Seulement 20% des chômeurs ont suivi une formation en 2011

Selon un étude du ministère du Travail, en 2011, 20,3% des chômeurs ont bénéficié d'une formation. L'objectif de la prochaine réforme de la formation professionnelle est de porter ce taux à 50%.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)

En 2011, selon une étude de la Dares (services des études et statistiques du ministère du Travail), 566 000 demandeurs d'emploi sont entrés en formation (-4,5 % par rapport à 2010 où le nombre d'entrées en formation avait augmenté de 11%). Ces stagiaires ont suivi 648 000 formations (dec chômeurs ayant suivi plusieurs formations) , soit une baisse de 4 % du nombre de stages effectués.

Les régions ont financé 57% des stages

Les régions, dont c'est la vocation,  ont financé les coûts pédagogiques de 57 % des stages débutés en 2011 et leurs actions ont été, pour 52 % d'entre elles, destinées aux jeunes en insertion. Pôle emploi a financé 20 % des stages, l'État 9 % tandis que les autres financements ont été assurés par les stagiaires eux-mêmes (5 %),  des organismes collecteurs des fonds dela formation (Opca et Opacif) à hauteur de 6%, l'Agefiph, des collectivités territoriales autres que les régions (3 %).

En 2011, Pôle emploi a financé 15 % de stages de plus qu'en 2010 et 52 % de plus qu'en 2009. Tous financeurs confondus, les formations débutées en 2011 ont duré en moyenne 4,4 mois. Les stages financés par Pôle emploi, qui visent davantage à répondre à des besoins immédiats des entreprises, sont beaucoup plus courts (2,4 mois en moyenne) et ceux financés par l'État ou les régions plus longs (respectivement 4,6 mois et 4,7 mois). Sur l'ensemble de l'année 2011, les demandeurs
d'emploi ayant débuté une formation représentent 20,3 % du nombre moyen de chômeurs au sens du BIT sur l'année. L'objectif de François Hollande est de porter ce taux à 50%. Ce sera l'un des points importants de la réforme de la formation professionnelle attendue pour la fin de l'année.

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 37
à écrit le 19/04/2013 à 10:05
Signaler
Il serait plus judicieux et moins coûteux de faire des formations de remise à niveau professionnel, et non des formations sur les techniques de recherche d'emploi dont certains chômeurs en ont fait plusieurs, pratiquement une par an. Quand vous avez ...

à écrit le 17/04/2013 à 22:18
Signaler
La formation en sert à rien pour ceux déjà formés. Le pb n'est pas là. Le pb est de créer des emplois, et non pas favoriser un pays de fonctionnaires, de professeurs...Et de banquiers...Ils sont nécessaires mais il faut de l'emploi privé aussi.

à écrit le 17/04/2013 à 16:48
Signaler
Il parait que Pole Emploi est censé aider les chômeurs à trouver un travail ?? On m'a dit ça l'autre jour ! Vu ce qu'ils font, je pensais que c'était simplement une assistance chômage longue durée moi !

à écrit le 17/04/2013 à 16:34
Signaler
Hollande qui veut faire de la France un pays de fonctionnaires paresseux et pour la majorité de pauvre à raison. Il faut pour les nouveaux et actifs en recherche d'emploi leur apprendre le métier de chômeur qui est porteur d'avenir pour les années qu...

à écrit le 17/04/2013 à 16:25
Signaler
Pour protéger les enseignants publiques sur la suppression de leur poste ou leur éviter la mobilité voir des fermetures, des écoles publiques continuent à former à des métiers (ou des débouchés inexistant...) ou à des diplômes (ou à des niveaux infér...

le 17/04/2013 à 17:36
Signaler
Manifestement l'école privée n'est pas plus efficace ..... à en juger par les fautes d'orthographes et de syntaxes trouvées dans ce post ..... Le déclin arrive donc bien !

le 18/04/2013 à 9:01
Signaler
Les fautes d'orthographes et le résultat de l'éducation national publique : 150 000 élèves sortent sans diplômes, Taux d'absentéisme des enseignants de 7 % pour le public contre 3,4 % dans le privé. Classement internationaux se traîne lamentablement ...

le 18/04/2013 à 11:26
Signaler
@vive l'éducation privé (sic!) : 4 fautes relevées dans votre post (privéE, nationalE, classementS, sûr -manquait l'accent-), c'est un peu gênant pour faire l'apologie du privé, non ?

à écrit le 17/04/2013 à 16:12
Signaler
550 000 personnes formées exclusivement dans des secteurs en pénurie de mains d'oeuvre (condition officielle pour financer une formation) en 2011, sans doute autant en 2012 à ajouter à ceux de 2010, on ne devrais plus entendre parler d'offre non pour...

le 17/04/2013 à 23:18
Signaler
En général quand un secteur est en pénurie de main d'oeuvre, il y a tension sur les salaires avec des hausses.

le 18/04/2013 à 14:10
Signaler
Et c'est bien ca le paradoxe que j'ai indiqué a la fin de mon message et qu'aucun journaliste ne souleve en relayant betement les pseudo-enquetes sur les métiers en tension et en soutenant la these de la formation comme unique solution. On nous parle...

à écrit le 17/04/2013 à 14:43
Signaler
Mais on marche sur la tête. Le problème ne vient pas de la formation ou des compétences des individus au chômage ! Le problème vient de la pénurie d'emplois. Il faut prendre tous ces milliards inutilement dépensés et les utiliser pour combler le défi...

le 17/04/2013 à 17:19
Signaler
@ Mecatroid, vôtre raisonnement est stupide, le patron va plus embaucher une personne qui est sortie d'un apprentissage qui lieu à donner un bon métier, le seul bémol je ne pense pas pour ceux qui sortent d'une formation qualifiante n'est au bout de ...

le 17/04/2013 à 18:11
Signaler
Mais ouvrez donc les yeux. Les jeunes sortent des écoles surqualifiés et ne trouvent pas de travail, rien d'autre que des stages sous payés et précaires pour ceux d'entre eux qui ont le plus de chance. Ce qui signifie que 1 an après, c'est retour à l...

le 17/04/2013 à 18:22
Signaler
Même dans les secteurs où un semblant de demande existé encore, comme la vente ou l'informatique, les quelques rares employeurs exigent des profils bien trop pointus et trop peu flexibles. On n'embauche plus un développeur capable d'apprendre plusieu...

le 17/04/2013 à 20:14
Signaler
J'approuve! +10 000 millions -

le 17/04/2013 à 20:31
Signaler
@ Mecatroid je suis redescendu de ma planète, et je pense que vous avez jamais mis ne serais ce que vous n'avez jamais connu l'abominable monde du chômage, vous devez avoir un bon travail et un mur truffés de diplômes c'est pour ça que nous sommes en...

le 17/04/2013 à 20:40
Signaler
@ Mécatroid pour avoir eue la chance d'avoir visité la Malaisie je trouve ce pays très beau et les Malais on eux sache recevoir et pouvoir se contenter de peu, comme les pays d'Afrique, et les Etats-Unis qui sont empêtré dans une recession qui peut-à...

à écrit le 17/04/2013 à 14:25
Signaler
budget annuel de la formation professionelle collecté auprès des entreprises: 34 milliard d'euros..... et les entreprises se plaignent de ne pas trouver de salariés suffisemment formés..... en rappel, la formation professionelle est gérée paritaire...

à écrit le 17/04/2013 à 14:02
Signaler
C'est une république de bourreaux d'enfants!

à écrit le 17/04/2013 à 13:58
Signaler
C?est un régime féodal dans lequel le fonctionnaire se prend pour un seigneur et le salarié est un serf. Le droit au travail n?est pas appliqué. L?inéquité privé public en terme de retraite révolte la population. On parle des papiers qu?on leur fasse...

à écrit le 17/04/2013 à 13:46
Signaler
Et pourquoi ne pas utiliser une partie de l'allocation chomage pour financer la formation ? Ceux qui refuseraient une offre de formation se verraient amputer d'une partie de leur allocation.

le 17/04/2013 à 20:12
Signaler
Et ceux qui accepteraient une offre de formation financée avec leur propre allocation se verraient EGALEMENT amputés d'une partie de leur allocation! Proposition idiote!

à écrit le 17/04/2013 à 12:54
Signaler
Forme ren masse des chômeurs (50 % en formation = prés de 2 millions de personnes !), ça coute très cher et ça ne sert à rien, le problème étant simplement l'absence de croissance et d'emplois et rien d'autre, tout cela ne va faire qu'augmenter des d...

le 17/04/2013 à 13:46
Signaler
Un stagiaire sort des statistiques du chômage.

le 17/04/2013 à 14:13
Signaler
N'avez-vous donc jamais entendu un des très nombreux témoignages de chefs d'entreprise ne parvenant pas à recruter de profils adéquats ? Pour cela, la formation est un palliatif à ne pas sous-estimer, en attendant le retour de la croissance et de l'e...

le 17/04/2013 à 14:55
Signaler
Les employeurs n'embauchent pas ceux qui viennent d'être formés. Ils considèrent que la formation sans expérience significative à la suite ne sert à rien.

à écrit le 17/04/2013 à 12:43
Signaler
Quel genre de stage proposent-on , et combien de stagiaires ont pu prendre un emploi grasse à ce genre de formation? on a besoin d'évaluation. pour maitriser la dépense publique.

à écrit le 17/04/2013 à 12:38
Signaler
Combien parmi ces chômeurs "formés" ont retrouvé un emploi durable? Ce gouvernement nous prend pour des buses et préfère jouer la montre en proposant des formations inutiles pour limiter la hausse du chômage.

à écrit le 17/04/2013 à 12:37
Signaler
petite question : qui va payer la formation, les stagiaires ne touchant pas d'ARE, pour quelles formations, y aura-t-il des débouchés derrières, un choix de formation national ou adapté au marché local, .......si c'est juste pour mettre les gens dans...

le 17/04/2013 à 13:01
Signaler
c'est à l'école qu'il fallait apprendre ..la scolarité a été prise en charge une fois il me semble ... et maintenant il faudrait recommencer à les former gratos ? et combien de temps ? sans blague . pas d'école suivie avec sérieux ! pas de diplômes ...

le 17/04/2013 à 13:11
Signaler
mon cher holala l'école sert à instruire et à former des citoyens et elle a prouvé son incompétence à former professionnellement parlant. faisons place aux entreprises pour guider l'educ nat ou qui vous voulez pourvu que les gens formation initiale o...

le 17/04/2013 à 13:14
Signaler
BAC +5 ecole de commerce , 5 langues pratiques dont 2 bilingue ; 30 ans de commerce et de management , vous avez un job pour moi , je suppose

le 17/04/2013 à 13:18
Signaler
@holala Parce que vous connaissez beaucoup de courageux prêt à faire preuve d'humilité pour apprendre un autre métier à un âge avancé? Aujourd'hui nous avons des BAC+5 au chômage et vous méprisez les chômeurs qui souhaitent sortir de l'impasse profe...

le 17/04/2013 à 13:23
Signaler
Mais bien sur laissons sur le trottoir tout ceux qui on raté leur scolarité... Sachant que notre système scolaire est loin d'être des plus performant et que la réussite scolaire est en fortement influencé par notre localisation, revenus des parents,...

le 17/04/2013 à 13:30
Signaler
désolé je n'embauche pas.....

le 17/04/2013 à 15:14
Signaler
C'est bien ce que je dis le pôle emploi se contente de recevoir/proposer les offres que les entreprises daignent bien leur envoyer, tout comme le nombre de conseillers P-E dans les agences c'est insuffisant.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.