ordinateur à 700 ? aujourd'hui, l'insee calcule une baisse de prix, donc un gain de pouvoir d'achat, car pour l'insee, pour le même prix vous avez plus de performances. Ce n'est pas faux, mais au final vous dépensez toujours 700 ? donc vous n'avez pas plus d'argent supplémentaire après cet achat qu'il y a 5 ans !
Réponse de le 22/09/2015 à 18:23 :
Vous pouvez obtenir 60 % de remise sur une Golf 7 Tdi neuves dans les concessions.
Mais attention pas de revente possible in EU si comme il est prévisible ces véhicules ne seront pas conformes , ces restrictions incluent la Turquie et certains pays des Balkan et d'Afrique du Nord.
Alors prudence ou soyez joueurs en tentant le Nord Soudan ou le Turkménistan qui acceptent tous..
Réponse de le 22/09/2015 à 19:04 :
Mme cloche il suffit d'effectuer un point 0 avec une marge de -10% sur un capteur pour abaisser les mesures de 10% et enfumer ainsi le peuple,2017 vous devrez choisir l'exil
a écrit le 14/03/2013 à 18:47 :
qu'aux statistiques que j'ai bidouillé moi meme...
a écrit le 14/03/2013 à 18:45 :
La vérité dans les commentaires et non dans l'article.Voulait'on nous rassurer en cette période de crise en nous prenant pour des imbéciles?Comment peut'on écrires de telles inepties.
a écrit le 14/03/2013 à 18:39 :
je rejoins la personne " ma gloire et mon fardeau".... pour s'exprimer librement..on a pas besoin d'ouvrir un compte... et très rarement censuré...on est d'accord .. en restant correct.. ...élémentaire.. mais un avis différent.. il publie... à nous de nous réfléchir sur les sujets qui nous préoccupent.. en étant pas toujours d'accord.. trouvera - t-on une solution? bref... merci... on ne peut qu'apprendre et évoluer... bonne soirée à tous
a écrit le 14/03/2013 à 18:30 :
Merci aux 10% des plus gros salaires de notre pays, ils arrivent à faire augmenter la moyenne sans pour autant augmenter les 90% restant ;)
Encore des dépenses publiques pour financer des agences à jouer avec les chiffres, c'est pas comme si on était en déficit...
a écrit le 14/03/2013 à 18:29 :
On se moque vraiment du peuple!
Les stars de show-biz, les politiques, nos amis qui accaparent le télé..etc..etc..OUI
mais les 95% qui restent n'ont certainement pas vu cette "AUGMENTATION".
Attention messieurs TOUT à une limite , TOUT
Réponse de le 14/03/2013 à 19:41 :
TOUT TOU YOU TO, TOUT TOU YOU TO ...
a écrit le 14/03/2013 à 18:24 :
Je vous invite à prendre connaissance des éléments suivants : L'inflation de Décembre 2012, en rythme annuel, est bien de 1.3%, mais cette inflation est représentative du mois de décembre seul. Si l'on veut connaître l'inflation représentative de toute l'année 2012, il faut considérer la moyenne de ses 12 mois qui elle est égale à 2% (confirmation Insee ce 17 Janvier)

Chaque année c'est la même confusion et il se trouve que pour 2012, l'écart entre ces deux indices est important. Cela provient du fait de la baisse rapide qui s'est produite en fin d'année pour descendre jusqu'à 1.3% et du fait qu'elle est arrivée trop tardivement pour changer significativement la moyenne annuelle 2012 qui est restée à 2%, soit 0.7% au dessus de celle de décembre.
La nuance est importante à comprendre car par exemple si vos revenus n'ont pas augmenté de 2% en 2012 (et non pas 1.3%), vous avez perdu du pouvoir d'achat. Ces informations sont tirées du site "franceinflation;com".
Donc cela signifie que l'augmentation du pouvoir d'achat des salaires n'a pas été de 0,9 % mais de 0,1% soit l'épaisseur du trait. Pour l'information de votre lectorat merci de publier mes commentaires et de faire un "erratum"
Merci beaucoup pour la liberté d'expression que vous laissez à vos lecteurs.
a écrit le 14/03/2013 à 18:12 :
Je voudrais remercier "La Tribune" qui nous permet de nous exprimer librement sans même nous obliger à nous inscrire, ou à ouvrir un compte, ou à nous abonner.
De tels espaces de parole sont de plus en plus rares sur Internet, cela méritait d'être mentionné.
Réponse de le 14/03/2013 à 18:29 :
je me joints a vous pour remercier la Tribune pour son forum accessible et sans censure,
du moins en se qui me concerne.
Réponse de le 14/03/2013 à 19:14 :
et je fais de même, ayant dit à plusieurs reprises que L T était impartiale ! c'est une grande embellie que de pouvoir parler sur ce forum, comme le disaient les 2 autres internautes précédents, d'avoir un espace de paroles non censurées, Merci LT
a écrit le 14/03/2013 à 18:11 :
Arno a tout dit
a écrit le 14/03/2013 à 18:01 :
En admettant que les chiffres présentés par les différents organismes qui en présentent soient vrai, il ne faut vraiment pas être très malin pour tirer quoi que ce soit comme conclusion à partir d'une simple moyenne.

Rappel d'un principe simple: une moyenne non accompagnée de son nombre d'échantillons, de ses médianes et de son écart type ne sert à rien (et encore).
a écrit le 14/03/2013 à 17:53 :
En supposant que la stat soit exacte, ce n'est pas vraiment une bonne nouvelle, vu que ça se retrouvera ensuite dans la (non) compétitivité et donc le chômage. Sans croissance, c'est inévitable, hélas ...
a écrit le 14/03/2013 à 17:43 :
Bonjour
Je suis jeune ingénieur, j'ai commencé ma carrière à 1700? net par mois.
après 3 ans, mon salaire est de 2300?, je travaille 40h/semaine et mes déplacements ne sont pas compté en heure sup.
cldt
a écrit le 14/03/2013 à 17:39 :
Augmentation des salaires, non, noon!!Augmentation des impôts, oui, ouiii !!! Inutile les grands calculs, difficile à cacher. Ça c'est de la vraie information !!! Merci François
a écrit le 14/03/2013 à 17:37 :
D'apres l'INSEE, l'inflation annuelle moyenne en 2012 a été de 2% ce qui remet en cause le fond de l'article ( http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=78&date=20130117). Le chiffre de 1,2% indiqué correspond au chiffre en glissement annuel à Decembre 2012 qui n'est pas pertinent pour calculer le pouvoir d'achat... C'est +0,1% de pouvoir d'achat seulement, même avec les chiffres de l'INSEE...
a écrit le 14/03/2013 à 17:35 :
petit exemple:
si une personne gagne 100 000 ?, s'augmente de 3 %, elle a 103 000 ?
et 10 petits salaires disons 1000 ? (pour rester simple) qui eux ne sont pas augmentés, au final on est passé de 110 000 ? (au total ) à 113 000 ? soit une augmentation de 2,72 %.
Dire que le salaire moyen augmente plus vite que les prix, dans ce cas de figure c'est vrai (au sens des définitions strictes) mais sous entendre que c'est la moyenne des salaires francais qui est augmentés c'est vraiment frustrant, car c'est faux ce n'est que quelques uns qui se font grassement augmentés et du coup font varier la moyenne.
Réponse de le 15/03/2013 à 2:47 :
Il est aussi intéressant de comparer avec le salaire médian pas le salaire moyen.
a écrit le 14/03/2013 à 17:30 :
Mais quelle escroquerie cet article. A commencer par le titre "le salaire moyen a grimpé plus vite que les prix en 2012". FAUX. On parle de l'inflation, pas des "prix", et ça n'a RIEN à voir. Notre pouvoir d'achat se casse la gueule de partout et c'est pas prêt de finir, alors arrêtez ces mensonges et ces interprétations biaisées et extravagantes s'il vous plait !
a écrit le 14/03/2013 à 17:27 :
Mais bien sur ! Et la marmotte elle remet le chocolat dans le papier d'alu.
Mon variable 50% de ma rém a baisser de moitié en 2012 et mes factures ont toutes augmenté sauf Internet téléphonie. Faudrait voir à ne pas nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Personne n'est dupe
a écrit le 14/03/2013 à 17:26 :
conneries, sur le site inegalites.fr, dans la rubrique revenus puis salaire on constate que 50% des français gagnent moins de 1650? nets par mois
a écrit le 14/03/2013 à 17:23 :
Comme un commentaire précédent, c'est possible que le salaire moyen moyen augmente puisque si des gros salaires (souvent des hauts cadres) prennent quelques pour cent (et c'est souvent plus), et que les petits ne se fassent pas augmenter, au final si on fait la moyenne ça peut bien évidemment faire 2 pour cent, mais qui réellment en a bénéficier certainement pas la majorité de la population et surtout pas les petits. `c'est de la poudre aux yeux dans une économie qui peinent à retrouver de la croissance.
a écrit le 14/03/2013 à 17:15 :
Alors vous prenez 99 smicard et bill gates.
Ca fait 100 personnes.
Calculez le salaire moyen. 10000? par mois!
Pourtant 99% restent des smicards. Donc SVP, arretons de désinformer.
Réponse de le 14/03/2013 à 17:29 :
Totalement d'accord. Seules les ) hautes rémunérations ont (très) fortement augmenté. Elles tirent la moyenne par le haut mas les rémunérations de 95% des salariés ont fait du surplace.
L'ACOSS devrait donner les chiffres par catégorise socio professionnelle et par tranche de revenus.
Réponse de le 14/03/2013 à 17:37 :
exactement
a écrit le 14/03/2013 à 17:01 :
Le salaire moyen ne veux strictement rien dire . Quand nos médias parleront ils du salaire médian, bien plu représentatif au vu des écarts salariaux ??? Quand est ce que nos journalistes se décideront a publier de l'information?
Réponse de le 14/03/2013 à 17:11 :
Je réponds car je n'arrive pas à écrire un message directement ...

Non mais à qui espère-t-on faire gober ces inepties ? En janvier mon salaire net a baissé pas en relatif, en absolu, les prélèvements ont augmenté ... Je ne reviens même pas sur l'inflation donnée à 1.2% ...
a écrit le 14/03/2013 à 16:59 :
arrete de nous enfumer et de nous prendre pour des c.... a ce niveau la le PS est dix fois pire que l'ump ,comme les chiffres de l'INSEE des conneries que aucun français ne croit plus et pour longtemps le pire aujourd'hui c'est les medias et les journalistes qui ne se cachent meme plus d'etre a la botte du gouvernement ,heuresement il reste encore internet mais pour combien de temps !!
Réponse de le 14/03/2013 à 19:19 :
INSEE=Gabegie !
a écrit le 14/03/2013 à 16:55 :
si on ne croit pas celle là , vous nous en racontez une autre ?
a écrit le 14/03/2013 à 16:52 :
A part les fonctionnaires, qui a eu son salaire augmenté en 2012 ? c'est donc qu'ils forment la majorité de la population ?
Réponse de le 14/03/2013 à 17:17 :
Moi : 4.5%
Réponse de le 14/03/2013 à 17:31 :
Les salaires des fonctionnaires ont baissé en 2012. Faudrait arrêter de tout vouloir leur foutre sur le dos.
Réponse de le 14/03/2013 à 17:38 :
ha bon ? les salaires des fonctionnaires ont augmenté ? JE suis fonctionnaire. Et ma paye n'a pas bougé depuis 3 ans : donc je perds 1,5% de mon pouvoir d'achat par an depuis 3 ans à cause de l'inflation. Et vous ? Quand on ne sais pas "pas moi"... on se tait !
Réponse de le 14/03/2013 à 17:53 :
N'avez-vous donc jamais entendu parler du gel des salaires des fonctionnaires ?
Et ne vous en déplaise, ce gel ne concerne pas que la moitié nord de la France ! Il concerne aussi les salaires les plus bas de la fonction publique ! Renseignez-vous plutôt que de vous vautrer dans vos idées reçues.
Réponse de le 14/03/2013 à 18:29 :
C'est quand même fou ce délire sur les fonctionnaires, N'oubliez pas qu'ils empoisonnent les puits. A quand les pogromes ?
Réponse de le 14/03/2013 à 18:34 :
Et pourquoi vous ne changez pas de boulot? Avec un mieux remunere? Qui vous retient?
Réponse de le 14/03/2013 à 18:41 :
Mon salaire de fonctionnaires n a pas bougé depuis plus de 3 ans et frederic miterrand a enlevé la petite prime de noel de 300 euros lors de sa nomination à la culture. Pas de 13eme mois, pas de cantine, pas de ticket restaurant, pas d heures sup payees, pas de retraite complémentaire, pas de promotions
Réponse de le 15/03/2013 à 10:33 :
@ami (ou ennemi )
Et bien nous ne changerons pas de travail parce que nous avons choisi de passer un concours, nous nous sommes engagés dans une mission de service public et que nous aimons notre métier. Pour autant, cela ne nous empêche pas de constater et de déplorer que nos salaires sont gelés depuis plusieurs années.
Mais vous-même, "ami", qu'attendez-vous pour faire le grand saut et rejoindre notre cercle de privilégiés ?
Réponse de le 15/03/2013 à 10:54 :
@ami. Cela dit, il serait préférable d'en rester là, car nous sommes hors sujet. Cherchez-vous un autre forum pour assouvir vos fantasmes fielleux anti-fonctionnaires.
a écrit le 14/03/2013 à 16:51 :
Une info de dernière minute : la terre n'est pas ronde , mais plate ......
Mais si on doit le croire !
a écrit le 14/03/2013 à 16:50 :
L'augmentation de la masse salariale ne signifie nullement une hausse des revenus ! Si l'on déduit l'augmentation des taxes et impositions, les revenus sont en baisse.
a écrit le 14/03/2013 à 16:43 :
arretez de vous foutre du monde . Depuis quand les salaires ont augmenter plus vite que les prix. pour ma part ça fait 6 ans que mon salaire n'a pas augmenter d'un euro, alors que rien qu'en prenant le cas de prix de l'essence qui a prix jusqu'a 40 cts par litre l'annee derniere, et je ne parle pas du prix du gaz et de l'electrixité ni de la nourriture . Et je ne pense pas etre le seul dans ce cas la. Je suis sur que meme à La Tribune il y en a dans ce cas. Alors arretez les mensonges ne faites pas comme nos politiques qui ne voient rien de la réalité et de la difficulté qu'on de plus en plus de Français pour joindre les deux bouts
Réponse de le 14/03/2013 à 17:19 :
Bien sur et le prix du gasoil était à moins d'1 euros il y a 1 an, vous pouvez revoir vos chiffres aussi !
a écrit le 14/03/2013 à 16:37 :
J'aimerais bien savoir où ils vont trouver des chiffres pareils : moi, mon salaire a baissé en 2012 (le chèque est plus petit à la fin du mois) puis début 2013 (je suis secrétaire payée au smic après 38 ans de bons et loyaux services pour la Société), mon loyer a beaucoup augmenté en février 2013, (il paraît que les propriétaires ne peuvent pas trop augmenter leurs loyers : le mien ne semble pas au courant de la loi) : résultat : mon mari et moi avons perdu 200 euros nets par mois dans l'affaire :(je vous jure que ce sont les tristes chiffres de mon budget mensuel) c'est où l'augmentation des salaires et/ou du pouvoir d'achat ?Je suis toujours effarée par la capacité des médias ou de nos dirigeants politiques à essayer de nous faire avaler des couleuvres de plus en plus grosses : ils nous prennent pour des débiles profonds ?
Réponse de le 14/03/2013 à 18:37 :
Secretaire dans la fonction publique? Passez dans le prive et votre salaire s'envolera.....
Réponse de le 14/03/2013 à 19:56 :
@ami, non secrétaire dans le privé et mon salaire ne s'envole pas. Il faut vraiment être débile profond pour croire que la fonction publique est la cause de tous nos maux dans le privé.
a écrit le 14/03/2013 à 16:33 :
Ce n'est plus mariole mais em.....nt de lire ces c......es rabâchées. L'on sait bien que le matraquage finit par laisser des traces, mais inepte est d'élucubrer sur pareil mécanisme de chiffres. A quels imbéciles cela s'adresse-t-il ?
a écrit le 14/03/2013 à 16:15 :
Peu importe que le "panier moyen" (servant de base au calcul de l'inflation) baisse de 1% quand parallelement vous mettez plus du tiers de votre revenu dans l'immobilier (qui lui est exclu du calcul).

Alors écrire une phrase comme "Petite éclaircie pour le pouvoir d?achat des Français" n'a AUCUN SENS !!

a écrit le 14/03/2013 à 16:15 :
je me demande ou ils vont trouver des salaires pareilles car moi je suis dans le commerce et mon salaire a bien diminué par rapport a l'année derniere ils nous enfumes c'est comme la politique
a écrit le 14/03/2013 à 16:11 :
Votre démonstration est plus que limite. Si je suis chef d'entreprise à 10000 euros et que mes deux salariés gagnent 2000 euros, le salaire moyen est donc de 4000 Euros. Ce qui ne veut pas dire grand chose. Il serait plus intéressant de calculer le salaire médian mais étrangement il y a moins de monde pour faire cette petite opération dérangeante.
a écrit le 14/03/2013 à 16:07 :
Faire une comparaison en utilisant d'un coté une moyenne et une base brute et de l'autre un indice bien flou, c'est pas très très sérieux....
a écrit le 14/03/2013 à 16:03 :
ON SE FOU PAS DE NOTRE GUEULE MERCI LES MERDIA !!!
Un peu de pub pour un vrai parti qui propose autre chose mais déjà qui permet de comprendre un peu mieux ce qui nous arrive !
a écrit le 14/03/2013 à 16:00 :
Ah les chiffres c'est comme l'euro que du bonheur.
a écrit le 14/03/2013 à 15:58 :
mensonge !!!
a écrit le 14/03/2013 à 15:48 :
enfumage //

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :