Affaire Tapie : perquisition chez Christine Lagarde

 |   |  263  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Des perquisitions étaient menées ce mercredi au domicile parisien de la directrice générale du Fonds monétaire international dans l'enquête au sujet de l'affaire Tapie. Christine Lagarde, alors ministre de l'Economie, avait choisi de solder par un arbitrage privé un litige judiciaire concernant la revente en 1993, par le Crédit lyonnais, d'Adidas, contrôlé par par lhomme d'affaires.

Après celui de son ancien directeur de cabinet Stéphane Richard - actuel PDG de France Télécom - et de Bernard Tapie, c'est au tour du domicile parisien de Christine Lagarde d'être perquisitionné dans le cadre de l'enquête sur le recours à un arbitrage pour la vente d'Adidas au Crédit Lyonnais. "C'est exact", a confirmé auprès de Reuters Me Yves Repiquet, l'avocat de la directrice générale du FMI. Et d'ajouter: "ces perquisitions servent à la manifestation de la vérité, cela contribuera à l'exonération de toute responsabilité pénale de ma cliente", a-t-il ajouté.

L'arbitrage qui pose question

Une procédure visant Christine Lagarde est ouverte depuis l'été 2011 à la Cour de justice de la République pour "complicité de détournement de fonds publics et de faux". En 2007, alors ministre de l'Economie, Christine Lagarde avait choisi de solder par un arbitrage privé un litige judiciaire concernant la revente en 1993, par le Crédit lyonnais, d'Adidas, contrôlé par Bernard Tapie. Le tribunal arbitral, juridiction privée, avait condamné le CDR, structure publique qui gérait le passif du Crédit Lyonnais, à verser à l'homme d'affaires 285 millions d'euros d'indemnités (400 millions avec les intérêts).

L'actuelle directrice du FMI a toutefois démenti toute malversation et a exclu de démissionner. Le 25 janvier dernier la directrice du FMI avait réaffirmé que le choix de recourir à un arbitrage pour solder le contentieux qui opposait Bernard Tapie au Crédit lyonnais était "la meilleure solution à l'époque". 

Lire aussi: Bernard Tapie et Christine Lagarde: 20 ans de rebondissements

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/03/2013 à 19:28 :
Si madame Lagarde a remplacée Stauss-kahn ,et bien maitement elle pourra remplacée SARKO puisque il sont maintenant dans le même bateau (mise en examen)
a écrit le 23/03/2013 à 15:14 :
je crois pas qu'elle soit assez bête pour conserver des documents compromettants s'il existent ! et puis on lui a laisser le temps de le faire après la perquisition du chef de cabinet .
Message " attention Christine on arrive".
a écrit le 21/03/2013 à 18:10 :
J'ai déposé plainte contre le procureur de la république et je prépare maintenant mes vacances au soleil.
a écrit le 21/03/2013 à 11:33 :
cecei est vraiment une plaisanterie !!! depuis que mme lagarde a été mise en cause, c'est à dire que des bruits ont couru, dont elle a eu connaissance, pensez vous qu'elle soit assez stupide-je pense même qu'elle est intelligente- pour avoir laissé trainer des choses chez elle ? elle a largement eu le temps de faire disparaitre ou déménager des choses compromettantes...si il y en avait... on se moque de qui avec cette persquisition ?
a écrit le 21/03/2013 à 10:56 :
Dame Christine n'a-t-elle pas été ministre des finances du gouvernement français? Décidément Bercy est un lieu maudit !
a écrit le 21/03/2013 à 10:55 :
Etonnant, après l'affaire de Cahusac on parle de cette autre affaire.. On n' est pas dupe car il est facile de cacher ses propres histoires de justice par d'autres (surtout du parti adverse). Vraiment on ne peut pas faire confiance au monde politique et le plus décourageant c'est que l'on doit subir tout cela.. Pauvre France
a écrit le 21/03/2013 à 9:11 :
Votre remarque sous entend que la justice serait aux ordres de l'Elysée (PS), même si c'est souvent entendu c'est rarement assumé.
a écrit le 21/03/2013 à 1:33 :
Christine aurait-elle tapiné pour Bernard ? C'est le DSK qui va être jaloux :-)
a écrit le 20/03/2013 à 20:00 :
le ménage a été fait je pense depuis longtemps chez la madame ! là c'est un hold up à la gérard holtz .. madame voyage , le dit partout , et hop ! les malfrats profitent !!
a écrit le 20/03/2013 à 19:15 :
Ca va bientôt faire 2 ans. Ca avance vite, c'est incroyable ! Bref, dans 10 ans, on y sera encore alors que si vous ou moi commetons un délit, ça ne traînera pas. J'ajouterais que nous concernant, il n'y aura pas de vice de procédure.
Réponse de le 20/03/2013 à 20:25 :
Bien d'accord, La Fontaine ne dirait pas mieux.
a écrit le 20/03/2013 à 18:54 :
Les Français souhaitent des sanctions exemplaires à la hauteur de cette énorme escroquerie. Le fait d'être une Femme et de n'avoir aucune compétence en matière financière, ne devrait pas exonérer Madame Lagarde de ses responsabilités.
Réponse de le 20/03/2013 à 19:50 :
t'as un problème avec les femmes toi. faut consulter rapidement.. si le crédit lyonnais a tort et la loi a clairement dit que le crédit lyonnais était en faute et qu'il avait tort , alors tapie a raison. le reste n'intéresse plus personne et relève du procès d'intention. on perd son temps avec ces salades. quant aux sanctions exemplaires , n'en parlons pas! ce serait 1000 fois par jour qu'il faudrait en prendre. alors , on se calme. on a mieux à faire .les français ne souhaitent rien de ce que tu dis mais souhaitent de la croissance et du travail. rien d'autre.
Réponse de le 21/03/2013 à 9:42 :
Ces péripéties sont comme l'histoire de l'arroseur arrosé, sauf que l'arrosé dans le cas présent, ce sont les contribuables Français.
a écrit le 20/03/2013 à 18:51 :
la vengeance du Pingouin, Ah s?il pouvait faire démissionner Mme Lagarde du FMI, quel beau cadeau à DSK.
a écrit le 20/03/2013 à 18:43 :
ah oui ??? Et comme par hasard cela tombe pile poil avec le problème Cahusac. VA falloir nous faire avaler d'autres couleuvres. La France a mieux à faire que de chercher des histoires à Lagarde. La France est elle un panier de crabes dans les sphères supérieures??????Ou est l'intérêt du pays dans cette histoire là. Marre, très marre de ces pataquès à répétitions qui sont un écran de fumée pour ne pas parler des vrais problèmes. très très marre
Réponse de le 20/03/2013 à 21:05 :
...alors, on est au moins 2 ! !
a écrit le 20/03/2013 à 18:28 :
Aujourd'hui en 2013, un bon tiers des informations désormais, ont trait aux personnalités politiques et milieux d'affaires, malversations, escroquerie, prises illégales d'intérêts, dissimulation au fisc, mise en examen pour raisons diverses, ect...
Chacun peut observer l'évolution des mentalités depuis quelques décennies pour des gens qui se doivent d'être respectables et respectées.
l'exemple ne vient plus d'en haut, et c'est regrettable!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :