Les Français moins pessimistes pour leur pouvoir d'achat

 |   |  273  mots
Les Français ne sont plus que 53% à avoir peur pour leur pouvoir d'achat. Mais seulement 6% d'entre eux comptent augmenter leurs dépenses. (Photo : Reuters)
Les Français ne sont plus "que" 53% à avoir peur pour leur pouvoir d'achat. Mais seulement 6% d'entre eux comptent augmenter leurs dépenses. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)
La proportion des Français inquiets pour leur pouvoir d'achat au cours des prochains mois est en nette baisse. Ils n'ont pas pour autant l'intention d'augmenter leurs dépenses.

On ne peut encore parler de regain d'optimisme. Mais le pessimisme des consommateurs français cesse de gagner du terrain, selon le baromètre Viavoice pour France Info - Les Echos. La proportion de Français inquiets pour leur pouvoir d'achat au cours des prochains mois est en effet en nette baisse.

"Les Français ne sont plus 'que' 53% à estimer que leur pouvoir d'achat va diminuer au cours des trois prochains mois. Ce qui marque une baisse de six points par rapport au mois dernier et de dix points par rapport à novembre 2013", souligne le journal économique.

Point important précise le quotidien, "ce recul des inquiétudes s'observe dans toutes les catégories socioprofessionnelles."

Pas de quoi s'emballer

Pour autant, il "ne modifie pas véritablement les intentions de comportement pour l'avenir", note dans le quotidien François Miquet-Marty de l'institut Viavoice.

Concrètement seuls 6% des Français ont en effet l'intention de dépenser "plus d'argent que ces derniers mois", soit un score stable par rapport aux données enregistrées en janvier.

"Cette stabilité anticipée des comportements de dépenses s'explique par une prudence persistante et des contraintes financières toujours fortes. Et, malgré la baisse observée des inquiétudes, 53% des Français estiment encore que leur pouvoir d'achat va diminuer au cours des trois prochains mois", précise François Miquet-Marty.

"Autre donnée qui ne change pas, les impôts restent la dépense la plus porteuse d'inquiétude au cours des trois prochains mois. Depuis juin 2013, la pression fiscale est la première source de crainte des Français pour leur pouvoir d'achat", conclut Les Echos.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/06/2014 à 15:20 :
Elle ne serait pas un peut macho cette photo ? La maman au supermarché avec son chariot...?
a écrit le 01/03/2014 à 0:36 :
Si on est pessimistes, on devrait manger du steak haché 20% de matière grasse, là on est à 55%- 57% on n'est pas très sur des chiffres...
a écrit le 27/02/2014 à 21:22 :
C'est l'an pire, après la révolution l'Empire, en cours d'histoire, la note au poids ou bien la suppression des notes et du bac? Les français croient au mythe du grand costume sans mites, c'est quelle marque déjà? Comme vous dites, la France passe une annonce nationale: cherche: beau prince pas crapeau , honnête, pas bête et bon humaniste et surtout pas menteur... Pourquoi ne pas faire une partie d'échecs entre Vercingétorix et clovisse les dépenses. La colombe n'est pas atteinte, seulement elle est en cage... On foutre les mites!
a écrit le 27/02/2014 à 21:00 :
Le moral on l'écrit pour faire genre, garçon sans cédille au féminin pluriel? ça fait morales. On chante ami du peuple faiseur de pauvres, sauf moi. Vous êtes victimes d'un minimoi? appelez la CAF! Pour le moral, un bon publicain n'est pas un bon républicain, reste le bon francisquain pour les truangulaires. On ne triangule pas dans les présidentielles, seulement aux municipales!
a écrit le 27/02/2014 à 20:44 :
Les français sont pessimistes, mais ils croient au Petit Prince: il existerait dans la société française un bon sauveur. C'est une mite ou bien un mythe, en tout cas c'est réel... C'est comme Moïse, après avoir bati une grande pyramide, comme un grand projet pour moi pharaon, le peuple libre traverse le désert vers la terre promise... elle existe. Le roi boit le bon brevage libéral et vire de bord! alors ho hisse moussaillons, baissez le drapeau noir avant de prendre une bordée en enfilade par les canons de Moody...
a écrit le 27/02/2014 à 12:12 :
Le grand levant fait donner ses réseaux.
a écrit le 27/02/2014 à 10:19 :
PROPAGANDE!!!!!!!
a écrit le 27/02/2014 à 10:17 :
Pour affirmer cela, ils ont dû mal se renseigner, mais vraiment mal...C'est pas possible!
a écrit le 27/02/2014 à 10:16 :
Quand on est chômeur on a moins peur d'une baisse de notre pouvoir d'achat ! Après tout il ne peux plus diminuer...
a écrit le 27/02/2014 à 10:15 :
Je serais eux , je m'inquièterai grave de chez grave.
a écrit le 27/02/2014 à 8:37 :
On est rassurés avec les taxes apportés dans le panier cela rassurent les consommateurs .Ils sont heureux de payer l ardoise que nos élites ont fait mais pour leurs portefeuilles ils faut pas sans faire ils savent gérer !!!!!
a écrit le 27/02/2014 à 8:27 :
Avec un bon pétard on voit la vie en rose: je saute de joie quand je lis les infos intoxiqués!!!!
a écrit le 27/02/2014 à 8:07 :
Car les impôts ne font qu'augmenter, parfois caches et souvent avec des mensonges. Et malgré cela la situation de la France ne s'améliore pas: déficit continuel, dette en augmentation et chômage insoutenable. Comment voulez-vous être optimiste? Seuls nos gouvernants, à l'emploi grassement payé et a la retraite assurée peuvent sourire!
Réponse de le 27/02/2014 à 10:18 :
EVIDEMMENT !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :