L'emploi intérimaire en forte chute en février

Après les mauvaises statistiques sur le chômage en février, un autre indicateur montre que l'emploi intérimaire a reculé de 2,9% toujours en février.
Jean-Christophe Chanut
L'emploi intérimaire a reculé de 2,9% en février
L'emploi intérimaire a reculé de 2,9% en février (Crédits : © 2009 AFP)

Après les mauvais chiffres sur le chômage pour février, voici les ... mauvais chiffres pour l'emploi intérimaire en février ! Selon le baromètre Prism'emploi ( l'organisation patronale qui fédère les entreprises de travail temporaire), réalisé sur un panel d'entreprises représentant plus de 80% de l'emploi intérimaire, les effectifs intérimaires ont reculé de 2,4% en février. Et, phénomène inquiétant quand l'on sait que l'intérim constitue un indicateur avancé du marché de l'emploi, tous les secteurs sont concernés par cette baisse.

Fort recul dans le BTP

Ainsi, le BTP et les services accusent une forte baisse (de -9,1% et -4,2%), tandis que les transports (-1,1%), l'industrie (-0,5%) et le commerce (-0,1%) se replient plus légèrement.

Plus grave encore, toutes les qualifications sont en repli: les ouvriers non qualifiés et les employés affichent ainsi un recul de 3,3% et 4,3%. Alors que les ouvriers qualifiés et les cadres/professions intermédiaires se replient de un peu moins fortement de respectivement 0,8% et 2%.

Des données de mauvaises augures, alors qu'au quatrième trimestre 2013, selon l'Insee, la France avait de nouveau réussi à créer des emplois dans les secteur marchand... grâce à l'intérim.

En France, il y a environ 500.000 travailleurs intérimaires.

 

 

Jean-Christophe Chanut

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 27/03/2014 à 17:08
Signaler
âgé de 25 ans, vous cherchez un travail ? vous n'avez pas ou trop de diplômes âgé de 35 ans, vous cherchez un travail ? vous n'avez pas assez d'expérience âgé de 45 ans, vous cherchez un travail ? vous êtes trop vieux âgé de 65 ans, une retraite ?...

à écrit le 27/03/2014 à 15:51
Signaler
Qu'on continue à former des étudiants en histoire médiévale... (par des profs qui font 12 heures de cours par semaine, 7 mois par an, avec retraite de nabab...) on a besoin entrepreneurs,pas de fonctionnaires

à écrit le 27/03/2014 à 15:26
Signaler
Le chômage augmente, on compte parait-il 60% de diplômés dont un tiers des grandes écoles en exclusion... alors qu'on ne fait pas de croissance sauf du chômage et des impôts, vu l'ampleur du déficit... ça fait beaucoup beaucoup de tanguys dans la soc...

à écrit le 27/03/2014 à 13:54
Signaler
l'intérim a baissé en février, c'est assez habituel, mais il a redémarré un peu en mars, mais toujours les mêmes besoins, il faut augmenter le nombre de formations afpa pour réduire la partie des emplois spécifiques non pourvus.

à écrit le 27/03/2014 à 13:36
Signaler
Personne n'est dupe, le chômage ne cesse d'augmenter... on crée des emplois à 2,5% de croissance. Seulement, ce qui est anormal c'est d'avoir 5,7 millions de chômeurs, 50% des gens ont des revenus de l'Etat, des subventions et 61% de nos diplômés son...

le 28/03/2014 à 7:43
Signaler
En plus de ces 5,7 Millions de chômeurs nous avons 3 fois trop de fonctionnaires! Imaginez le désastre!!!

à écrit le 27/03/2014 à 13:32
Signaler
Chaque jour qui passe c'est des fermetures et des emplois en moins. Il existe une indignation en Espagne pour le chômage des jeunes, c'est plutôt normal. Le but est-il la déchéance sociale après les études et la croissance nulle? Il existe des gens q...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.