Hollande : quels investissements pour les 10 ans à venir ?

 |   |  459  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault doit présenter "dans les prochaines semaines" un plan d'investissements "pour les 10 ans qui viennent" en France, a annoncé ce lundi François Hollande, devant ses ministres réunis en séminaire à l'Elysée. Fixant au gouvernement trois grandes priorités pour l'année qui vient, le président de la République a cité dans l'ordre "la bataille pour l'emploi", "la jeunesse" et "la préparation de l'avenir", via le soutien à l'activité et à l'investissement.

"Le Premier ministre présentera dans les prochaines semaines un plan d'investissements pour les 10 ans qui viennent". C'est en tout cas ce qu'a annoncé ce lundi François Hollande lors d'un séminaire réunissant ses ministres à l'Elysée. Ce plan concernera le numérique, la transition énergétique, la santé, les grandes infrastructures et d'une manière générale, les nouvelles technologies", a déclaré le chef de l'Etat selon un communiqué transmis à la presse.

Une année de résultats

Décrivant, un an jour pour jour après son élection, l'état dans lequel il a trouvé le pays "rongé par les déficits, alourdi par la dette, affaibli par la perte de compétitivité, mais surtout hanté par l'augmentation continue du chômage depuis cinq ans", le chef de l'Etat a rappelé les grandes réformes entreprises sous son autorité et celle de Jean-Marc Ayrault depuis un an, et leurs "quatre choix majeurs": "sérieux budgétaire", "pacte de compétitivité", "réforme du marché du travail", "maîtrise de la finance" via la création de la BPI et la réforme bancaire.

Le locataire de l'Elysée insiste: "L'année qui vient doit être celle des résultats. Je dis bien des résultats : sur le chômage, sur le logement, sur l'école, mais aussi le retour de la croissance, sur la maîtrise de la dépense et donc sur le niveau des prélèvements". "J'avais indiqué que mon quinquennat comporterait deux phases. La première, le redressement, nous y sommes, pendant laquelle des réformes difficiles mais indispensables seraient conduites ; et une phase de dépassement, pour permettre de changer de modèle, et, de vivre mieux", a encore dit François Hollande, toujours selon le même document.

>> Inverser la courbe du chômage cette année, vraiment ?

Trois grandes priorités

"Nous devons nous concentrer pour l'année qui vient sur trois grandes priorités, celles que je demande au gouvernement de mener à bien". Au chapitre des priorités ("préparation de l'avenir"), François Hollande a donc évoqué un futur plan d'investissements sur 10 ans, ainsi que plusieurs réformes, dont celle de la formation professionnelle et celle des retraites. "Malgré les promesses d'hier, le régime général (des retraites) est toujours en déséquilibre. Le déficit atteindra 20 milliards d'ici 2020. C'est donc inacceptable", selon lui. "Des décisions seront donc prises pour assurer immédiatement les régimes de financement des retraites, et sur le moyen terme, les préserver. Cette réforme se fera dans le dialogue, la justice et la responsabilité".

Lire aussi: pour 3/4 des Français, le bilan de François Hollande est plutôt négatif
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/05/2013 à 12:24 :
Cet homme N'étonne , il est très malin ,pas vantard mais rusé et bon négociateur et persévérant avec l?Europe avec presque que tous les gouvernants sauf avec ( CAMERON et MERKEL trop copain a SARKOZY) il les a faits mettre de son côté sur le plan croissance et le 3%. les Français ne l'aime pas et pourtant il fait ce qu'il peut pour eux. ( je ne suis pas pour lui, mais il me fascine quand même sur certains points un peu comme Mitterrand le fut) ont verra par la suite.
Le FN guette son échec sur l'Europe et sur la gestion intérieur
a écrit le 11/05/2013 à 14:39 :
Elle est où l?industrie automobile ? Elle était là, elle n?est plus là ! Et le pouvoir d?achat ? En veux-tu en voila ! Le chômage, surtout chez les jeunes, le but ? On voit dans l?Europe du Sud des manifestations et des affrontements. Des erreurs sont commises et la population est la victime. On fait périr la France dans la faiblesse de l?innovation, le déni de compétitivité qui entraine l?industrie et qu?on étouffe dans la monnaie forte, on voit sa faible valeur ajoutée. Maître Aliboron fait la leçon, est-on bête ou méchant ? Pour qui le couronnement du bonnet d?âne ? Pour qui roule-t-on ? Pour preuve, le traité de Lisbonne qu?on n?a pas appliqué, accord compétitivité, innovation. On fait des colloques sur la croissance, ils ne sont pas suivis d?effets ! On fait surtout des déficits à perpétuité et des dettes qui tombent sur la société comme si le ciel se décrochait. Et des impôts et taxes sur les catégories moyennes comme des hallebardes, il ne s?agit pas des riches, mais de toute la population ! C?est une civilisation qu?on noie et qu?on livre à la terreur de colonnes infernales de syndicats casseurs et non représentatifs ! La production est basse et la seule réplique à la crise, c?est d?étouffer l?activité ! Les apparatchicks d?appareil d?Etat administrent la cigüe au corps social, c?est la fête ! Tout le monde sait que le pire est devant nous, n?est-ce pas une bêtise que de faire de ce pays une terre brûlée ? Sans entreprises, pas de richesses à partager, du balais, mais comment paiera-t-on les fonctionnaires et les retraites ? La bureaucratie étouffe l?humanité, c?est un fait connu. Décrèterons-nous l?export interdit et l?isolationnisme ? N?est-ce pas un ordre chaotique, contre l?homme et la vie ? On fait venir des immigrés mais on ne donne pas de travail ni un meilleur niveau de vie aux générations suivantes. Quel respect pour la liberté du travail ? Que dire de l?indépendance nationale quand on vend les entreprises à l?étranger et les obligations ? Quelle justice entre les salariés et le public ? Un quart d?ingénieurs sur le carreau et point d?investissements? en face 6 millions de chômeurs, est-ce bien raisonnable ? C?est la France faible qui s?effondre sous nos yeux ébahis. Nous sommes servis par des Rastignac et ça rime avec Ravaillac, les assassins des créateurs de richesse, bâtisseurs de cathédrales ! L?Etat vampire devient une machine infernale à paupériser. La mer efface les châteaux de sable? L?ombre du grand Rolland n?est pas consolée? la population est en colère, qu?on en juge !
a écrit le 08/05/2013 à 7:13 :
Bonjour. Raymond a égarer ses lunettes et son sonotone. Merci de les déposer à l'accueil.
Réponse de le 08/05/2013 à 19:06 :
- "Cherchez plus, je tout retrouvé".
a écrit le 07/05/2013 à 12:22 :
L'État souhaite revendre ses participations à un moment où le coût de l'action, dans les entreprises qui n'ont pas ou plus besoin d'un soutien, est au plus haut . Avec ces profits il souhaite réinvestir dans d'autres entreprises ou programmes porteurs de richesses ou de croissance. La tentation sera grande d'utiliser ces fonds pour améliorer la cote de popularité du gouvernement auprès des Français mais également vis-à-vis de l'Europe (réduction de la dette).
Alors, est-ce une bonne stratégie ? L'avenir nous le dira. Il faut avoir à l'esprit que malgré une croissance en berne, une récession, nous ne pouvons laisser nos infrastructures (communications, transports ...) se détériorer pendant que ceux des autres pays progressent.
Réponse de le 08/05/2013 à 9:59 :
Ceux des autres pays !!! Vous avez l'air d'insinuer que ce n'est que chez nous que cela ne va pas très bien (?) Faudrait nous faire la liste des autres : CEUX qui vont BIEN !!! Je crois que la liste sera très courte !!!
a écrit le 07/05/2013 à 12:20 :
@ Hollande avenir en public : vous oubliez le rêve ultime du franchouillard = devenir "investisseur immobilier" (traduire : rentier défiscalisé)...
a écrit le 07/05/2013 à 11:37 :
c'est bien les investissements, il en faut surtout ceux qui ne se feront pas à fonds perdus dans des secteurs maintenus en vie à coup de subventions et de régimes dérogatoires. mais ilf audrait aussi et surtout un plan d'économies, et pas besoin de le tirer sur 10 ans, 3 années devraient suffire pour que les impôts soient mieux employés
a écrit le 07/05/2013 à 11:02 :
75% des étudiants et jeunes actifs veulent être fonctionnaires publics ou territoriaux : sécurité de l'emploi, bien payé, pas d'objectif, pas de compte à rendre, semaine à moins de 35 heures, improductif, rentabilité négative, absentéisme non limité, congés à rallonge,.. Hollande tient sa promesse de faire de la France un pays de fonctionnaires et pour la majorité de la société civile de pauvre pour engraisser la minorité d'assisté de l'état. La France tient son objectif de surendettement et son déclin.
a écrit le 07/05/2013 à 10:19 :
si investissement = dépense publique sans retour sur investissement (ie tout euro investit dans la dépense publique a plutôt tendance à rapporter moins que sa valeur!) alors ça s'appelle juste de la dette supplémentaire!
a écrit le 07/05/2013 à 9:55 :
Il vend les bijoux de la France, tout comme Lionel JOSPIN (PS) avait beaucoup privatisé (AUTOROUTES, EDF, etc, etc .... ). Qu'il privatise l'éducation nationale (après l'enseignement de base) : ainsi les enseignants auraient, comme tout 1 chacun, des objectifs à atteindre, et à justifier............ Car les gamins ne savent ni lire, NI ECRIRE !
Réponse de le 07/05/2013 à 11:59 :
la privatisation des autoroutes, c'est l'ump. et puis EDF est detenu à 85% par l'etat, ca fait beaucoup il me semble pour parler de privatisation.
a écrit le 07/05/2013 à 9:55 :
Il vend les bijoux de la France, tout comme Lionel JOSPIN (PS) avait beaucoup privatisé (AUTOROUTES, EDF, etc, etc .... ). Qu'il privatise l'éducation nationale (après l'enseignement de base) : ainsi les enseignants auraient, comme tout 1 chacun, des objectifs à atteindre, et à justifier............ Car les gamins ne savent ni lire, NI ECRIRE !
Réponse de le 07/05/2013 à 14:30 :
Ce n'est pas de la faute des enseignants si vos enfants ne savent ni lire ni écrire !
Réponse de le 08/05/2013 à 10:06 :
Ce n'est pas la faute des enseignants ??? C'est la faute à QUI ...alors ??? ET, en ce cas, à quoi servent-ils ??? ET, surtout, POURQUOI en embaucher 60 000 en PLUS ?????
Réponse de le 08/05/2013 à 14:07 :
Je t'en pose des questions ?
a écrit le 07/05/2013 à 9:26 :
Il veut vendre l'argenterie de la maison pour ses projets .... comme l'avait fait Sarkozy avec les autoroutes, EDF etc .... on voit ce que ça donne !!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 07/05/2013 à 9:50 :
Ce sont les SOCIALISTES, et LIonel JOSPIN qui a le plus privatisé : les autoroutes (qu'il avait largement sous-estimé leurs montants !), EDF, etc ........
Réponse de le 07/05/2013 à 15:23 :
Peut importe quel parti politique, le résultat navrant est là .... (poplitées = profiteurs de l?état de tous bords )
Réponse de le 11/05/2013 à 0:31 :
Oui mais sous JOSPIN en vendant les meuble il a ramener le déficit budgétaire a 1,5% depuis personne n'a fait mieux ,ni avant ni après ,sous Chirac 2,3% et le pire du pire et sous Sarkozy 7,5 % pendant 2ans ( pendant que ses 2 ans 2009/2010 ce fut prés de 300 milliards engloutis dans la dette) ça il ne s'en sont pas venter, mais prêche qu'ils étaient les meilleurs gestionnaire tous les jours.?????SARKOZY n' a même jamais respecté le 3 % durant son mandat et a fini celui-ci a 5,4 %
Réponse de le 11/05/2013 à 1:33 :
Certes, c'est aussi le moment de l'inflation de la bulle dont on connait les méfaits depuis longtemps. On parle de pénurie.
a écrit le 07/05/2013 à 8:55 :
Encore de l'argent qui va être prélevé dans les poches du peuple et qui va aller directement dans la poche des politiques. Hollande n'en rate pas une il est super quant il veut aider les BOBO DE GAUCHE, bien entendu au détriment des français d'en bas
a écrit le 07/05/2013 à 8:27 :
aucun avenir avec toi.
a écrit le 07/05/2013 à 7:09 :
Qui commence à être exemplaire dans la rigueur ? Les retraités aisés en acceptant un gel des pensions pour ne pas accabler davantage en cotisations les entreprises et les actifs qui gagnent moins que le montant moyen des retraites ? Les cadres et employés aux nombreux RTT sont-ils prêts à se remettre au boulot ? Les fonctionnaires sont-ils ok pour accepter de changer de métier ? A ces 3 simples questions, les intéressés vont répondre non : ils préfèrent râler et se plaindre comme certains ici ...
a écrit le 07/05/2013 à 5:55 :
Il faut relancer les investissements d'infrastructures via les collectivités locales.Pour cela il faut que l'état appure leurs dettes.Après elles seront capables d'investir dans les infrastructures dont le pays a besoin:plans transports,aéroports,autoroutes,hlm,médiathèques et tramway.Les besoins sont énormes.En plus les gens sont demandeurs!
a écrit le 07/05/2013 à 5:33 :
Encore de la com. à 2 balles ...et de la politique fiction ....qui en ce début de 21 siècle ! veut ou peu financer du socialisme improductif...? à part les socialistes eux mêmes.... ! Mais C'est dangereux... pour les équilibres internes et externes ...! vu, qu'ils n'ont que l'argent qu'ils prennent aux autres...
a écrit le 07/05/2013 à 3:23 :
Excellente initiative de fixer ce cap qui correspond à des thèmes nécessaires en France et bénéfiques à terme. Les pays qui planifient sur une durée de 10 à 20 ans ou plus obtiennent de très bons résultats en général. C'est le cas de la Chine dans l'énergie et l'efficience énergétique par exemple où les progrès sont rapides. Cà devrait être le cas dans les énergies marines en France à horizon 2020 et les thèmes choisis sont effectivement importants. Donc un grand bravo à ce gouvernement si crititiqué par des français qui sont le peuple le plus râleur d'Europe, gouvernement qui est en fait objectivement plutôt bon, çà change de la droite médiocre type Copé ou populiste type Le Pen ou parfois des quelques délires de Mélenchon.
a écrit le 07/05/2013 à 3:06 :
Ça me rappelle le grand emprunt à Sarkosy....résultats?
Réponse de le 10/05/2013 à 19:49 :
il avait servi a boucher les trou avant l?élection présidentiel
a écrit le 07/05/2013 à 1:31 :
Parlons peu : c?est de l?investissement de farces satrape ! Avec la bureaucratie on va jusqu?en Corée du Nord. On nous publie la cherté de l?Etat depuis des années, mais rien. Sommes-nous suicidaires alors que la plupart des gens se plaignent ! Les citoyens doivent se défendre des agressions de l?Etat !
Réponse de le 08/05/2013 à 15:57 :
Faudrait voir d'étayer un peu votre prose ! Un récapitulatif des erreurs et en regard les corrections apportées serait plaisant à lire !!! J'attend votre prose adaptée avec un bon argumentaire !!! On vous fait confiance ! Cela va être le quart d'heure de réjouissance ...à lire ce beau roman !!!Merci d'avance !
a écrit le 07/05/2013 à 0:00 :
Ce qu?on nous fait avec les capitaux sortants et le déficit latent cette année, c?est au niveau mondial un souci de rémunération des investissements, donc l?épargne de la population en particulier celle des salariés. Vu la faiblesse de notre pays en la matière, et selon la loi de l?économie qu?on a bien entendu méprisée de Hoeckcher-Olin, comme l?investissement n?a pas suivi, on perd l?industrie et les salariés seront payés au niveau des chinois moins les aides sociales et charges de retraite. Notre pays a un grave retard d?investissement.
a écrit le 06/05/2013 à 22:17 :
Mon plan d'investissement pour les dix ans à venir c'est le remplacement de mon épave de combi wv par un camping car neuf !!!
a écrit le 06/05/2013 à 21:36 :
Le jour où l?on investira sur les qualifications qu?on a formé, on pourra faire de la croissance et de l?emploi. On fait tout l?inverse ! Par exemple on a formé des biologistes, on prétend leur faire faire des pages d?internet. A quoi ça sert ? On perd des compétences et il faut payer de nouvelles formations après les études supérieures. Et on forme quelqu?un qui du coup ne sait pas faire grand-chose. C?est un système qui ne peut pas fonctionner. On parle aussi de réseaux? il y aurait des organisations occultes ? C?est un système proprement esclavagiste !
a écrit le 06/05/2013 à 21:30 :
On parle de l?école, vu le personnel nombreux, ne peut-on faire surveiller afin d?éviter les agressions ? On a vu des gnans gnans faire la moitié des programmes que beaucoup qualifient de faibles, le niveau de lecture et de calcul serait bas et inciter les élèves à retourner les tables. Pour beaucoup des diplômés que l?on force à des emplois qu?ils n?ont pas choisi parce que le système éducatif trompe les étudiants. On ne compte pas le nombre des thèses qui n?ont jamais été employés à des fins utiles? c?est un système bizarre !
Réponse de le 07/05/2013 à 12:06 :
@ sam pourquoi vous avez des problèmes gastrique cela se soigne demandez une consultation au médecin.
Réponse de le 07/05/2013 à 12:09 :
@ Mwais je tiens à vous répondre à votre si gentil message j'ai fait des fautes c'est vrai mais si il faut remettre en place systèmatiquement tout les internautes qui vont faire des fautes vous avez du boulot, bon courage.
a écrit le 06/05/2013 à 21:20 :
Canal SEINE NORD
D'une ancienne base militaire avec ses pistes jusqu'a l'ile SEGUIN...D'une région agroalimentaire alimentons le coeur de PARIS sans camions....Fabriquons des péniches grande capacité... A Valenciennes les constructeurs de Wagons peuvent se diversifier...A Cambrai on fabrique les réducteurs;..A Douai des moteurs;.A Péronne des carcasses en composite;.Pour les commandes mécanique et électronique, la région parisienne;....
CA COUTE CHER.

"Le peuple s'ennuie,faites lui construire des cathédrales.".....d 'AUJOURD'HUI DONC pour les gens modernes.

100 000 metres sur 35 m de large cela fait 3 500 000 .Un chiffre UTILISABLE........?????
a écrit le 06/05/2013 à 21:00 :
Par pitié Monsieur le Président, si investissement il y a, pourriez vous vous assurez du retour sur investissement. Combien d'argent public déversé sur des secteurs qui n'ont jamais rien rendu à la France. Le poids des lobbies, le choc des pilleurs. Le dernier qui m'a fait rire tellement il est à pleurer, c'est le bouclier fiscal de votre prédécesseur. Donner aux plus riches de l'argent des plus pauvres pour qu'ils aillent le dépenser à l'étranger ...
a écrit le 06/05/2013 à 20:43 :
Pour investir il faut de l?argent, pour cela évitons de dilapider. Par exemple la population est ulcérée par le salaire des députés? ne parlons pas de l?affaire des comptes qui choque la société. Il se pourrait très bien que l?on manifeste. Ne parlons pas de la pénurie de logements? Dans cette Europe qui éclate, il y a des victimes, il y aura des conséquences ! On a méprisé la productivité et ça n?est pas le seul problème !
Réponse de le 07/05/2013 à 11:20 :
vous êtes un marrant, vous !!!
a écrit le 06/05/2013 à 20:32 :
Il nous a tellemetn mattraques cette annee que desormais nous sommes a genoux, plus d'embauches, plus d'ivestissements. Ne comptez plus sur nous monsieur le capitaine de pedalo
a écrit le 06/05/2013 à 20:30 :
Il ne laisse rien au hasard, il pense déjà à plomber le prochain quinquennat,
a écrit le 06/05/2013 à 20:25 :
Parler investissement et emploi, voila une bonne idée. On nous sert 5% de déficit pour 0% de croissance. On atteint le summum de l?aberration ! C?est une société en non sen total, une perdition, un enfer pour les citoyens ! On parle emploi, première préoccupation des français, nous devons alors parler des 500 000 emplois non pourvus et de nos diplômés sans travail. Certainement aussi conditions de travail, dans un abyme infernal qui voit les classes moyennes disparaître et payer les factures alors que les riches font de l?évasion?
a écrit le 06/05/2013 à 20:25 :
Pourquoi prévoir sur dix ans alors que l'année dernière il préparait ses vacances en laissant tomber les problèmes majeurs dont la France souffre
a écrit le 06/05/2013 à 20:16 :
pas la peine de faire des plans sur la comete, ils vont recolter ce qu'ils ont seme... d'ailleurs pour yahoo, c'etait tres fort, tt le monde sait que l'etat francais va aller expliquer plein de trucs dans plein de dossiers ou il n'est pas concerne, ce qui va amener a la ' belle mort' des projets francais residuels... quel triste pays, ft pas s'etonner que la jeunesse n'ait qu'une idee en tete: partir
a écrit le 06/05/2013 à 20:10 :
Pourquopi ne pas investir dans Arcelor à Floriange, PSA à Aulnay, dans les pneus à Amiens SUD? Peut-être qu'au delà des discours ils savent que si ces sites ferment c'est que c'est pas pour rien après tout.
a écrit le 06/05/2013 à 19:43 :
avec les ponts et les RTT du mois de mai ça coûte 0,2% de PIB
Pépère commence par des réformes simples en remettant le Français au boulot pour retrouver une partie de notre grandeur perdue
a écrit le 06/05/2013 à 18:52 :
"la bataille pour l'emploi", "la jeunesse" et "la préparation de l'avenir".
Plus flou tu meurs.
a écrit le 06/05/2013 à 18:40 :
Pour que tous les Français adhèrent à se retrousser les manches, ils doivent avoir en face d'eux un chef, le Président de la République, qui croit en l'entreprise privée, aux entrepreneurs et aux entreprenants qui sont le terreau de l'emploi. Si ce chef dédaigne au plus profont de lui-meme l'entreprise privée et l'argent, la France ne bougera pas.
La France a besoin d'un autre homme à la tete de l'Etat français.
a écrit le 06/05/2013 à 18:34 :
Ce qu?il nous faut c?est un régime strictement honnête. On forme des gens pour les jeter à la rue ensuite, on se demande bien pourquoi. Pourquoi ne pas manifester contre l?injustice privé public pour les retraites, contre l?explosion du chômage, contre la fermeture du millier d?entreprises de l?an dernier et celui qui vient, contre la baisse du pouvoir d?achat et la contre la précarité, contre l?exclusion d?une génération et la mise en préretraite d?office, contre la condamnation à perpétuité aux impôts, contre la justice qui défend la violence, contre les prébendes catégorielles honteuses, contre la paresse dans le public, pour le respect du travail, contre les évasions fiscales, les déficits permanents qui conduisent à la faillite totale et contre les comptes de certains Rastignac qui n?ont que faire de l?avenir de ce pays ou encore du chômage, première préoccupation. Ne parlons pas de la sous productivité, des vraies fausses écoles etc etc?
a écrit le 06/05/2013 à 18:25 :
Plus fort que l' URSS qui eux étaient restés au plan quinquennal !
a écrit le 06/05/2013 à 18:11 :
les socialistes vont faire un plan d'investissement mais avec quel argent ? pourquoi pas, MAIS POUR CELA ON ATTEND LE PLAN DE REDUCTIONS DES DEPENSES PUBLIQUES ET SOCIALES et là rien de nouveau, SILENCE RADIO
a écrit le 06/05/2013 à 18:04 :
Sortons la grosse caisse et marchons : halte à la faillite ! La dictature de la pantoufle est-ce bien démocratique !
a écrit le 06/05/2013 à 18:03 :
Le président de Samsung avait dit récemment à ses troupes :" Plus de la moitié des produits que nous vendrons dans 5 ans n'existent pas encore".
Il faudrait leur envoyer notre gouvernement, car il a une vision sur 10 ans.
En même temps, qui a raison, un obscur patron asiatique on notre Lider Maximo?
a écrit le 06/05/2013 à 17:57 :
Au sujet de nos dirigeants politiques, la banque Suisse UBS nous annonce qu?une quarantaine y possède un compte. Ne devrait-on pas mettre la république en quarantaine et demander s?ils ont des comptes, parce qu?il existe d?autres banques.
a écrit le 06/05/2013 à 17:57 :
qu'il ne se fatigue pas,dans 10 ans ce ne sera plus qu'un très lointain souvenir..
a écrit le 06/05/2013 à 17:54 :
Les experts disent qu?il faut 30 milliards de plus, c?est une question de part dans le PIB relativement à nos voisins, seulement nous sommes sans ressources. Qu?on vende les entreprises pour investir c?est bien. On devrait même rembourser la dette pour récupérer l?intérêt au lieu de postuler pour la dégradation. Puisque nous en sommes à la violence institutionnalisée avec les non peines et la casse, que l?on se traite de salaud et que l?on décrète l?entreprise du balais, ça c?est fait ! Faisons donc quelques noms d?oiseau : Pouvoir assassin ! L?Europe bourreau au procès ! Chômeurs, précaires révoltés ! A bas les privilèges du public ! A bas les évadés ! Usines en détresse ! Fossoyeur de la France ! A bas les ânes ! A bas les bulles ! Halte au déficit ! Assez d?impôts et de salaires en baisse ! Déclarez les comptes en suisse ! Halte aux maltraitances ! Déficit faillite ! Ecole illettrisme ! Jeunesse en détresse ! Croissance à l?endroit ! Halte au paupérisme ! La très large majorité des salariés d?entreprise taillables et corvéables à merci est en mal de défense alors que les syndicats ne représentent personne si ce n?est la casse de la production de richesses et le rackett chez Sea France. Doit-on dire petit père de l?Europe ou bien bourreau ? A bas les sorcières ! Partisans de la déroute, nous voila ! Le peuple aux baïonnettes !
a écrit le 06/05/2013 à 17:50 :
Il faut baisser les impôts et les charges payées par les entreprises . Stopper les dépenses de l'État significativement et contrôler enfin les dépenses sociales 600 milliards par an.
Avec la politique socialiste, le chômage va continuer d'augmenter et la croissance n'est pas prête de repartir
a écrit le 06/05/2013 à 17:49 :
Il endort les Français ; en effet, la France et la Belgique sont plus proches d'une crise financière que la Slovénie.
Article sur la presse belge :
http://www.lalibre.be/economie/actualite/article/808564/france-et-belgique-plus-proches-d-une-crise-financiere-que-la-slovenie.html
a écrit le 06/05/2013 à 17:48 :
Vu le niveau des commentaires Hollande a raison de croire à un second mandat. Critiquer bêtement et ne proposer que des âneries fera que la droite ne sera pas au rendez-vous en 2017. Je plains la personne qui lit les commentaires car sur la TRIBUNE le niveau est souvent très bas. (assistanat,fonctionnaires collectivités CMU.............) toujours les mêmes blablas la misère en somme.
a écrit le 06/05/2013 à 17:44 :
Les grandes infrastructures?comme le TGV jusqu'à Clermont ,Lyon déjà au panier.
a écrit le 06/05/2013 à 17:43 :
Rien n'a vraiment changé. C'est toujours l'etat et encore l'Etat qui fixe les objectifs. Aucune place pour
l'initiative privée. Ce sont les énarques qui demeurent aux commandes. Pourtant depuis 30 ans on devrait avoir une idée sur la question !
a écrit le 06/05/2013 à 17:38 :
C'est cet esprit maléfique de la dissention qui est au coeur du gouvernement. FH est bien impuissant à exhiber un quelconque Tychodaimon, esprit qui rassemble. Maintenant que le gouvernement est grillé, les candidats à la succession ne se bousculent pas. FH ne peut jouer que la résilience des institutions contre le pourissement du pouvoir. Deux ans c'est trop, 10 ans n'a pas de sens.
a écrit le 06/05/2013 à 17:28 :
RSA - APL - Fonctionnaires - assistanat - emplois fiancés - prime de rentrée - prime de noel - CMU ... ça me semble une bonne piste - )))))))
a écrit le 06/05/2013 à 17:22 :
il faut investir dans le démantèlement du sénat, de l'ENA...
a écrit le 06/05/2013 à 17:18 :
il ne sait méme pas gérer le présent et pour le futur qu'il demande a Ségoléné qui est la spécialiste des emplois sauvés chez HEULIEZ Si non Il peux reprendre le plan calcul de 1966 Il y avait toutes têtes pensantes de l'époque qui ont fait le tour de la question...
a écrit le 06/05/2013 à 17:16 :
La priorité devrait être l'amélioration du rapport coût/performances de l'état par la réforme : millefeuille des collectivités globale, éducation nationale, contrôle financier des association et des syndicats, et pour l'exemple, contrôle des frais des députés.
le reste c'est, gloubi glouba, je fais diversion.
a écrit le 06/05/2013 à 17:09 :
URGENT DE FAIRE LES REFORMES STRUCTURELLES DE LA FONCTION PUBLIQUE ET COLLECTIVITÉS TERRITORIALES AVEC RÉDUCTION DES EFFECTIFS PAR LICENCIENT SEC ALIGNEMENT DES CONTRATS ET RETRAITES SUR LE DROIT PRIVE FERMETURE DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES EN DOUBLON OU INUTILES ETC ETC ! LA FRANCE N'A JAMAIS ÉTÉ AUSSI INÉGALITAIRE ENTRE LE PUBLIC ET LE PRIVE DONT LE SECTEUR MARCHAND A SUFFISAMMENT CONTRIBUE A LA MODERNISATION DU PAYS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! REFORME LA FONCTION PUBLIQUE ET TERRITORIALE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 07/05/2013 à 10:35 :
Heureusement en France, il y a des entrepreneurs,chefs d'entreprise et salariés privés qui font la richesses et la force de notre pays ... Ce ne sont pas avec les 5,3 millions de fonctionnaires publics et territoriaux assistés par l'état champion de l?improductif, de la rentabilité négative, des grèves, de l'absentéisme, qui ruinent notre pays...
Réponse de le 07/05/2013 à 14:32 :
Encore faudrait-il savoir écrire en français Monsieur URGENT !
Réponse de le 07/05/2013 à 14:32 :
Encore faudrait-il savoir écrire en français Monsieur URGENT !
a écrit le 06/05/2013 à 16:59 :
Investissement = dette!
Merde quand allez vous faire des économies!!!!! Et c grâce à ces économies que vous pourrez faire des investissements!
BAISSEZ les charges!
a écrit le 06/05/2013 à 16:56 :
Le dernier gouvernement aux mains des socialistes en Europe ...! veut nous faire croire ...qu'il y a encore des investisseurs en ce début de 21 ème siècle...qui ont les moyens ou qui souhaitent .... financer du socialisme...! Cette gauche dogmatique obsolète , une fois de plus est à coté de la plaque....! mais tente quand même de nous vendre du temps ...à la place de la rentabilité économique....
a écrit le 06/05/2013 à 16:56 :
c'est tout simple, le grand dégraissage des collectivités lire avec plaisir ABSOLUMENT DÉBORDÉE ou 35 Heure EN UN MOIS un délice ou partent nos IMPÔTS ,attention a la casse!!!!!
a écrit le 06/05/2013 à 16:48 :
Vraiment, il est gonflé notre président!! "UN PLAN D'INVESTISSEMENT" pour les 10 ans qui viennent?. Il se voit en 2017 réélu de nouveau??????
Réponse de le 19/05/2013 à 20:31 :
Waoh !
Quelle pitié! Dommage que les lamentations n'entrent pas dans le calcul du PIB : la France serait première puissance économique.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :